Dédier de l'étude de Torah avec MyLeava et Le Rav Ron Chaya / campagne d'urgence

Dédier de l’étude de Torah, est l'un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Chers internautes et amis

Tout au long de l’année, chacun d’entre-nous a plusieurs occasions pour tourner son coeur vers Hachem afin de lui faire une demande particulière.
L'anniversaire du décès d'un très proche, la recherche de son futur Mazal, la réussite d’un enfant, la guérison, l’alya en Israël  ou bien  la parnassa, autant de causes qui nous tiennent à coeur et dont l'on comprend bien que la réussite est avant tout dans les mains d’Hachem.

Des fois, pour être reçue, la prière doit être accompagnée d’un mérite.
Dédier de l’étude de Torah, est un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Comme vous le savez surement, la raison d'être de Leava est de diffuser l'étude de Torah pour les francophones à travers le site myleava.fr et les réseaux sociaux :

  • Plus de 80 nouveaux cours édités chaque mois
  • Plus de 1000 questions personnelles répondues par note vocale chaque mois
  • Plusieurs dizaines de milliers d'abonnés sur tous nos supports (3 Sites internet - FB Twitter Youtube Whatsapp Instagram Newsletter)
  • Une chaîne Youtube avec déjà près de 3 millions de vues depuis janvier 2020
  • Une web-radio 24/24
  • Un service d'étude de Torah en Havrouta visio-conférence individuelle - 200 inscrits
  • Un site de prières partagées "prie pour moi"
  • L'installation de filtres pour appareils numériques
  • et depuis quelques mois un troisième site internet Leava pour vos yeux

 

L'ADN de Leava est "la gratuité de ces services" pour éliminer résolument un des moyens préférés du Yetser Hara pour refroidir un juif dans sa relation avec Hachem.

Le cadre de Leava, c'est une yéchiva au cœur de Jérusalem, qui accueille, chaque année, plusieurs dizaines d'étudiants francophones mais aussi des étudiants mariés (Avrekh) qui se consacrent pleinement à l'étude de la Torah.

De nombreux Rabbanim les encadrent sous la direction du Rav Ron Chaya.

Pourquoi cette campagne ?

Aujourd'hui, Je dois à nouveau vous solliciter pour prendre une part active à nos actions.
Les besoins sont tellement plus importants alors que l'on vit une crise jamais vue à ce jour. 
Et quoi de mieux que de vous proposer un projet gagnant-gagnant pour subventionner l'étude de Torah.
Vous gravez votre dédicace pour l’éternité et vous permettez à d'autres, qui n'ont peut-être pas encore pu le faire , de commencer ou de renforcer leur étude de Torah et de se rapprocher d’Hachem.
Certains reçoivent, parce que d’autres qui étaient receveurs, deviennent à leur tour des donneurs.
C'est le cycle de la vie qui mène notre monde vers la délivrance finale.

A quoi servira l'argent collecté ?

Tout simplement à continuer et augmenter nos actions de rapprochement dans le monde entier.
Plus de dépenses techniques, dépenses marketing et dépenses d'enseignement pour permettre de créer et diffuser plus de cours, répondre à plus de questions, offrir plus de cours particuliers ... diffuser la Torah francophone aux quatre coins du monde.

Vous pouvez devenir nos associés dans ce grand projet à travers plusieurs formules.
Les sommes récoltées seront consacrées à la diffusion de l'étude de Torah, en votre nom et pour votre mérite éternel.
Bien sûr, si vous êtes en France, vous pouvez recevoir un reçu Cerfa qui vous permettra de déduire jusqu'à 66% de votre don. Si vous êtes en Israël, vous pouvez recevoir un reçu fiscal de type 46.

Le mot du Rav

Aidez-nous, aidez Leava, aidez nos frères et sœurs qui n'ont pas eu encore la chance de se rapprocher d’Hachem.
Sans votre soutien, je ne peux rien faire. Vous êtes l'élément clé du succès de notre action.
Le temps presse et nous devons consacrer toutes nos forces et tous nos moyens à la diffusion du nom d’Hachem dans le monde.
Je bénis que vous puissiez multiplier à l’infini ces mitsvot et vos mérites, dans une vie de bonheur, de santé, et de Torah, qu’Hachem vous bénisse, vous et vos proches, avec toutes Ses berakhot dans toutes vos entreprises, qu’Il réalise tous vos souhaits pour le bien, qu'Il permette à ceux qui sont encore à l'étranger de faire leur Alya et qu’Il vous octroie Sa grande proximité, en espérant l’avènement du Machia’h biméra béyaménou, Amen !

