Question de Feijoa du Lundi 18 juillet 2016

Femme enceinte et 9 av repoussé...
,

Bonjour rav,

Ma femme est enceinte de bientôt 8 mois Baroukh HASHEM doit elle faire le jeune du 17 tamouz qui est repoussé cette année.

Je sais qu'elle à chaud souvent a cause de la chaleur ici et a besoin de s’hydrater.
Quand est il pour le jeune du 9 Av cette année ?

Merci à vous

,

Chalom,

Étant donné que cette année le jeûne du 17 Tamouz tombe Chabbat et est repoussé au dimanche, et qu’il en va de même à propos du 9 Av qui lui aussi tombe Chabbat et est repoussé au dimanche, les lois sont un peu modifiées.

En ce qui concerne les femmes enceintes ainsi que les femmes qui ont accouché il y a moins de 2 ans, elles n’ont pas le droit de jeûner le 17 Tamouz (même s’il a lieu un jour autre que Chabbat).

En ce qui concerne le 9 Av, elles peuvent ne pas jeûner du tout (vu que c’est un jeûne repoussé), mais il est bien néanmoins qu’elles le commencent si elles le peuvent, et qu’elle le casse si possible à ‘Hatsot (midi juif), mais si cela est même un peu difficile, elles peuvent commencer à manger avant.

Attention :
Elles devront faire la havdala avant de manger.
Il y a une discussion chez les décisionnaires s’il est préférable de faire la havdala complète le samedi soir bien qu’elles ne comptent manger que le lendemain, ou le lendemain juste avant leur repas.

Chacun décidera de faire d’après un avis ou l’autre.

Une petite précision (consultez ce lien) :

  • Si on fait la havdala le soir :

    • On y fera 3 bénédictions,

      1. c'est-à-dire qu’on fera la berakha sur un verre de vin
        • (ou jus de raisin, et si cela est difficile, on pourra la faire sur de la bière (berakha ché hakol)),

      2. puis on fera boré méoré haéch sur la bougie flamme,

        • mais on ne fera pas la berakha des bonnes odeurs sur les Bessamim 
          car on ne fait pas cette berakha durant ticha béav (que ce soit le soir ou le lendemain durant la journée),

      3. et enfin on fera la berakha hamavdil de la havdala.

  • Si on fait la havdala le jour (durant la journée de dimanche) :

    • On ne fera que deux berakhot :

      1. Boré péri haguéfèn
        • (ou ché hakol sur de la bière)

      2. et ensuite la berakha hamavdil ben kodech lé’hol de la havdala.

Après avoir fait la havdala, on boira de la boisson au moins une quantité de rov réviit, c’est à dire 44 ml.

  • S’il est dur de boire cette quantité,
    • on pourra donner à boire à un enfant ayant entre 7 et 13 ans (pour un garçon),
    • et si cela non plus n’est pas possible, on pourra se suffire de goûter un tout petit peu de cette boisson.

  • De plus, si les personnes de la famille souhaitent être rendues quittes par cette havdala,
    • ils le peuvent, et ils n’auront pas besoin de la refaire dimanche soir.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

A voir :

Réagir sur Femme enceinte et 9 av repoussé...

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Eliahou, Vendredi 28 juin 2019

Chalom, A partir de quand un endeuillé qui vient de faire les chiva, peut-il faire chéhé'hiyanou sur un Talith neuf ? Merci...

Eliahou, Mercredi 26 juin 2019

Chalom, Je fais des jeûnes de la parole Chabbat : Ai-je le droit des chants de Chabbat ? Ai-je le droit des paroles de divré Torah ? Cordialement....

Tseen Foo, Mercredi 26 juin 2019

Chalom, Quelle est la signification sur le fait que lorsque l'on se chausse on commence par le pied droit ? Et lorsque l'on se déchausse on commence par le pied gauche ? Merci...

Pulsatille, Mercredi 26 juin 2019

Chalom Rav, La dernière fois je disais le Kaddich (personne d'autre le disait à part moi dans la synagogue), deux personnes derrière moi parlaient... Je me suis arrêté en plein Kaddich, je les ai fixé devant tout le monde (pour qu'ils comprennent qu'ils me dérangent), et ce à deux reprises. Puis une des deux personnes est venue me voir en disant que ce que j'avais fait, c'était de la "Halbanat panim barabim", humiliation en public. ...

Ména’hem, Lundi 24 juin 2019

Bonjour, Après plusieurs petites recherches, je ne trouve pas le fait de pouvoir castrer ou stériliser un chat. Peut être existe il un moyen vu que c’est des femelles et peut être c’est différent. Mais je crois pas. En somme les chats peuvent en l’espace de moins de 5 ans devenir une troupe de 2 au départ à des milliers. Tout ça en 5 ans. Ils copulent entre eux au sein même d’une même famille et chaque ...

Yoan, Lundi 24 juin 2019

Chavouatov rav, Dans un an avec l'aide d'Hakadosh Baroukh Hou, je vais devenir vétérinaire, je me renseigne beaucoup sur les halakhot et étudie la massekhet 'Houlin afin de ne commettre aucune avéra dans l'exercice dans ce métier. J'aimerai vous poser quelque question par rapport à la stérilisation, l'euthanasie et même l’anesthésie des animaux de compagnie. Je sais que la Torah proscrit de castrer tout homme ou animal, mais ...

Eliahou, Vendredi 21 juin 2019

Chalom, En réponse à ma question, dans un cas extrême, pour des raisons de Chalom, il vaut mieux laisser un Cohen, qui transgresse le Chabbat en public, faire birkat Cohanim : Sa bénédiction est-elle valable ? Est-ce, pour lui, berakha levatala ? Dois-je répondre, Amen ? Merci chalom...

Eliahou, Jeudi 20 juin 2019

Chalom, Quelle doit-être mon attitude pendant la birkat cohanim avec un Cohen qui transgresse le Chabbat en public ? MERCI...

Lamier, Mercredi 19 juin 2019

Chalom, Peut on contredire quelqu'un qui fait un dvar Torah devant une assemblée qui nous semble faux ? Humiliation ? Merci...

Narcisse, Mardi 18 juin 2019

Chalom Rav ! J'ai entendu dire qu'il existe une halakha qui stipule qu'une personne habitant en Israël ne peut plus en sortir après sauf pour trouver un conjoint, un travail, libérer des Juifs captifs par les Goyim, ou donner des cours de Torah à l'étranger. Mais par exemple, interdit de partir en vacances ailleurs. Du coup à me ralentit fortement pour la alya. Cela signifie donc qu'une fois résident en Israël, par exemple, on ne pourra plus...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Tous les débuts sont difficiles" , "כל התחלות קשות" "

(Mekhilta Yitro)