Question de Euptoieta claudia du Mercredi 22 août 2018

Ma situation peut paraître un peu particulière, mais en tant que non-juive, j’ai besoin de conseils...
,

Bonjour/Shalom Rav.
Ma situation peut paraître un peu particulière, et j’ai besoin de conseils.

Tout d’abord je suis presque majeure.
Il s’avère que depuis quelques années (bientôt 3 ans il me semble) je me sens profondément juive, pourtant je ne le suis pas (en tout cas ma mère n’est pas juive).
Disons que mes deux parents sont baptisés catholiques mais absolument pas croyants et pas pratiquants (ils sont athées).
Moi je ne suis pas baptisée, je fais Noël comme beaucoup de gens en France, mais pour moi c’est quelques choses de familial et non de religieux, étant petite je mangeais des chocolats à Pâques comme beaucoup d’enfants mais rien de plus niveau fêtes.

Je n’ai jamais été croyante et à vrai dire je ne pensais pas vraiment à D.ieu.
Mais depuis quelques temps je ne me considère plus comme athée mais pas non plus comme la plus grande croyante du monde, disons que je me questionne de plus en plus par rapport à D.ieu.

Depuis quelques années je me sens juive, comme si je l’étais réellement, c’est ancré dans mon cœur et on ne peux me le retirer.
Pourtant me diriez vous c’est pas vraiment à ce genre de chose auquel on pense à 15-16 ans.
Et que c’est l’âge auquel on se cherche mais je pense qu’il se passe vraiment quelques choses au fond de moi.

Vous allez peut être trouver ça stupide mais quand j’entends des gens parler hébreu (par exemple actuellement je suis en vacances, et j’ai vu et entendu pas mal d’israéliens parler dans l’hôtel) ça me rempli d’une joie inestimable comme si j’étais des leurs.
Depuis ces 3 années j’ai l’impression de voir des sortes de « signes » que D.ieu m’envoie.
C’est inexplicable, je pourrai encore continuer longtemps comme ça..

  • Je prends toujours la défense d’Israël et des juifs dans n’importe quelle situation, comme ci cela me concernant vraiment ;
  • Je me sens attiré par toutes les choses qui se rapportent aux Juifs ou à Israël, comme un aimant.

Concernant mes origines, cela a toujours été très flou...
Je sais simplement que la famille de mon grand père paternel était italienne, sinon je ne sais rien de plus, et j’ai l’impression que l’on me cache des choses ou du moins que même mes parents ne savent pas tout.
J’ai essayé de questionner ma mère mais elle ne m’a rien dit appart que, de son côté, ils habitent quasiment tous en France près de la frontière espagnole.
Je sais également que l’oncle de ma mère a sauvé des Juifs (je ne connais pas le nombre) pendant la Shoah en les emmenant en Espagne pour leur éviter la mort.
La tante de ma mère s’est occupé de deux enfants Juifs, car leur mère était malade et leur père travaillait beaucoup.
C’est tout ce que je sais.

Mon plus grand rêve est d’aller en Israël, j’aimerai apprendre l’hébreu et faire un métier en rapport avec cela.
D’ailleurs quand je suis aller acheter des livres pour commencer l’hébreu j’avais l’impression que ma mère n’était pas plus surprise que ça, après c’est peut être juste une impression..
Même à la TV quand je vois des israéliens, je m’identifie à eux, il n’y a pas longtemps, il y avait à la télé une émission sur les conflits, et ils avaient interrogés un israélien dont la fille avait été tuée par un palestinien et inversement, un palestinien dont la fille avait été tuée par israélien.
Et ils disaient qu’il arrêtaient de se venger contre le camp adverse car ça ne leur rendrait pas leur fille.
A chaque fois ou quasiment à chaque fois qu’il y’a quelques choses en rapport avec Israël ou les Juifs à la télé, ma mère m’appelle... ça me peut être paraître anodin pour certain...

