Hiloula de Baba Salé - 2020

"Avec l'aide d'Hachem, je me rendrai à Nétivot sur la tombe du Tsaddik Baba Salé, accompagné de tous mes élèves et les noms qui nous seront transmis y seront rappelés"*

Rav Ron Chaya

*Remplissez vite le formulaire de demande de Bérakha en cliquant ici


9

Jours restants

Question de Cherimolier du Mercredi 01 novembre 2006

Comment atteindre la kédoucha pendant l'union intime ?
,

Shalom Rav.

Avec ma femme nous cherchons a grandir ensemble dans le royaume de la keducha et il y a beaucoup de commentaires B'H.
Mais il y a vraiment très peu sur la Keducha dans la chambre a coucher.

Pouvez vous me donner quelques conseils pour atteindre la keducha pedant l'union ?

Merci,
Kol Tuv.

,

Chalom,

Je me suis permis de demander à l’un de nos Rabbabim de la Yéshiva, le Rav Yossef-‘Haï Abergel, de répondre à ma place à votre question car il est spécialisé en la matière.

Rav Ron Chaya

---

Chalom,

Tout d’abord, je vous félicite de vous intéresser à un sujet qui n’est pas souvent traité à sa juste valeur, mais qui est en fait très important dans notre vie.
Ce sujet étant délicat et complexe, il conviendrait d’étudier la question pendant des semaines voire des mois avec les autorités rabbiniques compétentes.

La compétence en ce domaine nécessite des connaissances vastes sur le sujet, une compréhension subtile, une yirat chamayim (crainte de D.), et une faculté de transmettre ces notions de façon agréable et précise.

Je me permettrai de vous donner quelques conseils importants.

Le Zohar Hakadoch, quand il parle de kedoucha du foyer, la définit de deux façons :

  • Premièrement la tsniout, c'est-à-dire la discrétion et la pudeur entre les époux,

  • Et deuxièmement la ahava, l’amour entre eux.

Ces deux notions ne sont pas paradoxales mais complémentaires.

En effet, l’homme étant constitué d’un corps et d’une âme, cette dernière étant spirituelle et le corps matériel, un des buts essentiels de notre vie est de trouver et créer cette harmonie entre âme et corps.
L’âme est attirée par tout ce qui est spirituel, moral, intellectuel et divin, c’est elle qui doit prendre les rennes, diriger nos pas et maîtriser les instincts de notre corps.

Le corps matériel, attiré par tout ce qui matériel et instinctif, ne peut en faire autant, mais c’est lui qui finalement agit.

En fait, il faut au maximum développer les sentiments d’amour entre les époux.
En effet, ces sentiments concernent l’âme, ils sont sacrés et purs.
Le plaisir corporel est autorisé par la Torah et même recommandé.
L’indifférence et le manque de sensibilité physique sont aussi une déficience dans la vie conjugale.

Mais il faut se préserver de considérer ce plaisir et les instincts humains comme une fin en soi.
Ils doivent être utilisés et exploités en tant qu’accessoire pour développer les sentiments d’amour et d’affection de la meilleure façon possible.
Laisser le corps diriger nous empêcherait d’arriver à destination.
Le corps ne comprend pas la subtilité et la finesse de l’âme.

C’est pourquoi le Zohar nous recommande de nous conduire avec pudeur et discrétion pour ne pas laisser le corps lié à ses forces intrinsèques agir, faisant abstraction des forces extraordinaires de l’âme.

C’est de cette façon qu’on pourra encore plus développer l’amour entre les époux et aussi accéder à la kedoucha, la sanctification de l’être humain et du couple.
Encore quelques conseils pour accéder à la kedoucha : la kedoucha dépend de la perfection de notre conduite.

Perfection dans l’action :
Dans notre conduite, c'est-à-dire respecter toutes les halakhot de la vie conjugale, puis se conduire décemment et convenablement, ainsi que respecter les sentiments et l’avis du conjoint.

Perfection dans la parole :
Eviter les paroles négatives, péjoratives, vulgaires, et respecter l’autre par des paroles douces, agréables et nobles.

Perfection dans la pensée :
Une certaine lucidité de l’esprit, et éviter d’avoir l’esprit dispersé.

Développer les sentiments d’amour et d’union entre époux.

Tout cela est extrêmement important pour la kedoucha de la vie conjugale mais aussi pour la néchama des enfants que nous avons le privilège de mettre au monde.
Je rappelle qu’il faut traiter la question de façon radicale avec des personnes compétentes en la matière.
Il est aussi important de prier D. de nous aider à conduire dans la kedoucha et s’élever au maximum dans ce domaine.

