Réduction fiscale avant le 31 décembre 2019

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya, acquérir un mérite éternel et profiter d’une grande déduction pour les impôts avant le 31 décembre* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

* Reçu cerfa français pour défiscaliser jusqu'à 66% ou  Seif 56 israélien 


19

Jours restants

Question de Isidor du Dimanche 01 juillet 2007

Ma famille a été décimée par les nazis. C'est la confiance aveugle en D.ieu et les paroles anesthésiantes des rabbins qui ont tué tant de nos frères...
,

cher Ron Chaya,

Mes grands parents aussi bien maternels que paternels ont vécu en Pologne a Cracovie.
c étaient tous des 'hassidims. ma mère a perdu toute foi en Dieu durant la Shoah.
mon père -zl-quand je lui demandais s il croyait en Dieu me répondait : il faut croire.

En fait il n'y croyait probablement plus.

Quand j entends dans l'un de vos cours que depuis la destruction du temple et la gola qui s en est suivie,le peuple juif a une facture a payer,je suis révolte.
serais ce au nom de cette facture que 1.5millions d enfants ont été massacres pendant la Shoah ?
Si il y a 1 facture a payer pourquoi Dieu ne s en prend il pas aux coupables,mais a des enfants et aux meilleurs d entre nous?

Ma mère ne croit plus en D.ieu et pourtant elle est juive et fière de l’être.
je m apprête a faire mon alya et mon fils aine habite Israël depuis 9 ans.
nous ne sommes pas religieux pire encore, même si je "crois"je suis révolté.

 

c est la confiance aveugle en Dieu et aux paroles anesthésiantes des rabanim qui a envoyé a la mort tant de nos frères.
Aujourdh ui encore on ose parler de facture a payer.on , vous osez diviser le peuple d Israël en opposant dans vos "questions-réponses "sépharades et aschkenases ,en divisant le peuple en conseillant aux jeunes d étudier en yechiva plutôt que de faire l armée.
Après on s étonne du mépris que peut porter 1 partie de la population contre un autre.

toujours dans vos questions réponses,vous parlez des "sionistes" qui enlèvent les nechamot a nos enfants!!!!

Et a une question ou l on vous demande si le fait que dans 1 couple l 1 veuille partir en Israël et pas l autre peut constituer un motif de rupture vous répondez que certes c est 1 choix personnel et que c est comme si l'un voulait partir en Chine et pas l autre.

Non Monsieur le Rav, la Chine ce n est pas comme Israël.
Israël c est notre seul terre notre seul pays,on n en a pas d autre.
Ni Chine ni Ouganda ni birobidjian.

 Monsieur le Rav mes grands parents hassidiques ont été massacres par les nazis.
Ils ont cru en Dieu.ils ont crus aux paroles anesthésiantes des rabbins.
C' est toujours le même discours qu ils ont en tout tant et en tout lieu.
Il sont morts car 'haredis et donc antisionistes ils sont restes sur place en croyant aux miracles.le miracle n a pas eu lieu.

Par contre ma tante sioniste et pas vraiment religieuse a quitter en 1936 la Pologne pour la Palestine.
Elle a eu la vie sauve.
C est le sionisme qui la sauvé comme il a permis de sauver le peuple juif tout entier.

Alors de grâce MR le rav un peu plus de respect pour tous ces juifs qui nous ont permis d'être libres sur notre terre et un peu moins de critiques sur cette magnifique idéologie.

,

Chalom Isidor,

Je vais essayer de répondre à tes questions point par point.

1. Aujourd'hui, la question n'est plus de croire ou non en D.
L'existence de D. et la véracité de sa Torah sont des choses que de nos jours nous pouvons prouver de façon rationnelle et irréfutable.
Donc on ne croit pas mais on sait que D. existe.

2. « Malgré tout… Shoah ».
La réponse est que nous ne comprenons pas pourquoi il y a eu la Choa.

C'est une chose légitime, je ne suis pas sensé tout comprendre, je ne suis pas D. Il faut être un peu plus humble et comprendre que bien que D. existe, une Choa peut arriver.
Après tout je ne suis qu'un être humain et D. est D. La souffrance est énorme, et nous la partageons.
Mais où est le rapport avec l'existence de D. ?

