Kaparot de Yom Kippour 2020 - 5781

Chers amis,

La tradition est de remettre la valeur*  d'un poulet à la tsédaka, spécialement à des institutions de Torah.

Selon le « Ari Zal », maître de la Kabbale,  donner l'argent des Kapparot contribue à une année pleine de réussite matérielle et spirituelle ainsi qu'à une bonne santé.

L'impact positif que peut avoir cette petite tsédaka est certainement considérable dans ce monde et dans le monde à venir.

En versant vos Kapparot à Leava, vous contribuez à la diffusion de la Torah dans le monde entier et bénéficiez d'un bouclier extraordinaire, notamment dans cette période de pandémie du Coronavirus.

Rav Ron Chaya

* Le montant unitaire  d'une kappara (une par membre de la famille) est de 18€ - valeur numérique du mot "Vie" -

Date limite : Dimanche 27 septembre 2020 à 18h00

Reçu Cerfa délivré.

Cliquez sur le bouton en fonction du nombre de personnes de votre famille

1 personne    2 personnes

3 personnes    4 personnes

5 personnes    6 personnes 


Au delà de 6 personnes

** Don par paiement sécurisé

 

Pour les versements en France, reçu Cerfa délivré.

Pour les versements par virement en Israël, reçu 46 délivré

 

 


Moins de 1

jour restant

Question de Erable de cappadoce du Mercredi 22 juillet 2015

Selon le Rambam, Hachem Intervient-Il ?
,

Bonjour Rav.

J'aurais voulu avoir une réponse de votre part, c'est un sujet sensible qui m'a beaucoup ébranlé par le passé, et je viens d'avoir l'idée de vous demander votre avis, je ne sais pas pourquoi je n'y ai pas pensé plus tôt, mais je ne vous cache pas que votre avis me rassurerait grandement.

Pour commencer, pourriez vous lire cette téchouva issue du site " cheela.org "
Le rav expliquerait que le Rambam pense qu'Hachem n'intervient pas dans le monde, que tout est prévu depuis la création du monde , et que notre téfila n'influe pas, et que cette idée ne s'adresse qu'a la masse .

J'ai lu d'autre part une idée semblable, d'un certain Horowitz qui se fait lui-même contredire de manière assez virulente par le rav Yehiel Brandt.

Est-ce vrai ?

En bref (je sais que vous manque de temps) :

Maimonide défend notamment l'opinion que la Providence Divine ne s'étend aux animaux qu'au niveau de l'espèce, et pas au niveau des individus; et, au niveau des humains, elle est plus ou moins forte en fonction du niveau de perfectionnement de l'individu.
Plus une personne est "avancée", plus elle jouit de la Providence divine."

Concernant l'immuabilité des lois de la nature :
Je cite ce que Bloch dit entre autre selon sa avana des sources qu'il ramène du Rambam
" les lois de la Nature sont immuables.
Rien n'y déroge jamais, même Dieu.
Les miracles qui sont documentes dans le Tanakh ne sont pas des exceptions aux lois de la Nature, elles ne sont pas le résultat d'une volonté momentanée de Dieu, mais proviennent de dispositions physiques établies par Dieu au moment même de la Creation.
Tout au début du monde donc, pas sur le moment en fonction du besoin" 

Moi ce qui me dérange c'est d'autant plus que s'il dit vrai ( ce que vous m'infirmerez je l'espère )  je ne comprends pas le but de la téfila , car si ma parole n'a pas un "impact" face à une situation présente momentanée, et que tout est prévu, alors quel intérêt de prier face à une situation donnée ou bécha’at tsaar ?

J'ai été voir les sources qu'il ramène (la source dans Avot), et je n'ai pas du tout compris comme lui, j'ai juste compris que Hachem prévoit depuis le début de la creation , tout ce qu'il va créer, et que ma prière en soi, et son impact donc, sont prévus depuis la creation du monde, mais j'ai lu plusieurs Techouvot de ce même emmanuel Bloch sur le site " cheela.org " et semblerait t'il que ce n'est pas du tout sa avana et dit-il , " il faut être cholète sur tout les divré du Rambam pour comprendre l'idée de l'intervention de D. , et que les nombreuses stirot avec le Michné Torah où l'on voit clairement que Hachem intervient dans le monde , ne sont pas révélatrices de la pensée du Rambam, et que le Michné Torah s'adresse aussi en quelque sorte à une partie de la masse ".

