Confinement 2020 : Une campagne exceptionnelle

« Cette année, vu la situation liée à cette terrible épidémie du Coronavirus, nous avons décidé d'aider des familles en Israël qui ont perdu tout ou partie de leur source de revenu»

C’est pourquoi je fais appel à votre générosité pour continuer à aider ces familles en grande difficulté.

Nous avons déjà commencé à distribuer de l'argent et des bons alimentaires à des personnes qui ont été impactées socialement.

Comme chaque année, nous transmettrons l’intégralité des sommes que nous recevrons.

"Tous les membres d'Israël sont garants l'un de l'autre".

Je bénis, du plus profond de mon cœur, tous nos frères qui voudront être nos associés pour réaliser cette si belle mitsva.

Que D.ieu leur octroie la délivrance avec une grande générosité : bonheur, réussite, paix, santé, joie et Sa grande proximité.

Amen !

  • Reçu Cerfa délivré pour déduction de vos impôts à hauteur de 66%

Question de Paon de nuit austral du Vendredi 07 décembre 2018

Je sais que la conversion au judaïsme relève d'une grande force que je ne suis pas certaine d'avoir... Comment expliquez-vous l'attirance des goy pour le judaïsme ?
,

Réaction à Peut-on avoir une âme juive en étant né goy?

Chalom Rav,

Je suis une femme et je pense avoir des ancêtres juifs ; mon histoire et ma culture fait que je suis métissée avec de multiples origines dû au colonialisme, à la société d'habitation, ce qui fait de moi une sorte de citoyenne du monde.
Il n'y a pas de communauté juive officiel dans ma région, et j'ai eu une éducation chrétienne.

Dans ma culture, le baptême était plus un moyen d'asservir les gens que leur apporter une véritable fois (du moins, c'est comme cela que je vois la chose), mais le fait est que je ne me suis jamais senti chrétienne, ou, plus précisément, je n'ai jamais adhéré aux dogmes chrétien catholique.

C'est à dire que je crois en l’Éternel.
Je crois qu'Il est Le Créateur du Ciel et de la Terre.

Je ne remet pas en cause l'existence historique de J.C, mais je ne crois pas qu'il soit le fils de Dieu.
Là dessus je suis formelle.
D.ieu nous a fait à son image, donc, en quelque sorte, nous sommes tous enfants de Dieu et J.C n'est pas son fils unique, et pour moi il n'est pas née de la vierge Marie.
Donc je ne crois pas à la Sainte Eglise catholique, à la communion des saints (soit la transsubstantiation ni à la consubstantiation), ou, à la résurrection de chaire dans le sens ou l'entendent les chrétiens.

Par contre, le fait d'avoir eu malgré tout une éducation religieuse, m'a amenée à m’intéresser après ma profession de fois à l'ancien testament.

  • Comme vous devez le savoir, l'ancien testament est très peu expliqué chez les catholique contrairement aux protestants, ou alors il n'est pas comme dans le judaïsme.
    J'ai, comme tous les enfants eu accès aux grande lignes de l'histoire de Moïse et Noé mais en version édulcoré.

  • C'est adolescente que je me suis intéressée à ce qui était écrit dans la "Bible" et je suis en quelque sorte tombée en amour pour l'ancien testament.
    J'ai voulu me convertir au judaïsme, plus jeune mais j'ai vite compris que cela n'était pas possible là ou je vie.
    A cet époque il n'y avait pas Internet pour être informé sur le sujet et encore moins de synagogue dans la région pour rencontrer quelqu'un qui aurait pu me guider.
    J'ai mis ma fois de côté durant plusieurs années, mais elle me rattrape !

Voilà.
Je me sens âme juive.
Je n'en ai pas parler à mon époux, ni à mes enfants.

Depuis quelques temps, plusieurs mois, je cherche à être meilleure, à m'améliorer dans mon quotidien ; je ne passe pas une journée sans lire la Torah.

  • J'essais de faire attention à la à ma façon de m'habiller, de penser, de parler.
  • Je tente au quotidien d'améliorer mon comportement.
  • Je fais attention à la cashrout (sans porc depuis l'âge de 16 ans, je ne mélange pas le lait et la viande, je fais attention à l'espace de 6H00 et je me cache derrière un végétarisme pour ne pas manger non casher), et aussi à la pureté familial (nida).
  • Le vendredi pour moi est devenu un jour bénis et je fais en sorte de pratiquer le repos hebdomadaire (Chabbat) et d'inciter la famille à le faire sans leur expliquer le pourquoi du comment.
  • Je me couvre la tête
    (que les autres prennent pour une coquetterie).

Je constate des changements bénéfiques dans ma vie.
Je trouve que cela a des répercutions positives sur ma famille.
Je vie cela comme une bénédiction et en cachette, car c'est mon attirance et ma foi. 

Mon mari n'est pas porté sur la religion.
Il me laisse gérer la maison. Lui par contre est un passionné d'Histoire et s’intéresse à la question juive et les problèmes antisémites dans l'histoire et le monde contemporain depuis son jeune âge.

Je sais que la conversion au judaïsme relève d'une grande force que je ne suis pas certaine d'avoir.
Je ne prétends pas me convertir.
Peut-être suis-je en chemin depuis toutes ses années.
Mais je ne m'avance pas.

Ma question est la suivante :

Comment expliquez-vous l'attirance des goy pour le judaïsme ?
Comment peut-on tomber comme cela en amour le D.ieu d'Israël, et a-t-on déjà vu une conversion familial dans le judaïsme ?Merci

 

,

Bonjour,

Vous devez comprendre qu’Hachem a créé plusieurs types d’âmes.

