DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

  • Reçu cerfa et Seif 46 pour défiscaliser jusqu'à 66% 

 

RAV RON CHAYA

 

+ d'infos : Pour plus d'informations, vous pouvez m'appeler l'après-midi au 00972.2.586.84.90 

Défiscalisation en France : 66 % du montant de votre don peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable). L’excédent net éventuel peut être reporté sur les 5 années suivantes. 

 


Question de Chazara prieuri du Mercredi 03 janvier 2018

Est-ce que lorsque c'est une maison neuve qui viens d'être construite, des âmes peuvent aussi s'y installer avant qu'on y mette les mezouzot ?
,

Shalom Rav,

  1. S'il vous plaît, est-ce que lorsque c'est une maison neuve qui viens d'être construite, des âmes peuvent aussi s'y installer avant qu'on y mette les mezouzot ?

  2. Et s'il vous plaît si on quitte une maison où il y avait des mauvais esprits est ce que les mauvais esprits nous suivent dans la nouvelle maison ou est ce qu'il y à impact pour la suite de la vie même si on quitte cette maison ?

  3. Et dernière question s'il vous plaît , n'est ce pas la volonté de D. Que nous soyons dans cette maison avec des esprits ?

  4. Et pour votre ami, était-ce à cause de ces mauvais esprits qu'il a perdu son fils ?
    Et la volonté de D. dans l'histoire ?

Merci beaucoup pour tout Rav!

,

Chalom, 

  1. Dans une maison neuve, il faut aussi faire un tikoun bayit / ‘Hanoukat habayit (les deux appellations parlent de la même chose), encore plus que dans une maison qui a déjà été habitée.
    Car si elle a été habitée par des Tsadikim, d'habitude les âmes nuisibles / les mauvaises forces sont déjà parties.

    Néanmoins, il faut quand-même faire une ‘Hanoukat habayit dans une maison qui a déjà été habitée par des Tsadikim, et à plus forte raison lorsqu'il s'agit d'une maison neuve, car il se peut tout-à-fait que des forces nuisibles s'y trouvent.

  2. Si on habitait dans une maison dans laquelle il y avait des mauvais esprits, et qu'on est allé habiter dans une nouvelle maison, ils ne nous suivent pas.
    Mais dans la nouvelle maison, il faudra quand-même faire un tikoun bayit pour que ceux qui sont présents là-bas ne nous embêtent pas et la quittent.

  3. Il est clair que c'est Hachem qui décide de tout, mais si on se met en danger, et on ne fait pas ce qu'il faut faire pour éviter le danger, cela rappelle nos péchés (il est écrit que les forces du mal accusent dans les moments de danger).

    Chacun de nous a des péchés, et pour les éliminer, il y a deux moyens :

    - Soit faire téchouva

    - Soit souffrir,
    à D.ieu ne plaise.

    Mais D.ieu est patient, et attend que nous fassions téchouva.
    Mais si une personne se met en danger, les forces du mal en profitent pour rappeler à Hachem les péchés qu'elle a faits et pour lesquels elle n'a pas encore payé…
    Et quelque part, Hachem est obligé de faire souffrir cette personne.

  4. Donc là aussi :
    Si on entre dans une maison sans y avoir fait un tikoun bayit / sans en avoir enlevé les mauvais esprits, on se met en danger, les forces du mal rappellent nos péchés, et cela peut causer des malheurs (comme mon ami qui a perdu son fils), D.ieu nous en préserve.

    Donc c'est à cause des péchés qu'il a perdu son fils ; mais le fait qu'il n'ait pas fait un tikoun bayit l’a mis en danger à cause des mauvais esprits et cela a réveillé l'accusation dans le Ciel qui a rappelé à Hachem ses péchés, et cela a précipité la chose.
    Et s'il l'avait fait, cela aurait pu éviter cet événement, lui et son fils auraient pu faire téchouva et en être sauvés. 

