DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

* Reçu cerfa et Seif 56 pour défiscaliser jusqu'à 66% 


Question de Kunzite verte du Mercredi 23 janvier 2019

J'avance dans la voix de la téchouva, mais mon mari ne l'entend pas de cette oreille et reste sourd à mon avancé...
,

Bonjour Rav,

Nous sommes issus de familles traditionalistes mon mari (école juive) et moi (école laïque), et nous sommes devenus Chomèr Chabbat.
Nos familles ne le sont pas (encore ?)...

Je commence à écouter des cours, lire des livres et j’avance doucement dans ma téchouva...
Mais mon mari n’est pas vraiment dans le même état esprit !

J'ai compris que je ne devais pas le brusquer, ni le forcer, ni rien... mais il reste fermé, alors que j'aurais rêvé qu’il avance avec moi !

Il dort tout Chabbat, reste à la maison (il ne va pas à la synagogue car il dit qu’il n'y connaît personne).

Je ne sais pas comment m’y prendre pour qu’il ait un déclic ; j’aimerais tellement qu’il trouve ce que moi j’ai trouvé !

Auriez vous des suggestions ?
Merci beaucoup

,

Chalom,

Le seul moyen de faire progresser quelqu’un est de l’informer.

Il doit visionner beaucoup de cours de Torah car plus il en verra, plus sa motivation grandira, et lentement mais sûrement, le désir de s’améliorer naîtra dans son cœur.
Il n’ira pas voir des cours de sa propre initiative, donc proposez-lui de temps à autre de s’installer ensemble devant un cours ; ainsi, cela l’obligera quelque part à le visionner auparavant, ce qui fera forcément son effet.

Le mieux est que vous ayez vous-même déjà visionné un cours qui serait susceptible de lui plaire.

Je vous recommande aussi de vous joindre à notre groupe WhatsApp où je publie des cours faciles à visionner dans la mesure où ils ne durent que 3 ou 4 minutes.
Il s’agit toujours d’histoires passionnantes, et par expérience, j’ai constaté que même des gens réticents à écouter cela à la base ont fini par se laisser convaincre.

Évidemment, de votre côté, priez Hachem (si possible en pleurant) afin qu’Il ouvre son cœur.

Que D.ieu vous aide.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur J'avance dans la voix de la téchouva, mais mon mari ne

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Betelgeuse, Mercredi 20 février 2019

Bonjour Rav, J'ai un ami proche dont : L'arrière-grand-mère est juive, mariée à un non juif. Elle a eu une fille, mariée elle aussi à un non-juif... Et celle-ci a eu un garçon (qui est le père de mon ami). La famille non-juive vit dans une parfaite tradition catholique, mais si je comprends bien, selon la loi juive, la grand-mère et le père de mon ami sont juifs aussi. Ma question est la suivante: Bien que tout le ...

Angetenar, Dimanche 17 février 2019

Chalom, Je viens de perdre ma maman... Puis-je regarder des cours de Torah sur Internet et des histoires pour Chabbat ? Merci Rav de tout mon cœur pour cet investissement dont vous faites preuve. besorot tovot....

Anonyme, Mercredi 13 février 2019

Chalom Rav, J’ai une question assez importante : Voilà, je suis actuellement en chiddoukh avec une fille et je sens que c’est la bonne ; je veux la demander en mariage. Mais il y a un problème c’est que sa mère est en deuil (suite au décès de sa mère à elle). Devons-nous attendre la fin du deuil pour nous marier ? (sachant que niveau chomer neguya il y a et aura forcément des problèmes je suis réaliste, le ...

Kitalpha, Mercredi 13 février 2019

Bonjour Rav, Mon premier fils porte le nom de mon père et mon beau père était le sandak car mon père ne pouvait pas se déplacer a l’étranger au moment de la Brit. Mon deuxième fils dont la Brit Mila aura lieu bientôt portera cette fois-ci le nom de mon beau-père, et je voulais savoir si mon beau-père pouvait de nouveau faire Sandak.  J’ai entendu des avis différents sur la fait qu’une personne ...

Seong-un, Mardi 12 février 2019

Bonjour Rav Ron Chaya, J’ai une amie qui est avec un goy, et je ne sais pas quoi faire pour la persuader que c’est Assour et qu’il faut arrêter... Que me conseillez-vous ? Merci beaucoup...

Aigue-marine, Dimanche 10 février 2019

Chalom Rav, J'avais une question concernant le maasser : Avant de définir la somme du maasser, peut-on enlever tout ce qui concerne les écoles juives ? Si on veut offrir des livres pour une synagogue (par exemple l’élévation de l'âme d'un défunt), est-ce que ça peut compter comme étant du maasser ? Même chose si on souhaite offrir à des enfants des livres sur l'apprentisage de la téfila ou des livres sur les ...

Laurisylve, Vendredi 08 février 2019

Bonsoir Rav, Ma femme attend notre 2ème enfant bHm et c'est une fille. On avait nommé notre fils comme mon père (en second prénom), mais ma sœur a déjà donné le prénom de ma mère à sa fille il y a peu de temps... Doit-on tout de même nommer un parent deux fois dans la même année, sachant que ma belle-mère pense être nommée cette fois ci (et on ne veut vexer personne ni faire de la ...

Alpha Lupi, Mardi 05 février 2019

Chalom alehem Rav, Quand je suis invité chez mes parents, ma mère veut absolument nous servir et aussi débarrasser la table lorsqu'on a fini de manger, et quand mon fils fait tomber quelque chose par terre, elle veut ramasser... Personnellement je me propose de l'aider mais elle refuse, et je sais que ça la fatigue ; quel est le kivoud av vaèm avec mes parents ? Ils ne me demandent pratiquement pas de service... Kol touv...

Zinnia, Jeudi 31 janvier 2019

Bonjour Rav, Je voudrais aller en Israël et y commencer mes études, mais mes parents ne veulent pas. Si je reste en France, ce sera dans une école mixte (peut-être juive, mais mixte). Je sais que le fait que je parte causera de la peine à mes parents, mais le fait que j'aille en Israël m'aidera a m’améliorer et avancer en Torah de façon claire... Dois-je m'opposer à mes parents et leur tenir tête ou n'en ai-je pas le droit ? ...

Valériane, Jeudi 31 janvier 2019

Chalom Rav Le prénom Liel est il masculin ou féminin ? Est ce un bon prénom pour un enfant ? Merci Rav....

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Essentielseminairedete800.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/Eliran-Sofer.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Les paroles de Torah ressemblent à un sac de soie, difficile à tisser et facile à déchirer" "

(Avoth de Rabbi Nathan 31)