  • Certaines âmes ont un niveau élevé contrairement à d’autres qui sont de moindre niveau.

  • Plus une âme est élevée, plus elle est sensible à la vérité.

Beaucoup de non-juifs ont cette sensibilité et vous l’avez aussi.
Dans cette mesure, vous êtes attirée par la vérité et donc par la Torah.

En effet, la Torah n’est pas simplement une religion, il s’agit de la vérité.
C’est d’ailleurs la seule et unique vérité dans le monde.

Il se peut aussi que D.ieu vous aide dans ce sens car vous avez des mérites liés à des mitsvot effectuées dans votre enfance ou des mérites de certains de vos ancêtres qui se sont bien comportés.

Je pense en effet qu’actuellement, il vous sera difficile de faire une conversion ; en revanche, vous pouvez servir le D.ieu d’Israël en tant que non-juive par l’accomplissement des 7 lois noa’hides.

A ce titre, je vous recommande de consulter les sites noa’hides qui vous guideront dans cette voie.

Que D.ieu vous aide, bonne continuation.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Agav ...

Réagir sur Je sais que la conversion au judaïsme relève d'une grande

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Chiara, Mardi 11 février 2020

Bonjour Rav. Quelles Halakhot apprendre pour une femme en vue d'une future conversion ? Ce qu'on a le droit ou non d'apprendre... Merci...

Hélianthème, Mardi 14 janvier 2020

Bonjour à vous Rav, Pour commencer je voudrais vous demander d'excuser toutes les questions qui vont suivre. Je ne suis en rien la pour discréditer la Torah bien au contraire ; je cherche à me prouver qu'elle est la seule et unique vérité. Alors voilà : La véracité du judaïsme se base beaucoup sur le fait que contrairement aux autres, nous avons tous été témoins du don de la Torah et de Moché comme ...

Chiara, Dimanche 05 janvier 2020

Bonjour Rav, Est-il permis à un non-juif d'écouter vos cours en vidéo, peu importe le sujet ? Y a-t-il un risque au niveau de l'âme ? Merci...

Lavande, Vendredi 03 janvier 2020

Chalom Rav Ron Chaya, Pourquoi les juifs sont-ils appelés fils d'Adam et les goyim fils de Noé ? Puisque Noé est un descendant d'Adam, pourquoi faisons nous cette distinction ? Merci, Au revoir...

Emmanuel, Mercredi 01 janvier 2020

Bonjour Rav, Questions à poser au Rav : Au regard de la Sainte Torah : On sait que le premier-né a le droit d’aînesse et que Hachem a appelé Israël « Son premier-né » ; On sait aussi que les créatures célestes sont appelées fils de Dieu. Donc, le Messie ne pourrait-il pas être le fils premier-né de Dieu (sa toute première créature, je ne parle pas du sens donné dans la ...

Melanie, Mercredi 25 décembre 2019

Bonjour, Voilà plusieurs mois que je visionne avec un grand intérêt vos vidéos. Je vous remercie pour votre contenu toujours de très grande qualité. Je ne suis pas juive, mais je voudrais me plonger dans l'étude des textes, vraiment saisir l'essence et la spiritualité de cette très belle identité. Par quel(s) texte(s) me conseillez-vous de commencer ? Merci infiniment pour votre réponse et 'Hanouka Samea'h....

Polygale, Dimanche 01 décembre 2019

Chavoua Tov. Un ami musulman hébréophone m'a fait remarquer que selon Devarim 21:15-17, La descendance d'Ismaël devrait comporter le message ultime, fondateur de la dernière religion divine : Si un homme possède deux femmes, l'une qu'il aime, l'autre qu'il dédaigne; si l'une et l'autre lui donnent des enfants, et que le fils premier-né se trouve appartenir à la femme dédaignée,  Le jour où il partagera entre ses ...

Seren, Jeudi 24 octobre 2019

Bonjour Kvod HaRav, J'aurais voulu savoir, s'il vous plaît : Pourquoi est-il grave/interdit d'enterrer un non-juif avec des juifs ? Même si par exemple il s'agit du fils d'un juif marié (en mariage civil bien sûr) avec une femme non-juive ? Cas encore plus difficile peut-être, un soldat israélien d'origine soviétique de père juif et mère non juive, néanmoins israélien et qui est mort pour défendre Israël, ...

Callune, Mercredi 04 septembre 2019

Bonjour Rav, Ma question concerne la démarche d'étude de la Torah pour un non juif, en vue d'une conversion. J'ai compris qu'un non-juif, marié avec une non-juive, ne pourra pas continuer à vivre avec elle une fois converti au judaisme, sauf si elle se convertie également. Mes questions sont les suivantes :  Le fait qu'il soit marié à une non-juive sera-t-il un obstacle au moment de valider sa conversion ? Ce non-juif peut-il, bien que ...

Stéphane, Mardi 03 septembre 2019

Cher Rav, Je parlais avec un collègue non-juif qui s’intéresse beaucoup aux religions et particulièrement au judaïsme ; il me pose beaucoup de question. La dernière fois, il m'a demandé : Comment pouvez-vous dire que D. vous aime après avoir vécu la Shoah ? Je lui ai dit que c'était une grande question et qu'on en rediscutera cette semaine. Si je lui dit qu'Hachem punit Son peuple comme un père puni son fils, la ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Une pièce dans une cruche se fait entendre, mais quand la cruche est pleine, on ne l'entend plus" "

(Baba Métsia 85a)