Question de Daniel du Vendredi 01 mars 2019

Concernant l'interdit de manger les fruits pendant 3 ans en Erets Israël, cet interdit est aussi valable en France ?
,

Bonjour Rav,

  1. Concernant l'interdit de manger les fruits pendant 3 ans en Erets Israël, cet interdit est aussi valable en France ?

    Par exemple si je plante un arbre fruitier ici en France, dois-je attendre 3 ans avant d'en manger le fruit ?

  2. Cet interdit concerne-t-il que les fruits de l'arbre ?
    Car impossible à pratiquer sur certains fruits (ou légumes) de la terre.

    Par exemple impossible d'attendre 3 ans pour un pied de pastèque qui ne pousse qu'une saison et meurt, mais possible pour des fraisiers, donc dans ce cas même pour un fruit "de la terre" doit on attendre 3 ans ?

  3. J'ai appris que la framboise reçoit la berakha "péri haEts" du coup dois je attendre 3 ans après plantation d'une framboisier ?

  4. Quand nous faisons une balade dans les bois, il y a souvent, des mûre, myrtilles, fraises sauvages etc.. ne sachant pas depuis quand ils sont là, doit on s'abstenir d'en manger ?
    Ou bien l'interdit des 3 ans ne concerne que des fruits dans un jardin ou champ privé et pas en pleine nature ?

  5. Si effectivement même en dehors d'Israël, il faut attendre 3 ans pour consommer des fruits, comment faire dans les supermarchés ?
    Impossible de savoir si les fruits proviennent d'un arbre de moins de 3 ans.

Merci beaucoup

,

Chalom Daniel,

Voici les réponses à tes questions :

  1. Oui, l’interdit de orla existe aussi hors d’Israël mais il ne s’agit que d’une interdiction dérabannan
    (alors qu’en Israël, elle est Déoraïta).

  2. Cela ne concerne que les arbres fruitiers.
    Il existe certaines plantes qui sont à mi-chemin entre l’arbre et le légume, il y a donc un doute à leur sujet concernant l’interdit de orla.

    Cela dit, étant donné qu’à l’étranger l’interdit n’est que dérabannan, on peut le permettre à chaque fois qu’il y a un doute en vertu du principe appelé « safek dérabannan lékoula ».

  3. Je ne connais pas bien la réalité agricole du framboisier mais si on récite boré péri haèts sur ses fruits,
    il semble qu’il soit nécessaire d’attendre 3 ans avant de pouvoir les consommer.

  4. C’est interdit en Israël, mais à l’étranger, dans le doute, c’est permis en vertu du principe précité.

    Il n’y a pas de différence entre des fruits d’un jardin et des fruits en pleine nature,
    mais dès qu’on a un doute, c’est permis.

    Par exemple, si notre voisin non-juif a deux poiriers et que l’un est orla contrairement à l’autre, il est permis de lui demander une poire et de la consommer même si on ne sait pas de quel arbre elle provient, toujours en vertu du principe susmentionné.
    Évidemment, cela n’est valable qu’à l’étranger.

  5. Hors d’Israël, c’est permis comme expliqué plus haut.

    En Israël, il ne faut pas qu’il y ait plus de 5% de fruits orla sur le marché car ainsi, ils sont annulés dans la majorité.
    Dans ce cas, on peut aller en acheter au marché sans risque.

    Cependant, vu que tout le monde ne connaît pas les pourcentages exacts de fruits orla présents sur le marché, alors en Israël, on ne consommera que des fruits vendus avec une bonne de téouda de cacherout.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Concernant l'interdit de manger les fruits pendant 3 ans en

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Acubens Boréalis, Vendredi 19 avril 2019

Chavoua tov Rav, Qu'en est-il des objets touchés par un membre de la famille qui ne fait le nétilat du matin pour retirer la touma ? Merci...

Brachium, Vendredi 19 avril 2019

Chalom, Est-ce que la vaisselle ARCOPAL est considérée comme du verre ? Merci...

Hemelein Prima, Vendredi 19 avril 2019

Bonjour Rav, Ma mère a cuisiné de la viande dans une casserole de lait j'ai servi le repas dans des assiettes de viande je me suis aperçu de cette erreur lors du lavage de la casserole. Que dois je faire ? Les assiettes servie sont-elles cachères ? Merci...

Mirach, Vendredi 19 avril 2019

Bonjour Rav On dit qu'on n'a pas le droit de manger du sang, mais quand on prend une entrecôte au restaurant, a-t-on le droit la commander saignante ? Merci...

Tegmine, Jeudi 18 avril 2019

Chavouatov Rav, Je voulais savoir si on pouvait pendant Pessa'h tremper la matsa dans l’eau... Merci...

Xuange, Jeudi 18 avril 2019

Chalom, J’ai des boites en verre avec un couvert en plastique dur ; puis je faire la agala des couvercles pour pouvoir utiliser les Tupperwares en verre ? Merci...

Mesarthim, Jeudi 18 avril 2019

Kvod harav, Peut-on utiliser un presse agrume électrique que l'on a déjà utilisé au cours de l'année pendant Pessa'h ? Merci...

Cayrel, Jeudi 18 avril 2019

Bonjour, Quand on part à l'hôtel pour Pessa'h, comment fait-on la בדיקת חמץ svp ? Merci...

Karnot Mizbeach, Jeudi 18 avril 2019

Chalom, Un séder de Pessa’h dirigé par un chef de famille non chomer Chabbat est-il valable ? Merci...

Anfal, Jeudi 18 avril 2019

Bonsoir Rav, J'habite en France et je vais passer Pessa'h en Israël où habitent mes enfants. Je prévois de faire ma alya en fin d'année sDv. Ma question est : Combien de jours de Yom Tov je dois faire ? Nous sommes séfarades sympathisants 'Habad. Le Rav de mon mari qui est 'Habad lui a dit que si nous allons en couple on ne fait qu'un seul jour, alors que mes enfants 'Harédim disent que c'est 2 jours.... Merci de votre réponse....

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/Eliran-Sofer.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""La journée est courte, la tâche est immense..." "

(Pirké Avot - Mishna II, 15)