DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

  • Reçu cerfa et Seif 46 pour défiscaliser jusqu'à 66% 

 

RAV RON CHAYA

 

+ d'infos : Pour plus d'informations, vous pouvez m'appeler l'après-midi au 00972.2.586.84.90 

Défiscalisation en France : 66 % du montant de votre don peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable). L’excédent net éventuel peut être reporté sur les 5 années suivantes. 

 


Question de Lasiocereus rupicola du Lundi 09 octobre 2006

Berakhot... Comment ça marche ?
,

Bonjour Rav,
J'aimerais vous dire avant tout merci (même si vous l'entendez beaucoup sur ce site) parce que d'une certaine manière vous m'avez ramené vers la religion et que je fais des choses que jamais auparavant je faisais...
Mais il me reste vraiment beaucoup a faire et je me surprend a faire de plus en plus de choses (téfillins, Arvit, tsédaka à la maison, Téhilim de temps en temps... et les prières que je prononce se font ave ferveur et surtout je m'interroge beaucoup et pour tout cela merci.

Cependant j'ai quelques questions toutes bêtes qui méritent réponse :

  1. Un ami a moi m'a dit que dans la Torah il est écrit qu'il est impossible de voyager sur la lune.
    Pourtant les américains l'ont fait et D. seul sait toutes les controverses qu'il y a eut sur cette véracité.
    Les preuves en sont pourtant irréfutable alors que doit-on en penser ?
    Sont-il allé ou pas sur la lune ?
    Qu'en pensez vous ?

    Un autre ami (très pratiquant) m'a dit que oui les américains sont allés sur la lune mais qu'il est impossible aux JUIFS d'y aller d’où la tragédie de la mort de l’astronaute israéliens (paix a son âme)
    Qu'en pensez-vous ?

  2. J'ai lu ce kippour une explication des explications donnés par Rachi et j'ai été grandement étonné par ce que j'ai lu.
    En effet il a été dit qu’Abraham se rapprochait beaucoup plus Ismaël que d’Isaac.

    En effet quand D. s'est présenté pour lui annoncer l'arrivée imminente d’Isaac, Abraham remercie le bon D. de ce cadeau mais dit qu'il n'en est pas a la hauteur et qu'il préfère se contenter encore Ismaël.
    Comment donc peut on hésiter a refuser un cadeau de D. ?
    C'est sans compter l'acharnement de Sarah pour avoir ce fils tant attendu. Et pourtant j'ai été très étonné de voir qu’Abraham préférait (d'ailleurs ne retrouve t il pas la mère d’Ismaël , la servante après la mort de Sarah ?) Ismaël a ce fils tant attendu et tant désiré.
    J'aimerai également que vous m'éclairiez la dessus.

  3. La TORAH a été donné à MOISE sur le mont Sinaï et pourtant elle expliquait tout ce qui allait se passer par la suite (non seulement avant mais surtout après que MOISE l'ait obtenue).
    C'est D. qui a écrit la Torah comment se fait-il qu'elle fut donné a MOISE alors qu'elle prédisait tout ce qui allait se passer ?
  4. Une demande :
    Je veux a présent pour évoluer de plus en plus faire les bénédictions avant de manger et boire en semaine.
    Malheureusement je ne connais pas les bénédictions pour manger.

    Si vous pouvez me donner juste la fin des bénédictions ça serait vraiment bien et me dire a quelle aliment elle correspond.
    Je l'ai demandé a un ami mais il me la toujours pas donné donc c'est le moment de le faire par vous si vous en avez le temps.

    J'ai un peu honte parfois mon grand père était un très grand Tsadik au Maroc (il écrivait les Séfer Torah), mon père est pratiquant (et j'ai été baigné dans le strict respect de la religion mais parfois malheureusement on si éloigne et on éprouve le besoin vitale de si remettre, merci papa pour cette éducation fondamentale) et moi j'ai pris un peu de retard malgré le faite que mon père m'ait tout le temps obligé a allé a la syna au Maroc (ce que j'ai toujours fait) mais en France c plus dure (je suis seule ici et je suis très tenté par le yetser hara mais je le combats de plus en plus durement et les résultats sont là , D. m'a aidé comme jamais que parfois j'en pleure de bonheur) mais je suis en train de réparer l'erreur.

