TICHRI 2019-5780

100 % des sommes récoltées sont redistribuées aux familles !

"120 familles nécessiteuses que nous aidons régulièrement en Israël, en majorité francophones, comptent à nouveau sur nous, sur vous !
Les actions de Hessed envers nos frères en difficulté sont des mérites perpétuels de protection et de bénédiction pour nous et nos familles."

 

 

Rav Ron Chaya 


Question de Chèvrefeuille d'hiver du Dimanche 01 novembre 2009

Comment calculer les jours de pericha pour une femme enceinte pendant les trois premiers mois ?
,

bonjour,

Je souhaiterai savoir comment on calcule les jours de pricha pour une femme enceinte pendant les 3 premiers mois, je n'arrive pas à le faire.

pouvez-vous me l"expliquer avec un exemple concret, avec date fictives ?

Merci beaucoup,
c'est important.

,

Chalom,

Une femme enceinte, dans les 3 premiers mois de sa grossesse, continuera à faire les jours de pricha comme elle le faisait avant d'être enceinte.

C'est-à-dire : si elle avait un vesset kavoua (un cycle régulier « du mois »), par exemple tous les 15 du mois juif de façon régulière (3 fois de suite ou plus), elle devra faire le jour de pricha le 15 du mois pendant les 3 premiers mois de grossesse.

Donc si, par exemple, aux mois de tamouz-av-elloul elle a eu ses règles le 15 du mois, elle fera le jour de pricha le 15 tichri, le 15 ‘hechvan, et le 15 kislev.
Si elle avait un vesset kavoua de la haflaga c'est-à-dire que les menstruations apparaissaient tous les 28 jours par exemple (au moins 3 fois de suite), elle fera le jour de pricha 28 jours après la dernière menstruation (en comptant le jour de menstruation et le jour de la pricha).
Mais étant donné qu'il est probable qu'elle n'ait plus de menstruations étant donné la grossesse, bien qu'elle eût un vesset kavoua tous les 28 jours, elle ne pourra faire qu'un seul jour de pricha (en effet, le jour de pricha qu'on fixe par la haflaga ne peut se calculer que depuis la dernière menstruation).
D'habitude, une femme qui a un vesset kavoua n'a pas de ona benonite.

Si elle a les deux sortes de vesset (kavoua et pas kavoua), donc bien qu'elle soit tombée enceinte, elle fera la ona benonite (30 jours après la dernière menstruation en comptant le jour de la menstruation) et elle fera un jour de pricha.
Le mois suivant, elle n'aura plus de pricha de ona benonite à faire étant donné qu'elle n'aura plus eu de menstruation (et que la ona benonite comme la haflaga ne se calculent que depuis la dernière menstruation).

Si elle avait un vesset ché-éno kavoua (un cycle non régulier), elle ne fera que les 3 dates de pricha fixées par le dernier vesset (et cela seulement le premier mois).

Par exemple, si elle a eu sa menstruation au moins de elloul puis est tombée enceinte, alors au mois de tichri elle fixera un jour de pricha par rapport au vesset haflaga (par rapport à la période qui s'est écoulée entre le dernier vesset et l'avant-dernier vesset en comptant à chaque fois le jour de la menstruation) ; elle fera le jour du mois par rapport à la date juive de la dernière menstruation ; et elle fera la ona benonite, c'est-à-dire 30 jours après le dernière menstruation (en comptant le jour de la menstruation).
Si dans les 3 dernières menstruations elle a eu une haflaga plus élevée que la précédente, par exemple : 35 jours entre tamouz et av, 28 jours entre av et elloul, 31 jours entre elloul et tichri, puis elle est tombée enceinte, d'après certains décisionnaires au mois de ‘hechvan elle devra avoir 2 jours de pricha de la haflaga (31 jours après la dernière menstruation et 35 jours après cette même dernière menstruation car comme elle n'a jamais eu 35 jours de période sans menstruation, on n'a pas la preuve que ce 35e jour n'est pas un jour où la menstruation peut arriver
(Beit Méïr d'après Chevet halévi).

