Kaparot de Yom Kippour 2020 - 5781

Chers amis,

La tradition est de remettre la valeur*  d'un poulet à la tsédaka, spécialement à des institutions de Torah.

Selon le « Ari Zal », maître de la Kabbale,  donner l'argent des Kapparot contribue à une année pleine de réussite matérielle et spirituelle ainsi qu'à une bonne santé.

L'impact positif que peut avoir cette petite tsédaka est certainement considérable dans ce monde et dans le monde à venir.

En versant vos Kapparot à Leava, vous contribuez à la diffusion de la Torah dans le monde entier et bénéficiez d'un bouclier extraordinaire, notamment dans cette période de pandémie du Coronavirus.

Rav Ron Chaya

* Le montant unitaire  d'une kappara (une par membre de la famille) est de 18€ - valeur numérique du mot "Vie" -

Date limite : Dimanche 27 septembre 2020 à 18h00

Reçu Cerfa délivré.

Cliquez sur le bouton en fonction du nombre de personnes de votre famille

1 personne    2 personnes

3 personnes    4 personnes

5 personnes    6 personnes 


Au delà de 6 personnes

** Don par paiement sécurisé

 

Pour les versements en France, reçu Cerfa délivré.

Pour les versements par virement en Israël, reçu 46 délivré

 

 


2

Jours restants

Question de Prunier mombin du Vendredi 20 novembre 2015

Est ce que le respect des parents s'applique aussi sur un 'beau père' (mari de notre mère mais pas notre père) ?
,

Chalom Rav,

Est ce que le respect des parents s'applique aussi sur un 'beau père' (mari de notre mère mais pas notre père) ?

Merci.

,

Chalom Dylan,

  • Il y a une obligation de la Torah d’honorer le mari de notre mère qui n’est pas notre père, et/ou d’honorer la femme de notre père qui n’est pas notre mère (en deux mots leur conjoint).

  • Une fois que notre père ou mère biologique sont décédés, on n’a plus l’obligation d’honorer leur conjoint, idem s’ils ont divorcé ; néanmoins il y a une mesure de piété à les honorer même après le décès de nos parents biologiques.

  • Si nos parents nous ordonnent quelque chose, même s’ils n’ont aucun profit de cela, nous sommes sensés leur obéir ; ce ne sera pas le cas pour le mari de notre mère ou la femme de notre père.

  • Bien qu’il y ait une obligation d’honorer nos parents biologiques même après leur mort (dire la kadich, dire ani kaparat michkavo durant la période de deuil, etc.),  on n’aura pas cette obligation concernant le conjoint de nos parents.

  • Bien qu’il y ait une obligation d’honorer nos parents biologiques même s’ils sont des mécréants, ce ne sera pas le cas pour ces personnes.

  • Bien qu’il y ait une obligation d’honorer nos parents biologiques et de les craindre, en ce qui concerne ces personnes, il n’y a qu’une obligation de les honorer, mais pas de les craindre.

  • Si notre père biologique nous permet de ne pas honorer sa femme, et/ou que notre mère biologique nous permet de ne pas honorer son mari, nous ne sommes pas obligés de les honorer, mais il y a néanmoins une mesure piété à les honorer malgré tout, à moins que nos parents biologiques nous aient ordonné de ne pas les honorer, et dans ce cas-là, nous n’avons pas le droit de les honorer.

  • Si notre père biologique nous ordonne de ne pas honorer le mari de notre mère biologique, ou que notre mère nous ordonne de ne pas honorer la femme de notre père biologique, on ne doit pas les écouter.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Agav ...

Réagir sur Est ce que le respect des parents s'applique aussi sur un

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Centaurée, Lundi 14 janvier 2019

Chalom, J’ai 21 ans, je vis encore chez mes parents, donc à chaque repas (motzi) je dois faire la prière de l’invité. Si mes parents me font un sandwich et je le mange tout seul a l’école, est-ce que je dois faire la prière de l’invité même si je n’ai pas manger devant eux et en plus en dehors de chez eux ? Merci...

Thuya, Lundi 14 janvier 2019

Rav, Pourquoi les hommes déchirent-ils leur chemise le jour d’un enterrement ? Merci...

Nacre, Vendredi 11 janvier 2019

Chalom, Mes parents on fait l'alya Baroukh Hachem ; ils m'invitent pour Chabbat. Tous les aliments sont cachères (la viande cachère mais non 'halak), sauf que la vaisselle qui n'est pas séparée et qui n'a pas été trempée u mikvé. Comment réagir face à ses propres parents......? J'aimerai connaître votre avis sur cette situation... Merci Chabbat Chalom...

Topaze, Jeudi 10 janvier 2019

Chalom alehem Rav, On m'a demandé quel était le problème de prendre des coutumes ou halakhot de plusieurs mouvements pour faciliter... C'est a dire que par exemple nous séfaradim c'est interdit pour une certaine halakha mais permis pour les achkenazim et la personne s'autorise par ces derniers. J'ai répondu qu'au Ciel qu'il y a des portes de chaque parties séfarade achkenaze 'habad etc... Comment leur expliquer spirituellement et matériellement ...

spinelles, Jeudi 10 janvier 2019

Bonjour Rav. Mon papi est décédé il y a 21 ans et enterré en France. Ma mamie est décédée il y a 8 ans et enterrée en France. Pensez-vous qu'il est permis de transférer les corps vers Israël ? Merci beaucoup Rav...

Pierre de lune, Mercredi 09 janvier 2019

Bonjour, Quand on rencontre une femme et que le père s'oppose à ce qu'on se marie avec elle, qu'est ce qu'on doit faire ? Merci...

Onyx, Mercredi 09 janvier 2019

Chavoua tov Rav, Pour avoir accès au Gan Eden, est-on obligé d’avoir et de faire une descendance ? Merci...

Cordiérite, Mercredi 09 janvier 2019

Chalom Rav, À partir de quel âge doit on appliquer les 6 heures d'attente entre la viande et le lait ? J'ai mes enfants qui ne peuvent s'endormir sans un biberon de lait, mais ils viennent de sortir de table après un repas Bassari... Merci pour tout ce que vous faites....

Ména’hem, Lundi 07 janvier 2019

Chalom Rav, Je vous avais déjà écrit pour vous poser des questions sur la conversion quand son père est juif, pour vous tenir un peu au courant : Tout avance très bien et devrait se faire rapidement et dans les règles. En à peine trois mois j'ai appris à lire l'hébreu, je passe au moins quatre heures par jour à étudier la Torah, je fais tout ce qu'il faut, je suis shomer Shabbat (je me base sur l'avis d'un rabbi...

Albe, Jeudi 03 janvier 2019

Bonjour Kvod HaRav, Une question me préoccupe : Ma cuisine est aujourd'hui entièrement cachère ;-) Je suis seule à faire Chabbat dans la maison, et je ne pourrai malheureusement pas imposer que les autres personnes ne touchent pas à l'électricité et ne fassent pas cuire leur repas durant Chabbat (avec des produits cacher uniquement puisque c'est moi qui fais les courses). Le fait qu'elles utilisent les plaques électriques, les ustensiles ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Les paroles de Torah ressemblent à un sac de soie, difficile à tisser et facile à déchirer" "

(Avoth de Rabbi Nathan 31)