Rav Ron Chaya

Rav Ron Chaya
 
 

36

Jours restants

Questions / Réponses : Homme/Femme


,

Chalom Rav Alors comment faire confiance à un homme si on se dit qu’il verra en nous toujours une forme d’objet notre physique et qu’il pourra toujours nous trahir pour un objet une image d’une autre femme pour laquelle il est attiré peu importe combien on lui confie notre intérieur ? Pourquoi D.ieu a rassemblé un être avec si peu de sensibilité d’un être avec autant de sensibilité (un homme peut avoir ...


,

Kvod HaRav, J'ai quelques questions à vous poser : Dans un de vos chiour (sur le fait d'être chomer neguia) vous aviez rapporté les 3 péchés selon lesquelles il vaut mieux se laisser tuer que de les enfreindre. Dans le cas des arayotes, vous avez expliqué qu'il s'agissait de tout contacte physique avec une femme. Pouvez vous svp me rapporter la source ? J'aimerai l'utiliser dans le cadre d'un chiour Une femme mariée (en période de ...


,

Chavoua tov Rav Vous m’aviez dit que une femme ne devrait jamais être choisis par un homme à cause de son physique mais que dans notre génération ou les hommes sont gavés d’images de belles femmes c’est plus possible mais Yossef on dit que sa plus grande épreuve était celle de la tentation de la femme de Potifar, mais cette femme n’avait pas de qualités morales exceptionnelles ou était dotée ...


,

Chalom, Kvod Harav, J’aimerais écrire un des Hara’hman qui resterait visible chez moi et peut-être également sur moi. Est-ce possible ? Avez-vous les sources sur le fait qu’une femme divorcée ou veuve doive se couvrir les cheveux dans leur intégralité ? J’en ai besoin pour ma connaissance personnelle et pour répondre brièvement à ceux qui discutent cette pratique. Pourquoi avons-nous été ...


,

Chalom Rav J’ai lu un article qui disait :  « le cerveau des femmes les inclinerait plus à l’empathie et celui des hommes à l’analyse et à la construction de systèmes ; aux divers stades de leur vie, les premières porteraient davantage attention aux « personnes » et les seconds aux « choses ». Là trouverait sa racine la supposée préférence des petites filles pour les ...


,

Bonjour Rav, Cela fait déjà quelques mois que ma femme et moi essayons d'avoir un enfant, mais sans succès. Si Hachem nous a ordonné la mitsva de Peru Urvu, pourquoi est-ce que cette mitsva peut-être lente à accomplir pour certains couples ? Je vois plusieurs couples avoir leur premier enfant dès la première année du mariage. Me conseillez vous une segoula spécifique, ou est-ce qu'il faut être tout simplement patient ...


,

Réaction à Vraiment, même si la femme et l’amant ont faits téchouva, ils ne peuvent pas se marier ensemble une fois la femme divorcée ? Chalom rav, Je comprends que les dégats de la faute ne soient pas réparables ; néanmoins, dans la mesure où l'époux s'est marié uniquement pour accomplir la mitsva du mariage et celle d'avoir un enfant, sans aucun sentiment à l'égard de son épouse, celle-ci a...


,

Bonjour rav , J'ai une question très simple la polygamie est elle autorisée ? Car dans la Bible, D.ieu l'autorise, mais aujourd'hui elle n'est plus d'actualité. La Bible dit que l'homme et la femme ne font qu'une seule chair, alors pourquoi la polygamie est elle autorisée (par la Bible ) ? Cordialement ,...


,

Réaction à Avoir un enfant avec son amant après avoir divorcé de son mari et marié avec son amant : enfant mamzer ? Chalom rav, Pour en revenir à cette question, dans le cas où l'amant n'est pas la cause du divorce et que les deux personnes ont immédiatement arrêté cette relation et qu'ils ont fait téchouva. Est-il possible qu'ils se marient une fois le guet obtenu ? Merci  ...


