DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

  • Reçu cerfa et Seif 46 pour défiscaliser jusqu'à 66% 

 

RAV RON CHAYA

 

+ d'infos : Pour plus d'informations, vous pouvez m'appeler l'après-midi au 00972.2.586.84.90 

Défiscalisation en France : 66 % du montant de votre don peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable). L’excédent net éventuel peut être reporté sur les 5 années suivantes. 

 


Question de Brigitte du Dimanche 08 avril 2007

Je suis mariée à un Cohen ; puis-je péleriner mes parents une fois par an ? Les lois des rabbins sont machistes parfois...
,

Cher rav

Tout d'abord je tiens a vous souhaiter a votre famille, à vos élèves et enfin a vous un Pessa'h cacher vesameah.

Je voudrais vous demander une précision très importante pour moi :

Je suis fille unique (née après 19 ans de mariage) et malheureusement mes parents sont décédés ; je suis mariée a un Cohen ; chaque année j'avais l'habitude, pour les hesguers de mes parents d'offrir une séouda à la synagogue, de faire faire des prières par mon mari, mon beau-père, etc...et bien sur de faire des dons.

ENFIN D'ALLER AU CIMETIÈRE pour y allumer une veilleuse (ainsi que chez moi) et me recueillir sur le tombe de mes parents.

Est-ce ce qu'il faut faut faire ?
IL N'Y A QUE MOI QUI M’OCCUPE de cela et même si mes parents ne sont plus la je les respecte encore et toujours.
Dites-moi si ce que je fais est bien.

Ah! j'ai oublie de vous dire que depuis 2 ans, mon mari va prier le matin et il offre la séouda à la fin ; j'ai préféré cela car je travaille et il m'est difficile d'organiser la séouda de plus la famille que j'invitais, souvent ne venait pas et le minian était parfois impossible!
bien sur le Chabbat précédant le hesguer, je vais a la synagogue et,mon mari fait la prière. adéquate ; je souhaiterai que vous me donniez votre avis sur ce que je fais, si c'est bien, sinon donnez -moi les halahots pour le respect du aux parents après leur décès.

D'autre part, je voudrai savoir si vous connaissez Pauline Babe, une femme rabbin qui prône le judaïsme libéral ?
J'ai lu son dernier livre qui explique ce judaïsme et j'avoue que sur beaucoup de points elle dit vrai et donne des arguments prouves.

Sincèrement, je trouve que le judaïsme a été fait par des hommes assez"macho"; je n’adhérè pas a tous les préceptes de ces libéraux,mais par exemple,lorsqu'elle dit que c'est grâce au Rav Guershom que les juifs ont abandonne la polygamie, cela veut dire qu'avant lui aucun autre rabbin n’était gêné par le fait qu'un juif puisse avoir plusieurs femmes et il me semble qu'avoir plusieurs femmes était pratique courante lorsqu'on lit la Bible.
Je pense que ce rabbin a très bien vu qu'il fallait s'adapter aux coutumes "locales"pour mieux s'y adapter.

Et puis je suis allée sur le site "akadem.fr", je ne sais pas si vous connaissez, ce site répertorie toutes les conférences de France et d’Israël,sur le judaïsme, halakhot, politique, Torah.......
C'EST TRÈS INTÉRESSANT ET ENRICHISSANT et donc je ne sais plus quel rabbin parlait du statut des femmes juives, et il a parlé du moment dans la Bible ou les tribus d’Israël ont du se partager eretz Israël ; une de ces tribus était constituée de femmes.
Le père était mort ; ces femmes ont revendiqué le droit a avoir elles-aussi une terre.
Moïse ne savait que faire et je crois que c'est la seule fois ou Hachem est intervenu directement dans la décision alors que pour les autres tribus, Moïse était un intermédiaire, et bien sur Hachem, a jugé qu'elles aussi avaient le droit a une terre, cela a était plus ou moins efface de de la Torah et n'apparait que sur certains textes très rares ; on n'a pas voulu attacher d'importance a cela pour éviter de montrer que les femmes aussi ont des droits !