Je vous souhaite beaucoup de réussite,

Au revoir,
Rav Yossef-‘Haï Abergel

Agav ...

Réagir sur Comment atteindre la kédoucha pendant l'union intime ?

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Lychnis, Mardi 02 juillet 2019

Mé'hila kvod haRav, Je souhaitais vous faire part de mon expérience personnelle en relation avec vos derniers cours sur la « magouille ». J’ai travaillé dans de nombreuses entreprises américaines cotées en bourse situées a Paris et je peux vous dire que je vous rejoins totalement sur le vol et les lois de 'hochen michpat. C’est incroyable a quel point le vol est érigée en norme afin de realiser du commerce....

Stellaire, Mercredi 19 juin 2019

Bonjour Rav Ron CHAYA, Je suis français chrétien [catholique]. Ma famille du côté de mon père est italien catholique et la famille du côté de ma mère est russe orthodoxe et anglais juive et le père de ma grand-maternel (qui était juive) a épousé une non-juive [chrétienne] Alors voici les questions que je me pose Est-ce que j'appartiens au peuple juif ? Même si je suis pas juif, car je sais que ...

Eriophorum angustifolium, Dimanche 19 mai 2019

Chalom Rav, Je vous remercie pour votre réponse à ma dernière question :  Auriez-vous aussi des exemples de versets issus de la Michna concernant l'embryon et le sperme de la fécondation ? En vous remerciant, Chabbat Chalom...

Pivoine, Lundi 13 mai 2019

Chalom Rav, J'ai quelques questions à propos du traité Berakhot page 43b. Rav Papa "se trompe" lors de l'ordre quant à la bénédiction sur l'huile et le Myrte. Il déclare ensuite suivre l'opinion de Rava, et plus loin on nous dit : "il n'en est pas ainsi. (Rav Papa) a fait ainsi (pour) se dégager (d'une situation embarrassante). Comment un grand Maître tel que Rav Papa peut mentir ? C'est impossible à accepter. Plus loin dans...

Genêt, Mercredi 08 mai 2019

Chalom Rav, Il est vrai que j’ai pas l’habitude d’écrire des mails pour poser des questions mais j’aimerais avoir votre avis et des conseils.... Je suis passé dans votre Yechiva, Baroukh Hachem il y a quelques mois. Venons en au fait : J’ai toujours été assez absorbé et j’aime beaucoup étudier, mais malheureusement, je n’ai pas été éduqué dans une famille ou l’on faisait Chabbat,...

Eva, Mardi 12 mars 2019

Bonjour, Une question me tracasse beaucoup depuis quelques temps. Comment peut-on croire encore en D,ieu après cette barbarie humaine qu’à constitué le politique nazi et la Shoah ? Où était D. a ce moment là ? A-t-Il abandonné l’humanité ? Tout simplement : Pourquoi ? Et j’ai beaucoup de peine en posant cette question.. J’ai quand même essayé de trouver des explications sur internet. J’ai ...

Cayrel, Vendredi 15 février 2019

Chalom, Je ne comprends pas... Nous serions plusieurs personnes en une ? Merci...

Thierry, Mardi 12 février 2019

Chalom Rav CHAYA, Je voulais vous poser une question d'ordre purement spirituel. Plus j'avance dans l'age, et plus je considère et ressent que le Chabbat, c'est mon monde, c'est mon environnement... J'ai un plaisir qui est impossible à échanger avec quoi que ce soit de ce monde. Ce plaisir perdure après Chabbat, et parfois, ma sensibilité me permet de sentir quand le Chabbat est parti, après 2 ou 3 heures. Le retour à "la vie terrestre", la ...

Marie Caroline, Vendredi 08 février 2019

Bonjour, Questions que soulève la pratique de la loi ; la lecture de la loi soulève plusieurs remarques et sa pratique plusieurs questions : La loi est bonne, elle nous apprend à vivre, elle encadre notre liberté et définit le standard que tout être humain devrait atteindre. Elle rend les crimes entre individus doublement condamnables entre les hommes et aussi envers D.ieu qui les a ordonnés à tous. Hachem nous dit Lévitique ...

Édelweiss, Lundi 14 janvier 2019

Lettre de renforcement aux femmes d'Israël......

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Parle peu, mais agis beaucoup" אמור מעט ועשה הרבה "

(Pirke Avoth 1-15)