TICHRI 2019-5780

100 % des sommes récoltées sont redistribuées aux familles !

"120 familles nécessiteuses que nous aidons régulièrement en Israël, en majorité francophones, comptent à nouveau sur nous, sur vous !
Les actions de Hessed envers nos frères en difficulté sont des mérites perpétuels de protection et de bénédiction pour nous et nos familles."

 

 

Rav Ron Chaya 


Question de Eithan du Jeudi 11 avril 2013

Est-ce exact que les femmes séfarades ne font pas toutes les brakhot dans la téfila ?
,

Chalom Rav Chaya,
Comme toujours, un sincère merci pour vos réponses rapides
et surtout pour la qualité de votre site web !

J'ai une question concernant les berakhot chez les femmes séfarades.

J'ai écouté un cours dernièrement et un rabbin séfarade (Yosef Mizrachi) disait dans un de ces cours, que la femme n'a pas le droit de faire les berakhot excepté à Chabbat.

Par exemple, la femme n'est pas obligé de dire la berakha du Omer et non plus celle du Chéma le matin, etc..
Est-ce véridique ?
Et si oui, lesquels (les berakhot) la femme n'est pas obligée de dire.
Et où trouver cette source ?

Il explique que les séfarades, les femmes ne disent par les berakhot comparativement aux ashkenaze ou les femmes les font toutes.

Merci beaucoup a l'avance comme toujours !

,

Chalom Eithan,

Il existe trois sortes de bénédictions :

  1. Birkot hanéhénine,
    c'est-à-dire les bénédictions qu'on fait sur un profit.

    Par exemple :
    Avant ou après avoir mangé ou bu,
    Avant de sentir une bonne odeur

    Les femmes ont l'obligation de faire ces bénédictions comme les hommes.

  2. Birkot hachéva'h,
    c'est-à-dire les bénédictions de louanges.

    Par exemple :
    La bérakha de chéhé'héyanou qu'on fait pour remercier D.ieu de la joie que nous avons de manger un fruit pour la première fois de la saison, de porter un nouvel habit ;

    La bénédiction hagomèl qu'on fait en tant que remerciement à D.ieu de nous avoir guéri ou sorti de prison ou d'avoir voyagé sans problème ; 

    Birkat ha-ïlanot qu'on fait sur la joie de voir au printemps des arbres fruitiers donner leur fleur (...) ; 

    Birkat ha'hama,
    une bénédiction qu'on fait tous les 28 ans quand le soleil revient à sa place initiale qu'il avait lors de la création du monde …

    Les femmes ont l'obligation de faire ces bénédictions comme les hommes.

  3. Birkot hamitsvot,
    c'est-à-dire les bénédictions qu'on fait avant de faire une mitsva,

    par exemple
    la bérakha qu'on fait avant ou après avoir allumé les bougies de Chabbat,

    la bérakha qu'on fait avant de manger de la matsa,

    avant d'allumer les bougies de ‘hanouka,

    avant d'écouter la méguila

    Les femmes sont dispensées de presque toutes les mitsvot positives dépendantes du temps,

    par exemple,
    elles n'ont pas l'obligation de pratiquer la mitsva de loulav et étrog
    ni celle de souka
    ni celle d'écouter le chofar
    car ce sont toutes des mitsvot positives dépendantes du temps.

    Il y a néanmoins certaines mitsvot positives dépendantes du temps que les femmes ont l'obligation de faire, je ne pourrai pas expliquer pour chacune des mitsvot pourquoi elle est obligée de les faire mais je vous en cite quelques-unes :

    manger la matsa le soir de Pessa'h,
    écouter la méguila,
    allumer les bougies de ‘hanouka
    etc…

    Bien que la femme n'a pas l'obligation de faire la majorité des mitsvot positives dépendantes du temps, néanmoins elle peut les faire bien qu'elle ne soit pas obligée de les faire, c'est-à-dire qu'une femme pourra :

    dormir dans la souka,
    écouter le chofar,
    pratiquer la mitsva de souka et loulav,
    etc…

    Néanmoins une femme séfarade ne pourra pas faire la bérakha avant d'appliquer ces mitsvot car dans la bérakha nous disons Béni sois-Tu Hachem, notre Seigneur qui nous a sanctifiés et nous a ordonnés de faire la mitsva untel, or les femmes n'ont pas l'ordonnance de faire cette mitsva donc comment peut-elle faire cette bénédiction ?!

