Question de Boloria à taches argentées du Mercredi 04 octobre 2017

Sur l'importance du rôle de la femme quand elle pousse son mari à prier bé-minyane et quand elle le pousse à aller au collel.
,

Bonjour Rav,

Pouvez vous svp Faire un article sur le thème suivant : 

L'IMPORTANCE DU RÔLE DE LA FEMME QUAND ELLE POUSSE SON MARI A PRIER BE MINYAN ET QUAND ELLE LE POUSSE À ALLER AU KOLEL.

Car c'est vrai que c'est pas toujours facile de convaincre sa femme quelle doit laisser son mari aller prier ou étudier .

Y'a t il des textes qui disent que la femme à une part dans la mitsva quand son mari va prier ou étudier ?
J'imagine que oui, si vous les avez ça pourrait aider pas mal de maris et tout le monde sera gagnant dans cette mitsva !

Merci Rav
Un fidèle de leava

,

Chalom,
Bli néder, je ferai prochainement un cours sur le sujet.

En attendant, tu peux dire à ta femme qu’il est écrit que les femmes ont la moitié du mérite de l’étude de Torah de leur mari et de leurs enfants.
Si au contraire, elle les empêche d’aller étudier, cela est très grave car elle lui fait transgresser par cela l’interdit de bitoul Torah, un des plus graves de toute la Torah

Il est écrit que D.ieu est prêt à pardonner des péchés tels que l’adultère, l’idolâtrie et le meurtre mais pas bitoul Torah, c’est-à-dire le fait de pouvoir étudier et de ne pas le faire.

Si ta femme a vraiment besoin de toi de façon objective, il est clair que tu es dispensé pendant tout le temps où elle a besoin de toi, mais il n’est pas possible que tu n’aies pas durant toute la semaine quelques bonnes heures pour étudier.

À propos de la prière en minyane, il s’agit d’une mitsva extrêmement importante.
Grâce à elle, D.ieu nous bénit et nous sauve de beaucoup de malheurs.

Il n’y a rien de plus dommage de s’empêcher de prier en minyane :

  • Il est écrit que la prière en minyane passe facilement, tandis que si l’on ne prie pas en minyane, les anges examinent notre prière minutieusement :
    Sommes-nous des Tsadikim, quelle valeur revêt notre prière, prie-t-on avec intention, etc. ?
    Or qui sommes-nous pour dire que l’on est Tsadik ?

  • En revanche, si l’on prie en minyane, de toute façon, la prière est acceptée ; là aussi, si ta femme est débordée par les charges des enfants et qu’elle ne s’en sort pas, tu es dispensé de prier en minyane.
    Mais il faut être très objectif et surtout ne pas se tromper à ce sujet.

  • De plus, il est clair qu’en fonction de la prière du mari, la bénédiction retombe sur toute la famille, donc la femme est aussi gagnante à ce propos.  

‘Hag Saméa’h

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Sur l'importance du rôle de la femme quand elle pousse son

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Tourmaline, Lundi 23 octobre 2017

Bonjour rav, J'ai deux questions concernant vos cours que j'ai écouté sur internet : Vous avez ramené un Rambam qui dit qu'il y a des fautes sur lesquelles il n'y a pas de téchouva et une de ces fautes est de regarder les femmes. Je n'ai pas bien compris ou mal écouté, cela veut dire que l'homme ne fera pas téchouva ou bien l'homme qui fais téchouva ne sera pas pardonné ? Dans plusieurs cours vous dites que le plus grandes ...

Hespérie du marrube, Lundi 23 octobre 2017

​Bonjour Shavoua tov J'aurais une petite question à vous posez : J'ai une amie qui est en cour de conversion depuis maintenant 4 ans depuis qu'elle est en cour de conversion elle est à l'école Juive elle mange cacher... Il y a un peu de plus 5 mois elle a rencontré un jeune homme bien sûr Juif. Ce jeune homme est religieux et elle a peur de lui faire faire une avéra en sortant avec lui vu qu'elle n'est pas encore Juive... Ma question est la suivante : ...