Merci a vous et du temps que vous m'accordez en espérant une proche réponse.

,

Chalom,

  1. Je ne connais pas de texte de la Torah disant qu'il est impossible de voyager sur la lune.
    Demande à ton ami sa source.
    Néanmoins cela m'a l'air douteux.

    Ce que je sais, c'est qu'une fois par mois nous faisons la bénédiction de la lune, où nous disons :

    « De même que je ne peux pas te toucher, que ceux qui veulent me faire du mal ne puissent pas me toucher. »
    On parle là de l'être humain qui sur terre ne peut pas toucher la lune, on ne dit pas qu'on ne peut pas y aller.

  2. Le commentaire de Rachi porte sur le verset suivant :
    « Et Avraham dit à D. : Si seulement Yichmael pouvait vivre devant toi. »

    Sur cette dernière phrase, Rachi commente :
    Je ne mérite pas d'avoir une si grande récompense (en parlant de l'annonce de la naissance de Ytskhak ).

    Sache que les grands du peuple juif étaient certainement des personnes très responsables et très humbles.
    Nous voyons souvent que lorsque D. leur propose une grande mission concernant le peuple d'Israël et par ricochet toute l'humanité, ils refusent d'abord cette mission. Ils savent les conséquences et les responsabilités qu'impliquerait l'acceptation de cette mission.
    Et de part leur humilité, ils doutent aussi d'être à la hauteur de ce genre de mission, ce qui fut le cas de Moïse, du roi Chaoul, le premier roi du peuple d'Israël, et c'est la cas aussi pour Avraham avinou qui comprend bien, comme D. le lui dit, que de Yitskhak viendra une descendance avec la quelle D. conclura une alliance éternelle.

    On parle de conséquences qui sont dans l'éternité !
    Sa réaction est donc tout à fait normale.

    Il n'est nulle part mentionné qu'il a préféré Yichmael, au contraire :
    Le commentaire du Or ha'haïm hakadoch ( Rabbi ‘Haïm Benatar) sur ce verset explique que Avraham a dit à D. :
    « Si déjà tu veux me bénir, alors bénis que Ychmael vive devant toi »

    Comme dit Rachi : 
    Biratekha, dans ta crainte.
    Avraham décelait déjà chez Ychmael des signes qu'il s'éloignait de la bonne route.
    Il pria donc D. qu'il aille dans le droit chemin.

    Mais il est clair qu'il a préféré Ytskhak, preuve en est que durant la akédat Ytskhak, Ychmael et Eliézer ne voient pas la nuée sur le mont Moria, contrairement à Avraham et Yitskhak.
    Avraham leur dit alors, restez assis ici avec l'âne.
    Et grâce à cette prière, nous savons que Ychmael a fait techouva à la fin de sa vie.

  3. Je n'ai pas saisi le sens de ta question.

    Si elle porte sur le fait qu'elle ait été donnée à Moïse et qu'elle racontait toute l'histoire jusqu'à sa mort, la réponse est qu'il n'a reçu au mont Sinai que le livre de Berechit et Chemot jusqu'à parachat Yitro (qui raconte le don de la Torah).

    Le reste de la Torah a été écrite durant les 40 ans de pérégrinations dans le désert, la fin fut écrite le jour de la mort de Moise.
    Donc tout a été écrit en temps et en heure.

  4. La raison fondamentale des bénédictions avant et après le repas est, au niveau simple, pour remercier D.

    Plus profondément, tous les aliments sont constitués de charges positives et négatives.
    Quand on fait une berakha, on élimine une partie de ces forces négatives, l'autre partie sera éliminée dans la digestion.
    Pour plus de renseignements, tu peux regarder le cours sur la Cacherout que j'ai fait sur le site.

