Confinement 2020 : Une campagne exceptionnelle

« Cette année, vu la situation liée à cette terrible épidémie du Coronavirus, nous avons décidé d'aider des familles en Israël qui ont perdu tout ou partie de leur source de revenu»

C’est pourquoi je fais appel à votre générosité pour continuer à aider ces familles en grande difficulté.

Nous avons déjà commencé à distribuer de l'argent et des bons alimentaires à des personnes qui ont été impactées socialement.

Comme chaque année, nous transmettrons l’intégralité des sommes que nous recevrons.

"Tous les membres d'Israël sont garants l'un de l'autre".

Je bénis, du plus profond de mon cœur, tous nos frères qui voudront être nos associés pour réaliser cette si belle mitsva.

Que D.ieu leur octroie la délivrance avec une grande générosité : bonheur, réussite, paix, santé, joie et Sa grande proximité.

Amen !

  • Reçu Cerfa délivré pour déduction de vos impôts à hauteur de 66%

Question de Eliahou du Jeudi 13 juin 2019

Peut-on inviter quelqu'un si on sait qu'il mange sans faire de berakhot avant ?
,

Kvod Arav,

L’invitation d'un 'AM HA-ARETS à un repas à la maison, comme l'organisation d'un apéritif à la synagogue, entraîne automatiquement les gens à manger sans BERAHKOT, y a-t-il "לפני עיוור לא תתן מכשול" ?
Si oui, comment régler ce problème (si possible avec des sources) ?

Merci 

,

Chalom Eliahou,

  • Le Choul’han Aroukh (Ora’h ‘Haïm, chap. 169, alinéa 2) écrit qu’il est interdit de donner à manger à une personne qui ne sait pas réciter la berakha.

    • Le Piské Téchouvot (tome 2 p. 475) écrit qu’en fonction de cela,

      • les décisionnaires actuels disent que lorsqu’on invite des gens non religieux,
        il faut gentiment leur demander de réciter la berakha.

      • De plus, il est bien de les inviter à mettre une kippa

        • Néanmoins, s’ils refusent, ce n’est plus notre problème,
          • et dès lors, on ne commet pas l’interdit de lifné iver
          • ou celui de messayéha lidvar avéra
            (aider quelqu’un à commettre un péché).

    • Tous les décisionnaires de notre époque écrivent que

      • si notre requête est susceptible de les blesser
        ou de les éloigner de la Torah car ils penseraient qu’on manque de savoir-vivre,

      • ou si on sait pertinemment qu’ils ne nous écouteront pas,


      alors on peut sans problème leur donner à boire et à manger même s’il est clair qu’ils ne réciteront aucune berakha.

      • A fortiori, si le fait de les inviter les rapprochera de la Torah, inutile de leur demander de réciter la berakha
        • (dans le cas où on sait que cela peut causer des problèmes).

    • Il est bien de réciter la berakha à haute voix en déclarant qu’on les en acquitte.

      • Même s’ils ne pensent pas clairement en être acquittés,
        par le simple fait qu’ils écoutent la berakha et savent qu’elle est récitée pour eux, on peut considérer qu’ils ont pensé en être acquittés.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Peut-on inviter quelqu'un si on sait qu'il mange sans faire

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Ben, Mercredi 01 janvier 2020

Bonjour Rav, Pouvez-vous me dire quand fêtez vous Pourim à Ramot ? J'ai trouvé une réponse sur le site mais elle date de 2009 et je sais qu'il y a eu de nouveaux pssakim depuis. Merci...

Marjolaine, Mercredi 25 décembre 2019

'Hanoukka Saméa'h Kvod haRav, Comment procède-t-on a l'allumage des bougies de 'Hanoukka quand 'Hanoukka coïncide avec Chabbat ? Combien d'heures doivent brûler les bougies de 'Hanoukka et celle de Chabbat. Merci de votre précieuse aide. Cordialement...

Marjolaine, Dimanche 22 décembre 2019

Bonjour Rav J'ai un problème concernant un soir de Hanouka : Je travaille à des horaires "variables" en hôpital et je me retrouve le jeudi 26 décembre à sortir de chez moi pour 24h ! Je serais à l’hôpital et donc je ne sais pas ce que je dois faire pour l'allumage. Puis-je payer une personne pour qu'elle allume pour moi ? Me rendre Yosté de son allumage? Et les 30 minutes après l'allumage où on ne doit pas travailler? ...

Ethan, Dimanche 22 décembre 2019

Bonjour Rav, Pourquoi ne pas dire likboa mezouzot pour acquitter plusieurs mézouzot comme la tévilat Kelim ou nous disons al tévilat kélim pour acquitter plusieurs ustensiles ? Merci...

Gesse, Vendredi 20 décembre 2019

Bonjour Rav, J’ai une question pour 'Hanoukka : Dimanche soir j’ai un mariage sans mes parents et mon père rentre du travail le soir, je ne serai pas là. Est-ce que je dois allumer avant qu’il rentre ou bien si mon père allume il m’acquitte ? Merci...

Joseph, Mercredi 18 décembre 2019

Cher Rav Chaya Chlita, Je suis très heureux concernant les derniers cous sur le kidouch. C'est cours sont très bien et pratiques pour tous le monde. Vous avez dit qu'il faut du vin pur pour remplir le koss dans le cours N°5. Ma famille a la tradition de remplir rov koss et finir avec un petit verre d'eau jusqu'à cela déborde en disant "Hachem Mélèkh, Hachem Malakh, Hachem yimlokh Léolam Vaèd" D'autre part, il faut faire un cour ...

Sanve, Lundi 16 décembre 2019

Bonjour Rav, Ai-je le droit d’aller au cinéma voir un film sur des voitures (une sorte de documentaire sur les voitures) ou est-ce que c’est quand même interdit ? Merci! Kol Touv....

Olivier, Dimanche 15 décembre 2019

Chalom Rav, Je voudrai savoir si on a le droit de déplacer la 'Hanoukia une fois éteinte et la poser ailleurs ? Le lendemain soir la remettre au même endroit et l'allumé de nouveau. Je voudrai faire ça car j'ai peur que mon fils en mon absence en journée bouge le meuble et fasse tomber la 'Hanoukia. Merci d'avance kol touv...

David, Dimanche 15 décembre 2019

Bonjour Rav Chaya, Si vous permettez, j'aimerais vous poser 4 questions concernant la tefila : Au moment où le chalia'h tsibour dit "Hachem Mélèkh", faut-il se lever alors que l'on est soit en avance soit en retard (et donc que l'on n'a pas alors à répéter ces psoukim) ? Quand on prie bé-minyan mais que l'on est en retard sur le chali'ah tsibour, peut-on dire le(s) vaya'avor un peu plus tard, pour soi ? Ou alors vaut-il mieux s'interrompre, ...

Yoann, Mercredi 11 décembre 2019

Bonjour Rav, Est-il possible durant Chabbat d'épaissir une sauce en ajoutant de la Maïzena ou bien de la farine ? Merci et Kol Touv...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Qui est sage? Celui qui ne dédaigne les leçons de personne." "

(Pirke Avoth IV-5)