Je ne vais pas dire que ses paroles m'ont ébranlées, car je ne doute pas de la force du rav Yehiel Brandt et de sa connaissance du Rambam, et que je sais que c'est negued tout le chass, et qu'il est possible que ce rav ne disent pas vrai, mais malgré tout, j'ai un safèk, à savoir peut-être dirait il vrai ...

Cela en soit n'est pas dérangeant car on pourrait dire que, aussi vrai soit elle, ce qui reste déjà à confirmer, ce ne serait pas la chita majoritaire, mais bon c'est le Rambam quoi, ce n’est pas n'importe quoi ...

J'entends souvent dire aussi selon ces gens qui défendent l'idée que le Rambam dit qu'Hachem n'intervient pas, " oui, mais quelque soit la réponse qu'on te donnera, qu'elle vienne même de rav Kanievsky Chalita ou rav Steinmann Chalita, les gens te diront que c'est faux et que le Rambam pense qu'Hachem intervient (comme le fait le Rav Brandt ), ces gens là te diront ça pour que tu continues a pratiquer, et a servir Hachem, parce que s'ils te disent la vérité, ils savent que tu vas tout lâcher, etc. donc tu ne le saura jamais ce que pense le Rambam à moins que tu ailles étudier TOUS ses sefarim " .

Donc,

Selon le Rambam, Hachem Intervient-Il ?

,

Chalom,

Je n’ai pas eu le temps d’aller voir tous ces liens…
De toute façon à la bêtise que les gens disent que tous les rabbanim te diront que c’est faux, et qu’ils ont peur que tu arrêtes de pratiquer, je leur répondrai « et le Rambam pratiquait-il oui ou non ? ».
Si oui, alors c’est un homme honnête et droit, et donc même d’après ce qu’il pensait, il fallait pratiquer.

Tout ce qu’écrit le Rambam est absolument juste (et il n’a pas besoin de mon approbation), et cela ne touche ne rien ce que toi et moi sommes habitués à entendre au niveau de la Hachkafa.

Mais il faut que tu comprennes les choses de façon plus juste, ainsi tu n’auras plus d’interrogation :

Hachem a préparé à l’avance tous les miracles dont l’humanité était susceptible d’avoir besoin.
Par exemple, il y avait une possibilité que la terre s’ouvre sous Kora’h et son assemblée s’ils venaient à se révolter contre Moché. 
S’ils ne s’étaient pas révoltés ou avaient fait Téchouva, cette éventualité ne se serait pas réalisée, mais néanmoins elle existait en potentiel.
Idem à propos de la bouche de l’ânesse de Bil’am, et ainsi pour tous les miracles.

Donc les options existent, mais leurs réalisations dépendront des choix des personnes dans la vie.

La Téfila s’inscrit dans le même cadre. 
Avant de descendre sur terre, Hachem décide de toutes les options qui nous seront proposées durant notre vie. 
Chacun d’entre nous dispose d’une arborescence, comme la carte d’une ville, qui comprend toutes les options en face desquelles, d’après la volonté de D., nous sommes susceptibles d’être confrontés.

Maintenant, durant notre vie, à chaque choix qui s’offre à nous (et qui était programmé en potentiel), nous ne choisirons qu’une seule des deux options proposées : à chaque fois que nous arriverons à une intersection, nous aurons le choix d’aller à gauche ou à droite, et notre destin variera en fonction de nos choix.

Parmi les choix, il y a aussi celui de la Téfila : 
Hachem a pris en compte à l’avance qu’on aura une option s’appelant Téfila qui pourra modifier la direction qu’on aurait prise si on n’avait pas eu la Téfila
Il s’agit donc aussi d’un « choix » possible qui nous fait prendre tel ou tel chemin en fonction du fait qu’on aura prié ou pas.

Il est donc clair que la prière a un impact, et cela ne remet pas du tout en cause le fait que toutes les éventualités sont prévues à l’avance.

Ein Mazal LéIsraël signifie que le peuple d’Israël ne jouit pas d’une Hachga’ha Klalit (providence générale) mais pratit (providence spéciale), et si je ne me trompe pas, cela concerne la collectivité d’Israël. 
Chaque personne pratit, dans la mesure où elle se rapproche d’Hachem, aura droit à une Hachga’ha plus pratit relativement à une personne plus éloignée d’Hachem. 
Donc tout rentre dans l’ordre.

Au revoir, 
Rav Ron Chaya

Réagir sur Selon le Rambam, Hachem Intervient-Il ?