    La berakha est donc très importante, et celle après mangé est plus importante que celle qui précède la consommation.
    Quand on mange sans faire de berakha, c'est non seulement notre âme qui est touchée, mais au niveau des sphères supérieures, on affaiblit le flux de lumière destiné au peuple d'Israël.

    Ainsi est-il marqué que celui mange sans berakha vole le peuple d'Israël, il vole ce flux d'abondance dont nous avons tellement besoin :
    L'aide de D. contre nos ennemis, contre le yetser hara, etc.

Les lois sur les bénédictions sont très compliquées, mais je vais te répondre succinctement pour que tu puisses commencer à manger en les récitant.
En attendant que je fasse un cours là-dessus, tu dois te procurer un livre qui expose de façon claire ces lois.

  • Avant de manger du pain, même une miette :
    Baroukh Ata… hamotsi lékhem min haarets

  • Avant de manger plus de 56 ml de pain, on doit auparavant faire nétilat yadayim et la berakha :
    Baroukh Ata… acher kidéchanou bémitsvotav vétsivanou al nétilat yadayim
    On dira ensuite la bénédiction sur le pain (hamotsi…).

  • Si on a mangé 28 ml de pain en 4 minutes, on doit alors faire après le repas bircat hamazon.

  • Avant de manger des aliments constitués de farine de céréales tels que des gâteaux, des pâtes, du couscous, de la pizza (dont la pâte n'a pas le goût du pain à cause d'ajouts tels que œufs, sucre, huile…) :
    Baroukh Ata … boré miné mézonot (si la pizza a un goût de pain, on fera motsi)

  • Si on a mangé 28 ml de ces aliments en 4 minutes ou moins, on fera ensuite la berakha appelée méen chaloch, que tu trouveras dans le sidour.

  • Cette berakha concerne les mezonot (tout ce qui est faire avec des céréales, mis à part le pain), le vin, ou les 5 fruits suivants : figue datte, olive, grenade et raisin.

    Selon la catégorie, la berakha ne sera pas tout a fait la même, comme tu le verras dans le sidour (on fera le méen chaloch après avoir bu du vin que si on en a bu 86 ml d'une traite, et après avoir consommé des 5 fruits que si on en a mangé 28 ml en moins de 4 minutes).

  • Avant de boire du vin :
    Baroukh Ata… boré féri haguéfen

  • Avant de manger tout fruit de l'arbre :
    Baroukh Ata… boré féri ha'ets

    En ce qui concerne la banane et l'ananas, il y a un doute et on fera boré féri ha adama.

  • Avant de manger tout ce qui a poussé de la terre (à part les champignons et les truffes sur lesquels on fera chéakol nihya bidvaro) :
    Baroukh Ata… boré féri ha adama

  • Pour reste des aliments (œuf, fromage, lait, viande, poisson, boissons -sauf vin- etc.) :
    Baroukh Ata… chéakol nihya bidvaro

Mis à part les 3 catégories pour lesquelles on fait le meen chaloch, et le pain, pour le reste des aliments, si on en a consommé en moins de quatre minutes 28 ml, ou pour la boisson une quantité de 86 ml d'une traite, on fera la berakha suivante :
Baroukh Ata… boré néfachot rabot vékhessronane al kol ma chébarata lé-ha'hayot bahem néfech kol ‘haï Baroukh ‘haï ha'olamim

Voilà mon cher ami, sache que c'est une très grande mitsva de faire les berakhot.
Que D. t'aide dans ta montée en Torah et en mitsvot et essaie ne pas rater un seul jour sans mettre les tefillins, c'est trop dommage, c'est la plus grande de toutes les mitsvot positives de la Torah.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Agav ...

Réagir sur Berakhot... Comment ça marche ?

