FÊTES DE TICHRI 2020-5781

« Cette année, vu la situation liée à cette terrible épidémie du Coronavirus, nous devons aider des familles francophones en Israël qui sont en grande difficulté»

C’est pourquoi je fais appel à votre générosité pour les aider à nouveau à l'occasion des fêtes de Tichri.

Comme chaque année, nous transmettrons l’intégralité des sommes que nous recevrons.

"Tous les membres d'Israël sont garants l'un de l'autre".

Je bénis, du plus profond de mon cœur, tous nos frères qui voudront être nos associés pour réaliser cette si belle mitsva.

Que D.ieu leur octroie la délivrance avec une grande générosité : bonheur, réussite, paix, santé, joie et Sa grande proximité.

Amen !

  • Reçu Cerfa délivré pour déduction de vos impôts à hauteur de 66%
  • Si virement en Israël, possibilité de recevoir un reçu 46

Question de Lycaena hyllus du Dimanche 23 décembre 2018

Est-ce que la prière dans son cœur, en pensée, a une valeur ?
,

Chalom Rav,

  1. Est-ce que la prière dans son cœur, en pensée, a une valeur ?
    Il m’arrive de demander des choses à Hachem alors que je suis en public, du coup je lui parle « en pensée ».
    Est-ce que Hachem prend en compte ces « tefilot » bien qu’on ne les ait pas prononcées à voix haute ?

  2. Sachant que ma famille ne fait pas Chabbat, je me retrouve parfois seule à la maison ou alors si mes parents sont là, ils regardent la télé.

    Pendant ce temps, je peux lire Téhilim ou des livres de hizouk, mais est-il préférable que j’aille quand même chez des amis Chomer Chabbat, qui ne regardent pas la télé, pour ressentir l’ambiance familiale de Chabbat ?

    Quand je vais chez ces amis, je ne prie pas autant que si j’étais seule, puisque je suis avec du monde, et je peux être confrontée à la tentation du lachone hara...

    Quelle est la « meilleure solution » ?

  3. Si j’essaye de lire Chir Hachirim pendant 40 jours d’affilée, est ce que, à la fin, je dois dire le « Baroukh Hachem léolam Amen véAmen » et la prière que l’on lit après Chir Hachirim (« Ribon kol haolamim) ?

  4. Je sais qu’il est interdit de faire étudier la Torah a des non-juifs, mais mon père (qui n’est pas juif) n’est pas croyant et cela me peine beaucoup ; j’aimerais qu’il fasse au moins les 7 mitsvot ou encore mieux, qu’il se convertisse.

    Dans ce cas, est-il permis de lui expliquer certains concepts de la Torah, sans le faire étudier dans le texte, mais essayer de lui faire prendre conscience de la grandeur d’Hachem ?

  5. Si je prépare à manger et que je goûte dans la casserole une toute petite quantité, au moment où c’est en train de cuire par exemple, dois-je faire la berakha ?
    Si oui, est-ce que je la refais après au moment où je mange mon repas ?

Merci beaucoup,
'Hannouka sameah et kol touv !

,

Chalom,

Voici les réponses à vos questions :

  1. Il est clair qu’Hachem sonde les pensées et que toute prière que nous Lui faisons, même en pensée, a une valeur.

    Néanmoins, il est mieux de la verbaliser, car concernant les prières que nous devons obligatoirement réciter telles que les bénédictions et les prières quotidiennes, d’après la majorité des décisionnaires, elles ne sont valables que si on les verbalise.

  2. Si votre seul problème à la maison est un manque d’ambiance chabbatique et que vous ne fautez pas en regardant la télévision ou autre chose de ce genre, mieux vaut rester chez vous plutôt que de moins bien prier et d’être confrontée à la tentation du lachone hara.

  3. Le fait de prononcer ce verset ainsi que la prière après le Chir HaChirim est facultatif.
    Donc vous pouvez réciter cela si vous le souhaitez, sinon non.

  4. Si vous le faites dans l’optique d’une tentative visant à le rapprocher de la Torah, c’est permis.
    Je vous recommande de visionner ensemble le cours La preuve irréfutable.

