DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

  • Reçu cerfa et Seif 46 pour défiscaliser jusqu'à 66% 

 

RAV RON CHAYA

 

+ d'infos : Pour plus d'informations, vous pouvez m'appeler l'après-midi au 00972.2.586.84.90 

Défiscalisation en France : 66 % du montant de votre don peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable). L’excédent net éventuel peut être reporté sur les 5 années suivantes. 

 


Question de Joseph du Dimanche 04 décembre 2011

Après les kidouchin, la jeune fille n'est que notre fiancé, alors comment ce fait-il qu'on puisse la toucher ?
,

Bonjours Rav Chaya

Il me semble que d'après la halakha, quand un 'hatan sort de la 'houpa, il n'est que fiancé car il n'a réalisé que les kidouchin.
Mais il n'est pas marié malgré qu'il ai réalise le seder nissouine et "les chéva berakhot" car il ne s'est pas encore isolé avec sa femme.

D'après les poskim séfarade , en tous cas d'après le Rambam et Rabbi Yossef Caro , la 'houpa est le fait de faire rentrer la femme chez soi et de s'isoler avec elle ; à ce moment-là, on est véritablement marié.
Certains possekim pensent qu'on appelle 'houpa le fait de mettre sont talith sur la tête de la femme, mais nos décisionnaires séfarade ne pensent pas ainsi.
Nous, séfarades, il nous est interdit de faire le yi'houd avec notre femme juste après la 'houpa, c'est pour cela que les kalot séfarades ne se couvrent pas la tête après la 'houpa car nous on ne s'isole pas juste après la 'houpa.

Dans ce cas-là, comment nous séfarades pouvons-nous toucher notre femme juste après la 'houpa vu que celle-ci n'est que notre fiancée d'après la halakha ?
La preuve en est si la kala décédé 'has vé-chalom après la 'houpa et qu'elle est fiancé a un Cohen, il ne peut pas assister a son enterrement et c'est le père et le mari qui peuvent s'associer pour faire hatarat nédarim pour la fille, pas seulement le mari.

Le Rambam dit si il a fait les kidouchin avec "bia" (relation sexuelle), il ne pourra plus avoir de relation avec elle jusqua ce qu'il la rentre chez lui, c'est a dire qu'il fasse les nissouine, et c'est ce qu'on appelle véritablement la 'houpa !

Donc on voit que après les kidouchin, cette jeune fille n'est que notre fiancé, alors comment ce fait-il qu'on puisse la toucher ?

Merci de votre réponse !

,

Chalom Joseph,

Les poskim rétorquent à ton objection par au moins 2 questions :

  1. Si effectivement la femme n'obtient son statut de « néssoua », de femme à tout égard, comme au moment du yi'houd, comment se fait-il qu'on fasse les cheva berakhot à la fin du repas de mariage alors alors qu'elle n'a pas encore été en yi'houd, et que, d'après toi, elle n'est que fiancée et non mariée ?
    Cela signifierait qu'on fait 7 berakhot lévatala !
    Et on sait à quel point le fait de faire une berakha lévatala est très grave, on ne préfère pas faire une berakha même si on a un safek très éloigné.

  2. Si effectivement, d'après la halakha, pour les sefaradim, ce n'est que le yi'houd qui valide les nissouïn, comment se fait-il que l'on fasse une ‘houpat nida alors que le yi'houd sera repoussé de quelques jours ?

Nous sommes donc obligés de dire qu'on prend aussi en considération les poskim qui disent que la ‘houpa fait office de nissouïn.
On ne tranche pas totalement comme eux, mais on ne les délaisse pas complètement non plus ; et dans la mesure où ainsi, la ‘houpa fait office de nissouïn dans une certaine mesure, on autorise les chéva berakhot, une ‘houpat nida et le fait que le mari touche sa femme.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Après les kidouchin, la jeune fille n'est que notre

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Narcisse, Mercredi 30 janvier 2019

Chalom Rav, Où puis-je trouver la meilleure traduction française du Séfèr Raziel s'il vous plaît ? Toda....

