Dédier de l'étude de Torah avec MyLeava et Le Rav Ron Chaya / campagne d'urgence

Dédier de l’étude de Torah, est l'un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Chers internautes et amis

Tout au long de l’année, chacun d’entre-nous a plusieurs occasions pour tourner son coeur vers Hachem afin de lui faire une demande particulière.
L'anniversaire du décès d'un très proche, la recherche de son futur Mazal, la réussite d’un enfant, la guérison, l’alya en Israël  ou bien  la parnassa, autant de causes qui nous tiennent à coeur et dont l'on comprend bien que la réussite est avant tout dans les mains d’Hachem.

Des fois, pour être reçue, la prière doit être accompagnée d’un mérite.
Dédier de l’étude de Torah, est un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Comme vous le savez surement, la raison d'être de Leava est de diffuser l'étude de Torah pour les francophones à travers le site myleava.fr et les réseaux sociaux :

  • Plus de 80 nouveaux cours édités chaque mois
  • Plus de 1000 questions personnelles répondues par note vocale chaque mois
  • Plusieurs dizaines de milliers d'abonnés sur tous nos supports (3 Sites internet - FB Twitter Youtube Whatsapp Instagram Newsletter)
  • Une chaîne Youtube avec déjà près de 3 millions de vues depuis janvier 2020
  • Une web-radio 24/24
  • Un service d'étude de Torah en Havrouta visio-conférence individuelle - 200 inscrits
  • Un site de prières partagées "prie pour moi"
  • L'installation de filtres pour appareils numériques
  • et depuis quelques mois un troisième site internet Leava pour vos yeux

 

L'ADN de Leava est "la gratuité de ces services" pour éliminer résolument un des moyens préférés du Yetser Hara pour refroidir un juif dans sa relation avec Hachem.

Le cadre de Leava, c'est une yéchiva au cœur de Jérusalem, qui accueille, chaque année, plusieurs dizaines d'étudiants francophones mais aussi des étudiants mariés (Avrekh) qui se consacrent pleinement à l'étude de la Torah.

De nombreux Rabbanim les encadrent sous la direction du Rav Ron Chaya.

Pourquoi cette campagne ?

Aujourd'hui, Je dois à nouveau vous solliciter pour prendre une part active à nos actions.
Les besoins sont tellement plus importants alors que l'on vit une crise jamais vue à ce jour. 
Et quoi de mieux que de vous proposer un projet gagnant-gagnant pour subventionner l'étude de Torah.
Vous gravez votre dédicace pour l’éternité et vous permettez à d'autres, qui n'ont peut-être pas encore pu le faire , de commencer ou de renforcer leur étude de Torah et de se rapprocher d’Hachem.
Certains reçoivent, parce que d’autres qui étaient receveurs, deviennent à leur tour des donneurs.
C'est le cycle de la vie qui mène notre monde vers la délivrance finale.

A quoi servira l'argent collecté ?

Tout simplement à continuer et augmenter nos actions de rapprochement dans le monde entier.
Plus de dépenses techniques, dépenses marketing et dépenses d'enseignement pour permettre de créer et diffuser plus de cours, répondre à plus de questions, offrir plus de cours particuliers ... diffuser la Torah francophone aux quatre coins du monde.

Vous pouvez devenir nos associés dans ce grand projet à travers plusieurs formules.
Les sommes récoltées seront consacrées à la diffusion de l'étude de Torah, en votre nom et pour votre mérite éternel.
Bien sûr, si vous êtes en France, vous pouvez recevoir un reçu Cerfa qui vous permettra de déduire jusqu'à 66% de votre don. Si vous êtes en Israël, vous pouvez recevoir un reçu fiscal de type 46.

Le mot du Rav

Aidez-nous, aidez Leava, aidez nos frères et sœurs qui n'ont pas eu encore la chance de se rapprocher d’Hachem.
Sans votre soutien, je ne peux rien faire. Vous êtes l'élément clé du succès de notre action.
Le temps presse et nous devons consacrer toutes nos forces et tous nos moyens à la diffusion du nom d’Hachem dans le monde.
Je bénis que vous puissiez multiplier à l’infini ces mitsvot et vos mérites, dans une vie de bonheur, de santé, et de Torah, qu’Hachem vous bénisse, vous et vos proches, avec toutes Ses berakhot dans toutes vos entreprises, qu’Il réalise tous vos souhaits pour le bien, qu'Il permette à ceux qui sont encore à l'étranger de faire leur Alya et qu’Il vous octroie Sa grande proximité, en espérant l’avènement du Machia’h biméra béyaménou, Amen !