3. Non seulement D. existe, mais par définition Il ne peut être qu'un D. juste et bon.
Et malgré tout Il amène la Choa, et je n'ai aucun problème à ce niveau-là.

4. Il est absolument intolérable de dire que le peuple d'Israël s'est mal comporté et que c'est la raison pour laquelle D. lui a infligé la Choa.

D'abord nous ne sommes pas D. pour décider pourquoi une Choa nous tombe dessus, ensuite le rapport entre le péché et sa sanction semble être tout à fait non proportionnel.

5. Mais d'un autre côté, dire qu'une Choa est arrivée et continuer de vivre comme si de rien n'avait été est tout aussi intolérable.
On ne peut pas avoir vécu un événement pareil il y a une soixantaine d'années et dire qu'on n'y comprend rien et que la vie continue.
Un tiers de notre peuple disparu dans les conditions atroces que nous connaissons ne permet pas de dire « la vie continue ».

Là intervient la question de savoir comment nous,
en tant que juifs, devons réagir face à une chose pareille.

D'un côté on n'a pas le droit de se mettre à la place de D. et définir la raison qui a produit la Choa, mais de l'autre, rester sans donner aucune explication, ne pas réagir et continuer à vivre sans tirer au moins un enseignement de la Choa est tout à fait inhumain.

Je réponds ainsi dans mes séminaires et dans les cours sur la Choa sur le site (cf. le cours sur Ilan Halimi) :
La Choa n'a pas été provoquée par une seule raison mais par une multitude de raisons, que nous ne connaissons pas.
Elles appartiennent à D., elles sont tout au plus supposées, sachant que nous avons beaucoup de chance de se tromper.

En fin de compte, il est difficile de donner une explication humaine à une horreur pareille.

Néanmoins, parmi toutes ces raisons que nous ne comprenons pas, il y en a une que nous pouvons comprendre, celle qui nous concerne dans notre responsabilité.
J'ignore la proportion de cette raison, mais il est absurde de dire qu'elle n'en fait pas partie.

Je parle de la démission du peuple juif de son rôle.

Effectivement, avant la Choa, des millions de juifs ont quitté la Torah.
Les rabbins avaient averti qu'on allait droit à la catastrophe. Et cette raison-là, nous ne pouvons pas l'ignorer et elle nous concerne aujourd'hui.
Si nous considérons les choses de façon rationnelle, je pense que ce que j'ai dit est tout à fait acceptable : Nous ne pouvons pas réduire la Choa à dire qu'elle est le résultat de notre mauvais comportement, c'est inhumain.
Mais il est tout aussi inhumain de dire que parmi toutes les raisons inconnues qui ont provoqué la Choa celle de notre mauvais comportement est absurde ; il est certain qu'elle est présente dans une proportion que nous ignorons.

6. Tu attaques les paroles « anesthésiantes » des rabbanim qui ont envoyé à la mort tant de nos frères.
Accusation grave que je me permets de nier.

Si le peuple d'Israël est un peuple éternel, ce n'est certainement pas grâce à sa force matérielle car il est le plus petit et le plus faible des peuples.
Il est éternel grâce uniquement aux rabbins qui ont réussi à le rendre éternel.
Ils ont vu la Choa – le ‘Hafets ‘Haïm avait averti ( il est décédé en 1933) – et il est évident qu'on ne peut pas fuir la main de D., dans cette mesure, il n'y a aucune différence si on se trouve en Allemagne ou en Israël.

Tu te bases sur les faits tel que tu les as connus, mais qui te dit que si les six millions avaient quitté l'Europe pour venir en terre d'Israël Rommel et les nazis ne seraient pas venus à Jérusalem et auraient fait des camps de concentration en Israël ?
Et peut être qu'il ne serait rien resté du peuple d'Israël ?