Vous êtes un homme, et il est normal que vous voyez le judaïsme, d'une façon différente de la mienne, mais malgré le fait que je sois croyante et pratiquante, je privilégie la relation directe avec Hachem, et je me méfie des hommes qui ont fait des lois selon leur caractères, et leurs idées ; je vous ai donne un exemple,mais je peux vous en citer 1000 !

J'accepte la séparation des femmes et des hommes à la synagogue, mais je n'accepte pas que nous n'entendions rien du cours du rabbin et qu'on nous critique pour notre inattention, qui est normale puisqu'on n'entend rien ; nous n'avons pas que des devoirs, mais aussi des droits.; certains rabbins expliquent aux hommes comment se comporter avec leurs femmes, d'autres ne leur parle que de lois qui datent de plusieurs siècles, certes très importantes,mais leurs relations avec leurs épouses, n'est jamais un problème!comment peut-on appliquer les règles de la thora et ne pas respecter sa femme ou les femmes!

D.ieu merci j'ai un mari gentil,et qui me respecte,mais combien d'autres femmes juives dont le mari était pratiquant se sont vu bafouées!
Ne croyez-vous pas que les relations entre les hommes et les femmes et entre les maris et leurs épouses devraient faire partie d'une étude approfondie dans le judaïsme ?
D'ailleurs je vous préconise une nouvelle rubrique :

relations humaines et judaïsme

ou quelque chose comme ça !sur ce après cette longue lettre, j’espère une réponse d'abord en ce qui concerne le premier sujet,et ensuite sur le 2e en toute franchise ,

Merci d'avance et 'hag saméa'h

,

Chalom,

Vu que tu es mariée à un Cohen, tu as un statut de Cohenet, et tu n'as absolument pas le droit d'aller au cimetière, si ce n'est pour l'enterrement de l'un de tes proches ‘has vé-chalom, mais en aucun cas pour aller allumer une bougie une fois par an.

Allume la bougie chez toi à la maison, c'est tout aussi valable.

Il est bien aussi de donner un peu de tsédaka le jour de l'anniversaire du décès du proche.

En ce qui concerne le caractère soi-disant macho du judaïsme, je te recommande vivement de regarder le cours intitulé Masculin-Féminin que j'ai fait sur le site.
Beaucoup de tes questions disparaitront après l'avoir vu.

Il est faux de dire que c'est seulement dans des textes très rares que l'histoire de l'héritage des filles est apparu, c'est marqué noir sur blanc dans le chapitre 27 de Bamidbar.

En ce qui concerne la relation de l'homme et la femme, c'est non seulement important, mais c'est la chose la plus importante de tout le judaïsme.
Comme dit le ‘Hazon Ich, c'est l'intention même de la création du monde.
On en parle, beaucoup, tous les élèves chez nous reçoivent une formation avant de se marier.

Évidemment, comprends qu'il est bien plus simple d'être chomer Chabbat que de respecter son prochain, et la personne la plus difficile à respecter c'est son conjoint (ou sa conjointe).

Plusieurs cours vidéo sur le site parlent de la délicatesse qu'on doit avoir en vers son prochain, et cela est valable à plus forte raison avec sa femme, c'est évident.
Il est clair aussi que bien que la Torah préconise cela, beaucoup de gens soi-disant religieux se comportent très mal avec leurs femmes.
Mais cela n'est pas imputable à la Torah pour autant, mais plutôt aux mauvaises midot de ces gens. Je pense que ces choses sont très claires.

Je remarque, chère Brigitte, que ton problème Torah-Macho apparait dans presque tous les mails que tu m'as envoyés…

Au revoir, à très bientôt,
Rav Ron Chaya

P.S. :
Les femmes n'entendent pas bien les cours parce qu'elles sont derrière.

Pourquoi ?
Par tsniout.

La solution ?
Aller aux cours destinés aux femmes, et baroukh Hachem ça ne manque pas !