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Seymour, Mercredi 06 février 2019

Chalom Rav, Comment définir en termes intelligibles le "EMET" ? N'y a-t-il qu'une seule réponse ? Est-ce que le EMET peut être différent d'un homme à l'autre ? Est-ce que c'est une sensation ou autre chose ? Merci...

Beskides, Mercredi 06 février 2019

Boker Tov Rav Quelle différence Hachem fait entre le peuple juif et les goyim qui sont dans le émet ? Quelle distinction entre nous et les autres peuples qui nous aiment ? Est-ce que le bonheur d'une relation avec une femme (échanger des idées, partager des sentiments, se reposer l'un sur l'autre) peut-être comparer au bonheur qu'on a en pratiquant la religion et en étudiant la Torah ? Moi je pense oui... et vous ?-) J'attends avec impatience vos...

Hyadum I, Mardi 05 février 2019

Kavod HaRav, Aujourd’hui je n’ai pas de questions mais plutôt une petite histoire personnelle à vous raconter. Tous les jours je vais en trottinette à mon travail et ça me permet ensuite de faire Minha/Arvit après mon travail. Cela fait plus de 2 semaines que je n’ai plus de trottinette car elle est en réparation, donc j’utilise des vélos public (il y en a très peu voire pas du tout parfois) pour me rendre au travail ...

Fomalhaut, Mardi 05 février 2019

Bonjour Rav, Si tout ce qui nous arrive est pour le bien, alors même quand on a du ayin hara, c'est Hachem qui le veut... N'est ce pas mieux de nous améliorer ? Dans ce cas, est-il nécessaire de faire la technique du plomb ? Merci...

Deneb Algedi, Lundi 04 février 2019

Chalom,  Votre système de balayer avec la main dans le vide lorsqu'on veut chasser les pensées étrangères pour mieux se concentrer dans la téfila fonctionne bli ain hara (mais il faut faire ça plusieurs quand même, ça aide). J'ai testé ce matin à Cha'harit, et ça marche ! Peut être que ça marche aussi dans d'autres domaine comme les pensées interdites durant la journée ?! Kol touv et Merci...

Hal, Dimanche 03 février 2019

Bonjour Rav, Je me pose une question avec toute l'évolution technologique que connait le monde d'aujourd'hui, il y a des assistants virtuels comme Google home ou Alexia de chez Amazon, (je me doute bien que vous avez connaissance de ces produits). Ces objets bien sympas qui s'active avec la voix en disant Ok Google pour Google home par exemple ou on lui demande d'éteindre la lumière ou tout autres fonction et l'assistant éteint la lumière ou applique la ...

Papilionidae, Mardi 29 janvier 2019

Réaction à Pourquoi Hachem a me semble-t-Il tout fait pour m'éloigner de Lui dès ma plus tendre enfance ? Bonjour Rav, Je reviens, décidément assez entrecoupé par mes diverses occupations courantes, compléter nos échanges sur cette importante notion de la Emouna, et surtout pour moi le plus crucial, les moyens de gérer les épreuves qui me sont envoyées par Hachem, de tenter de les comprendre et comprendre ses ...

Howlite, Lundi 28 janvier 2019

Bonjour Rav, Je viens de passer une terrible épreuve (la pire qu'une mère puisse subir), et j'avoue que votre citation du jour me laisse perplexe... Les épreuves de la vie représentent un bien inestimable et extrêmement élevé même si elles sont amères et extrêmement difficiles à supporter : Notre monde futur en dépend, au point que selon nos Sages, s’il devait s’écouler 40 jours de notre vie ...

Calcite miel, Vendredi 25 janvier 2019

Bonjour Rav, Je voudrais savoir si il existe une bénédiction à réciter pour annuler des rêves ? Merci par avance...

Anthémis, Mercredi 23 janvier 2019

Chalom Rav, Devant une femme (ou sa propre femme) qui ne serait pas encore tsinout (couvertes sauf les cheveux, ou non couvertes même les bras), peut-on faire une prière, étudier, lire des Téhilim, lire par la pensée, écouter un dvar ? Et quid d'une femme non juive devant nous (une femme de ménage avec les bras nus par exemple) ? Kol touv. 'Hazak pour tout....

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

" "Celui qui aspire à grandir doit commencer par aider l'autre à grandir. C'est par autrui qu'il se grandit lui-même" "

( Maguid de Kosnitz)