Le Rav El'hanan Wasseman, dirigeant du peuple juif avant la Choa, avait annoncé à la page 24 de son livre Ikvéta dé-méchikha la Choa quelques années avant qu'elle n'ait lieu.
Il n'a pas quitté l'Europe, et lors de son exécution en 1941 ainsi que celle de toute sa yéchiva par les nazis à Kovno, il a recommandé à ses élèves de penser, en mourant, que par le mérite de leur mort Al kidouch Hachem D. fasse que Hitler ne débarque pas à New York, et si ce Rav qui a prédit la Choa meurt avec comme seule inquiétude que Hitler ne débarque pas à New York, comment peux-tu venir aujourd'hui et juger l'histoire sans connaitre quelle autre histoire aurait pu se produire ?!
Il est clair à mes yeux que si les juifs avaient quitté l'Europe, les nazis auraient conquis et Israël et l'Amérique.

A ce propos, regarde les cours « Yaakov et Adolf » 1 et 2 ainsi que « Le erev rav ».

Les rabbins savent ce qu'ils font.
Si tu accuses des juifs d'avoir envoyé à la mort nos frères, alors tu devrais plutôt accuser l'agence juive, le Joint et certains responsables sionistes athées en terre d'Israël qui, comme les faits historiques l'ont prouvé, ont été complices de l'envoi de millions de juifs dans les camps par non assistance à personne en danger de façon préméditée.

Je sais que ce sont des choses peu connues que je dis, mais tous ceux qui ont étudié un peu l'histoire le savent très bien (cf. le procès Kastner et l'affaire Yoel Brandt).

Je ne saurai trop de conseiller la lecture de deux livres :
« Le septième million » écrit par le journaliste Israël Séguev (non religieux), éditions Ariana,
et le livre extraordinaire de l'historien Avraham Fouks intitulé « Du fond de la détresse », aux éditions BibliEurope, sur un grand héros de la Choa qui a réussi a sauvé des centaines de milliers de nos frères, le Rav Michael Dov Weissmandel.

La confiance aveugle dont tu parles est ordonnée dans la Torah dans la parachat Choftim, et ceux qui ont une confiance aveugle dans les rabbins sont encore juifs aujourd'hui.
Les autres le sont peut être encore mais dans l'écrasante majorité des cas leur descendance s'assimile.
Et c'est ainsi depuis des millénaires. Il y a 2000 ans, nous représentions 8% de la population mondiale, donc aujourd'hui en proportion nous aurions dû être 480 millions, et nous ne sommes que 15 millions.

Où sont passés les 465 millions manquant ?
Une partie massacrée, mais cette partie avec la descendance qu'elle n'a pas pu avoir n'excède pas 100 millions, alors où ont disparu les 365 millions manquants ?
Ils se sont assimilés, et le seul moyen qui mène à l'assimilation est le relâchement de la pratique de la Torah.
Ce relâchement est tôt ou tard « légitimé » par le « Il ne faut pas écouter les paroles anesthésiantes des rabbins ».

Donc, en résumé, mon cher Isidore, les responsables de la disparition des 365 millions de nos frères sont ceux qui n'ont pas écouté les rabbins.

7. Tu parles divisions entre sépharades et ashkénazes.
Nous qui écoutons les rabbins et la voix de D. suivons le Choulkhan Aroukh.
Il y est marqué très clairement les halakhot pour les achkenazim et celles pour les sefaradim.
A mon humble avis, c'est un signe de richesse de la Torah que nous puissions accepter des juifs qui agissent différemment et rester malgré tout un peuple uni.
A ce propos, regarde les cours intitulés « Une Torah, plusieurs avis ?! » et « Où est la vraie Torah ».

8. Nous conseillons aux jeunes d'étudier en Yéchiva plutôt que faire l'armée car effectivement, même en partant du point de vue non religieux, chacun sait que la force d'une armée réside dans sa motivation.
Sans une grande motivation pour défendre ce pays, notre armée ne vaut rien.
Or il est connu aujourd'hui que les meilleurs soldats de l'armée sont les religieux.

