DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

  • Reçu cerfa et Seif 46 pour défiscaliser jusqu'à 66% 

 

RAV RON CHAYA

 

+ d'infos : Pour plus d'informations, vous pouvez m'appeler l'après-midi au 00972.2.586.84.90 

Défiscalisation en France : 66 % du montant de votre don peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable). L’excédent net éventuel peut être reporté sur les 5 années suivantes. 

 


Question de Brigitte du Mardi 20 septembre 2005

Ché lo assani icha...
,

Cher rav,

j'ai été agréablement surprise de recevoir votre réponse en vidéo.

Ma question était :

En fait votre réponse était celle à laquelle je m'attendais, et vous m'avez convaincu grâce a vos arguments.

  • Le problème c'est que la gente masculine pense que la phrase de la prière du matin veut bien dire qu’être un homme ,c'est le meilleur statut qui soit, et cela accentue le sentiment de supériorité des hommes, en général.

  • Les sociétés quelles qu'elles soient,de toute religion : musulmane, catholiques, juives,.....en ont profité pour écraser les femmes et les reléguer au rang de sous-hommes.

    Par exemple j'ai lu sur le" Midrach raconte" que David avait épousé une femme non juive, qu'il aurait converti pour pouvoir l’épouser :

    Résultat :
    Le fils né de cet union voulu tuer son père et était un racha.

    Je crois qu'il y a interdiction dans la Torah de contracter un tel mariage, pas tant le fait d’épouser une non-juive qui pourrait se convertir de sa propre volonté, mais une prisonnière qu'on garde simplement parce qu'elle est belle et qu'on convertit pour avoir bonne conscience et pouvoir être avec elle selon la Torah.

  • Cette femme fait partie d'un harem, ou de nombreuses femmes et peut-être ,de concubines attendent patiemment.
    C'est de David que je vous parle, du ROI DAVID !
    Or je ne sais pas si a son époque les prières du matin existaient déjà, mais si cela était et si vos explications sont les bonnes, ou David était d'un autre avis, ou il se considérait au-dessus des lois et faisait ce qui lui était agréable ; car en fait,on parle beaucoup de beauté dans cet histoire ,mais pas de binah !
    Les femmes étaient de simples objets sexuels.

    Logiquement, j'aurais imaginé le roi David marié avec une fille bien de chez nous,qui lui aurait donne de bons petits juifs et juives.

  • Aucun être humain ne semble s'offusquer de cela !
    Moi personnellement je suis choquée qu'un être ayant joué un tel rôle dans le judaïsme (d'ailleurs il n'y a pas que David qui ai eu une attitude aussi légère avec les femmes) ait eu une vie amoureuse si mouvementée.
    Cela montre que, non pas la Torah, mais les hommes juifs ne considèrent pas les femmes comme ils le devraient et ce parce qu'ils ont de mauvais exemples qui pourraient les autoriser à épouser n'importe qui puisque David lui-même l'a fait.

Je m'excuse de vous embêter avec mes questions sur les femmes dans notre religion, mais comprenez que pour moi cela fait partie de ma techouvah ; et cela m'aide a trouver ma voie dans ma propre vie de femme.
Je viens de comprendre, peut-être que je me trompe, que si les hommes au fil du temps avaient donné leur rôle a la femme juive, le monde aurait été différent, beaucoup mieux.
Peut-être aussi que le jour ou les hommes considéreront les femmes comme eux-mêmes, Machia'h sera enfin prêt a venir !

Merci d'avoir pris la peine de lire cet e-mail si long, et si vous avez une réponse a me donner, j'en serai heureuse !

,

Chère Brigitte,

  • Il est clairement indiqué au début de la Paracha Ki Tetsé qu'il est autorisé d'après la Torah pour celui qui est parti en guerre et qui voit une belle prisonnière, de la prendre chez soi, d'attendre un mois et de se marier avec elle après conversion.

  • Les commentateurs expliquent que la Torah a préféré cela à ce qu'il libère ses pulsions les plus basses en la violant.
    On espère que pendant ce mois de captivité où elle doit faire un tas d'actions qui la déprécient aux yeux de son geôlier, que celui-ci calmera ses pulsions, n'aura pas de relations avec elle et ne l'épousera pas non plus.

  • Néanmoins c'est permis, c'est vrai, mais 'Hazal ont dit que d'habitude l'enfant qui sort d'une telle union est un racha.

  • Le Roi David était un homme extrêmement sain et je ne pense vraiment pas que les relations qu'il a eues avec ces femmes étaient à but de satisfaction sexuelle, mais on parle de choses beaucoup plus hautes.

  • Sache que d'après la Torah un roi juif n'a pas le droit d'avoir beaucoup de femmes, ça fait partie des 613 mitsvot
    (avons-nous vu des religions pareilles qui interdisent au roi d'avoir beaucoup de femmes ?
    C'est épatant, surtout pour l'époque).

  • D'ailleurs le roi Salomon qui a transgressé cet interdit a été fortement critiqué par les Sages d'Israël.

Chère Brigitte,

  • Il n'y a aucune religion au monde qui a autant protégé la femme comme notre religion.

  • D'abord, il y a 2300 ans a été instaurée la ketouba, c'est un contrat de mariage qui concerne presque exclusivement l'homme, l'obligeant à plusieurs clauses, toutes visant à protéger la femme.
    Aucune religion n'a une chose pareille.

  • Au niveau de la relation sexuelle, tout est fait pour protéger la femme : 

    On n'a pas le droit d'avoir une relation avec elle en pensant à une autre femme, d'avoir une relation avec elle si on est saoul, ou en qu'on est fâché avec elle.

