Question de Lychnis du Mardi 02 juillet 2019

Je peux vous dire que contrairement à l’idée reçue, le Chabbat peut être très bien perçu en entreprise suivant la façon qu’on a de l’amener...
,

Mé'hila kvod haRav,

Je souhaitais vous faire part de mon expérience personnelle en relation avec vos derniers cours sur la « magouille ».

  • J’ai travaillé dans de nombreuses entreprises américaines cotées en bourse situées a Paris et je peux vous dire que je vous rejoins totalement sur le vol et les lois de 'hochen michpat.

    • C’est incroyable a quel point le vol est érigée en norme afin de realiser du commerce.

      • Dissimulation de closes spécifiques,
      • marges réalisées à la tête du client selon la taille de l’entreprise et l’interlocuteur
      • etc.
      • etc.

    • Hormis le commerçant qui marge sur un produit et vend au même prix a tous ses clients (type supérette) je ne vois pas une entreprise qui prospère et réalise des bénéfices de façon honnête d’après la Torah.

  • Par contre un point que je souhaitais apporter sur mon expérience personnelle qui peut servir à des jeunes de votre Yéchiva qui souhaitent concilier Torah et vie en entreprise,

    Je peux vous dire que contrairement à l’idée reçue, le Chabbat peut être très bien perçu en entreprise suivant la façon qu’on a de l’amener
    .

Je m’explique :

  • J’ai toujours posé comme condition de mon embauche que Chabbat et Yom Tov me soient accordés.

    • Certains rentrent dans une entreprise et trichent
      • en partant plus tôt,
      • en prétextant un rdv client
      • ou bien un rdv médical
      • etc etc.

    • pour moi cette démarche est a proscrire ;

      • elle engendrera du stress,
      • un manque de confiance de l’employeur si il le découvre,
      • un 'hilloul Hachem si il assimile juif a menteur et dissimulateur et voleur
        • car il lui vole du temps de travail effectif.

  • Pour toutes ces raisons ma démarche est la suivante :

    • Je prends mon nouveau job en général a partir de mars (ne jamais prendre un nouveau job quand il va tout de suite falloir partir à des heures avancées le vendredi).

    • A la fin de l’entretien lorsque la personne est ok pour m’embaucher, je lui explique que j’ai une condition qui est indépendante de ma volonté en ce sens ou elle n’est pas négociable et que je comprendrais tout a fait si elle était un frein a mon embauche.

      • Pour des raisons religieuses (dans ce cas précis je préfère dire raison religieuse que raison personnelle) pendant 6 mois environ (suivant la distance du travail et de mon domicile) dans l’année je ne peux malheureusement pas finir a 17h30-18h car je ne peux plus travailler a partir de ces horaires.

        • Il faut savoir que la majorité des employeurs en région parisienne ont un jour été confrontés à cette question.

      • Je leur explique ensuite que je comprendrais tout a fait si en terme d’égalité entre les équipes et de équitabilité cela poserait un problème
        mais j’ai des convictions plus fortes que l’argent et plus forte que tout ce qu’on pourrait me proposer.

        • Je pourrais me démener sans dormir pour signer un contrat a 1 million d’euro, mais le même contrat qui me serait proposé a 20h pendant la période ou je ne peux pas travailler (je ne mentionne que rarement le terme de Chabbat) je devrais le refuser.

        • Je leur explique que mes convictions religieuses sont un choix personnel et que je suis très discret la dessus et je ne souhaite pas que mes convictions personnelles soit étalées en entreprise
          • (je ne porte pas la kippa).

Voici mon ressenti :

  • Je n’ai jamais eu de refus et même jetais le seul à pouvoir partir avant dans toutes les entreprises ou je suis allé.

    • Avant de me donner leur accord les directeurs ont toujours discutés entre eux mais j’ai le sentiment que dans un monde sans conviction un candidat ayant une conviction plus forte que l’argent est reconnu comme quelqu’un en qui l’on peut plus faire confiance qu’une personne sans foi ni loi.

  • Ensuite étant donné que je postule en mars généralement et qu’en avril mai je commence a travailler la question du Chabbat ne se posera pas avant plusieurs mois et ce qui permet pendant la période d’essai a l’employeur d’évaluer les compétences et de se dire si oui ou non il est capable d’accepter ce « sacrifice » pour garder un élément indispensable.

kol touv

,

Chalom,

Merci beaucoup beaucoup pour cette réflexion super précieuse que je publie et garde au chaud pour la transmettre à tous ceux qui en auront besoin !

