DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

* Reçu cerfa et Seif 56 pour défiscaliser jusqu'à 66% 


Question de Quisqualier du Lundi 20 juillet 2015

Je vais bientôt commencer les chiddoukhim et cela me fait peur car au final, plusieurs couples ont été déçu de leur mazal... Faut-il tout vérifier ?
,

Bonjour Rav,

J'étudie en Israël et je vais bientôt commencer les chiddoukhim...

Cela me fait peur car de ce que je vois, après le mariage, sur les "centaines " de critères que j'ai dans la tête ne restent pas grand chose, et plusieurs couples ont été déçu de leur mazal...

Je ne sais par où commencer, je ne sais ce qu'il faut vérifier... faut-il tout vérifier ?

Et si oui, énormément de gens MENTENT car personne ne veut dire de mauvaises choses...
Et même si elles ne mentent pas, elles ne peuvent pas savoir comment une jeune fille se comportera envers son mari !!!

Je ne sais pas si il faut vouloir du 100 pour cent ou alors être "mévatter", avec le risque de regretter après le mariage.
Je ne sais même pas si mes questions sont fondées ou pas (mes copains ne s'en inquiètent pas plus que ça).

Je sais aussi qu'une fois les choses en marche (WORT), on ne peut plus revenir en arrière , et donc je suis très embrouillé.

Il est impossible de connaître sa femme avant d'être marié avec elle, à moins d’avoir vécu 50 ans avec elle (et encore...) !

Alors comment faire ?
Quelle est la chose qui peut nous certifier des midot de quelqu'un ?

Merci

,

Chalom,

Néanmoins, je pense que cela vaut la peine que tu regardes les cours sur ce sujet car je ne pourrai pas t’en dire autant dans le cadre d’un mail si bref…

En deux mots :
On ne peut jamais savoir qui on aura avec nous après le mariage ; on peut dire qu’après une grande investigation on pourra connaître 5% de ce qu’est la personne, mais 95% resteront inconnus…
Mais nous devons avoir confiance en Hachem que si on a bien fait notre travail sur ces 5%, qu’Hachem ne nous décevra pas sur les 95%, et c’est vraiment comme cela que cela marche, et ça marche bien.

Même des couples qui ont vécu 10 ans de concubinage et qui pour finir se sont mariés ont divorcé des fois après quelque mois, parce que la vie avant le mariage n’a rien à voir avec la vie après le mariage, donc on ne peut jamais savoir qui on a en face de nous.

Donc comment faire ?
Faire un très bonne investigation sur ces fameux 5%, même avant de se rencontrer, faire une grande enquête, contacter des amis de la personne qu’on veut rencontrer, même parler à des amis d’amis, etc., et faire un recoupement d’information : au bout d’un moment, on commence à avoir une idée assez juste de la réalité.

Ensuite, lors de la première rencontre avec elle, pose tes questions et aies les oreilles bien ouvertes pour déceler toutes les fausses notes.

Ensuite prend conseil chez quelqu’un qui s’y connaît bien pour voir si tu continues ou pas le chiddoukh.

Et prie Hachem que tout ira bien, et béézrat Hachem, ce sera le cas.

Attention, je te rappelle que tu cherches une femme et non un ange, donc soit réaliste et ne mets pas une barre trop haut que seul des êtres ailées (ou zélées) peuvent atteindre…

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Je vais bientôt commencer les chiddoukhim et cela me fait

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Yts'hak, Dimanche 18 août 2019

Bonjour Rav, Une femme séfarade a 100% de ma famille a été éduquée en France depuis petite à dire le nom d'Hachem dans le Keriat Chéma et dans les parties de la téfila qui selon les possekim séfarades ne font pas la berakha car elles dépendent du temps etc...  J'ai deux questions a ce sujet : Y a-t-il des raisons kabalistiques ou profondes concernant ces mitsvot/berakhot qui dépendent du temps que les femmes ne ...