Millepertuis bird, Mardi 29 janvier 2019

Chalom Rav, J'ai souvent entendu dans vos cours que les paroles que l'on prononce ont une grande importance, aussi bien les paroles positives que négatives. Et c'est pourquoi il faut s'abstenir de toutes sorte d'insultes et de paroles de ce genre même sous l'effet de la colère de peur qu'elle ne se réalisent. Je viens d'une famille sepharade d'Afrique du nord. Il semble qu'à l’époque de mes parents et grands parents c’était monnaie ...

Howlite, Lundi 28 janvier 2019

Bonjour Rav, Je viens de passer une terrible épreuve (la pire qu'une mère puisse subir), et j'avoue que votre citation du jour me laisse perplexe... Les épreuves de la vie représentent un bien inestimable et extrêmement élevé même si elles sont amères et extrêmement difficiles à supporter : Notre monde futur en dépend, au point que selon nos Sages, s’il devait s’écouler 40 jours de notre vie ...

Coma Berenices, Lundi 28 janvier 2019

Bonjour Rav Quand on a eu 'has vé-Chalom une perte de semence pendant le sommeil, est-il permis de dire une berakha au réveil avant de prendre une douche ? Merci...

Aquila, Lundi 28 janvier 2019

Chalom Rav, J'ai L'impression que le Yetzer Hara triche... Pourquoi je dit ça ? Il m'a fait émettre de la semence en vain pendant mon sommeil de la pollution nocturne alors que je n'est pas regardé des choses impures rien. Je suis a fond dans l'etude et les prières a Hachem, Il y'avait vraiment aucune raisons pour la pollution nocturne et ça m'énerve. Il essaie de me faire tomber et de me décourager mais c'est de l'injustice de me faire ...

Telescopium, Lundi 28 janvier 2019

Bonjour Rav, J'ai une question : Lorsque j'ai rencontré mon mari, je lui ai précisé que je désirais faire ma alya à court terme (si possible avant d'avoir des enfants). Il m'avait dit qu'il était d'accord. Quelques enfants plus tard, il ne veut toujours pas partir vivre en Israël (il a ses raisons dit-il...). Moi, j'avais cru à ce qu'il m'avait dit à l'époque, mais il semblerait que c'était juste pour ne pas me perdre (je...

Octant, Lundi 28 janvier 2019

Chalom Rav, J'ai l'impression d'avoir une malchance en ce moment ou que D. m'en veut.. Plus j'avance dans ma conversion, plus il se passe des choses graves... Par exemple après mon premier rendez-vous au Consistoire j'ai eu un problème de fuite d'eau chez moi. (et j'avais eu beaucoup de mal à trouver cet appart) La boulangerie en bas de chez moi explose et je n'ai plus d'appartement ! Je suis en vie Baroukh Hachem, mais c'est une grand balagan... Pour mon prochain ...

Dioptase, Vendredi 25 janvier 2019

Bonjour Rav, On entend malheureusement de plus en plus de drames qui arrivent à nos enfants ; qu'est-ce que cela signifie pour le peuple Merci...

Zircon, Vendredi 25 janvier 2019

Chalom kvod haRav, J'ai 27 ans BHm et pas mariée. Je souhaite me marier sdv. J'ai été avec un garçon dans ma jeunesse (pas mal d'années), mais il a refusé les fiançailles. Depuis nous ne sommes plus en contact. Depuis, il s'est marié. Cependant, j'ai toujours les cadeaux qu'il m'avait offerts (dont des bijoux). Je voudrais savoir ce que je dois en faire. Merci pour votre réponse....

Jaspe breshia, Mercredi 23 janvier 2019

Chalom Rav, J'ai été en en couple avec une fille musulmane ; la séparation n'a pas été simple, après tant d'années de "vie de couple"... Cela fait très mal au cœur, et la cicatrice a du mal à se fermer... C'est une très grosse épreuve pour moi, et je m'y suis mis tout seul... mais on s'est vraiment définitivement séparé J'espère qu'Hachem me donnera la force nécessaire. A ce ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Acquérir la sagesse est mieux que l'or fin. Acquérir l'intelligence est préférable à l'argent" "

(Proverbes du Roi Salomon 16-16)