Il est vrai que les femmes achkénazes ont la coutume de faire la bénédiction avant de faire la mitsva car bien qu'elles n'aient pas l'obligation de faire la mitsva néanmoins elles ont un mérite de le faire et c'est à propos de ce mérite qu'elles feront la bénédiction.
Néanmoins, une femme séfarade ne pourra pas faire cette bénédiction.

Il y a une divergence d'opinions chez les grands décisionnaires séfarades si une femme peut dire avec le nom de D.ieu, c'est-à-dire Baroukh Atta Ado-nay Elohènou mélekh ha'olam les trois bénédictions que nous disons avant et après kriat chéma' le matin.

  • Le Rav Ovadia Yossef chalita tranche qu'il leur est interdit de dire ces bénédictions avec le nom de D.ieu,elles devront dire Baroukh yotsèr or, Baroukh yotsèr haméorot, Baroukh ohèv ét ‘amo israël, et enfin Baroukh gaal israël.

  • Par contre, le Rav Ben Tsion Abba Chaoul zatsal écrit qu'elles peuvent dire ces bénédictions avec le nom de D.ieu.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Est-ce exact que les femmes séfarades ne font pas toutes

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Perce-neige, Vendredi 13 septembre 2019

Bonjour, J’ai accouché d’une petite fille ; comment de passe le compte des jours pour le mikvé ? Merci de votre réponse Chabbat Chalom...

David, Mardi 10 septembre 2019

Chalom Rav, J'aimerais vous poser 3 questions, si vous voulez bien : Dans votre cours "Les lois de Netilat Yadaim", pour reprendre l'exemple de la pomme : Si on lave la peau du fruit mais qu'on l'épluche et qu'on mange donc le fruit qui n'a pas été en contact avec l'eau, faut-il faire netilath yadaïm ? Dans tous les cas de netila appliqués aux aliments mouillés, on parle bien de la même netila qu'avant de manger du pain, c'est-à-dire 3...

Thierry, Lundi 09 septembre 2019

Chalom Rav CHAYA, Si une personne juive achète un cadeau le Chabbat et me l'offre le Chabbat (deux choses interdites), que dois-je faire avec ce cadeau ? Le laisser de coté ? Le jeter ? L'utiliser ? Merci de votre réponse, et chalom, Rav CHAYA, En espérant que la guéoula arrive très rapidement ! Amen....

Scorsonère, Lundi 09 septembre 2019

Bonjour Rav, Que peut-on manger dans un restaurant vegan ? Merci...

Edelweiss, Dimanche 08 septembre 2019

Chalom, Excusez moi de vous déranger , voici quelques questions : Est-ce obligatoire d'avoir un keli pour netilat avec deux anses ? A la fin de la berakha des bougies de Chabbat, j'ai vu que quelque fois il y était ajouté "Kodèch", et d'autres fois, cela n'est pas mentionné... Alors on le dit ou pas ? Je suis séfarade et j'aimerais savoir si je doit acheter (plus tard, si D. veut) un Sefer Torah chez les 'Habbad (ou ailleurs)... Pouvez-vous me ...

Ciboulette, Dimanche 08 septembre 2019

Chalom Rav, Pour les fruits mouillés, nous savons qu'il est interdit de les manger sans avoir fait nétilat au préalable. Je voulais savoir si on séchait le fruit de sorte qu'il ne soit plus mouillé, nous devons tous de même faire nétilat ? Merci d'avance...

Chicorée, Vendredi 06 septembre 2019

Chalom Rav, Etre seul dans une maison avec sa sœur et sa copine est-ce du yi'houd ou ma sœur annule le yi'houd ? Merci d'avance...

Myosotis, Vendredi 06 septembre 2019

Bonjour Rav, Si je prie avec un tsibour qui prient avant le nets la Amida et moi j'ai pour habitude de prier ma Amida au nets, je me joins à eux ou j'attend et je fais tout seul ? Si non, je peux faire le birkat Cohanim avec le tsibour ? Merci...

Perce-neige, Jeudi 05 septembre 2019

Chalom Rav, Question halakhique Chabbat :  Coupure d’électricité pendant Chabbat Un convive rallume le courant sans concertation des autres convives... Que peut-on faire ou ne pas faire pas la suite ?  Profit de l'éléctricité, plaque de chabbat, frigidaire, climatisation etc... Merci...

Mauve, Jeudi 05 septembre 2019

Bonjour Monsieur le Rabbin Est-il possible d'adapter un ustensile de cuisine qui a été utilisé pour des produits 'halavi pour la cuisine "viande", par exemple en le lavant avec soin ? D'avance merci pour votre réponse...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"« Le monde ne se maintient que par le souffle des enfants qui étudient la Torah » "

(Chabbath 119b)