La plus grande Mitsva de Pessah 2019 - 5579

Aidez-nous !

« Cette année, c'est ensemble que nous permettrons à ces centaines d'hommes, femmes et enfants francophones de vivre une merveilleuse fête de Pessah.  Leur joie sera votre mérite éternel ! »

Chers amis,

Je me permets de vous solliciter personnellement en faveur de plus de 120 familles, en majorité francophones, très démunies, n’ayant pas les moyens de faire face aux dépenses quotidiennes, et chez qui le manque devient très critique à l’approche de la fête de Pessa’h.


Chaque année, nous les aidons et cette année encore, ces familles comptent sur nous.
Nous voulons et devons les aider.

C’est pourquoi je fais appel à votre générosité pour la plus grande mitsva de « Kim’ha Dépiss’ha ».

    - Nous transmettrons l’intégralité des sommes que nous recevrons :

    - Une partie leur sera directement versée.

L’autre partie servira à faire des achats « en gros » (à prix réduits) des produits nécessaires pour la fête.

"Tous les membres d'Israël sont garants l'un de l'autre".

Je bénis, du plus profond de mon cœur, tous nos frères qui voudront être nos associés pour réaliser cette si belle mitsva.

Que D.ieu leur octroie avec une grande générosité : bonheur, réussite, paix, santé, joie et Sa grande proximité.

Amen !

  • Reçu Cerfa délivré pour déduction de vos impôts à hauteur de 66%

Rav Ron Chaya


Moins de 1

jour restant

Question de Gentiane du Lundi 11 mars 2019

Comment permettre les ustensiles non ben Yomo dans le cas de manger chez ses parents si ceux-ci sont sales par endroits ?
,

Réaction à Ma question est comment concilier le kiboud Av Vaem "traditionaliste" avec la religion ?

Chalom, Kvod Harav;

J'ai plusieurs fois vu qu'on autorisait de manger chez ses parents, comme vous semblez le faire dans la réponse sus citée dans le cas où les ustensiles ne sont pas Ben Yomo.
Je suppose que c'est à condition que les ustensiles soient propres.

Mon problème porte sur ce point :

J'ai pris une casserole et ai trouvé au niveau de la jonction des poignées, ou encore au niveau de la jonction entre la base de la casserole et les parois de petits résidus noirâtres, bruns ou rougeâtres (voire jaunâtres), en très faible quantité.
Or, un lavage normal au savon ne les aurait pas éliminées.
Donc, comment permettre les ustensiles non ben Yomo dans le cas de manger chez ses parents ? :

  1. J'ai pensé dire que comme ils sont en très faible quantité, il est probable qu'il y ait moins d'1 soixantième :

    Mais, d'abord, je n'ai aucune garantie, et en plus, je n'ai pas été explorer l'intérieur des poignées.

  2. J'ai pensé aussi dire que comme ça a été lavé au liquide vaisselle, il est probable que de la mousse ait coulé sur ces résidus et les ai rendus pagoum.

    Mais, à nouveau, aucune garantie, et en plus, la mousse est du liquide vaisselle dilué.
    Donc, garde-t-il son pouvoir de "pagoum" ?
    (si tant est que l'on dise que le liquide vaisselle pur puisse rendre pagoum quoi que ce soit ?)

  3. J'ai pensé aussi joindre à ce problème le Yech Matirim du siman 103,5 (est-ce que c'est bien l'avis de certains Richonim consistant à appliquer noten taam lifgam même aux résidus ?) comme lequel la Halkha n'est PAS tranchée, mais, associée aux autres, il y a peut-être moyen de permettre ?

  4. Si la bonne réponse était la première (chichim), alors comment fait-on pour Pessah' ?
    Est ce que la présence des autres réponses permet d'invoquer les propos du Michna Béroura qui indique que l'on peut autoriser un bitoul bechichim de 'Hamets si il y a d'autres façons d'autoriser ?
    En particulier si l'absorption de 'Hamets' n'est pas absolument et clairement certaine ?