Rav Ron Chaya

Rav Ron Chaya
 
 

92

Jours restants

Question de Pierre du Lundi 01 juillet 2019

On nous dit que les non-juifs ne sont pas appelés Homme... Mais qu'est-ce que cela veut dire vraiment ?
,

כבוד הרב

Je vous avais envoyé un long mail en réfutation de la thèse selon laquelle les Juifs modernes ne seraient pas originaires d’Israël. Je vous avais envoyé des articles scientifiques qui montrent que l’ADN juif, séfarade ET ashkénaze, en plus d’être intimement lié, provient bien d’Israël, partageant notamment des ressemblances frappantes avec les libanais ou encore les “palestiniens”.

Aujourd’hui, c’est une autre théorie que j’aimerais réfuter mais j’ai besoin de vous :

Voilà, de plus en plus de personnes sur Internet affirment que les Juifs ont pour but ultime de dominer les non-juifs.
Rien de nouveau sous le soleil.

  1. Le problème est qu’ils citent des passages du Talmud, et des vrais cette fois-ci, pas de fausses citations.

    Exemple, dans massekhet Keritot, 6b,

    • On nous dit que les non-juifs ne sont pas appelés Homme
      (אתם קרויין אדם ואין העובדי כוכבים קרויין אדם)

    • Cette notion est retenue pour juger que le corps d’un non-Juif n’est pas considéré comme impur puisque le texte du 'Houmach fait référence au corps d’un être humain.

    • On pourra dire que dans d’autre passages, les non-juifs sont considérés comme humains,
      notamment les Bnei Noa'h qui ont part au monde à venir.


    Le problème c’est que des vidéos circulent sur internet, où l’on voit des juifs affirmer la même chose.
    Si cela vous intéresse, je peux essayer de vous les envoyer ou de vous donner des liens.

  2. On voit notamment un enfant 'haredi dire :

    • אנחנו לא מחשיבים את הגויים כאנשים
      Nous ne considérons pas les non-juifs comment des humains.

  3. On a aussi des vidéos d’un israélien affirmer en gros :


    • כאשר יבוא המשיח, הגויים יהיו עבדי היהודים, זה כתוב בתורה ואני מאמין בתורה.
      Quand le Machia'h viendra les Goyim seront les esclaves des juifs


    Etc.

  4. On retrouve la notion que le monde fut créé pour Reshit Darko et Reshit Tevouato.
    Puisque les non-juifs n’ont pas de Torah, comment peuvent-ils participer au but de la création ?
    En servant les juifs.

    Quantité de textes abondent dans ce sens.

    • בספר תניא, פרק א : משא״כ נפשות אומות עובדי גלולים הן מאשר קליפות טמאות שאין בהן טוב כלל כמ״ש בע״ח שער מ״ט פ״ג וכל טיבו דעבדין האומות עובדי גלולים לגרמייהו עבדין וכדאיתא בגמרא ע״פ וחסד לאומים חטאת שכל צדקה וחסד שאומות עובדי גלולים עושין אינן אלא להתייהר כו׳

    • Je sais que le Rav Steinsaltz explique que le Tanya parle de *certains* non-juifs mais que les Bnei Noah ne sont pas concernés...
      • je ne suis pas sûr que cette explication soit entièrement satisfaisante.

Il est clair qu’il y a une hypocrisie de la part de ceux qui exhument ce genre de chose.
Dans les textes musulmans, il y a bien pire que ça, que se soit contre les juifs et les chrétiens, mais ils n’en parlent pas...

Cependant, j’aimerais bien avoir des explications définitives pour pouvoir les réfuter une bonne fois pour toute.

השם ישמור עליך ועל משפחתך ועל ישיבתך
תודה על כל המאמצים שלך שאתה עושה בשבילנו כל יום

,

Bonjour Pierre,

Le but de la Torah est le bien de toute l’humanité, juifs comme non-juifs.

