DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

  • Reçu cerfa et Seif 46 pour défiscaliser jusqu'à 66% 

 

RAV RON CHAYA

 

+ d'infos : Pour plus d'informations, vous pouvez m'appeler l'après-midi au 00972.2.586.84.90 

Défiscalisation en France : 66 % du montant de votre don peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable). L’excédent net éventuel peut être reporté sur les 5 années suivantes. 

 


Question de Kujeruhiwa du Mardi 11 mars 2014

Tu me demandes pardon, je te pardonne ; tu ne me le demandes pas, je ne te pardonne pas !
,

Rav Chaya,

J'ai toujours pensé que pour pardonner à une personne qui nous a profondément blessé, il fallait que cette personne demande pardon.
Pour moi, il est inconcevable d'accorder son pardon sans que des excuses sincères n'aient été formulées.
Quel est le point de vue du judaïsme ?

Merci.

,

Chalom,
 
On n'a pas l'obligation de pardonner à une personne qui nous a blessé tant qu'elle ne nous a pas demandé pardon, néanmoins on n'a pas le droit de la haïr.
 
Quelles sont les signes d'après la Torah qui montrent que nous sommes en situation de haine de cette personne, donc en situation de péché ?
 
Il y en a trois :

  1. Avoir une haine au point où on ne parle plus à cette personne pendant trois jours, alors que si on ne lui en voulait pas on lui aurait parlé.

  2. On cherche à lui faire du mal, que ce soit physiquement ou verbalement (insultes, mépris etc.).

  3. On est content qu'un malheur lui arrive.
On n'a le droit d'être haineux envers quelqu'un que si on lui a expliqué qu'il nous a causé un tort, et qu'il continue néanmoins à ne pas reconnaître son tort.
Si on sait pertinemment qu'un tel individu ne pourra jamais reconnaître qu'il a mal agi car il est trop convaincu d'avoir raison, on n'est pas obligé de lui expliquer le tort qu'il nous a causé, mais on n'a pas non plus le droit de le haïr.
 
C'était en très bref, pour plus de détails, consultez les deux cours intitulés « La haine ».
 
Au revoir,
Rav Ron Chaya
 

Réagir sur Tu me demandes pardon, je te pardonne ; tu ne me le demandes

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Jack, Vendredi 10 mai 2019

Bonjour, Peut-être que la différence entre les plaisirs médiatique et le plaisir lié à l'étude, c'est que : La Torah donne un épanouissement durable, car c'est un profit lié à l'immuable. La société des média de la nourriture... ne donne pas de plaisir lié à L'ÉTERNITÉ Merci...

David, Jeudi 09 mai 2019

Chalom Rav Ron Chaya, Quel est le secret de Yakkov pour battre l'Ange des forces du mal ? Comment a-t-il fait pour le battre ? Merci...

Hélianthème, Mercredi 08 mai 2019

Bonjour Rav, Pensez-vous que pour réviser mes examens, il serait mieux : De travailler comme si tout dépendait de moi et faire tout ce que je peux pour tout finir, en essayant de me persuader en pensée que ça dépend pas de moi ? Dans ces cas là le travail de bitahon ne serais que un travail de pensée ? Ou bien me fixer un programme qui montre bien que le résultat viendra d'Hachem et pas de mes révisions ? Par exemple me fixer des ...

Fumeterre, Mercredi 08 mai 2019

Bonjour, On dit souvent que le phénomène de techouva n'existe plus de nos jour car les choses étant dévoilé, depuis les année 90, les personne qui rentrent dans un processus de techouva apprenne quelque chose qui leur était déjà révélé (peut-être par le fait que cela correspond au démarrage de l'Internet qui a tout mis en contact). Alors pourquoi entrer dans un processus de techouva pour ...

Why oh Why, Lundi 06 mai 2019

Chavoua tov, Je suis très pratiquante ; plus je fais la Torah et plus je suis très durement punie. Et cela fait 6 ans que ça dure. Par exemple : Même le fait de donner la tsedaka, entraîne à chaque fois des pertes d'argent peu de temps après contrairement à ce qui est écrit dans la Torah. J'ai donc décidé de moins faire la Torah car je ne me sens même pas de l'arrêter tant je suis habituée à ...

Petunia, Mardi 30 avril 2019

Bonjour Rav, Je voulais avoir votre avis sur une question... Est-ce que modifier des papiers pour avoir ce qu’on veux est péché (crédit , travail ..) ? Et pour ceux qui ont utilisé ce procédé,  comment sont-ils vus d’en haut ? Merci...

Prise de conscience, Jeudi 11 avril 2019

Chalom, Pouvez-vous nous expliquer pourquoi il serait juste de faire une année de Yéchiva après le bac ? Merci...

Lychnis, Jeudi 04 avril 2019

Chalom Rav , voici mes questions : Une personne m'a dit qu'elle a recu la meilleure nouvelle de sa vie lorsqu'elle a lu le passage suivant d'un livre Breslev : " On sait que l'attribut de rigueur plane au-dessus de celui qui souffre des yeux ou du ventre ( Sefer aMdidot , adoucir les jugements 14 ) . Ne verront pas l'enfer : Ceux qui souffrent de la pauvreté ou des intestins , qui sont poursuivis par les créanciers ou sont esclaves des exigences étatiques . ...

Sanve, Jeudi 04 avril 2019

Bonjour, Certains affirment que le naturisme est une activité qui favorise la bonne sante... Que répondre à un juif qui vit comme cela ? Merci Rav...

Raphael, Mercredi 03 avril 2019

Bonjour Rav Je veux savoir c’est quoi le secret de la Sim'ha et comment combattre sa mauvaise humeur tour les jours... Merci...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"« L’humilité est la grandeur de l’homme lorsque son être est lié à sa source (L’âme), [tandis] que l’orgueil provient du corps qui est [par nature] éloigné d’Hachem. »"

(Rabbenou Tsadok Hacohen de Loublin)