DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

  • Reçu cerfa et Seif 46 pour défiscaliser jusqu'à 66% 

 

RAV RON CHAYA

 

+ d'infos : Pour plus d'informations, vous pouvez m'appeler l'après-midi au 00972.2.586.84.90 

Défiscalisation en France : 66 % du montant de votre don peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable). L’excédent net éventuel peut être reporté sur les 5 années suivantes. 

 


Question de Binyamine du Jeudi 08 février 2007

Pourquoi n'existe t-il aucune preuve archéologique du passage des hébreux en Egypte ?
,

Chalom Rav,
Voila j'ai lu récemment un article sur wikipedia (et celui-ci).

Voici un extrait :

"Il n'existe aucune trace du peuple Hébreux de la Bible dans l'archéologie égyptienne.
Aucune trace archéologique ne permet d'affirmer que les Hébreux auraient été esclaves en Égypte, ni qu'ils auraient massivement quitté l'Égypte en traversant le Sinaï.

  • Au contraire, les fouilles en Égypte montrent que l'esclavage n'existait pas :
    les ouvriers de Deir el-Médineh, bâtisseurs de la Vallée des Rois n'étaient pas des esclaves, mais des petits fonctionnaires bénéficiant d'un logement individuel.
  • Les 20 000 ouvriers bâtisseurs de la pyramide de Khéphren n'avaient rien d'esclaves et étaient bien traités.
  • Le dessin relevés par Champollion dans la tombe de Rekhmirê montre déjà[6] que les travaux de construction sont faits par des ouvriers et que les travailleurs sémites, lorsqu'il y en a (attention, il ne s'agit pas alors d'Hébreux mais de Sémites), sont traités sur un pied d'égalité."

Voici un des problème que je n'arrive à résoudre vu mon faible niveau en Torah.

D'autre part il y en plein d'autre dans le second lien par exemple :

  • "Selon le récit biblique, la fuite concerne 600 000 voyageurs, sans compter les enfants.
    Pour Donald B. Redford, responsable des fouilles de Mendès dans le delta, le chiffre est extravagant car, à l'époque, la population de l'Égypte est estimée à 2 800 000 personnes :
    pareille fuite aurait laissé une saignée impossible à masquer dans le pays."

On aurait alors des écrits le certifiant ?
(je ne vais pas tout recopier sinon le post va être énorme !)

J'aimerais bien que vous puissiez m'expliquer pourquoi la Torah n'est pas corroborée par ce que trouvent scientifiquement les historiens ?
Les historiens mettraient ils la bible en question ?
(j'aimerais bien avoir des réponses précises parce que cet article me tourmente.

J'ai écouté votre cours "la preuve" et je l'ai trouvé vraiment bien, voire un des meilleurs.
(j'aimerais bien ajouter qu'il n'y a pas de prosélytisme dans la religion.
Donc si quelqu'un trouve ou écrit la bible elle ne peut astreindre les autres))

J'ai un ami qui a étudié durant toute sa jeunesse (l'ensemble de la Guemara), et qui maintenant est devenu apikaros parce qu'il avait plein de question dans ce goût-là, dont les rabbins n'ont jamais su répondre correctement.
Pour lui répondre emouna ou spiritualité n'a pas autant de poids que les preuves scientifiques.

Je trouve qu'il a un peu raison pour son cartésianisme.
Par exemple qu'est ce qui me prouve l'authenticité des histoires sur les rabbis qu'on nous raconte ?
Par exemple j'ai lu dans le "meam loez" ( excellent livre ) sur la parachat Yitro que Aristote se serait convertit à la fin de sa vie ou du moins aurait rejeté ton son travail et se serait adonné à l'étude de la Torah.
Pour confirmer ça il y a la lettre (écrite dans le livre meam loez) qu'il écrit à Alexandre où il en parle et il dit notamment qu'il ne faut surtout pas étudier son oeuvre se serait de la perte de temps ... .
Pourtant Maïmonide quelques siècle plus tard concilie Torah et Aristote.

  • D'autre part j'ai lu sur wikipedia que ce n'était qu'une légende...
    Qui croire ?????

  • Mon ami m'a même récemment dit comment on peux croire à la loi orale se ne sont que des hommes qui l'ont écrite et pis encore à l'interpretation (c'est lui qui a dit ça).
    On peut faire une interprétation comme on le veux.

  • Qu'est ce qu'ils avaient de plus que nous ?
    (ou que vous par exemple ?)