Réagir sur Je suis mariée à un Cohen ; puis-je péleriner mes parents

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Lychnis, Mardi 02 juillet 2019

Mé'hila kvod haRav, Je souhaitais vous faire part de mon expérience personnelle en relation avec vos derniers cours sur la « magouille ». J’ai travaillé dans de nombreuses entreprises américaines cotées en bourse situées a Paris et je peux vous dire que je vous rejoins totalement sur le vol et les lois de 'hochen michpat. C’est incroyable a quel point le vol est érigée en norme afin de realiser du commerce....

Stellaire, Mercredi 19 juin 2019

Bonjour Rav Ron CHAYA, Je suis français chrétien [catholique]. Ma famille du côté de mon père est italien catholique et la famille du côté de ma mère est russe orthodoxe et anglais juive et le père de ma grand-maternel (qui était juive) a épousé une non-juive [chrétienne] Alors voici les questions que je me pose Est-ce que j'appartiens au peuple juif ? Même si je suis pas juif, car je sais que ...

Eriophorum angustifolium, Dimanche 19 mai 2019

Chalom Rav, Je vous remercie pour votre réponse à ma dernière question :  Auriez-vous aussi des exemples de versets issus de la Michna concernant l'embryon et le sperme de la fécondation ? En vous remerciant, Chabbat Chalom...

Pivoine, Lundi 13 mai 2019

Chalom Rav, J'ai quelques questions à propos du traité Berakhot page 43b. Rav Papa "se trompe" lors de l'ordre quant à la bénédiction sur l'huile et le Myrte. Il déclare ensuite suivre l'opinion de Rava, et plus loin on nous dit : "il n'en est pas ainsi. (Rav Papa) a fait ainsi (pour) se dégager (d'une situation embarrassante). Comment un grand Maître tel que Rav Papa peut mentir ? C'est impossible à accepter. Plus loin dans...

Genêt, Mercredi 08 mai 2019

Chalom Rav, Il est vrai que j’ai pas l’habitude d’écrire des mails pour poser des questions mais j’aimerais avoir votre avis et des conseils.... Je suis passé dans votre Yechiva, Baroukh Hachem il y a quelques mois. Venons en au fait : J’ai toujours été assez absorbé et j’aime beaucoup étudier, mais malheureusement, je n’ai pas été éduqué dans une famille ou l’on faisait Chabbat,...

Eva, Mardi 12 mars 2019

Bonjour, Une question me tracasse beaucoup depuis quelques temps. Comment peut-on croire encore en D,ieu après cette barbarie humaine qu’à constitué le politique nazi et la Shoah ? Où était D. a ce moment là ? A-t-Il abandonné l’humanité ? Tout simplement : Pourquoi ? Et j’ai beaucoup de peine en posant cette question.. J’ai quand même essayé de trouver des explications sur internet. J’ai ...

Cayrel, Vendredi 15 février 2019

Chalom, Je ne comprends pas... Nous serions plusieurs personnes en une ? Merci...

Thierry, Mardi 12 février 2019

Chalom Rav CHAYA, Je voulais vous poser une question d'ordre purement spirituel. Plus j'avance dans l'age, et plus je considère et ressent que le Chabbat, c'est mon monde, c'est mon environnement... J'ai un plaisir qui est impossible à échanger avec quoi que ce soit de ce monde. Ce plaisir perdure après Chabbat, et parfois, ma sensibilité me permet de sentir quand le Chabbat est parti, après 2 ou 3 heures. Le retour à "la vie terrestre", la ...

Marie Caroline, Vendredi 08 février 2019

Bonjour, Questions que soulève la pratique de la loi ; la lecture de la loi soulève plusieurs remarques et sa pratique plusieurs questions : La loi est bonne, elle nous apprend à vivre, elle encadre notre liberté et définit le standard que tout être humain devrait atteindre. Elle rend les crimes entre individus doublement condamnables entre les hommes et aussi envers D.ieu qui les a ordonnés à tous. Hachem nous dit Lévitique ...

Édelweiss, Lundi 14 janvier 2019

Lettre de renforcement aux femmes d'Israël......

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Les paroles de Torah ressemblent à un sac de soie, difficile à tisser et facile à déchirer" "

(Avoth de Rabbi Nathan 31)