Bonne continuation, et merci.

Au revoir,
Rav Ron Chaya  

Réagir sur Je peux vous dire que contrairement à l’idée reçue, le

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Wollemia nobilis, Mardi 22 août 2017

Bonjour Rav , J'ai une question a vous poser au sujet de l'invalidité du coran par rapport a la Bible , dans le Deutéronome chapitre 4 verset 2 il est écrit : "Vous n'ajouterez rien à ce que je vous prescris, et vous n'en retrancherez rien; mais vous observerez les commandements de l’Éternel, votre Dieu, tels que je vous les prescris." ainsi la loi de la Torah de Moise est décrite comme non modifiable et éternel par ce verset du ...

Lavatere blue bird, Dimanche 20 août 2017

Chalom Rav. Quelle définition pouvons-nous donner au sujet du « Yétser Hara’ » ? Merci pour vos éclaircissements et pour votre serviabilité !...

Caroubier, Dimanche 30 juillet 2017

Chalom alehem Rav, Est-ce que Hachem déchire les décrets sur la personne quand on étudie la Torah sachant que un mot de torah vaut 613 mitsvot et que 1000 yéhemé chemé rabba mevarakh etc... valent un mot de Torah (parce qu'un yéhemé chemé rabba etc... hachem déchire les décrets) ? Merci kol touv...

Anthony, Mercredi 26 juillet 2017

Bonjour Rabbi, Je voulais savoir si dans chacune de nos vies réincarnées nous naissons juif à chaque fois ou est-ce qu'il se peut que dans certaines vies nous naissons dans une autre religion ? L'âme en elle même est t'elle juive ? Merci...

Deutzia Magnifica, Mardi 25 juillet 2017

Chalom Rav, Je suis allé à l'enterrement de la tante de ma mère sans que je ne l'ai jamais vu ; peut-on dire qu'elle fait partir des proches parent sans que je ne l'ai jamais vue, suis-je donc considéré comme touma pendant une semaine ? Merci de votre réponse...

Yucca geant, Mercredi 19 juillet 2017

Bonjour Rav. Je suis un non-juif résidant à la Réunion et je souhaite tenir les 7 lois noa'hides. Dans 3 semaines commenceront malheureusement les festivités de Guandi (une fête idolâtre) célébrée par la communauté chinoise. Ni je ne me prosternerai, ni je n'allumerai d'encens, ni je ne présenterai d'offrandes. Tout mon souhait est de séparer la culture de la communauté chinoise de son culte ...

If de l'ouest, Mardi 18 juillet 2017

Chalom, J'ai récemment vu un reportage sur les ovni et extraterrestre , c'est très troublant !!! Ou est D... dans tout ça ? Que dit la Torah ? Y a-t-il des mondes parallèles ? Merci de votre éclairage...

Cherimolier, Mardi 18 juillet 2017

Sur "L'interdiction absolue de se faire incinérer" Bonjour Rav, Juste un point qui me chagrine... Cela veut dire que tous les pauvres gens qui ont été brûles dans les fours par les allemands pendant la 2ème guerre mondiale n'auront pas part à la résurrection, et qu'ils sont perdus ou détruits à jamais ? Merci pour votre réponse...

Nyssa sylvestres, Vendredi 14 juillet 2017

Chalom, Lorsque mon grand père est décédé, avant sa mort, il a vu son père en esprit, il voulait venir le chercher, mais mon papy lui a dit qu'il voulait assister quand même à la bar mitsva de son dernier petit fils, mais malheureusement il est niftar après. Vous allez me dire je pense peut être que c'est la chekhina qui vient le prendre, mais ce qui me gêne c'est qu'il a vu apparaître devant lui des esprits ou anges de ...

Rivka, Lundi 19 juin 2017

Bonjour, Je m'adresse à vous car j'apprécie beaucoup votre facon de voir la Torah, et votre amour pour D me fait envie. Voila, j'ai beaucoup de mal à m'apprécier, c'est à dire que je connais très bien mes défauts et très peu mes qualités. En fait, j'ai toujours vécu avec l'impression que se faire des compliments était interdit et que cela traduisait un manque de modestie. Mon mari m'a récemment fait ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Dix mesures de beauté sont descendues dans le monde, neuf ont été pour Jérusalem et une pour le monde entier" "

(Kidouchin 49b)