Il est vrai que les juifs ont une particularité que les non-juifs ne possèdent pas :

La Torah,
c’est-à-dire le message authentique de D.ieu pour l’humanité.

De ce fait, les juifs ont une relation privilégiée avec Hachem.

Ceci dit, cela ne signifie aucunement qu’ils ont aussi l’objectif d’être les maîtres des non-juifs qu’ils considéreront comme des esclaves et qu’ils pourront persécuter à loisir en laissant libre cours à leurs pulsions de cruauté.
Il est évident que cela est contraire à la Torah et à son esprit ; au contraire, ils ont comme mission d’élever le niveau spirituel des non-juifs.

Voici maintenant les réponses à vos questions :

  1. Effectivement, les juifs sont appelés « Adam » contrairement aux non-juifs.
    Mais cela ne signifie pas qu’ils sont des animaux ou des sous-hommes.

    • En fait, ils sont des Béné Adam, les fils d’Adam.

      • Les âmes des juifs sont des fragments de l’âme du premier homme 
        • tandis que les non-juifs sont les descendants de celui-ci.

          • Preuve en est qu’il existe une divergence d’opinions pour savoir si les non-juifs rendent impur « béohèl ».

          • Autrement dit, si un cadavre juif se trouve dans une pièce, cette dernière devient entièrement impure, et s’il s’agit d’un cadavre non-juif, cela fait l’objet d’un débat entre les Rabbins de la Michna.

        • En revanche, tout le monde s’accorde à dire que si on touche un cadavre non-juif, on devient impur, ; ce qui n’est pas le cas lorsqu’on touche une charogne (corps ou carcasse d’un animal mort).

          • Par conséquent, on voit bien que les non-juifs possèdent une certaine sainteté

            • l’impureté est tributaire de la sainteté :
              Lorsque cette dernière disparaît, plus elle était puissante, plus l’impureté qui la remplace est forte.

          • Et dans ce domaine, il n’y a pas de différence entre un ben Noa’h et un idolâtre.

  2. A propos de l’enfant ‘harédi, nous ne pouvons pas baser la vérité de la Torah sur les dires d’un enfant.
    • Cela est évident, il est presque inutile de devoir le déclarer.

  3. Concernant la venue du Machia’h :

    • En effet, lorsqu’il se dévoilera, les goyim serviront les juifs, mais qu’est-ce que cela signifie ?

      • Certainement pas qu’ils seront des esclaves qui souffriront comme le peuple juif a souffert en Égypte par exemple.

      • En réalité, les goyim réaliseront que le message de D.ieu passe par le peuple d’Israël, et dès lors, ils feront tout pour que les juifs puissent s’adonner tranquillement à l’union avec Hachem et l’étude se Sa Torah car les non-juifs eux-mêmes en bénéficieront énormément.

    • Donc lorsqu’on dit que les non-juifs serviront les juifs, cela veut dire qu’ils les épauleront en s’occupant du côté technique et matériel afin qu’ils puissent se consacrer plus sereinement à la réception du message divin pour ensuite le transmettre aux non-juifs.

      • Tel est le but du peuple d’Israël tel que cela est écrit dans Isaïe (chap. 49, verset 6) :

        • Je veux faire de toi la lumière des nations,
          Mon instrument de salut jusqu’aux confins de la Terre.

      • Ainsi, par la force des choses, les non-juifs comprendront que leur salut, leur union avec D.ieu et leur accès à la lumière spirituelle doit nécessairement passer par le peuple juif, et dans cette mesure, ils l’assisteront considérablement.
        Il ne s’agit donc bien évidemment pas d’esclavage mais tout simplement d’un soutien intéressé.

  4. Il va de soi que les non-juifs font aussi partie du but de la création car dans le cas contraire, ils n’auraient pas droit à l’époque messianique et le prophète Isaïe n’aurait jamais affirmé que le peuple juif doit être leur lumière et leur amener le salut.

    Simplement, les non-juifs ne peuvent accéder à la lumière et au salut que par le biais du peuple d’Israël.

    • D’ailleurs, le but des juifs sera justement de les élever de leur situation de klipa jusqu’à un niveau beaucoup plus rapproché de la sainteté.

Je pense que les choses sont simples, véridiques et justes.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur On nous dit que les non-juifs ne sont pas appelés Homme...

