DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

  • Reçu cerfa et Seif 46 pour défiscaliser jusqu'à 66% 

 

RAV RON CHAYA

 

+ d'infos : Pour plus d'informations, vous pouvez m'appeler l'après-midi au 00972.2.586.84.90 

Défiscalisation en France : 66 % du montant de votre don peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable). L’excédent net éventuel peut être reporté sur les 5 années suivantes. 

 


Question de Benjamin du Dimanche 11 février 2018

Comment se fait-il que des gens comme Roger Federer (sans rattachement à la religion) aient un tel pouvoir, une telle aura ?
,

Chalom Rav,

Hier je regardais la 20ème victoire en Grand Chelem de mon « héros », le tennisman Roger Federer.
Puis en regardant ce magnifique moment de gloire qui couronnait une carrière sportive monumentale, je me suis dis :

  • « Comment est-ce possible que tout lui réussisse ?
  • Et comment c’est possible d’être autant aimé et adulé ? ».

Je me pose souvent cette question en voyant des célébrités, des sportifs.
Je me demande pourquoi ils ont cette influence, est-ce qu’ils ont un rôle à jouer, un message à porter pour le reste (ou du moins une partie) du monde ?

Evidemment ils connaissent des hauts et des bas dans leur vie, la plupart ne sont même pas du tout heureux et équilibrés (drogues, dépressions, sexe...).
Mais pour une petite partie, comme Federer par exemple, on voit qu’il a trouvé un équilibre, qu’il est heureux, il a une jolie famille, beaucoup d’argent, il est aimé, bien entouré, gentil, respectueux, il a de l’influence, tout lui réussit...

En fait, je veux juste savoir comment ça se fait que des gens comme lui, qui n’ont aucun rattachement à la religion, aient un tel pouvoir, une telle aura.
Leurs âmes ou leurs vies antérieures sont-elles différentes des nôtres ? 

Désolé pour la longueur de la question !

,

Chalom Benjamin,

En posant cette question, tu mets le doigt sur les différences entre un juif et un goy.

  • En hébreu, le mot goy vient du mot gueviya qui signifie corps.
    Un goy, c’est un corps, c’est-à-dire que c’est son intérêt principal.

Maintenant, quel est le but du corps ?
Exactement tout ce que tu as trouvé chez ce tennisman :

  • il a une joli famille,
  • il est équilibré,
  • heureux,
  • aimable,
  • respectueux,
  • riche,
  • bien entouré,
  • il a de l’influence
  • etc.

Alors oui, tout lui réussit au niveau du corps.

  • Mais sa vie a-t-elle un véritable sens ?
  • Quelle y est la place qu’il donne à la vérité ?
  • A-t-il un contact avec Hachem ? A-t-il un olam haba ? 

Certainement pas.

Donc c’est un bon corps, rien de plus.
Quant à nous, Baroukh Hachem, nous possédons quelque chose de bien plus grand* :

Une quête de sens.

*Il est clair que chaque non-juif qui veut cesser de ne penser qu’à son corps, mais aussi à penser à sa spiritualité est le bienvenu, et dès lors quittera le monde du fini pour accéder au monde de l'infini.

Albert Camus était goy, mais vraisemblablement, il était doté d’une grande néchama.
Sa capacité de réflexion et de recherche de sens était bien plus élevée que la moyenne.

Dans son livre intitulé « Le mythe de Sisyphe », il écrit ceci :

« A quoi sert la vie si je n’ai pas de réponse à la question des questions :
Quel est le sens de la vie ?
D’un côté, j’ai une grande soif de sens, mais de l’autre, je n’ai aucune idée de ce dont il pourrait bien s’agir… »

La conclusion de son livre est fataliste :
« Se suicider est difficile, je préfère donc continuer à vivre, même si cela implique de vivre le supplice de Sisyphe ».

Dans la mythologie grecque, Sisyphe fut condamné à pousser un énorme rocher jusqu'au sommet d'une montagne dans le royaume des morts.
A peine ce but atteint, le rocher roulait jusqu'au pied du versant d'où Sisyphe devait le remonter.
Et donc, le procédé se répète pour l’éternité.

Le fait de « vivre le supplice de Sisyphe » signifie que l’on vit une situation absurde répétitive dont on ne voit jamais la fin ou l’aboutissement, une vie sans sens.

  • A l’inverse, nous avons la chance unique d’avoir une véritable relation avec Hachem qui s’est dévoilé au mont Sinaï en nous donnant Sa Torah.

  • Nous connaissons le sens de la vie, et quel bonheur d’avoir l’opportunité de le réaliser !

Ce tennisman a peut-être tout pour être heureux au niveau du corps, mais il passe à côté du sens de la vie.
Nous ne sommes pas des corps, nous sommes des âmes dans des corps, c’est complètement différent.
Ce tennisman se prend pour un corps, donc il a tout ce que son corps désire.
Il est clair qu’il est bien d’avoir une jolie famille et d’être équilibré, mais tout cela reste dans le domaine du physique.
Si tout cela est dénué de sens, à quoi bon ?
Un beau jour, il finira enterré comme tout le monde…

Nous aspirons au sens de la vie, nous voulons l’infini, l’éternité, êtres proches d’Hachem.
Il est évident que D.ieu n’a pas créé ce monde simplement pour y créer des hommes équilibrés comme ce tennisman ni pour avoir tout ce qu’il possède.

