Kaparot de Yom Kippour 2020 - 5781

Chers amis,

La tradition est de remettre la valeur*  d'un poulet à la tsédaka, spécialement à des institutions de Torah.

Selon le « Ari Zal », maître de la Kabbale,  donner l'argent des Kapparot contribue à une année pleine de réussite matérielle et spirituelle ainsi qu'à une bonne santé.

L'impact positif que peut avoir cette petite tsédaka est certainement considérable dans ce monde et dans le monde à venir.

En versant vos Kapparot à Leava, vous contribuez à la diffusion de la Torah dans le monde entier et bénéficiez d'un bouclier extraordinaire, notamment dans cette période de pandémie du Coronavirus.

Rav Ron Chaya

* Le montant unitaire  d'une kappara (une par membre de la famille) est de 18€ - valeur numérique du mot "Vie" -

Date limite : Dimanche 27 septembre 2020 à 18h00

Reçu Cerfa délivré.

Cliquez sur le bouton en fonction du nombre de personnes de votre famille

1 personne    2 personnes

3 personnes    4 personnes

5 personnes    6 personnes 


Au delà de 6 personnes

** Don par paiement sécurisé

 

Pour les versements en France, reçu Cerfa délivré.

Pour les versements par virement en Israël, reçu 46 délivré

 

 


2

Jours restants

Question de Pierre du Lundi 01 juillet 2019

On nous dit que les non-juifs ne sont pas appelés Homme... Mais qu'est-ce que cela veut dire vraiment ?
,

כבוד הרב

Je vous avais envoyé un long mail en réfutation de la thèse selon laquelle les Juifs modernes ne seraient pas originaires d’Israël. Je vous avais envoyé des articles scientifiques qui montrent que l’ADN juif, séfarade ET ashkénaze, en plus d’être intimement lié, provient bien d’Israël, partageant notamment des ressemblances frappantes avec les libanais ou encore les “palestiniens”.

Aujourd’hui, c’est une autre théorie que j’aimerais réfuter mais j’ai besoin de vous :

Voilà, de plus en plus de personnes sur Internet affirment que les Juifs ont pour but ultime de dominer les non-juifs.
Rien de nouveau sous le soleil.

  1. Le problème est qu’ils citent des passages du Talmud, et des vrais cette fois-ci, pas de fausses citations.

    Exemple, dans massekhet Keritot, 6b,

    • On nous dit que les non-juifs ne sont pas appelés Homme
      (אתם קרויין אדם ואין העובדי כוכבים קרויין אדם)

    • Cette notion est retenue pour juger que le corps d’un non-Juif n’est pas considéré comme impur puisque le texte du 'Houmach fait référence au corps d’un être humain.

    • On pourra dire que dans d’autre passages, les non-juifs sont considérés comme humains,
      notamment les Bnei Noa'h qui ont part au monde à venir.


    Le problème c’est que des vidéos circulent sur internet, où l’on voit des juifs affirmer la même chose.
    Si cela vous intéresse, je peux essayer de vous les envoyer ou de vous donner des liens.

  2. On voit notamment un enfant 'haredi dire :

    • אנחנו לא מחשיבים את הגויים כאנשים
      Nous ne considérons pas les non-juifs comment des humains.

  3. On a aussi des vidéos d’un israélien affirmer en gros :


    • כאשר יבוא המשיח, הגויים יהיו עבדי היהודים, זה כתוב בתורה ואני מאמין בתורה.
      Quand le Machia'h viendra les Goyim seront les esclaves des juifs


    Etc.

  4. On retrouve la notion que le monde fut créé pour Reshit Darko et Reshit Tevouato.
    Puisque les non-juifs n’ont pas de Torah, comment peuvent-ils participer au but de la création ?
    En servant les juifs.

    Quantité de textes abondent dans ce sens.

    • בספר תניא, פרק א : משא״כ נפשות אומות עובדי גלולים הן מאשר קליפות טמאות שאין בהן טוב כלל כמ״ש בע״ח שער מ״ט פ״ג וכל טיבו דעבדין האומות עובדי גלולים לגרמייהו עבדין וכדאיתא בגמרא ע״פ וחסד לאומים חטאת שכל צדקה וחסד שאומות עובדי גלולים עושין אינן אלא להתייהר כו׳

    • Je sais que le Rav Steinsaltz explique que le Tanya parle de *certains* non-juifs mais que les Bnei Noah ne sont pas concernés...
      • je ne suis pas sûr que cette explication soit entièrement satisfaisante.

