Question de Sphecodina abbottii du Jeudi 17 mai 2018

Le "juif" est plutôt connu pour son manque de loyauté : Est-ce génétiques, culturelles ou est-ce une légende urbaine ?
,

Bonsoir

Le juif est traditionnellement représenté dans les caricatures avec un couteau que dissimule pour mieux poignarder quelqu'un dans le dos, qui n'est pas juif.
Les légendes urbaines font état d'une maladie d'hyper-traîtrise qui distinguerait le juif des autres peuples, principalement la différence qu on dira culturelle s articule autour du fait que le juif est dit ne pas disposer de la loyauté, ce qui ouvre toutes portes sur toutes les formes de la trahison (perfide, sournoise, pernicieuse, insidieux, tromperie, mensonge, manipulation, rupture d'un contrat implicite ou explicite de confiance, etc).
Le juif est plutôt connu pour son manque de loyauté.

Moi je ne suis pas juive.
J'ai pu établir par l'observation en situation que la plupart de mes facultés morales s'exprimaient de façon catégorique (c'est à dire sans autoriser 1 seule exception) et non par l'effet de ma volonté mais apparemment du fait d une inhibition préalable qui interdit tout geste de concrétisation et réalisation même si le désir a pu se rendre conscient auparavant par exemple :

  • Taper:
    Inhibition catégorique.
    Une fois, un désir /envie/volonté de tuer ma chienne cocker mordeuse récidiviste un soir où elle avait voulu me mordre, car je mettais le nez dans son assiette, voir ce qu elle aimait et n aimait pas.
    J'ai été dégoûtée et désespérée, dans mon désarroi j ai voulu euthanasier mon chien et suis descendue chercher un marteau, pour revenir armée.
    Une fois de retour dans la pièce, j'ai levé le marteau, et j'étais furax, donc j' avais envie de lui donner des coups du marteau, mais mon bras ne répondait pas, j'initialisais le geste à partir de l'épaule mais l'épaule ne pivotait que d'une fraction de millimètre, car un mécanisme qui me parut une sorte de réflexe inhibiteur, venant de la moelle épinière faisait obstruction aux ordres issus du cerveau.

    Je ne peux techniquement pas taper.
    Cela m'est possible que dans le contexte d une codification sévère par exemple les arts martiaux, ou en mode de légitime défense..

Tout cela pour vous dire que je conçois ces supposés genes de la moralité qu ait pu recenser en leur effets comme "catégoriques".
Si le mécanisme est inhibiteur ("déontologie", fait pas ci) alors l'initiative de mal-faire est bloquée dans tous les cas imaginable, car ma moelle épinière fait obstruction a la volonté de mon cerveau, le message-émetteur-d'ordre est intercepté et inhibé avant d'arriver vers le membre effecteur.
Donc il n y a pas d exceptions.

Bien que soit gentille, ce n'est pas ma bonté qui me fait décider de ne point taper, car même au cas ou le voudrait mon ordre de taper est intercepté sur le chemin cortex-main, par ex. J'ai des inhibitions qui sont automatiques, mécaniques , moleculairement rétractables, et saines.

Pour ce qui est de la loyauté, comme l organe effecteur n est pas un membre comme une main, mais que beaucoup se passe "dans la tête", c est plus subtil, néanmoins je ne peux pas me souvenir d une seule situation dans ma vie entière ou j'aurais cafté, rapporté, trahie, ou pas tenu mes promesses, je n ai jamais manqué a la loyauté, si bien que cette faculté me parait elle aussi catégorique (pas 1 exception qui soit possible).

Apres cette "brève" introduction, je voudrais vous poser la question suivante, en admettant (par Hypothèse) que les juifs ne disposent en effet donc pas de la faculté de loyauté :

  1. Est-ce par éducation qu'on leur répète "tu vas trahir, tu vas trahir", puis les félicite ?

  2. Ou n'est ce pas l'éducation, et dans ce cas on pencherait pour la piste du ou des gènes de la loyauté qui feraient ici défaut ?

Quelle est la réponse ?
Vous qui connaissez les mœurs juives, génétiques, culturelles ou légende urbaine ?

Merci de votre réponse

,

Bonjour,

Chaque être humain a en lui 3 parties d’âme :

  • le néfech,

  • le roua’h

  • et la néchama.

Le néfech est animal, la néchama est au contraire complètement divine.
Le néfech animal poussera l’homme à agir de façon bestiale, sans prendre les autres en compte, si ce n’est son égoïsme et l’assouvissement de ses pulsions, tandis qu’au contraire, la néchama le poussera à agir avec honnêteté, droiture, vérité et amour envers son prochain.

Le roua’h est la partie se trouvant entre les deux et en lui est l’être humain.

Ce dernier possède une néchama, un néfech mais est le roua’h.

Il a le choix de suivre la pulsion du néfech, ou celle de la néchama ; en cela il a le libre-arbitre et de ses choix dépendront ses récompenses ou ses punitions pour ses actions car il en est responsable.