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Mathieu, Mercredi 25 juillet 2018

Chalom très cher Rav Chaya, Dernièrement, je me suis renseigner sur un phénomène cosmique nommé les "trous de vers". Un trou de ver est un objet hypothétique découlant de la théorie de la relativité générale et pouvant relier deux feuillets distincts ou deux régions distinctes de l'espace-temps. En fait, c'est un peu comme un raccourci permettant de voyager sur des distances phénoménales dans ...

Ocellé rouméliote, Mercredi 25 juillet 2018

Bonjour Rav Ron Chaya, Je suis Français et je constate depuis pas mal de temps que pratiquement le monde entier déteste profondément les Français (y compris nos soit-disant alliés). J'admets volontiers que les Français ont des défauts, que notre histoire comporte des horreurs mais c'est le cas de bien des nationalités et d'autres furent bien pires que nous parfois je crois. Aujourd'hui les Français sont à mon avis loin ...

Dysauxes ancilla, Vendredi 13 juillet 2018

Chalom Rav Je suis un Ben Noa'h qui suit les 7 lois de Noé et je voulais savoir est-ce qu'il est bien vrai de penser que : Par exemple les aides du gouvernement viennent d'Hachem qui a fait que les politiciens votent pour donner des aides à la population ? Et lors de mauvaises décisions politiques qui vont à l'encontre du peuple comme l'augmentation des impôts est-ce qu'il s'agit de politiciens qui ont écouté leur mauvais ...

Estigmène dimorphe, Dimanche 08 juillet 2018

Bonsoir, J’aimerais vous poser des questions... J’ai cru comprendre selon une de vos vidéos que vous ne considérez pas le coran comme parole divine (mes excuses si je me trompé). J’aimerais alors comprendre, pourquoi dans ce même livre, nous trouvons des versets sur la Torah ? Les musulmans (selon le Coran) considèrent la Torah comme livre venant de Dieu « Nous avons fait descendre la Torah dans laquelle il y a guide et lumière...

Theretra oldenlandiae, Mercredi 04 juillet 2018

Cher Rav Chaya, A-t-on le droit de servir du vin non-cachère à des invités non-juifs (à partir d'une bouteille qu'ils ont apporté innocemment) ? Chavouah Tov...

Bérenger , Jeudi 28 juin 2018

Chalom Rav, Qu'arrive-t-il à quelqu'un en cours de conversion s'il meurt ou que Machia'h arrive ? N'ayant pas fini sa conversion, il sera considéré comme Juif ou comme Goy ? Toda !...

Didier, Lundi 25 juin 2018

Chalom Rav Je voulais savoir ce que signifient profondément ces bénédictions que les juifs prononcent tous les matins : Ché lo assani goy Ché lo assani eved Ché lo assani isha (pour les hommes) J'ai compris que pour la dernière cela signifie que l'homme se réjouit du fait qu'il a du travail à faire pour parvenir au niveau d'intériorité, d'intuition, et de proximité du Créateur qu'a naturellement la ...

Sylvandre dalmate, Dimanche 24 juin 2018

Bonjour Rav Ron Chaya, Je vous remercie tout d'abord pour toutes les vidéos que vous postez sur Internet. Ma question est la suivante, elle s'adresse à la fois à l'intellectuel et au croyant. Avez-vous déjà entrepris un croisement de toutes les traditions messianiques (juive, chrétienne, musulmane) ? Si oui, pensez-vous qu'il est permis et autorisé à un juif de comparer le Machia'h juif au Mahdi musulman et au Messie chrétien ? ...

Bérenger , Dimanche 24 juin 2018

Chalom Rav ! Si je met du gruyère râpés sur mes pâtes, puis-je (après m'être rincé la bouche) manger de la viande sans attendre ? Un de non juif en conversion peut-il porter des Tsitsiyot ? Toda!...

)Lambda(, Dimanche 24 juin 2018

Chalom Rav, Est-ce qu une femme non-juive qui aimerait se convertir (même si celle-ci n a pas encore entamé les procédures) a le droit de manger de la viande cachère et de réciter la bénédiction Chéhakol nihya bidvaro dessus ? Merci...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"«Qui est l'homme qui désire la vie.....écarte-toi du mal et fais le bien, demande la paix et poursuis-la.» "

(Roi David dans Téhilim)