Et pour qu'il y ait des religieux il faut que derrière il y ait une partie de la population qui transmette la religion.
Yitskhak Rabin lui-même, bien qu'athée, avait compris cela en tant que dirigeant d'Israël et répétait :
« Notre voie est que les étudiants de Yechiva ne vont pas à l'armée ».
Si lui le non religieux parlait ainsi, pourquoi dirais-tu autre chose ?

Tout cela est le point de vue non religieux.

Mais nous, qui savons que D. existe, savons aussi qu'on ne peut pas gagner si ce n'est D. qui nous protège.
Et comme susmentionné, nous voyons bien que durant l'histoire ce n'est pas notre force stratégique qui nous a aidés mais la main de D.
Or D. nous dit dans sa Torah que la clé de la réussite est dans l'étude de la Torah.

Je ne dis pas qu'il ne faut pas d'armée, mais plus de gens dans les Yéchivot et moins à l'armée (actuellement 2,5% de la population va à la Yechiva plutôt qu'armée).
Et en passant, je trouve très paradoxal que tu me parles de sionisme alors que tu es en France, et de l'armée alors que tu ne l'as pas faite.

J'habite en Israël, j'ai fait l'armée et la guerre (en première ligne – je commandais le troisième tank de Tsahal à avoir pénétré l'autoroute Damas-Beyrouth).

De quel droit parles-tu ?
J'habite cette terre, et c'est ma terre, ce qui n'est le cas ni de la Chine, ni de l'Ouganda, ni du Birobidjan.
Pourquoi habites-tu Paris ?
Mon père a quitté le Liban à 14 ans pour venir habiter en Israël, il a fait la guerre en première ligne, mon arrière-grand-père a quitté l'Ouzbékistan pour venir en Israël et il a fondé à Jérusalem un quartier entier.

Et toi qu'est ce que tu fais encore à Paris ?
Je maintiens néanmoins, que ce n'est pas une raison pour diviser un couple que de monter en Israël.
C'est un choix personnel qui leur revient et cela n'enlève en rien notre sionisme.

La portion du peuple juif qui est authentiquement sioniste, ce sont les religieux.
Ce sont eux qui parlent de retour à Sion plusieurs fois par jour depuis des millénaires, ce sont eux qui parlent du pays d'Avraham, Itskhak et Yaacov.

Que fait ici quelqu'un qui ne croit pas en la Torah ?
Quel avantage à vivre en Israël par rapport au Birobidjan s'il n'y a pas la Torah.
Ce n'est donc pas le sionisme athée qui a sauvé le peuple juif mais la religion.
Avec le seul sionisme athée, nous aurions ici un pays avec des juifs non religieux, et après quelques générations ce n'aurait plus été un état juif.

Somme-nous venus en Israël pour avoir une gay pride à Jérusalem ?
Sommes-nous venus en Israël pour manger du lapin ?
Pourquoi ma cousine, née et habitant à Jérusalem, doit-elle recevoir à l'école des cours lui expliquant « par a+b » que le Talmud est une invention tordue, pourquoi envoie-t-elle aujourd'hui ses enfants dans une école où la moitié des élèves sont arabes pour « favoriser l'union entre juifs et arabes » ?
Sommes-nous venus en Israël pour nous marier avec un demi-million de russes non juifs ?

Nous sommes venus en Israël parce c'est notre terre, donnée par D., et si nous ne comprenons pas cela, nous n'avons rien à faire sur cette terre.

Il y a 2000 ans, cette terre nous a vomis parce qu'on s'était mal comportés, elle risque de faire la même chose si on ne se réveille pas.

En deux mots, nous sommes sionistes, profondément amoureux de cette terre, mais nous la voulons juive !

Alors je t'invite :

Un : A faire téchouva !

Deux : A venir en terre d'Israël.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Sur le sujet ...

Réagir sur Ma famille a été décimée par les nazis. C'est la

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Sphinx de l'euphorbe, Jeudi 19 octobre 2017

Bonjour, Je regarde vos vidéos depuis quelques que temps ; j'aime bien ; je ne suis pas juifs je respecte le judaïsme. Ma questions est la suivante : Si une personne est capable : De ramener les juifs en Israël, Les faire revenir à la religion ( judaïsme) Et même construire le Temple convoité, sans histoire, sans guerre avec les ismaélites Et qui serait aussi capable de détruire sans armée les grands pays (superpuissance) Et...