Le peuple juif a développé des systèmes de renforcement de l’influence de la néchama sur le néfech en lisant beaucoup de textes saints qui boostent en avant la néchama.

Ces textes sont la Torah et vont sans cesse convaincre l’être humain à ne pas suivre les pulsions de son néfech.
Dès lors, il s’avère que le peuple juif est devenu au cours des siècles un peuple doté d’une moralité plus élevée que les autres peuples.

À ce titre, consultez ces cours, ainsi que "Y a pas photo", et "L’empire du bien".
C’est d’ailleurs pourquoi il est jalousé par beaucoup de peuples.

Du fait de cette différence, un antisémitisme latent habite beaucoup de gens.

C’est ce qui véhicule les légendes urbaines dont vous parlez.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Agav ...

Réagir sur Le "juif" est plutôt connu pour son manque de loyauté :

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Chiara, Mardi 11 février 2020

Bonjour Rav. Quelles Halakhot apprendre pour une femme en vue d'une future conversion ? Ce qu'on a le droit ou non d'apprendre... Merci...

Hélianthème, Mardi 14 janvier 2020

Bonjour à vous Rav, Pour commencer je voudrais vous demander d'excuser toutes les questions qui vont suivre. Je ne suis en rien la pour discréditer la Torah bien au contraire ; je cherche à me prouver qu'elle est la seule et unique vérité. Alors voilà : La véracité du judaïsme se base beaucoup sur le fait que contrairement aux autres, nous avons tous été témoins du don de la Torah et de Moché comme ...

Chiara, Dimanche 05 janvier 2020

Bonjour Rav, Est-il permis à un non-juif d'écouter vos cours en vidéo, peu importe le sujet ? Y a-t-il un risque au niveau de l'âme ? Merci...

Lavande, Vendredi 03 janvier 2020

Chalom Rav Ron Chaya, Pourquoi les juifs sont-ils appelés fils d'Adam et les goyim fils de Noé ? Puisque Noé est un descendant d'Adam, pourquoi faisons nous cette distinction ? Merci, Au revoir...

Emmanuel, Mercredi 01 janvier 2020

Bonjour Rav, Questions à poser au Rav : Au regard de la Sainte Torah : On sait que le premier-né a le droit d’aînesse et que Hachem a appelé Israël « Son premier-né » ; On sait aussi que les créatures célestes sont appelées fils de Dieu. Donc, le Messie ne pourrait-il pas être le fils premier-né de Dieu (sa toute première créature, je ne parle pas du sens donné dans la ...

Melanie, Mercredi 25 décembre 2019

Bonjour, Voilà plusieurs mois que je visionne avec un grand intérêt vos vidéos. Je vous remercie pour votre contenu toujours de très grande qualité. Je ne suis pas juive, mais je voudrais me plonger dans l'étude des textes, vraiment saisir l'essence et la spiritualité de cette très belle identité. Par quel(s) texte(s) me conseillez-vous de commencer ? Merci infiniment pour votre réponse et 'Hanouka Samea'h....

Polygale, Dimanche 01 décembre 2019

Chavoua Tov. Un ami musulman hébréophone m'a fait remarquer que selon Devarim 21:15-17, La descendance d'Ismaël devrait comporter le message ultime, fondateur de la dernière religion divine : Si un homme possède deux femmes, l'une qu'il aime, l'autre qu'il dédaigne; si l'une et l'autre lui donnent des enfants, et que le fils premier-né se trouve appartenir à la femme dédaignée,  Le jour où il partagera entre ses ...

Seren, Jeudi 24 octobre 2019

Bonjour Kvod HaRav, J'aurais voulu savoir, s'il vous plaît : Pourquoi est-il grave/interdit d'enterrer un non-juif avec des juifs ? Même si par exemple il s'agit du fils d'un juif marié (en mariage civil bien sûr) avec une femme non-juive ? Cas encore plus difficile peut-être, un soldat israélien d'origine soviétique de père juif et mère non juive, néanmoins israélien et qui est mort pour défendre Israël, ...

Callune, Mercredi 04 septembre 2019

Bonjour Rav, Ma question concerne la démarche d'étude de la Torah pour un non juif, en vue d'une conversion. J'ai compris qu'un non-juif, marié avec une non-juive, ne pourra pas continuer à vivre avec elle une fois converti au judaisme, sauf si elle se convertie également. Mes questions sont les suivantes :  Le fait qu'il soit marié à une non-juive sera-t-il un obstacle au moment de valider sa conversion ? Ce non-juif peut-il, bien que ...

Stéphane, Mardi 03 septembre 2019

Cher Rav, Je parlais avec un collègue non-juif qui s’intéresse beaucoup aux religions et particulièrement au judaïsme ; il me pose beaucoup de question. La dernière fois, il m'a demandé : Comment pouvez-vous dire que D. vous aime après avoir vécu la Shoah ? Je lui ai dit que c'était une grande question et qu'on en rediscutera cette semaine. Si je lui dit qu'Hachem punit Son peuple comme un père puni son fils, la ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Tous les débuts sont difficiles" , "כל התחלות קשות" "

(Mekhilta Yitro)