  • J'ai entendu à la synagogue un fidèle qui disait qu'on avait plus de mérite parce qu'on n'avait pas vu autant de miracles qu'à l'époque et pourtant on fait la bar mitsva, brit-mila, on mange cacher ...)
    (ce n'est pas de l'orgueil)

  • Enfin je suis totalement d'accord avec vous à propos du naasé venishma.
    Plein de gens appliquent des lois sans comprendre les "subtilités".
    Mais la Torah est un travail de toute une vie.

Bon voila j'en ai finis, j'ai lâché tout ce que j'avais sur le cœur ça fait plus de 6 mois que je me pose toutes ces questions sans avoir de réponse précises. Est-ce que c'est bien de se poser toutes ces questions ??? peut être est-ce parceque je n'ai pas assez étudié ? (surement ça :) )

Merci énormément pour vos cours, ils sont trés clair et bien expliqué.
Merci d'avance pour les réponses.

,

Chalom Binyamin,

Sache qu'à mon avis, il est tout à fait pertinent de rechercher des preuves quant à l'authenticité de la Torah.
Nous voyons que Maimonide a agi de la sorte, et aujourd'hui je peux affirmer sans prétention que nous sommes la seule théorie au monde qui puisse être prouvée de façon scientifique et cartésienne de manière irréfutable.

Je montre les preuves de l'authenticité de la Torah dans les séminaires Léava que je fais en France de temps à autre.
Je ne les montre pas pour l'instant sur le site, (ndlr : aujourd'hui il y a la preuve irREFUTABLE) et jusqu'aujourd'hui personne n'a été capable de réfuter ces preuves. 

Je te propose d'y amener ton ami qui étudiait la guémara et est devenu apikoros, s'il a le courage de venir.
J'y prouve aussi l'authenticité de la loi orale (d'ailleurs les cours sur la loi orale 1 & 2 se trouve sur le site).

En ce qui concerne les preuves archéologiques, après avoir lu ce que tu as écrit, je ne vois aucune objection à la véracité de la Torah.

  • Qui me dit que les esclaves juifs étaient mentionnés dans les dessins relevés par Champollion ?
    Cela m'étonnerait beaucoup que les juifs, dans l'état terrible que décrit la Torah, aient « mérité » d'être mentionnés dans les dessins des tombes des grands rois d'Egypte.

  • De plus, quelle authenticité pouvons-nous accorder à un dessin qui aura forcément tendance à masquer tous les problèmes d'un pays ?

  • Qui me dit que les juifs n'habitaient pas dans des huttes en terre ou en paille dont il ne peut rester aucune trace ?

Je ne comprends pas comment on peut se permettre de dire que la Torah est fausse avec un argument qui n'en est pas un.

  • On n'a pas trouvé de restes archéologiques, pourquoi devrions-nous trouver des traces du passage de quelques centaines de milliers de personnes dans le désert ?
    Les tentes, ils les ont prises, les bâtiments, ils n'en ont pas faits, et ils n'ont pas cultivé la terre.
    Ils n'ont fait que passer.
    Quand quelqu'un passe quelque part, peut-on trouver des traces de ce passage 3000 ans plus tard ?
    C'est ridicule.

  • En ce qui concerne la présence des juifs en Egypte, je ne saurai trop de conseiller la lecture de ce lien ou je parle du livre du professeur Emmanuel Velikovsky, Age ans Chaos (éditions Abacus), qui démontre que la chronologie égyptienne est basée sur des échanges d'écrits entre les prêtres égyptiens et les prêtres assyriens qui avaient tendance à accorder à leur propre dynastie une plus grande ancienneté.
    Ces prêtres ont exagéré dans la datation donnée aux pharaons égyptiens et Emmanuel Velikovsky établit une nouvelle chronologie.

    Il évalue la sortie d’Égypte à l'époque du pharaon Tom, et effectivement il découvre à l'époque des pharaons plusieurs sources archéologiques montrant l'esclavage en Egypte et la sortie d'Egypte. 

Je te communique les exemples suivants :

  • D'abord le papyrus d'Ipouver, Musée de La Haye, n° catalogue 344, écrit en signes hiératiques, papyrus de 17 pages, contenant 14 lignes par page, dont voici quelques extraits.

    D'un côté les citations du papyrus, de l'autre celle de la Torah (document).