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Wollemia nobilis, Mardi 22 août 2017

Bonjour Rav , J'ai une question a vous poser au sujet de l'invalidité du coran par rapport a la Bible , dans le Deutéronome chapitre 4 verset 2 il est écrit : "Vous n'ajouterez rien à ce que je vous prescris, et vous n'en retrancherez rien; mais vous observerez les commandements de l’Éternel, votre Dieu, tels que je vous les prescris." ainsi la loi de la Torah de Moise est décrite comme non modifiable et éternel par ce verset du ...

Lavatere blue bird, Dimanche 20 août 2017

Chalom Rav. Quelle définition pouvons-nous donner au sujet du « Yétser Hara’ » ? Merci pour vos éclaircissements et pour votre serviabilité !...

Caroubier, Dimanche 30 juillet 2017

Chalom alehem Rav, Est-ce que Hachem déchire les décrets sur la personne quand on étudie la Torah sachant que un mot de torah vaut 613 mitsvot et que 1000 yéhemé chemé rabba mevarakh etc... valent un mot de Torah (parce qu'un yéhemé chemé rabba etc... hachem déchire les décrets) ? Merci kol touv...

Anthony, Mercredi 26 juillet 2017

Bonjour Rabbi, Je voulais savoir si dans chacune de nos vies réincarnées nous naissons juif à chaque fois ou est-ce qu'il se peut que dans certaines vies nous naissons dans une autre religion ? L'âme en elle même est t'elle juive ? Merci...

Deutzia Magnifica, Mardi 25 juillet 2017

Chalom Rav, Je suis allé à l'enterrement de la tante de ma mère sans que je ne l'ai jamais vu ; peut-on dire qu'elle fait partir des proches parent sans que je ne l'ai jamais vue, suis-je donc considéré comme touma pendant une semaine ? Merci de votre réponse...

Yucca geant, Mercredi 19 juillet 2017

Bonjour Rav. Je suis un non-juif résidant à la Réunion et je souhaite tenir les 7 lois noa'hides. Dans 3 semaines commenceront malheureusement les festivités de Guandi (une fête idolâtre) célébrée par la communauté chinoise. Ni je ne me prosternerai, ni je n'allumerai d'encens, ni je ne présenterai d'offrandes. Tout mon souhait est de séparer la culture de la communauté chinoise de son culte ...

If de l'ouest, Mardi 18 juillet 2017

Chalom, J'ai récemment vu un reportage sur les ovni et extraterrestre , c'est très troublant !!! Ou est D... dans tout ça ? Que dit la Torah ? Y a-t-il des mondes parallèles ? Merci de votre éclairage...

Cherimolier, Mardi 18 juillet 2017

Sur "L'interdiction absolue de se faire incinérer" Bonjour Rav, Juste un point qui me chagrine... Cela veut dire que tous les pauvres gens qui ont été brûles dans les fours par les allemands pendant la 2ème guerre mondiale n'auront pas part à la résurrection, et qu'ils sont perdus ou détruits à jamais ? Merci pour votre réponse...

Nyssa sylvestres, Vendredi 14 juillet 2017

Chalom, Lorsque mon grand père est décédé, avant sa mort, il a vu son père en esprit, il voulait venir le chercher, mais mon papy lui a dit qu'il voulait assister quand même à la bar mitsva de son dernier petit fils, mais malheureusement il est niftar après. Vous allez me dire je pense peut être que c'est la chekhina qui vient le prendre, mais ce qui me gêne c'est qu'il a vu apparaître devant lui des esprits ou anges de ...

Rivka, Lundi 19 juin 2017

Bonjour, Je m'adresse à vous car j'apprécie beaucoup votre facon de voir la Torah, et votre amour pour D me fait envie. Voila, j'ai beaucoup de mal à m'apprécier, c'est à dire que je connais très bien mes défauts et très peu mes qualités. En fait, j'ai toujours vécu avec l'impression que se faire des compliments était interdit et que cela traduisait un manque de modestie. Mon mari m'a récemment fait ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"Tout est dans la main de D-ieu, excepté la crainte de D-ieu. "

(Brakhot 35a)