DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

  • Reçu cerfa et Seif 46 pour défiscaliser jusqu'à 66% 

 

RAV RON CHAYA

 

+ d'infos : Pour plus d'informations, vous pouvez m'appeler l'après-midi au 00972.2.586.84.90 

Défiscalisation en France : 66 % du montant de votre don peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable). L’excédent net éventuel peut être reporté sur les 5 années suivantes. 

 


Question de Bouleau pubescent du Mercredi 17 décembre 2014

Les événements de ces dernières années ont à chaque fois dressés les poils de mon corps... Je suis donc convaincus d'avoir en moi cette étincelle juive qui me rapproche de mon peuple d’Israël !
,

Rav Ron Chaya,

Je suis fils d'un père marocain et d'une mère espagnole.
Un "beau" melting-pot" certain me diront! Toutefois, je n'ai jamais réussit à trouver ma place, dans Ma vie, dans La vie...
Je peux dire, que ma vie a été un peu bousculée (comme beaucoup! certains me diront...) : Parent divorcé, une vie en banlieue chez ma mère pendant que mon père possédait une affaire à Paris...

J'ai donc, comme beaucoup d'enfant divorcé alterné ma vie entre chez ma mère la semaine et chez mon père un week end sur 2.
Entre amitiés "mixtes" (français, musulman, asiatique, africain, etc...) et petites amies "françaises", je n'ai jamais vraiment réussit à trouver ma place dans chacun des deux aspects que me proposait ma vie...
En gros, dans ma vie du côté de ma mère, "j'avais l'impression de n'être que juif", alors que dans ma vie parisienne, je n'ai pas réussit à trouver ma place de parents divorcés, vivant une vie "laïque"...

Les événements de ces dernières années (
Ilan, Toulouse, Bruxelles, Manif' pro Gaza, cris Mort aux juifs dans Paris, La reconnaissance de la Palestine de Mon gouvernement, agression Créteil, et j'en passent ...) ont à chaque fois, "dressé" les poils de mon corps!

Je suis donc convaincus d'avoir en moi cette étincelle juive qui me rapproche de mon peuple d’Israël.

Plus particulièrement, depuis 1 an, je me suis séparé de plusieurs de vieilles connaissances, ou encore amis, qui, comme j'ai pu le constater : "si on gratte un peu, on constate vite ce qu'il se cache derrière...
A savoir une "certaine appartenance, un certain attachement au peuple Palestinien " (Ok! Très bien! pourquoi pas! Mais pourquoi , alors un tel aveuglement pour les autres peuples dans le monde?"
J'ai été "pousser" à essayer de les comprendre et donc de regarder les vidéos d'un certain Dieudonné et d'un certains Soral... Force était en moi de constater, non pas un antisémitisme, mais bel et bien de l'anti Juif criant! Moi qui vivait depuis des années proches de mes amis, je viens de comprendre en Janvier 2014 que chacun d'entre eux développe en lui un appétit pour la "cause palestinienne" sans en connaitre ni les tenants, ni les aboutissants...

Une question se pose alors à moi :
"comment ai-je pu me sentir "pousser" à regarder, me renseigner, à Savoir et à ne plus Douter de ce qui pouvait être diffusés dans ces vidéos...

Alors que dans le même temps, depuis plus ou moins 40 ans, ma famille  à essayé de me "pousser" vers mon judaïsme, en vain...
J'étais, je suis donc un Croyant et non un Sachant (Cf : La preuve irréfutable) (Aspect, très important de ma vie, mon père est décédé en 2003 des suites d'un cancer du poumon)
Sachant ceci, elle ne m'a jamais laissé dans l'indifférence : "Viens à Shabbat, mes les téphilines, fréquente des juives, vient t'assoir sous la 'Houppah, etc, etc...)
Le seul moment de ma vie, ou je me suis rapproché de ma religion (comme souvent dans la douleur).

Ma vie était bousculée, les 7 jours de deuil, synagogue tout les matins pendant le mois, la barbe, Téphilines, la 1ère année sans musique, sans plaisir, sans vacances, Bref!
Tout comme on m'avais dis de faire.

Puis Hop! Ma vie de Babylonien repris le dessus...
Cette été, Bordure Protectrice est lancée suite à l'enlèvement de 3 jeunes juifs Israélien et là, subjugué, je découvre la vraie face du monde, celle qui n'a de cesse de se concentrer, se focaliser, inculper, décrédibiliser (et j'en passe) Israel!
Ayant de la famille en Israel, je m'inquiète, je me questionne, et je me met à prier chaque jour pour les soldats, pour que chaque soir ils rentrent sain et sauf chez eux, pour que rien n'arrive à ma famille et à mes frères d'Israel.