Il n’y a pas longtemps je suis aller dans le quartier juif de Paris et j’avais vraiment l’impression « « d’être chez moi » » .
J’ai déjà pleurer pour Israël et pour les Juifs (il n’y a pas si longtemps, j’ai eu à faire à une fille antisémite et négationniste et j’en passe..., ça m’a bouleversée d’entendre des propos de ce genre, et j’ai pleuré en me remémorant ce que les Juifs avaient vécus, j’ai pris vraiment cela à cœur, ma mère m’a vu dans tous mes états et m’a dit qu’elle n’avait jamais vu une réaction pareille) comme si cela me concernait, peut être que ça va vous semblez stupide....

Comment pouvez vous « interpréter » cela ?
J’ai déjà entendu parler « d’âme Juive » et de réincarnation d’un juif ou d’une juive qu’est ce que cela signifie ?

Mes autres questions :

  1. Peut on obtenir la nationalité israélienne en étant non juif ?
    Quels en sont les « critères » ?

  2. Est il plus simple de se convertir au judaïsme si l’on a un membre de sa famille qui est un « Juste » et/ou que nous n’avons jamais baptisé ou cela ne change rien ?

  3. Peut t-on habiter en Israël entend que non juif ?
    Quelles en sont les conditions ?

  4. Qu’est ce que les lois Noa'hides ?
    Pouvez m’éclairer là dessus ?

  5. Pensez vous que le faite que je ressente ça dans mon cœur montrerai une ascendance juive plus ou moins récente dans ma famille ?
    Ou pensez vous que je vais « trop loin » ?
    J’ai entendu dire qu’il y avait des tests ADN qui montrerai des origines juives, qu’en pensez vous ?
    (Je me dis que si je test et ça ne me marque aucune origine juive, je serai au plus bas..)

Désolée si j’ai été répétitive...et merci de votre future réponse qui me sera d’une grande aide.
Existe t’il un autre moyen pour discuter avec vous plus facilement ?

,

Bonjour,

J’ai lu votre mail avec attention.
Vous n’êtes pas la seule à qui cela arrive, beaucoup de gens sont dans votre cas.

Il peut y avoir de nombreuses sources à cela :

  1. Vous êtes effectivement juive et vous l’ignorez.
    Durant l’Histoire, il y a eu énormément de cas où des personnes se sont converties à d’autres religions, suite à quoi tous leurs descendants ont oublié ou n’ont jamais su qu’ils étaient juifs.
    Si c’est le cas, alors D.ieu a pitié de vous et vous réveille en envoyant des messages à votre néchama (âme).

  2. Vous n’êtes pas juive, mais grâce au mérite des actions de vos ancêtres qui ont sauvé des juifs pendant la Shoa, alors D.ieu fait rejaillir ce mérite pour vous en vous faisant ressentir cette attirance irrationnelle pour le judaïsme.

    Vous pourrez peut-être ainsi vous convertir, ou en tout cas connaître le D.ieu d’Israël en pratiquant les 7 lois noa’hides comme une bonne non-juive.

  3. Vous êtes la réincarnation d’une juive, mais peu importe car il s’agit ici de notions qui nous dépassent.
    En effet, nous ne sommes pas en mesure de connaître exactement la véritable réalité des choses.

Quoi qu’il en soit, il est clair que vous ressentez une attirance pour le judaïsme et qu’il s’agit d’une vraie bénédiction.
Continuez à la cultiver, et un jour, vous devrez prendre la décision de vous convertir ou pas.

Si vous décidez d’entamer une démarche de conversion, vous ne pourrez pas le faire en Israël si vous n’avez pas de preuve que l’un de vos ancêtres était juif, vous devrez donc le faire en France.

A voir, et à propos de l'ADN et à propos d’Israël.

Que D.ieu vous aide à faire le bon choix.
N’hésitez pas à me réécrire si nécessaire.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Ma situation peut paraître un peu particulière, mais en

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Chiara, Mardi 11 février 2020

Bonjour Rav. Quelles Halakhot apprendre pour une femme en vue d'une future conversion ? Ce qu'on a le droit ou non d'apprendre... Merci...