  • Le professeur Velikovsky cite aussi la stèle d'El-Arich découverte en 1890, actuellement au musée d'Ismaïlia en Egypte, qui relate les événements de l'époque du pharaon Tom.

Voici des extraits de cette stèle :

  • « La terre était en grande affliction, le mal était sur terre, il y a avait un grand tumulte dans le palais du roi.
    Durant 9 jours personne ne sortit du palais du roi et il y eu durant ces 9 jours un tumulte terrible, il y a avait une tempête telle que ni les êtres humains ni les dieux ne pouvaient voir la face de leur prochain. »

  • Plus loin dans la stèle on relate la marche de pharaon avec ses légions.
    Il y a une grande tempête et les armées de Pharaon arrivent à un endroit appelé Pi Kharoti (l'endroit où les bné Israël ont traversé la mer s'appelle Pi Akhirot).

  • Quelques lignes plus tard, il est marqué que « le roi a été happé par une grande force.
    Il a été jeté par [quelques lettres qu'on ne peut pas lire] dans les hauteurs.
    Il est monté dans le ciel, il n'est plus vivant. »

Cela correspond tout à fait au texte de la Torah qui dit que D. a pris Pharaon « rama vayam », Il l'a monté dans les cieux et l'a fait redescendre dans la mer.
Simplement du côté des égyptiens, on ne voyait que la montée, on n'a pas vu la descente.

Encore quelques citations de grands archéologues israéliens, juifs et non juifs :

Prof. Nelson Gleuck,
Les fleuves du désert, p.31

  • On peut affirmer définitivement qu'aucune découverte archéologique n'a jamais pu contredire le moindre détail du texte biblique.
    Des vingtaines de découvertes archéologiques sont venues confirmer les données historiques de la Bible dans leurs détails et dans leur perspective générale. Et très souvent, une juste compréhension du texte a permis d'arriver à des découvertes stupéfiantes qui ne sont que quelques pierres de l'immense mosaïque que nous offre la Bible : trésor de la mémoire historique d'une exactitude presque parfaite.

Will Durant,
Histoire de la civilisation, vol 1

  • Les données historiques de la Bible, étudiées dans une perspective de recherche scientifique – ce qui exclut tout le côté surnaturel – ont réussi à passer les épreuves de la critique des textes et de l'archéologie.
    Chaque année, de nouvelles découvertes, inscriptions et documents, viennent confirmer l'exactitude historique de la Bible. Jusqu'à preuve du contraire, la science est à même d'affirmer que la Bible est historiquement vraie.

Dr. Yo'hanan Aharoni,
L'Israël cananéen pendant la période de l'occupation israélienne, publié par la force de défense israélienne, p2-5

  • Les récentes découvertes archéologiques ont modifié de façon décisive toute l'approche de la critique biblique.
    On estime à présent que la bible est une source historique de grande valeur. Ce changement d'attitude est dû non seulement à la découverte de documents parallèles qui décrivent des événements racontés dans la Bible du point du vue des égyptiens, des assyriens ou des cananéens de l'époque, mais également au fait que les descriptions bibliques ne se trouvent plus dans le vide : aujourd'hui on a une image très claire de la société et de la politique de l'ancien monde, ainsi que des lieux géographiques où se déroulaient les événements.
    On connait les coutumes et les lois décrites dans les récits bibliques, les noms de personnes et de lieux évoqués, et qui sont compatibles uniquement avec l'époque en question.
    Aucun auteur ni aucun rédacteur n'aurait pu composer ou inventer ces histoires plusieurs centaines d'années après leur déroulement, et aucun chercheur sérieux ne peut mettre en doute aujourd'hui la fait que ces écrits ont bel et bien été transmis de génération en génération avec une fidélité surprenante.

W.F. Albright, 
From the stone age to christianity, N.Y., 1965, p241

  • Notre intention n'est pas ici de nous attarder sur l'histoire de l'âge patriarcal en Palestine. On a découvert au cours des dernières années tant de confirmations de détails que les érudits les plus compétents ont abandonnée la vielle théorie critique selon laquelle les histoires des patriarches sont essentiellement des projections a posteriori, datant de l'époque des deux monarchies (9e – 8e siècles avant l'ère chrétienne).

WF. Albright, 
Archeology and the religion of Israël, P.96

  • La tradition mosaïque est si cohérente, si bien attestée par les différents documents du Pentateuque, et si conforme à ce que nous savons par ailleurs du développement religieux du proche orient vers la fin du second millénaire avant notre ère, que seul un pseudo-rationalisme hypercritique peut en rejeter l'historicité absolue.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Agav ...