Fin de Bordure Protectrice = fin de mes prières!

J'avais comme l'impression qu'il n'y avait plus besoin de mes prières...
Mais là, un grand vide se fit sentir en moi...

A NOUVEAU, une impression de ne servir à rien et ne pas partager la douleur des miens (et souvent même, de ne pas partager le bonheur des miens...).

Alors, naissait en moi une incalculable série de questions qui restaient sans réponses :

- pourquoi me suis-je mis à prier comme ça? (sans qu'on me le demande),
- pourquoi avoir arrêté?
- pourquoi un tel sentiment de vide chaque jour sans prières?
- pourquoi depuis cette sensation de manque, je me suis mis à mettre mes téphilines chaque jours?
- pourquoi chaque année je prend sur moi de faire des efforts, sans aucune avancées?
- pourquoi suis-je aujourd'hui dans cette direction qui à priori s'appel faire Tchouva?

Alors ça serait-ca Rav Ron Chaya?
Tchouva?

Moi, qui ai vécus dans l'excès, le vice, le "système", je serais en voix de faire tchouva?
de me rendre compte que la seule vraie voix pour un juif est celles des mitsvot? (même si celles-ci, comme expliquées dans "Preuve irréfutables" n'ont aucun sens "logique"?

Car c'est bien ça mon frein. Je n'ai jamais trouvé de "sens logique", "cartésien" dans les différents actions que ma religions me demandait d'accomplir.

Donc depuis quelques temps, finis les Dieudonniste Soralien et Welcome au Rav Ron Chaya dans ma vie!
Halte, Basta, de marcher tête baissée dans les rues de Paris, j'ai des envies d'ailleurs depuis toujours et encore plus depuis le décès de mon père en 2003.

Je n'ai été en Israel qu'une fois en 2000 pour le mariage de mon cousin. je n'y est jamais remis le pied...
Et je ne comprend pas pourquoi, je n'y arrive pas?!
J'ai une peur, un sentiment d'angoisse, de stress à l'idée de me rapprocher des miens alors que je ne connais que très peu de chose...

Rav, désolé si tout ça est un peu vaste, j'aurais des milliers de choses à partager sur ma vie à comprendre, mais force est de constater que chaque fois que je regarde une de vos vidéos, j'en sort grandit et je me sent sur la bonne voix.
J'ai déjà hâte de lancer la prochaine!

Je finirai par une question :

"Quelle est la signification des téphilines?
pourquoi tout les jours sauf Cabbat et jours de fêtes?
(Mon cousin m'a poser la question)

Est-ce que tu sais pourquoi met tes Téphilines chaque jour?
Je n'ai pas su apporter de réponse, mais depuis il m'a orienté vers vous et j'espère vraiment avoir la chance de recevoir un retour de votre part.

Rav que D. vous bénisse et bénisse Israël!
'Am Israël 'Haï

,

Chalom,

J’ai lu ton mail avec intérêt, du début à la fin.

Sache qu’il est écrit dans la Torah que D. a mis devant nous la vie et la mort, et qu’Il nous demande de choisir la vie, mais cela signifie que nous avons aussi une attirance pour la mort.

Qu’est-ce que la mort ?
Cela ne signifie pas être dans une tombe, mais être attiré par des choses qui nous proposent un but qui n’est pas un véritable but, c’est-à-dire le mensonge.

Le mensonge, n’ayant rien à proposer de réel, ne peut proposer que le plaisir immédiat ; mais comme pour chaque plaisir immédiat éprouvé, surgissent ensuite des grandes « factures » de désolation et d’amertume.
De l’autre côté, le choix de la vérité implique des efforts dans une bataille contre nos pulsions nous incitant à aller vers le mensonge.

C’est pour cela que nous hésitons, et c’est certainement ton cas.

Un des bons moyens de nous booster vers la vérité est de s’informer, car plus on assimile d’informations plus on est motivé. A ce titre, visionne beaucoup de vidéos et lis beaucoup de livres en rapport avec la Torah, plus tu agiras ainsi, moins la bataille sera dure et plus tu réussiras ta vie et plus tu te réaliseras.

Non seulement cela mais en plus tu octroieras une aide supplémentaire au peuple d’Israël qui en a cruellement besoin.

A propos de tes questions concernant les tefilins, consulte les cours intitulé Les Tefilines : le sens profond (1/2) et Les Tefilines : le sens profond (2/2).