Au revoir, et bonne continuation
Rav Ron Chaya

Réagir sur Est-ce que lorsque c'est une maison neuve qui viens d'être

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Sphinx de l'euphorbe, Jeudi 19 octobre 2017

Bonjour, Je regarde vos vidéos depuis quelques que temps ; j'aime bien ; je ne suis pas juifs je respecte le judaïsme. Ma questions est la suivante : Si une personne est capable : De ramener les juifs en Israël, Les faire revenir à la religion ( judaïsme) Et même construire le Temple convoité, sans histoire, sans guerre avec les ismaélites Et qui serait aussi capable de détruire sans armée les grands pays (superpuissance) Et...

Flammagenitus, Dimanche 15 octobre 2017

Shalom rav, J'ai quelques questions à vous poser : J'ai lu dans le Choul'han Aroukh qu'à la venue du Machiah on accédera à une vie perpétuelle d'une "conception tout à fait différente. Que cela signifie-t-il ? Un de mes professeurs m'a dit que outre l'avis selon lequel après 1000 un autre monde avec une autre Torah sera créée ; il est dit que cette conception différente ressemble à celle de kippour nos ...

Nabus, Lundi 02 octobre 2017

Chalom, Dans votre cour intitulé Faire le bon choix !, vous dites qu'il est permis de prêter avec intérêt aux non-juifs car ils se l'autorisent entre eux, que cela est légal pour eux. Mais si l'on suit cette logique, sachant que les goyim autorisent la prostitution par exemple, pourquoi serait-il interdit d'aller voir des prostitués en terre goy ? Je ne comprend pas cette double mesure sur deux péchés très graves. Merci ...

Benjamin, Mercredi 27 septembre 2017

Chalom Rav, Alors voilà, je me suis toujours demandé (sans chercher à me faire peur) si d’un point de vue religieux on considérait les « esprits » (ou plus vulgairement « fantômes ») comme existant. On voit tant de choses à la télévision et sur Internet au sujet de phénomènes paranormaux, on ne m’a pourtant jamais rien dit à ce sujet lors de mes études de ...

Écaille hérissonne, Lundi 25 septembre 2017

Chalom cher Rav Ron Chaya, j'espère tout d'abord que vous avez passez un bon chana tova et un bon Chabbat J'ai 18 ans et depuis un moment je m’intéresse fortement au judaïsme, suivant vos conseils j'ai fait téchouva et depuis quelque temps je me sens mieux dans ma peau, je suis au lycée entouré de goyim et l'un d'eux m'a appris qu'il existait parmi nous des être que l'on ne peux voir (lui-même en a pris en photo et m'a montré ces ...

Fausse eupithécie, Dimanche 17 septembre 2017

Chalom, Certains juifs n'ont pas cru en ​​Yéchoua car ils avaient le cœur endurcit et qu'ils croyaient être parfait en respectant minutieusement la loi et les traditions et sont par ce fait devenu orgueilleux. Ces juifs préféraient suivent des traditions et des lois humaines contrairement à la vrai repentance qui vient du cœur et qui les auraient permit de recevoir Jesus. Ils ont blâmé Jésus car il a fait une guérison ...

Fœhn, Lundi 11 septembre 2017

Shalom, Pourquoi dit-on qu'Hachem recréait le monde à chaque instant ? Merci....

Magnolia fleurs de lis, Jeudi 31 août 2017

Chalom Rav Ron Chaya, Je voulais vous écrire tout d’abord pour vous féliciter au sujet de vos conférences qui sont très intéressantes et merci de partager vos connaissances. Il y a quelques années, j’ai appris que mes arrières grands-parents maternels étaient juifs. Avant de mourir, ma grand-mère m’a beaucoup parlé de sa jeunesse et de ses parents, de la montée de l’antisémitisme en ...

Prunier mirobalan, Mardi 29 août 2017

Bonjour Rav Vous avez dit dans un cours que quand on fait sa alya, on reçoit sa néchama ? Est-ce bien cela ? A quel moment ? Et comment la conserver pour ne pas redescendre de niveau ? Merci infiniment, que D. vous bénisse...

Exochorda, Lundi 28 août 2017

Chalom Rav A la fin d'un cours de Torah, quelqu'un nous a raconté que des gens qui s'étaient cachés des nazis avaient étouffé un bébé qui pleurait car ils craignaient que ses pleurs les fassent découvrir. En avait il le droit d'après la Torah ? Merci...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Là ou il n y'a aucun homme, efforce toi d'en être un" "

(Hillel, Pirke Avoth II - 5)