Réagir sur Pourquoi n'existe t-il aucune preuve archéologique du

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Lychnis, Mardi 02 juillet 2019

Mé'hila kvod haRav, Je souhaitais vous faire part de mon expérience personnelle en relation avec vos derniers cours sur la « magouille ». J’ai travaillé dans de nombreuses entreprises américaines cotées en bourse situées a Paris et je peux vous dire que je vous rejoins totalement sur le vol et les lois de 'hochen michpat. C’est incroyable a quel point le vol est érigée en norme afin de realiser du commerce....

Stellaire, Mercredi 19 juin 2019

Bonjour Rav Ron CHAYA, Je suis français chrétien [catholique]. Ma famille du côté de mon père est italien catholique et la famille du côté de ma mère est russe orthodoxe et anglais juive et le père de ma grand-maternel (qui était juive) a épousé une non-juive [chrétienne] Alors voici les questions que je me pose Est-ce que j'appartiens au peuple juif ? Même si je suis pas juif, car je sais que ...

Eriophorum angustifolium, Dimanche 19 mai 2019

Chalom Rav, Je vous remercie pour votre réponse à ma dernière question :  Auriez-vous aussi des exemples de versets issus de la Michna concernant l'embryon et le sperme de la fécondation ? En vous remerciant, Chabbat Chalom...

Pivoine, Lundi 13 mai 2019

Chalom Rav, J'ai quelques questions à propos du traité Berakhot page 43b. Rav Papa "se trompe" lors de l'ordre quant à la bénédiction sur l'huile et le Myrte. Il déclare ensuite suivre l'opinion de Rava, et plus loin on nous dit : "il n'en est pas ainsi. (Rav Papa) a fait ainsi (pour) se dégager (d'une situation embarrassante). Comment un grand Maître tel que Rav Papa peut mentir ? C'est impossible à accepter. Plus loin dans...

Genêt, Mercredi 08 mai 2019

Chalom Rav, Il est vrai que j’ai pas l’habitude d’écrire des mails pour poser des questions mais j’aimerais avoir votre avis et des conseils.... Je suis passé dans votre Yechiva, Baroukh Hachem il y a quelques mois. Venons en au fait : J’ai toujours été assez absorbé et j’aime beaucoup étudier, mais malheureusement, je n’ai pas été éduqué dans une famille ou l’on faisait Chabbat,...

Eva, Mardi 12 mars 2019

Bonjour, Une question me tracasse beaucoup depuis quelques temps. Comment peut-on croire encore en D,ieu après cette barbarie humaine qu’à constitué le politique nazi et la Shoah ? Où était D. a ce moment là ? A-t-Il abandonné l’humanité ? Tout simplement : Pourquoi ? Et j’ai beaucoup de peine en posant cette question.. J’ai quand même essayé de trouver des explications sur internet. J’ai ...

Cayrel, Vendredi 15 février 2019

Chalom, Je ne comprends pas... Nous serions plusieurs personnes en une ? Merci...

Thierry, Mardi 12 février 2019

Chalom Rav CHAYA, Je voulais vous poser une question d'ordre purement spirituel. Plus j'avance dans l'age, et plus je considère et ressent que le Chabbat, c'est mon monde, c'est mon environnement... J'ai un plaisir qui est impossible à échanger avec quoi que ce soit de ce monde. Ce plaisir perdure après Chabbat, et parfois, ma sensibilité me permet de sentir quand le Chabbat est parti, après 2 ou 3 heures. Le retour à "la vie terrestre", la ...

Marie Caroline, Vendredi 08 février 2019

Bonjour, Questions que soulève la pratique de la loi ; la lecture de la loi soulève plusieurs remarques et sa pratique plusieurs questions : La loi est bonne, elle nous apprend à vivre, elle encadre notre liberté et définit le standard que tout être humain devrait atteindre. Elle rend les crimes entre individus doublement condamnables entre les hommes et aussi envers D.ieu qui les a ordonnés à tous. Hachem nous dit Lévitique ...

Édelweiss, Lundi 14 janvier 2019

Lettre de renforcement aux femmes d'Israël......

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"«Qui est l'homme qui désire la vie.....écarte-toi du mal et fais le bien, demande la paix et poursuis-la.» "

(Roi David dans Téhilim)