  5. Si on veut goûter un plat pour savoir s’il manque de sel ou de poivre par exemple,
    on n’a pas le droit de réciter la berakha.

    Doit-on rejeter ce qu’on a ingurgité ?
    Certains avis affirment qu’il faut effectivement agir ainsi, contrairement à d’autres.

    Si c’est nécessaire, on peut compter sur l’avis affirmant qu’on peut avaler ce qu’on a goûté même sans avoir réciter une berakha auparavant.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Est-ce que la prière dans son cœur, en pensée, a une

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Raphael, Mardi 11 février 2020

Chalom Rav, Quelle est la berakha sur du sushi ? Chéhakol ou mezonot ? Merci Rav....

Astrance, Dimanche 09 février 2020

Chalom Rav, Lorsque je finis de servir le contenu d'une casserole le Chabbat et qu'elle se retrouve vide, est ce que cette casserole devient mouktsé ? En vous remerciant par avance...

Ethan, Jeudi 06 février 2020

Bonjour Rav, Le Chabbat en hiver nous rentrons de la synagogue vers 18h00 : Devons-nous faire le Kiddouch dès qu’on rentre puis manger ou Pouvons-nous attendre 20h puis manger ou bien Faire kiddouch sur du mezonot puis prendre le repas vers 20h car vers 18 h nous avons pas très faim... Lorsqu’il n’y a pas d’endeuillés à la synagogue après une étude ou le Kaddich Yatom pendant la tefila, quelle personne est ...

Raphael, Jeudi 06 février 2020

Bonjour Rav, Mon père a acheté un poisson,nommé la dorée du lac et il y a avait les œufs de poisson qui venaient avec ,mon père m’a dit qu’il vient d’apprendre que ce n’est pas cachère. Est-il vrai que les œufs de poissons sont pas cachères ? Merci...

Liseron, Vendredi 31 janvier 2020

Chalom kvod haRav, J'ai beaucoup de mal avec les lois du trempage au mikvé... Pourriez vous me les expliquer les conditions du trempage et les matériaux qu on doit tremper ...? Merci à vous...

Avigaïl, Jeudi 23 janvier 2020

Chalom, Etant donné que le lait de nos jours est stérilisé, est ce que c'est considéré comme bouilli ? Merci...

Fabrice, Mercredi 22 janvier 2020

Chalom Rav, Lorsqu'on étudie seul, doit-on étudier à voix haute ou étudier et lire dans sa tête est suffisant ? Si quelqu'un ne sait pas se concentré en étudiant à voix haute, peux-il étudier dans sa tête afin d'avoir un meilleur résultat ? Je vous remercie pour votre réponse et vous souhaite tout le meilleur. Chalom...

Perce-neige, Jeudi 16 janvier 2020

Chalom Rav, Lorsque je retire une gousse d'ail de la tête d'ail, les autres gousses voisines de celles que j'ai retirée et qui restent attachées à la tête se retrouvent en partie découvertes. Est-ce que cela rentre dans l'interdit de laisser de l'ail ou de l'oignon découvert la nuit ? Si on fait cuire volontairement un oignon qui est resté découvert la nuit, la casserole dans laquelle on a cuit cet oignon doit être ...

Laura , Mardi 14 janvier 2020

Bonjour, Je voulais savoir si il était possible d’utiliser un mixeur plongeant 'halavi pour une sauce tomate neutre mais cuite dans une casserole bassari. Est-il possible qu’une femme fasse la havdala ? Cordialement Merci...

Buglose, Dimanche 12 janvier 2020

Chalom Rav En ce moment il se dégage chez moi une odeur d'égout qui remonte probablement par les canalisations. Je ne peux malheureusement pas faire partir l'odeur en permanence car à Paris il fait très froid et en plus bien que nous sommes en hiver il y a des moustiques qui rentrent. Est-ce que si je mets un masque pour ne plus sentir l'odeur je peux réciter mes berakhots, faire ma tefila et étudier etc. ? Est-ce que si à force d'être ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Sache d'où tu viens, où tu vas, et à Qui tu auras à rendre compte de tes œuvres" "

(Pirke Avoth 3-4)