Merci Rav
Chavoua Tov

,

Chalom,

Il ne s’agit pas de savoir s’il est permis ou pas lékhate’hila d’utiliser cette casserole car il est clair qu’a priori, celle-ci doit être cachérisée.
Il est ici question d’un cas bédiavad, a posteriori :

Lorsqu’on se trouve chez ses parents et qu’ils ont cuisiné dans cette casserole, le plat cuisiné est-il cachère ?
Oui, aucun doute à ce sujet, même avec les résidus collés à la poignée dont tu parles, et ce pour les raisons suivantes :

  1. Il y a certainement une quantité de chichim vis-à-vis de ces résidus.

  2. Le goût de ces résidus est certainement déjà pagoum (altéré).

  3. Même si on n’a pas l’assurance que ces résidus sont pégoumim, on peut utiliser un safèk sféka :
  • Un safek s’ils sont pégouim ou pas,

  • Et même s’il s’avère qu’ils ne le sont pas, peut-être que la halakha est comme le yèch matirim de Maran affirmant qu’ils ont un statut de pégoumim.

Bien qu’on ne fasse pas un safèk sféka lékhate’hila, il s’agit néanmoins d’une situation bédiavad pour les parents, donc il n’y a aucun problème à autoriser cela.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Comment permettre les ustensiles non ben Yomo dans le cas de

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Acubens Boréalis, Vendredi 19 avril 2019

Chavoua tov Rav, Qu'en est-il des objets touchés par un membre de la famille qui ne fait le nétilat du matin pour retirer la touma ? Merci...

Brachium, Vendredi 19 avril 2019

Chalom, Est-ce que la vaisselle ARCOPAL est considérée comme du verre ? Merci...

Hemelein Prima, Vendredi 19 avril 2019

Bonjour Rav, Ma mère a cuisiné de la viande dans une casserole de lait j'ai servi le repas dans des assiettes de viande je me suis aperçu de cette erreur lors du lavage de la casserole. Que dois je faire ? Les assiettes servie sont-elles cachères ? Merci...

Mirach, Vendredi 19 avril 2019

Bonjour Rav On dit qu'on n'a pas le droit de manger du sang, mais quand on prend une entrecôte au restaurant, a-t-on le droit la commander saignante ? Merci...

Tegmine, Jeudi 18 avril 2019

Chavouatov Rav, Je voulais savoir si on pouvait pendant Pessa'h tremper la matsa dans l’eau... Merci...

Xuange, Jeudi 18 avril 2019

Chalom, J’ai des boites en verre avec un couvert en plastique dur ; puis je faire la agala des couvercles pour pouvoir utiliser les Tupperwares en verre ? Merci...

Mesarthim, Jeudi 18 avril 2019

Kvod harav, Peut-on utiliser un presse agrume électrique que l'on a déjà utilisé au cours de l'année pendant Pessa'h ? Merci...

Cayrel, Jeudi 18 avril 2019

Bonjour, Quand on part à l'hôtel pour Pessa'h, comment fait-on la בדיקת חמץ svp ? Merci...

Karnot Mizbeach, Jeudi 18 avril 2019

Chalom, Un séder de Pessa’h dirigé par un chef de famille non chomer Chabbat est-il valable ? Merci...

Anfal, Jeudi 18 avril 2019

Bonsoir Rav, J'habite en France et je vais passer Pessa'h en Israël où habitent mes enfants. Je prévois de faire ma alya en fin d'année sDv. Ma question est : Combien de jours de Yom Tov je dois faire ? Nous sommes séfarades sympathisants 'Habad. Le Rav de mon mari qui est 'Habad lui a dit que si nous allons en couple on ne fait qu'un seul jour, alors que mes enfants 'Harédim disent que c'est 2 jours.... Merci de votre réponse....

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/Eliran-Sofer.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Multiplier les biens, c'est multiplier les soucis" "

(Pirke Avot 2-7)