Hélianthème, Mardi 14 janvier 2020

Bonjour à vous Rav, Pour commencer je voudrais vous demander d'excuser toutes les questions qui vont suivre. Je ne suis en rien la pour discréditer la Torah bien au contraire ; je cherche à me prouver qu'elle est la seule et unique vérité. Alors voilà : La véracité du judaïsme se base beaucoup sur le fait que contrairement aux autres, nous avons tous été témoins du don de la Torah et de Moché comme ...

Chiara, Dimanche 05 janvier 2020

Bonjour Rav, Est-il permis à un non-juif d'écouter vos cours en vidéo, peu importe le sujet ? Y a-t-il un risque au niveau de l'âme ? Merci...

Lavande, Vendredi 03 janvier 2020

Chalom Rav Ron Chaya, Pourquoi les juifs sont-ils appelés fils d'Adam et les goyim fils de Noé ? Puisque Noé est un descendant d'Adam, pourquoi faisons nous cette distinction ? Merci, Au revoir...

Emmanuel, Mercredi 01 janvier 2020

Bonjour Rav, Questions à poser au Rav : Au regard de la Sainte Torah : On sait que le premier-né a le droit d’aînesse et que Hachem a appelé Israël « Son premier-né » ; On sait aussi que les créatures célestes sont appelées fils de Dieu. Donc, le Messie ne pourrait-il pas être le fils premier-né de Dieu (sa toute première créature, je ne parle pas du sens donné dans la ...

Melanie, Mercredi 25 décembre 2019

Bonjour, Voilà plusieurs mois que je visionne avec un grand intérêt vos vidéos. Je vous remercie pour votre contenu toujours de très grande qualité. Je ne suis pas juive, mais je voudrais me plonger dans l'étude des textes, vraiment saisir l'essence et la spiritualité de cette très belle identité. Par quel(s) texte(s) me conseillez-vous de commencer ? Merci infiniment pour votre réponse et 'Hanouka Samea'h....

Polygale, Dimanche 01 décembre 2019

Chavoua Tov. Un ami musulman hébréophone m'a fait remarquer que selon Devarim 21:15-17, La descendance d'Ismaël devrait comporter le message ultime, fondateur de la dernière religion divine : Si un homme possède deux femmes, l'une qu'il aime, l'autre qu'il dédaigne; si l'une et l'autre lui donnent des enfants, et que le fils premier-né se trouve appartenir à la femme dédaignée,  Le jour où il partagera entre ses ...

Seren, Jeudi 24 octobre 2019

Bonjour Kvod HaRav, J'aurais voulu savoir, s'il vous plaît : Pourquoi est-il grave/interdit d'enterrer un non-juif avec des juifs ? Même si par exemple il s'agit du fils d'un juif marié (en mariage civil bien sûr) avec une femme non-juive ? Cas encore plus difficile peut-être, un soldat israélien d'origine soviétique de père juif et mère non juive, néanmoins israélien et qui est mort pour défendre Israël, ...

Callune, Mercredi 04 septembre 2019

Bonjour Rav, Ma question concerne la démarche d'étude de la Torah pour un non juif, en vue d'une conversion. J'ai compris qu'un non-juif, marié avec une non-juive, ne pourra pas continuer à vivre avec elle une fois converti au judaisme, sauf si elle se convertie également. Mes questions sont les suivantes :  Le fait qu'il soit marié à une non-juive sera-t-il un obstacle au moment de valider sa conversion ? Ce non-juif peut-il, bien que ...

Stéphane, Mardi 03 septembre 2019

Cher Rav, Je parlais avec un collègue non-juif qui s’intéresse beaucoup aux religions et particulièrement au judaïsme ; il me pose beaucoup de question. La dernière fois, il m'a demandé : Comment pouvez-vous dire que D. vous aime après avoir vécu la Shoah ? Je lui ai dit que c'était une grande question et qu'on en rediscutera cette semaine. Si je lui dit qu'Hachem punit Son peuple comme un père puni son fils, la ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"Le divin ne s'empare de l'homme que selon son degré de préparation a le recevoir; S'est-il peu préparé ? Il reçoit peu; S'est-il beaucoup préparé ? Il reçoit beaucoup."

(Le "Kouzari")