Amelanchier arborea, Mardi 13 août 2019

Bonjour Rav, J'espère que vous allez bien. J'avais deux questions à vous poser : A-t-on le droit de mélanger la volaille et le lait ? Je m'explique. J'ai entendu dire qu'à la base on ne devait pas mélanger le lait et la viande mais que la volaille était autorisée et que ce sont les grands sages qui ont finalement décidé que la volaille et la viande ne devaient pas se mélanger avec le lait car nous faisions pas la ...

Lyvia, Jeudi 08 août 2019

Chalom Rav, Je me marie sDv la semaine d’avant Pourim, et j’ai entendu que le 'hatan et la kala sont exemptés de jeûner quand le ta'anit Esther tombe pendant la semaine des chéva berakhot... Est-ce que vous confirmez ? Merci !!...

Epiaire, Lundi 05 août 2019

​Bonjour Rav, J'ai grandi dans une famille très religieuse, Yéchiva, mais j'ai eu un relâchement... et j'ai fais téchouva en me mariant. Je suis marié depuis plusieurs année, mais j'ai toujours cet énorme yetser hara par rapport aux femmes (Baroukh Hachem j'ai cessé chi'hvat zera). Je n'arrive pas DU TOUT à garder mes yeux, mais en plus je cherche le contact avec les femmes que je fixe (il m'arrive aussi d'engager la discussion et ...

Zinnia, Dimanche 04 août 2019

Chalom Rav, Vous dites qu'une femme qui lit la Torah est un manque de pudeur car les hommes seront fortement amenés à regarder la femme. Ce n'est pas le cas pour les hommes vraiment religieux Un homme qui lit la Torah attirera également le regard de certaines femmes si ce dernier possède de bons attributs physiques... Merci d'avance...

Scorsonère, Dimanche 04 août 2019

Chalom Rav Ron Chaya, J'espère que vous allez bien. Je me demandais... Comment réagir lorsqu'on surprend une personne parler en mal dans notre dos ? A-t-on le droit de prendre ses distances, de cesser de lui parler ou devons malgré tout faire l'effort de lui pardonner ? Sachant que ces paroles ont fait très mal et qu'une confrontation est très difficile émotivement... Aussi, comment un juif peut il se défaire d'un amour qu'il ...

Seren, Mercredi 17 juillet 2019

Bonjour Kvod haRav, Je connais le rôle important de la femme dans le judaïsme, toutefois, et en conséquence, je m'interroge sur les termes de la prière du matin, pourquoi l'homme dit-il "Qui ne m'a pas fait femme"? alors que son rôle est tellement important -, et pourquoi la femme dit-elle "Qui m'a faite selon Ta volonté" au lieu de dire, par exemple, "Qui ne m'a pas faite homme"? Je vous remercie d'avance de votre réponse....

Esparcette, Vendredi 12 juillet 2019

Chalom Rav, Pour le 9av repoussé, concernant une femme qui allaite, et qui est en début de grossesse, je crois savoir qu'il est bon d'être solidaire avec le klal, et jeûner jusqu'à 'hatsot. Si besoin, ne manger que ce qui est nécessaire. mais si elle voit quelque-chose qui fait envie (par exemple en servant des enfants en bas âges), peut-elle en prendre ou pas ? Merci....

Cirse, Lundi 01 juillet 2019

Chalom Rav Depuis l'ecole juive , en passant par le séminaire, j'ai toujours appris que la tefila que je devais faire (Yichtaba'h, Yotser, etc...) incluait de prier avec le Chem Hachem. Récemment, j'ai lu une halakha disant que les femmes sefarades NE doivent PAS prier avec le Chem Hachem... Est-ce assour ? c'est un minhag ? du fait que j'ai toujours prié comme cela, je continue ou je dois changer ? Merci d'avance pour vos réponses...

Ononis, Lundi 24 juin 2019

Bonjour Rav, Pouvez-vous m'indiquer le passage ou il est écrit qu'il est interdit de se marier avec un non juif ? Merci...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg
/files/img/Essentielseminairedete800.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/Eliran-Sofer.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Sache d'où tu viens, où tu vas, et à Qui tu auras à rendre compte de tes œuvres" "

(Pirke Avoth 3-4)