Il serait complètement absurde d’avoir créé un univers aussi vaste et complexe uniquement pour que les êtres humains trouvent ce que cet homme a trouvé.
Le but de la vie est bien plus noble que tout cela. D.ieu veut qu’on soit en relation avec Lui,
Il veut qu’on se donne la chance d’accéder à l’éternité,
Il veut qu’on élève ce monde matériel au niveau spirituel, dans le monde de la connaissance d’Hachem.

Voilà ce qu’est le sens de la vie et l’amour de la vérité, et cela vaut infiniment plus que tout ce que possède ce tennisman.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Et agav ...

Réagir sur Comment se fait-il que des gens comme Roger Federer (sans

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Jaydah, Jeudi 13 décembre 2018

Bonjour, Je ne sais pas si la question a déjà été posée, mais j'aimerais savoir premièrement pourquoi la Torah n'est pas constituée du Nouveau Testament ? Pourriez vous justifier, par des arguments, cette réponse de votre part : Le fait que jésus soit un dieu ou même un prophète est une fiction ; c’est une invention qui a été écrite quelques dizaines d'années après sa ...

Paon de nuit austral, Vendredi 07 décembre 2018

Réaction à Peut-on avoir une âme juive en étant né goy? Chalom Rav, Je suis une femme et je pense avoir des ancêtres juifs ; mon histoire et ma culture fait que je suis métissée avec de multiples origines dû au colonialisme, à la société d'habitation, ce qui fait de moi une sorte de citoyenne du monde. Il n'y a pas de communauté juive officiel dans ma région, et j'ai eu une éducation ...

Plebejus argus, Mercredi 05 décembre 2018

Bonjour Rav, Je suis né d’un père juif et d’une mère non-juive, et ai été élevé selon les croyances juives. J’ai fait ma bar-mitzvah à 13 ans chez les juifs libéraux, et je me sens juif. Cependant, étant né d’une mère non-juive, je me demandais si ce sentiment d’appartenance juive et cette éducation étaient assez pour se considérer comme juif, et pour ...

Crambus douteux, Mardi 27 novembre 2018

Bonjour, J'ai une préoccupation : Selon vous, est-ce que JÉSUS est effectivement venu sur la Terre ? Merci...

Anania hortulata, Vendredi 23 novembre 2018

Bonjour rav, Je voudrais vous demandez de qui parle ce texte du Zohar et pourquoi dit-il que D.ieu a un fils et qui est ce fils ? Merci beaucoup Le texte en question: « Le Saint, béni soit-il, a un fils dont la gloire brille d’une extrémité du monde à l’autre. Il est un arbre grand et puissant dont la tête atteint les cieux, et dont les racines s’enfoncent dans la terre sainte. Son Nom est “Mispar”, et sa demeure est dans le ...

Erebia alberganus, Mercredi 21 novembre 2018

Chalom, Auriez-vous un cours sur les âmes juives qui viennent de familles de goyim ? Merci...

Ostrinia nubilalis, Mercredi 21 novembre 2018

Cher Rav, Je viens de finir l'ouvrage d'un historien des Religions : Youssef Hindi, et dont le livre s'intitule : " Occident et Islam, Sources et Genèse Messianiques du Sionisme, De l'Europe Médiévale au Choc des civilisations, Tome I (2015)" Dans cet ouvrage, il développe la thèse selon laquelle le sionisme ne serait pas né à la fin du XIXEME siècle sous l'impulsion de Théodore Herzl mais plutôt que cette idée de ...

Nacré des Magyars, Dimanche 18 novembre 2018

Bonjour Rav, Tous les êtres humains actuels sont-ils des réincarnations ou seulement les juifs ? Qu'est ce qui se réincarne : nefech, rouach, neshama, haya, yehida ? Et pour chacune de ces parties constitutives de l'homme, par exemple, la nechama, est-ce une partie de la nechama qui se réincarne ou toute la nechama ? Peut-on dans ce cas imaginer qu'un homme ait une nechama en partie propre à lui-même et en partie héritée d'un autre ...

Anonyme, Dimanche 18 novembre 2018

Bonjour rav, J’ai une personne de ma famille qui se marie avec un non juif chez les libéraux, je voulais vous demander quoi faire pour le chalom de la famille ; est ce que je peux assister à la soirée ? Ou du moins juste au buffet afin d’éviter les disputes ? Merci d’avance pour votre réponse...

Phlogophora meticulosa, Dimanche 18 novembre 2018

Chalom Rav, Des messages circulent sur Whatsapp et Facebook pour s'émerveiller des miracles d'Hachem que c'est un arabe qui est mort a Ashkelon, sa femme blessée, le chauffeur du bus était aussi arable , des centaines de roquettes etc. Mais j'étais choqué de voir qu'on disait aussi que c'était un miracle que le colonel de Tsahal qui est mort en opération à Gaza était Druze ! Ce soldat n'a-t-il pas donné sa vie pour Israël...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Une pièce dans une cruche se fait entendre, mais quand la cruche est pleine, on ne l'entend plus" "

(Baba Métsia 85a)