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Les événements de ces dernières années ont à chaque

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Pensée, Lundi 18 novembre 2019

Bonjour Rav , Je suis dépitée car lorsque que je fais ma téfila ou autre avodat Hachem, j’ai de très mauvaises pensées INVOLONTAIRES, voire pire sur D... et j’en suis extrêmement triste je ne comprend pas pourquoi cela m’arrive. J'ai très peur de commettre un issour sans le vouloir, alors que mon but est de me rapprocher le plus possible d’Hachem. Que faire ? Merci d’avance Rav Kol touv...

Ilan, Jeudi 24 octobre 2019

Chalom Rav, Les objets ont-ils des anges qui leurs sont dédiés ? (Exemple : ma tv ma voiture etc..) Les êtres vivant ont ils un ange aussi ? Si un juif fait Torah et mitsvot, travaille ses midot, etc, a-t-il un pouvoir sur La création ? Toda raba Rav...

Alfred, Vendredi 04 octobre 2019

Bonsoir Rav, Il est écrit que tout celui qui béni le peuple juif est béni aussi. Mais quand Balaam demande à D.ieu s'il peut bénir le peuple d’Israël, D.ieu lui répond que il n'a pas besoin de les bénir car c'est déjà un peuple béni. Que doit on comprendre par cela ? Notamment du point de vue des goyims/Noa'hide. Kol tov....

Orobanche, Mercredi 02 octobre 2019

‌Bonsoir Rav, J'ai une question probablement naïve, cependant je me la pose en ce moment, et d'autant plus après avoir visionné votre cours Comment réagir face aux Souffrances (cours très intéressant d'ailleurs). Ma question : Comment puis-je savoir si la souffrance que je vis, à un instant "t", est une souffrance véritable qui m'est envoyée pour mon Bien, ou une souffrance autre qui est juste engendrée par ma ...

David, Dimanche 29 septembre 2019

Rav Chana Tova, Pourquoi lors des seli'hot on chante on est heureux et pendant alors que pendant Roch Hachana où on se fait juger, on ne fait même pas le Hallel ? Pour qu'Hachem nous guide, Il doit dépendre du temps. Comment peut-Il dépendre d'une chose qu'Il a crée ? Et s'Il n'en dépend pas, comment peut-on comprendre ? Merci d'avance pour les réponses...

Jean-Claude, Jeudi 26 septembre 2019

Chalom Rav, Ma question est la suivante : Einstein a dit « le plus incompréhensible c’est que le monde soit compréhensible ». Pourquoi Hachem nous donne-t-il accès en profondeur aux lois qu’Il a fixé à la nature, que ce soit : La génétique, La physique, Les secrets de la matière et jusqu’au Big Bang et au temps de Planck ? C’est comme si a l’approche de la fin du cycle qui conduit a la venue de...

Polygale, Mardi 17 septembre 2019

Kvod Harav, J'ai plusieurs chéélot : A partir de quel âge puis-je amener mon fils à la choul ? Quelles téfilots prioriser ? Comment l'occuper ? Mon jeune fils a certaines fois un comportement effronté, il n'accepte pas la réprimande et répond mal certaines fois. C'est un enfant plutôt précoce qui analyse, comprend et retiens les choses rapidement Baroukh Hachem. Comment gérer ces conflits et arriver à ...

Esparcette, Vendredi 13 septembre 2019

Chalom rav Chaya, Dans quelle optique doit-on pratiquer les mitsvots ? Doit-on davantage se concentrer sur le fait d'avoir un bon olam haba ou dans le but d'améliorer le monde et d'apporter un flux de lumière ? Somme nous obligé d'avoir un maître pour apprendre la torah ? Ne peut on pas apprendre en autodidacte ? Que faire si l'on ne trouve pas sa place dans une Yéchiva et que notre vision du monde diffère totalement des personnes qui s'y trouvent....

Immortelle, Mercredi 04 septembre 2019

Chalom Rav, J'aurais quelques questions sur la notion un peu de libre arbitre svp. Je vais prendre un exemple pour expliquer la question : On dit qu'il existe 2 zivoug pour une personne mais que malheureusement on peut se tromper et ne pas se marier avec son zivoug. Cependant, on dit qu'Hachem fait tout pour le bien, alors si il a fait en sorte que je me marie avec telle personne, c'est que c'était la meilleur chose à faire et donc que mon zivoug n'était pas ...

Ononis, Mardi 03 septembre 2019

Chalom Rav, Quelle sera le but de la vie après la venue du Machia'h ? Aujourd’hui le but de la vie repose sur des objectifs même minime à atteindre. Il est difficile de concevoir une « vie » sans finalité. Parfois des pensées angoissantes me traversent l esprit. Comment savoir qu on existe vraiment ? Et qu’on a pas été formaté à voir ce que l'on voit ? La question est quelque peut ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Parle peu, mais agis beaucoup" אמור מעט ועשה הרבה "

(Pirke Avoth 1-15)