Lopinga achine, Dimanche 22 octobre 2017

Chalom cher Rav, Une de mes 'havroutot a un livre qui stipule que la kala doit transmettre dès le soir du mariage sa kétouba a sa mère car la kétouba ne doit pas être stockée dans la résidence du nouveau couple. Est ce vrai ? Est ce une obligation ou juste un conseil afin d’éviter les problèmes au cas ou le mari déroberait le contrat ? Il me semble qu'aujourd'hui peu de gens respectent cet enseignement. Il me semble que ...

Altostratus, Mardi 17 octobre 2017

Bonjour rav, Je viens de rencontrer une fille qui a 4 ans de plus que moi. On a beaucoup de point commun (tant sur le plan religieux, sociale etc....). On va très bien ensemble mais notre chidoukh est tres récent. L'âge doit-il vraiment poser problème, quand la femme est plus âgée de 4 ans par rapport a l'homme, sachant qu'on a l'air vraiment compatible ? Merci d'avance....

Fluctus, Lundi 16 octobre 2017

Chalom rav , Je me marie dans 1 mois b’h et un soucis majeur préoccupe notre relation Nous nous connaissons depuis très peu de temps et nous sentons le besoin de prendre du temps pour nous connaître avant d’avoir un enfant. Ce soucis est vraiment source de tensions pour nous et nous ne savons pas comment faire Auriez-vous une idée afin de nous autoriser la pilule ou autre moyen contraceptif pour une durée limitée afin de nous permettre ...

Floccus, Dimanche 15 octobre 2017

Chalom Rav Pourquoi aime-t-on une personne et plus spécialement son conjoint ? Pourquoi lui et pas un autre ? Si c’est à cause de ses qualités ou visions de la vie cela peut changer à force de mésaventure ou autre expérience ? A t’on des qualités intrinsèques que jamais on ne pourra changer ? Un tsadik peut dépasser sa nature dans ses défauts jusqu’à ne plus ressentir sa nature face à une ...

Boloria à taches argentées, Mercredi 04 octobre 2017

Bonjour Rav, Pouvez vous svp Faire un article sur le thème suivant :  L'IMPORTANCE DU RÔLE DE LA FEMME QUAND ELLE POUSSE SON MARI A PRIER BE MINYAN ET QUAND ELLE LE POUSSE À ALLER AU KOLEL. Car c'est vrai que c'est pas toujours facile de convaincre sa femme quelle doit laisser son mari aller prier ou étudier . Y'a t il des textes qui disent que la femme à une part dans la mitsva quand son mari va prier ou étudier ? J'imagine que oui, si vous les ...

Anonyme, Mercredi 04 octobre 2017

​Bonjour Rav, Une fille peut elle prier min'ha à partir de 'hatsot ? Merci beaucoup...

Cirrocumulus lenticularis, Mardi 03 octobre 2017

Chalom, Chez les Orthodoxes, quand l'homme étudie la Torah, la femme est obligée de travailler, n'est-ce pas Rav Ron Chaya ? Avec tout mon respect......

Altocumulonimbus, Mardi 03 octobre 2017

Bonjour, Pourquoi la sexualité est-elle aussi répressive aujourd'hui dans le judaïsme ? Alors même que David et Salomon avaient de nombreuses femmes et surtout concubines. Le prophète Nathan dit même que D.ieu aurait donné plus de femmes, richesses à David si il en avait eu le besoin. La richesse n'est-elle pas aussi une vanité ? Ne doit-elle pas provoquer l'indifférence à celui qui se tourne uniquement vers des choses ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/Eliran-Sofer.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Ektorza.jpg

Citation du jour

""Les paroles de Torah ressemblent à un sac de soie, difficile à tisser et facile à déchirer" "

(Avoth de Rabbi Nathan 31)