Question de Asellus Boréalis du Dimanche 17 mars 2019

Quelle est la définition d'un mé'halel Chabat béfarassia de nos jours ?
,

Boker tov,

Quelle est la définition d'un mé'halel Chabat béfarassia de nos jours ?

Pour être précis :
Une personne qui fait l'effort de venir à la Choul le Chabbat, mais qui garde son téléphone...

Merci

,

Chalom,

Il y a une mahloket haposskim (divergence d’opinions) chez les grands décisionnaires du siècle dernier, quant à savoir si une personne qui transgresse le Chabbat en public (c’est-à-dire devant 10 personnes religieuses ou que 10 personnes religieuses savent qu’il transgresse Chabbat, même pour un interdit dérabannan), reçoit un statut de mé’halel Chabbat béfarhessia, c’est-à-dire qu’il n’a plus un statut de juif à certains égards, par exemple :

  • On peut parler du lachon hara sur lui,

  • Ou il ne peut pas compléter un minyane en tant que 10ème

  • Ou encore, s’il touche du vin on ne pourra pas le boire,

  • Etc…

Presque tous les possekim disent qu’aujourd’hui aussi il a ce statut ;

  • Néanmoins le ‘Hazon Ich dit que quelqu’un même religieux qui n’a pas été éduqué de façon orthodoxe fiable et authentique, même s’il a reçu des notions de judaïsme, est considéré comme un tinok chénichba, un « bébé qui a été kidnappé petit et qui ne connaît pas la vérité », donc il est innocent et garde son statut de juif à tout égard.
    Il dit qu’il faut l’amener devant un Beth Din qui va juger combien de tentatives on doit faire pour le rendre conscient de l’importance de la Torah.
    Et si après toutes ces tentatives (on va dire que le Beth Din dise qu’il faut qu’il fasse 6 mois en Yéchiva, 4 séminaires et qu’il suive tant et tant de cours) il persiste à être mé’halel Chabbat, il reçoit alors le statut de mé’halel shabbat béfarhessia.

Les grands possekim, tels que le Rav Eliachiv Zatsal ou le Michna Beroura ne sont pas d’accord avec cela.

  • Rav Eliachiv Zatsal dit que quelqu’un aura un statut de tinok chénichba

    • Soit s’il a vraiment été éduqué dans une autre religion (christianisme, islam etc..),

    • Soit qu’il n’a jamais vu un juif religieux de toute sa vie.

Mais si ce n’est pas l’un de ces deux cas de figure, alors il aura un statut de mé’halel Chabbat béfarhessia.

  • Le Rav Ovadia Yossef Zatsal dit qu’en se basant sur un Responsa “Binyan Tsion” qui dit que si quelqu’un est mé’halel Chabbat béfarhessia mais qu’il fait le kidouch, c’est-à-dire qu’il témoigne que D. a fait le monde en 6 jours et que le 7ème, Il s'est reposé, il n’est pas considéré comme tel.

    Rav Ovadia Zatsal conclut qu’en cas de très grande nécessité, on pourra s’appuyer sur cet avis si on n’a vraiment pas le choix.

Donc en deux mots, c’est une mahloket.

  • La majorité des possekim disent qu’une personne qui vient à la synagogue mais qui garde son téléphone aura un statut de mé’halel Chabbat béfarhessia, mais d’autres disent que non.

Donc on reste quand même dans une situation de doute…

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Quelle est la définition d'un mé'halel Chabat béfarassia

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Esparcette, Vendredi 12 juillet 2019

Chalom Rav, Pour le 9av repoussé, concernant une femme qui allaite, et qui est en début de grossesse, je crois savoir qu'il est bon d'être solidaire avec le klal, et jeûner jusqu'à 'hatsot. Si besoin, ne manger que ce qui est nécessaire. mais si elle voit quelque-chose qui fait envie (par exemple en servant des enfants en bas âges), peut-elle en prendre ou pas ? Merci....

Mauve, Mercredi 10 juillet 2019

Chalom Rav Ron Chaya, Peut-on durant Chabbat rajouter de l'eau chaude dans le crockpot de la dafina qui est toujours allumé ? Merci...

Kalmie, Mardi 09 juillet 2019

Chalom Rav, Le matin si je fais Chéakol sur de l'eau en pensant à acquitter toutes mes boissons, dois-je refaire chéakol si plus tard dans la matinée je bois un café dans lequel j'ai mi du sucre ? Merci...

Eliahou, Mardi 09 juillet 2019

Bonjour, D'après le DIN, est-il autorisé de prier à la synagogue en manches courtes au dessus du coude ? Merci...

Astrance, Dimanche 07 juillet 2019

Chalom rav, Il y a quelques temps, afin d’évoluer de jour en jour, je prenais sur moi quotidiennement de nouveaux engagements (parfois halakhique mais pas forcement), exemple: Lire la parachat Hayirha Ne pas dormir dans un beth Hamidrach (même dans les cas ou c'est permis me semble-t-il, exemple à la Yéchiva) M’amender d'une certaine somme a chaque mots selon la gravité (lachon hara, bitoul Torah) Et encore une centaine d'engagement de ce type ...

Michel, Vendredi 05 juillet 2019

Bonjour Rav Ron Chaya, Je voudrais s'avoir si on peut porter une tistsit katan directement sur la peau quand il fait chaud. Je vous remercie d'avance pour votre réponse....

Anthony, Vendredi 05 juillet 2019

Chalom Rav, Je crois ne pas avoir très bien compris dans quelle mesure est-il permis de mettre un plat liquide avant Chabbat sur la plata. Je m'explique : La plata étant considéré comme un plat recouvert, on peut mettre n'importe quel type d'aliment solide, liquide, cru, mi-cuit, froid, etc avant Chabbat (lois de Chehiya). Mais dans cette réponse, vous expliquez qu'il faut que le plat liquide soit déjà à ébullition (plus de ...

Orobanche, Jeudi 04 juillet 2019

Chalom Rav, Lors de Ticha béAv, peut-on étudier du Moussar ? Par exemple le Messilat Yecharim. Si oui peut-on aussi lire les biographies des Tsadikim (que je considère comme du Moussar, dans le sens où cela nous donne envie de faire téchouva dans divers domaines et de nous surpasser)? Merci...

Dan, Jeudi 04 juillet 2019

Bonjour Cher Rav, Je voudrais avoir un verre de kidouch en argent. J'ai la possibilité d'acheter une timbale en argent d'occasion que je cachériserais par Agala puis tremperais au mikvé. En sachant que pour la plus grande majorité des cas, les chrétiens les utilisent pour des baptêmes ou des communions, n'y a-t-il pas un interdit à les utiliser ? Merci de me communiquer les sources. Kol Touv....

Daniel, Mercredi 03 juillet 2019

Bonjour Rav, J'ai une question concernant la barbe : Est-il permis de la tailler (avoir une grosse barbe mais bien égalisé au ciseau ou tondeuse sans lame), est-il permis de rasé la zone du cou ? Quels sont les avis selon lesquels il convient d'absolument pas touché la barbe ?   Dans votre cours sur la barbe, vous expliquez qu'il y a une zone allant de l'arrière de l'oreille jusqu’à la tempe qu'il est interdit de rasé cependant il ne...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Essentielseminairedete800.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/Eliran-Sofer.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"« Le monde ne se maintient que par le souffle des enfants qui étudient la Torah » "

(Chabbath 119b)