Pessah 2020 Une campagne exceptionnelle

Aidez-nous !

« Cette année, vu la situation liée à cette terrible épidémie, nous avons décidé de ne pas fixer de limites car, au delà des 120 familles francophones que nous aidons chaque fête, de nombreuses personnes ont perdu leur emploi et les besoins sont immenses»

C’est pourquoi je fais appel à votre générosité pour la plus grande mitsva de « Kim’ha Dépiss’ha ».

Comme chaque année, nous transmettrons l’intégralité des sommes que nous recevrons.

Une partie leur sera directement versée et l'autre partie servira à faire des achats « en gros » (à prix réduits) des produits nécessaires pour la fête.

"Tous les membres d'Israël sont garants l'un de l'autre".

Je bénis, du plus profond de mon cœur, tous nos frères qui voudront être nos associés pour réaliser cette si belle mitsva.

Que D.ieu leur octroie la délivrance avec une grande générosité : bonheur, réussite, paix, santé, joie et Sa grande proximité.

Amen !

  • Reçu Cerfa délivré pour déduction de vos impôts à hauteur de 66%

Rav Ron Chaya


3

Jours restants

Question de Eliahou du Jeudi 13 juin 2019

Peut-on inviter quelqu'un si on sait qu'il mange sans faire de berakhot avant ?
,

Kvod Arav,

L’invitation d'un 'AM HA-ARETS à un repas à la maison, comme l'organisation d'un apéritif à la synagogue, entraîne automatiquement les gens à manger sans BERAHKOT, y a-t-il "לפני עיוור לא תתן מכשול" ?
Si oui, comment régler ce problème (si possible avec des sources) ?

Merci 

,

Chalom Eliahou,

  • Le Choul’han Aroukh (Ora’h ‘Haïm, chap. 169, alinéa 2) écrit qu’il est interdit de donner à manger à une personne qui ne sait pas réciter la berakha.

    • Le Piské Téchouvot (tome 2 p. 475) écrit qu’en fonction de cela,

      • les décisionnaires actuels disent que lorsqu’on invite des gens non religieux,
        il faut gentiment leur demander de réciter la berakha.

      • De plus, il est bien de les inviter à mettre une kippa

        • Néanmoins, s’ils refusent, ce n’est plus notre problème,
          • et dès lors, on ne commet pas l’interdit de lifné iver
          • ou celui de messayéha lidvar avéra
            (aider quelqu’un à commettre un péché).

    • Tous les décisionnaires de notre époque écrivent que

      • si notre requête est susceptible de les blesser
        ou de les éloigner de la Torah car ils penseraient qu’on manque de savoir-vivre,

      • ou si on sait pertinemment qu’ils ne nous écouteront pas,


      alors on peut sans problème leur donner à boire et à manger même s’il est clair qu’ils ne réciteront aucune berakha.

      • A fortiori, si le fait de les inviter les rapprochera de la Torah, inutile de leur demander de réciter la berakha
        • (dans le cas où on sait que cela peut causer des problèmes).

    • Il est bien de réciter la berakha à haute voix en déclarant qu’on les en acquitte.

      • Même s’ils ne pensent pas clairement en être acquittés,
        par le simple fait qu’ils écoutent la berakha et savent qu’elle est récitée pour eux, on peut considérer qu’ils ont pensé en être acquittés.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Peut-on inviter quelqu'un si on sait qu'il mange sans faire

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Hélianthème, Lundi 23 septembre 2019

Chalom Rav, Je viens de me marier, et nous avons reçu moi et ma femme des cadeaux pour le mariage. J'aimerai savoir si nous devons donner le maasser dessus ? Si oui, ai je le droit de donner une partie au Rav qui nous à marié pour le remercier ? Merci...

Ononis, Dimanche 22 septembre 2019

Chalom Rav, Ayant eu un empêchement de pratiquer le Chabbat du samedi, est-ce autorisé de le reporter  à dimanche ? Bien à vous Chana Tova...

Michael, Dimanche 22 septembre 2019

Bonjour, Est-on obligé de lire la haftara avec les ta'amim Chabbat et fêtes à la synagogue ? Merci...

Oseille, Vendredi 20 septembre 2019

Bonjour, Au sujet du Maasser, 'Homech plus exactement, nous entendons des avis divergents en ce qui concerne le fait de donner 20% du salaire reçu ou de donner 2 fois 10% du salaire reçu. Je vais prendre un exemple : Je reçois 1000€. Dans le 1er cas je donne 20% de 1000 soit 200€. Dans le 2ème cas je donne 10% de 1000 soit 100€, il me reste 900 et je prélève à nouveau 10% de 900 soit 90€, j'aurais donc donné ...

Naphtali, Mercredi 18 septembre 2019

Bonjour Rav, Question sur le הר הבית : La majorité des possekim ont dit qu'il est interdit d'y monter car on ne connaît pas les limites et donc crainte de karet. J'ai du mal à comprendre leur paroles car : Tout d'abord, cette punition est uniquement dans le Saint des Saint, et donc sa zone reste tout de même limite. De plus, même en étant très prudent sur les limites, il y a forcément une zone où c'est évident que ...

Perce-neige, Vendredi 13 septembre 2019

Bonjour, J’ai accouché d’une petite fille ; comment de passe le compte des jours pour le mikvé ? Merci de votre réponse Chabbat Chalom...

David, Mardi 10 septembre 2019

Chalom Rav, J'aimerais vous poser 3 questions, si vous voulez bien : Dans votre cours "Les lois de Netilat Yadaim", pour reprendre l'exemple de la pomme : Si on lave la peau du fruit mais qu'on l'épluche et qu'on mange donc le fruit qui n'a pas été en contact avec l'eau, faut-il faire netilath yadaïm ? Dans tous les cas de netila appliqués aux aliments mouillés, on parle bien de la même netila qu'avant de manger du pain, c'est-à-dire 3...

Thierry, Lundi 09 septembre 2019

Chalom Rav CHAYA, Si une personne juive achète un cadeau le Chabbat et me l'offre le Chabbat (deux choses interdites), que dois-je faire avec ce cadeau ? Le laisser de coté ? Le jeter ? L'utiliser ? Merci de votre réponse, et chalom, Rav CHAYA, En espérant que la guéoula arrive très rapidement ! Amen....

Scorsonère, Lundi 09 septembre 2019

Bonjour Rav, Que peut-on manger dans un restaurant vegan ? Merci...

Edelweiss, Dimanche 08 septembre 2019

Chalom, Excusez moi de vous déranger , voici quelques questions : Est-ce obligatoire d'avoir un keli pour netilat avec deux anses ? A la fin de la berakha des bougies de Chabbat, j'ai vu que quelque fois il y était ajouté "Kodèch", et d'autres fois, cela n'est pas mentionné... Alors on le dit ou pas ? Je suis séfarade et j'aimerais savoir si je doit acheter (plus tard, si D. veut) un Sefer Torah chez les 'Habbad (ou ailleurs)... Pouvez-vous me ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Fixe-toi un temps d'étude de la Torah au quotidien" עשה תורתך קבע "

(Pirke Avoth Chapitre 1 Mishna 15)