Il est clair qu’il y a une hypocrisie de la part de ceux qui exhument ce genre de chose.
Dans les textes musulmans, il y a bien pire que ça, que se soit contre les juifs et les chrétiens, mais ils n’en parlent pas...

Cependant, j’aimerais bien avoir des explications définitives pour pouvoir les réfuter une bonne fois pour toute.

השם ישמור עליך ועל משפחתך ועל ישיבתך
תודה על כל המאמצים שלך שאתה עושה בשבילנו כל יום

,

Bonjour Pierre,

Le but de la Torah est le bien de toute l’humanité, juifs comme non-juifs.

Il est vrai que les juifs ont une particularité que les non-juifs ne possèdent pas :

La Torah,
c’est-à-dire le message authentique de D.ieu pour l’humanité.

De ce fait, les juifs ont une relation privilégiée avec Hachem.

Ceci dit, cela ne signifie aucunement qu’ils ont aussi l’objectif d’être les maîtres des non-juifs qu’ils considéreront comme des esclaves et qu’ils pourront persécuter à loisir en laissant libre cours à leurs pulsions de cruauté.
Il est évident que cela est contraire à la Torah et à son esprit ; au contraire, ils ont comme mission d’élever le niveau spirituel des non-juifs.

Voici maintenant les réponses à vos questions :

  1. Effectivement, les juifs sont appelés « Adam » contrairement aux non-juifs.
    Mais cela ne signifie pas qu’ils sont des animaux ou des sous-hommes.

    • En fait, ils sont des Béné Adam, les fils d’Adam.

      • Les âmes des juifs sont des fragments de l’âme du premier homme 
        • tandis que les non-juifs sont les descendants de celui-ci.

          • Preuve en est qu’il existe une divergence d’opinions pour savoir si les non-juifs rendent impur « béohèl ».

          • Autrement dit, si un cadavre juif se trouve dans une pièce, cette dernière devient entièrement impure, et s’il s’agit d’un cadavre non-juif, cela fait l’objet d’un débat entre les Rabbins de la Michna.

        • En revanche, tout le monde s’accorde à dire que si on touche un cadavre non-juif, on devient impur, ; ce qui n’est pas le cas lorsqu’on touche une charogne (corps ou carcasse d’un animal mort).

          • Par conséquent, on voit bien que les non-juifs possèdent une certaine sainteté

            • l’impureté est tributaire de la sainteté :
              Lorsque cette dernière disparaît, plus elle était puissante, plus l’impureté qui la remplace est forte.

          • Et dans ce domaine, il n’y a pas de différence entre un ben Noa’h et un idolâtre.

  2. A propos de l’enfant ‘harédi, nous ne pouvons pas baser la vérité de la Torah sur les dires d’un enfant.
    • Cela est évident, il est presque inutile de devoir le déclarer.

  3. Concernant la venue du Machia’h :

    • En effet, lorsqu’il se dévoilera, les goyim serviront les juifs, mais qu’est-ce que cela signifie ?

      • Certainement pas qu’ils seront des esclaves qui souffriront comme le peuple juif a souffert en Égypte par exemple.

      • En réalité, les goyim réaliseront que le message de D.ieu passe par le peuple d’Israël, et dès lors, ils feront tout pour que les juifs puissent s’adonner tranquillement à l’union avec Hachem et l’étude se Sa Torah car les non-juifs eux-mêmes en bénéficieront énormément.

    • Donc lorsqu’on dit que les non-juifs serviront les juifs, cela veut dire qu’ils les épauleront en s’occupant du côté technique et matériel afin qu’ils puissent se consacrer plus sereinement à la réception du message divin pour ensuite le transmettre aux non-juifs.

      • Tel est le but du peuple d’Israël tel que cela est écrit dans Isaïe (chap. 49, verset 6) :

        • Je veux faire de toi la lumière des nations,
          Mon instrument de salut jusqu’aux confins de la Terre.

      • Ainsi, par la force des choses, les non-juifs comprendront que leur salut, leur union avec D.ieu et leur accès à la lumière spirituelle doit nécessairement passer par le peuple juif, et dans cette mesure, ils l’assisteront considérablement.
        Il ne s’agit donc bien évidemment pas d’esclavage mais tout simplement d’un soutien intéressé.