Flammagenitus, Dimanche 15 octobre 2017

Shalom rav, J'ai quelques questions à vous poser : J'ai lu dans le Choul'han Aroukh qu'à la venue du Machiah on accédera à une vie perpétuelle d'une "conception tout à fait différente. Que cela signifie-t-il ? Un de mes professeurs m'a dit que outre l'avis selon lequel après 1000 un autre monde avec une autre Torah sera créée ; il est dit que cette conception différente ressemble à celle de kippour nos ...

Nabus, Lundi 02 octobre 2017

Chalom, Dans votre cour intitulé Faire le bon choix !, vous dites qu'il est permis de prêter avec intérêt aux non-juifs car ils se l'autorisent entre eux, que cela est légal pour eux. Mais si l'on suit cette logique, sachant que les goyim autorisent la prostitution par exemple, pourquoi serait-il interdit d'aller voir des prostitués en terre goy ? Je ne comprend pas cette double mesure sur deux péchés très graves. Merci ...

Benjamin, Mercredi 27 septembre 2017

Chalom Rav, Alors voilà, je me suis toujours demandé (sans chercher à me faire peur) si d’un point de vue religieux on considérait les « esprits » (ou plus vulgairement « fantômes ») comme existant. On voit tant de choses à la télévision et sur Internet au sujet de phénomènes paranormaux, on ne m’a pourtant jamais rien dit à ce sujet lors de mes études de ...

Écaille hérissonne, Lundi 25 septembre 2017

Chalom cher Rav Ron Chaya, j'espère tout d'abord que vous avez passez un bon chana tova et un bon Chabbat J'ai 18 ans et depuis un moment je m’intéresse fortement au judaïsme, suivant vos conseils j'ai fait téchouva et depuis quelque temps je me sens mieux dans ma peau, je suis au lycée entouré de goyim et l'un d'eux m'a appris qu'il existait parmi nous des être que l'on ne peux voir (lui-même en a pris en photo et m'a montré ces ...

Fausse eupithécie, Dimanche 17 septembre 2017

Chalom, Certains juifs n'ont pas cru en ​​Yéchoua car ils avaient le cœur endurcit et qu'ils croyaient être parfait en respectant minutieusement la loi et les traditions et sont par ce fait devenu orgueilleux. Ces juifs préféraient suivent des traditions et des lois humaines contrairement à la vrai repentance qui vient du cœur et qui les auraient permit de recevoir Jesus. Ils ont blâmé Jésus car il a fait une guérison ...

Fœhn, Lundi 11 septembre 2017

Shalom, Pourquoi dit-on qu'Hachem recréait le monde à chaque instant ? Merci....

Magnolia fleurs de lis, Jeudi 31 août 2017

Chalom Rav Ron Chaya, Je voulais vous écrire tout d’abord pour vous féliciter au sujet de vos conférences qui sont très intéressantes et merci de partager vos connaissances. Il y a quelques années, j’ai appris que mes arrières grands-parents maternels étaient juifs. Avant de mourir, ma grand-mère m’a beaucoup parlé de sa jeunesse et de ses parents, de la montée de l’antisémitisme en ...

Prunier mirobalan, Mardi 29 août 2017

Bonjour Rav Vous avez dit dans un cours que quand on fait sa alya, on reçoit sa néchama ? Est-ce bien cela ? A quel moment ? Et comment la conserver pour ne pas redescendre de niveau ? Merci infiniment, que D. vous bénisse...

Exochorda, Lundi 28 août 2017

Chalom Rav A la fin d'un cours de Torah, quelqu'un nous a raconté que des gens qui s'étaient cachés des nazis avaient étouffé un bébé qui pleurait car ils craignaient que ses pleurs les fassent découvrir. En avait il le droit d'après la Torah ? Merci...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"Celui qui juge son prochain avec bienveillance sera jugé lui-même avec bienveillance. "

(Chabbat 127b)