,

Bonsoir rav Je connais une fille qui se pose des questions si elle est considérée comme mariée ou pas. En fait un garçon l'a "demandée en mariage". Cela s'est passée dans une synagogue, et il avait une bague d'enfants (un jouet en quelque sorte) qu'il na pas acheté lui-même ; il l'a trouvé quelque part, il s'est baissée et lui a tendu la bague sans dire aucune phrase. Il y'avait dans la salle 3 ou 4 personnes (je pense ...


,

Cher Rav Ron Chaya, Merci beaucoup pour votre réponse. Je reste néanmoins encore avec la chose suivante : 'Ève serait le vrai zivoug d'Adam', mais avant qu’Ève soit créée, Li... était là. Vu la notion de zivoug, D.ieu n'aurait quand même pas créé Li 'non-zivoug' d'Adam... Alors comment expliquer qu'Ève et seulement Ève serait le zivoug? Personnellement, j'ai l'image du symbole yin-yang qui ...


,

Bonjour Rav Vous aviez dit que lorsqu’une femme et un homme se marie une partie de l’âme de l’homme va dans la femme et non l’inverse d’ou la polygamie et le même argument si une femme mariée va avec un autre homme que son mari il y aurait un court circuit d’âme mais la femme qui trompe son mari n’est pas mariée avec l’autre homme... du coup l’âme de l’autre homme n’est pas ...


,

Chalom Rav, Je voudrais savoir comment une femme peut elle grandir en Torah ? Que doit elle faire au quotidien ? Doit-elle, comme les hommes, étudier et étudier la Torah et/ou le Talmud ? C'est ce que je fais, cependant j'ai entendue un Rav dire que si une femme agit comme un homme, elle détruit sa spiritualité... Alors que faut-il que je fasse ? On a porté à ma connaissance une information qui m'a non-seulement blessé mais choqué ; ...


,

Cher Rav, Merci beaucoup pour toutes vos vidéos intéressantes. Je reste cependant avec une grande question. La 'faute', la 'faute' chez Adam et Ève et le principe de zivoug chez eux. Beaucoup de fois la 'faute' est mentionné comme la 'faute' de 'Eve': Elle n'avait pas du manger de l'arbre... Et ça serait la faute d'Adam puisqu'il s'était endormi ... Mais est-ce possible d'éclairer un peu ces données dans le cadre de cette histoire ...


,

Réaction à Je remarque que la religion ne laisse pas beaucoup de place aux femmes... Et pourtant, un autre Rav a dit que la femme n’était pas obligé d'étudier la Torah... bien que j’étudie tout de même, malgré cette information......


,

Bonjour Rav, Je suis issue d'un milieu plus ou moins orthodoxe (religieux, avec un parcours dans école juive et séminaire, mais ouverture d'esprit etc.) et je fais depuis quelques temps déjà des rencontres (chiddoukhim). J'avais rencontré un jeune homme il y'a quelques mois (avec intermédiaire au début mais très rapidement enlevé, car chacun de nous préférait sans, pour essayer d'enlever un peu le ...


,

Chalom Rav, J'ai des questions de la plus haute importance : Quel rôle a donné Hachem à la femme ? Que doit on faire pour se rapprocher de Lui ? Je lis la Torah et écoute le Talmud, regarde vos vidéos toute la journée, mais quel est mon rôle déterminé par Hachem ? Merci...


,

Bonjour Rav, J'ai 27 ans et suis toujours célibataire. J'ai pris contact depuis plusieurs années avec des chadkhanites qui m'appellent très rarement pour me présenter des garçons. Les rares chidouhims que j'ai fait ne se sont pas bien passés. Je prie tous les jours D.ieu pour trouver quelqu'un. J'ai fait plusieurs segoulot, Pérek Chira... Je vis dans un milieu orthodoxe dans lequel toutes mes amies sont mariées depuis bien longtemps....


,

Chalom, Dans une question sur la différence d’age entre homme et femme vous disiez que la beauté est très importante pour les hommes et qu’elle vieillira plus vite mais doit-on comprendre par là que les hommes aiment de façon physique ? Et non intérieurement si cela peut être un motif de refus ? Merci...


,

Bonjour Rav Quelle est la raison pour laquelle les femmes n’ont pas le droit d'étudier ou qu’on leur enseigne pas la loi orale ? Surtout quand on sait que le savoir c’est le pouvoir et que rien ne vaut la connaissance... Merci...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"Lorsqu'on a coutume d'être salué par son prochain, on doit essayer de devancer son salut."

(Midrach Rabba)