  4. Il va de soi que les non-juifs font aussi partie du but de la création car dans le cas contraire, ils n’auraient pas droit à l’époque messianique et le prophète Isaïe n’aurait jamais affirmé que le peuple juif doit être leur lumière et leur amener le salut.

    Simplement, les non-juifs ne peuvent accéder à la lumière et au salut que par le biais du peuple d’Israël.

    • D’ailleurs, le but des juifs sera justement de les élever de leur situation de klipa jusqu’à un niveau beaucoup plus rapproché de la sainteté.

Je pense que les choses sont simples, véridiques et justes.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur On nous dit que les non-juifs ne sont pas appelés Homme...

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Euchloe crameri, Mardi 20 février 2018

Réaction à Lorsque une femme à des relations en dehors du cadre du mariage, prend elle l'âme de l'homme avec qui elle a eu ces relations ? Chalom Rav Ron CHAYA, J'ai lu et relu beaucoup de sujets et n'ai trouvé de réponse à ma question pourtant simple. Est-il vraiment interdit à la femme juive de recevoir chez elle un homme, même non-juif et, de surcroît, dont elle est amoureuse ? À vous lire avec ...

Moïse, Dimanche 18 février 2018

Boker Tov Cher Rav Ron Chaya, M'est-il permit de porter un tsitsi pendant mon processus de conversion ? Merci...

Anachorète, Jeudi 15 février 2018

Boker Tov Cher Rav Ron Chaya, Je me suis entretenu avec une juive converti portant à ma connaissance que la conversion est encore possible en Israël ; elle en est la preuve vu qu'elle s'est converti au Grand Rabbinat de Jérusalem. Alors si cela est encore possible, je pourrai le faire en Israël au lieu de me rendre au Canada ? Je souhaite avoir votre avis. Merci...

Alpin à ocelles rouges, Mercredi 14 février 2018

Chalom Rav, Je vous contacte pour une question personnelle et je ne sais vers qui me tourne. J’étais pratiquante dans ma jeunesse croyant que j’étais juive mais je ne le suis pas. Depuis j'ai perdu la foi parce que je n'ai pas compris la vie. Je ne comprends pas dans la Torah (la vie mode d'emploi) ce que je dois prendre et ne pas prendre, le but d'un goy, etc. Je ne sais pas comment prier et en vérité même quand je lis les Téhilim je n'ai ...

Chiasmia clathrata, Mardi 13 février 2018

Bonjour, Ne croyez vous pas que le fait d’avoir effacé le nom de Jesus dans la Torah puisse semer le doute sur qui il était aux des juifs et des goyims ? Je suis souvent confronté à eux et ils parlent de ses sois disant « supers pouvoirs » et je ne quoi répondre ? Merci...

Benjamin, Dimanche 11 février 2018

Chalom Rav, Hier je regardais la 20ème victoire en Grand Chelem de mon « héros », le tennisman Roger Federer. Puis en regardant ce magnifique moment de gloire qui couronnait une carrière sportive monumentale, je me suis dis : « Comment est-ce possible que tout lui réussisse ? Et comment c’est possible d’être autant aimé et adulé ? ». Je me pose souvent cette question en voyant des ...

Jean-François, Jeudi 08 février 2018

Bonsoir Rav, Quelles sont les 7 lois Noa'hides ? Merci...

Nader, Mardi 06 février 2018

Bonjour cher Rav Ron Chaya ! Voilà je suis musulman et j'ai beaucoup regardé vos vidéos qui parlent de politique et de géopolitique et je trouve vos analyses pertinentes surtout à la correspondance avec l'eschatologie musulmane, et ça me rappelle que nous étions tous censés être unis pour le même Elohim et ça fait vraiment plaisir ! Ah et j'adore aussi votre accent un peu maghrébin j'ai l'impression que vous avez ...

Mite des cactus, Mardi 06 février 2018

Jésus vous aime tellement...

Liane, Dimanche 04 février 2018

Bonjour Rav, J'écoute beaucoup de vos vidéos ainsi que d'autres faites par d'autres Rav votre enseignement est très enrichissant je suis chrétienne de confession (non pratiquante) je ne retrouve pas mes marques dans cette religion, grâce à vos enseignements vous m'avez aider à surmonter les épreuves qui m'ont été infligées ces derniers mois bien que je n'aie pas les rites de votre religion enfin bref. Ma question est : ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Acquérir la sagesse est mieux que l'or fin. Acquérir l'intelligence est préférable à l'argent" "

(Proverbes du Roi Salomon 16-16)