Si une chose n'est pas claire, n'hésitez pas à me réécrire.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Comment calculer les jours de pericha pour une femme

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Oseille, Vendredi 20 septembre 2019

Bonjour, Au sujet du Maasser, 'Homech plus exactement, nous entendons des avis divergents en ce qui concerne le fait de donner 20% du salaire reçu ou de donner 2 fois 10% du salaire reçu. Je vais prendre un exemple : Je reçois 1000€. Dans le 1er cas je donne 20% de 1000 soit 200€. Dans le 2ème cas je donne 10% de 1000 soit 100€, il me reste 900 et je prélève à nouveau 10% de 900 soit 90€, j'aurais donc donné ...

Naphtali, Mercredi 18 septembre 2019

Bonjour Rav, Question sur le הר הבית : La majorité des possekim ont dit qu'il est interdit d'y monter car on ne connaît pas les limites et donc crainte de karet. J'ai du mal à comprendre leur paroles car : Tout d'abord, cette punition est uniquement dans le Saint des Saint, et donc sa zone reste tout de même limite. De plus, même en étant très prudent sur les limites, il y a forcément une zone où c'est évident que ...

Perce-neige, Vendredi 13 septembre 2019

Bonjour, J’ai accouché d’une petite fille ; comment de passe le compte des jours pour le mikvé ? Merci de votre réponse Chabbat Chalom...

David, Mardi 10 septembre 2019

Chalom Rav, J'aimerais vous poser 3 questions, si vous voulez bien : Dans votre cours "Les lois de Netilat Yadaim", pour reprendre l'exemple de la pomme : Si on lave la peau du fruit mais qu'on l'épluche et qu'on mange donc le fruit qui n'a pas été en contact avec l'eau, faut-il faire netilath yadaïm ? Dans tous les cas de netila appliqués aux aliments mouillés, on parle bien de la même netila qu'avant de manger du pain, c'est-à-dire 3...

Thierry, Lundi 09 septembre 2019

Chalom Rav CHAYA, Si une personne juive achète un cadeau le Chabbat et me l'offre le Chabbat (deux choses interdites), que dois-je faire avec ce cadeau ? Le laisser de coté ? Le jeter ? L'utiliser ? Merci de votre réponse, et chalom, Rav CHAYA, En espérant que la guéoula arrive très rapidement ! Amen....

Scorsonère, Lundi 09 septembre 2019

Bonjour Rav, Que peut-on manger dans un restaurant vegan ? Merci...

Edelweiss, Dimanche 08 septembre 2019

Chalom, Excusez moi de vous déranger , voici quelques questions : Est-ce obligatoire d'avoir un keli pour netilat avec deux anses ? A la fin de la berakha des bougies de Chabbat, j'ai vu que quelque fois il y était ajouté "Kodèch", et d'autres fois, cela n'est pas mentionné... Alors on le dit ou pas ? Je suis séfarade et j'aimerais savoir si je doit acheter (plus tard, si D. veut) un Sefer Torah chez les 'Habbad (ou ailleurs)... Pouvez-vous me ...

Ciboulette, Dimanche 08 septembre 2019

Chalom Rav, Pour les fruits mouillés, nous savons qu'il est interdit de les manger sans avoir fait nétilat au préalable. Je voulais savoir si on séchait le fruit de sorte qu'il ne soit plus mouillé, nous devons tous de même faire nétilat ? Merci d'avance...

Chicorée, Vendredi 06 septembre 2019

Chalom Rav, Etre seul dans une maison avec sa sœur et sa copine est-ce du yi'houd ou ma sœur annule le yi'houd ? Merci d'avance...

Myosotis, Vendredi 06 septembre 2019

Bonjour Rav, Si je prie avec un tsibour qui prient avant le nets la Amida et moi j'ai pour habitude de prier ma Amida au nets, je me joins à eux ou j'attend et je fais tout seul ? Si non, je peux faire le birkat Cohanim avec le tsibour ? Merci...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""La journée est courte, la tâche est immense..." "

(Pirké Avot - Mishna II, 15)