  • Le Talmud, traité Pessa'him, dit que celui qui marie sa fille à un 'Am haarets, c'est-à-dire quelqu'un qui n'a pas des façons de se conduire dignes de l'homme à l'image de D, est pareil à celui qui ligote sa fille et la met devant un lion, de même que le lion, écrase et dévore et n'a pas honte, de même le 'Am haarets écrase, fait l'amour et n'a pas honte.
  • La Torah exige un très haut niveau de relation humaine entre l'homme et la femme.

    Aucune autre religion ne fait de même, je ne sais pas pourquoi tu veux nous mettre avec tout le monde dans le sac des machos.
    C'est faux, archi-faux, et c'est le contraire même de la Torah.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Ché lo assani icha...

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Cassis royal de Naple, Mardi 30 mai 2017

Rav Ron Chaya bonjour, Depuis mon plus jeune âge, je crois en D. Cela s’est imposé à moi, quand je n’avais que trois ans.  Ma foi, est irréductible ; elle est venue à moi sans que dans ma famille il y ait quelque influence pour ou contre.  J’ai eu une enfance très difficile ; ma mère m’a abandonnée, battue, maltraitée, vendue. J’ai perdu mon père très jeune, et ...

Ulmus americana, Dimanche 21 mai 2017

Bonjour Rav, Je suis étudiante en fin de cursus maintenant bzH. Je vous avais écrit il y a quelques temps à propos de problèmes que je rencontrais face à mes professeurs lors des fêtes religieuses, Chabbat etc, afin que vous m'aidiez à trouver des arguments pour qu'ils cessent de s'acharner sur moi. Barouch Hashem je n'ai plus eu de soucis par la suite. Aujourd'hui je vous écris non pas pour vous poser une question mais pour vous ...

Platycladus orientalis, Jeudi 18 mai 2017

Chalom Rav, En complément à ceci, est-ce que si je dis que mon étude sois dédié pour l'élévation de l'âme..., est ce que le mérite de mon étude sera partager avec ceux pour qui j'étudie ou bien chacun d'entre nous auront le même salaire que si j'aurais étudier que pour moi ? Si la réponse est que chacun aura le meme mérite que si j'aurais étudier que pour moi, cela veut il dire que si je...

Chimonanthe precoce, Jeudi 18 mai 2017

Chalom, J'aurais une question à formuler concernant les bébés : Tant d'enseignants croient à tort que les bébés à leur décès sont perdus. Puis-je obtenir une de vos leçons qui explique ce qui arrive aux bébés ou poupons... qui meurent ? Merci encore...

Eucalyptus arc en ciel, Lundi 08 mai 2017

Bonjour Rav, Qu'elle preuve a-t-on qu'Hakadoch Baroukh Hou s'occupe encore de notre monde après la création ? Qu'elle preuve y a-t-il qu'il y a hachga'ha pratit ? Cordialement...

Bambou sasa palmata, Jeudi 04 mai 2017

Chalom Rav, Je voudrais savoir s il n y aurait pas une contradiction : Scientifiquement, on a montré que le genre du bébé est déterminé au moment de la conception. si les gènes sont XX c'est une fille, si c'est XY c'est un garçon. Dès lors, comment peut-on dire que c'est déterminé à 40 jours et qu on peut prier jusqu'à cette date si on a une préférence ? La berakha des enfants que l on fait le ...

Pterocaryer du caucase, Mercredi 03 mai 2017

Après avoir vu vos cours Le plaisir de la Torah et Bonheur sans Torah ?, j'estime que c'est n'importe quoi parce que c'est que du dogme, on croit qu'une chose est réelle parce qu'elle est écrite sur un livre qui vient soit disant de D.ieu. Et encore... Dans ce cas-la, je parlerais plutôt de livres qui ne viennent même pas de D.ieu , mais des hommes qui ont construit autour des traités théologiques et philosophiques. Vous commencez ...

Bonzaï Ulmus Parviflora, Mardi 02 mai 2017

Chalom Rav, Je reviens vers vous car je vous avais écris y a quelques mois où je vous disais que je m'éloignais du Chabbat. Dans votre mail, vous m'aviez dit de revenir vers vous si cela ne s'arrangeait pas. Je reviens vers vous car malheureusement et j'ai encore plus chuté qu'auparavant, je ne fais plus du tout Chabbat et je mets rarement les tefillins, alors qu'avant c'était tous les jours. Je suis tout le temps en colère pour tout et n'importe ...

Frêne à manne, Dimanche 30 avril 2017

Chalom Rav... Je me pose beaucoup de questions actuellement sur ma façon de voir les choses et ce qui m'arrive. En effet, j'ai l'impression de tout faire pour que tout aille pour le mieux, mais plus je fais en sorte que ça aille, plus les problèmes s'accumulent, j'essaie de faire au mieux dans tout ce que j'entreprends, mais semble ne jamais y arriver. je ne me sens pas au mieux dans ma tête, je fais beaucoup de crises d'angoisses, et a souvent des maux limites ...

Tilleul à petites feuilles, Vendredi 07 avril 2017

Bonjour Rav,  Je voulais vous poser une question qui concerne les réserves de gaz découvertes en Israël . Et si les bénéfices de leur exploitation servaient à rémunérer "honorablement" les avrehims d'Israël ? Seriez vous pour ou contre ? Pouvez-vous expliquer les raisons de votre réponse ? Merci ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Les sottises ressemblent par contre à un sac de jute, facile à tisser et dur à déchirer""

(Avoth de Rabbi Nathan 31)