DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

  • Reçu cerfa et Seif 46 pour défiscaliser jusqu'à 66% 

 

RAV RON CHAYA

 

+ d'infos : Pour plus d'informations, vous pouvez m'appeler l'après-midi au 00972.2.586.84.90 

Défiscalisation en France : 66 % du montant de votre don peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable). L’excédent net éventuel peut être reporté sur les 5 années suivantes. 

 


Question de Joseph du Dimanche 04 décembre 2011

Après les kidouchin, la jeune fille n'est que notre fiancé, alors comment ce fait-il qu'on puisse la toucher ?
,

Bonjours Rav Chaya

Il me semble que d'après la halakha, quand un 'hatan sort de la 'houpa, il n'est que fiancé car il n'a réalisé que les kidouchin.
Mais il n'est pas marié malgré qu'il ai réalise le seder nissouine et "les chéva berakhot" car il ne s'est pas encore isolé avec sa femme.

D'après les poskim séfarade , en tous cas d'après le Rambam et Rabbi Yossef Caro , la 'houpa est le fait de faire rentrer la femme chez soi et de s'isoler avec elle ; à ce moment-là, on est véritablement marié.
Certains possekim pensent qu'on appelle 'houpa le fait de mettre sont talith sur la tête de la femme, mais nos décisionnaires séfarade ne pensent pas ainsi.
Nous, séfarades, il nous est interdit de faire le yi'houd avec notre femme juste après la 'houpa, c'est pour cela que les kalot séfarades ne se couvrent pas la tête après la 'houpa car nous on ne s'isole pas juste après la 'houpa.

Dans ce cas-là, comment nous séfarades pouvons-nous toucher notre femme juste après la 'houpa vu que celle-ci n'est que notre fiancée d'après la halakha ?
La preuve en est si la kala décédé 'has vé-chalom après la 'houpa et qu'elle est fiancé a un Cohen, il ne peut pas assister a son enterrement et c'est le père et le mari qui peuvent s'associer pour faire hatarat nédarim pour la fille, pas seulement le mari.

Le Rambam dit si il a fait les kidouchin avec "bia" (relation sexuelle), il ne pourra plus avoir de relation avec elle jusqua ce qu'il la rentre chez lui, c'est a dire qu'il fasse les nissouine, et c'est ce qu'on appelle véritablement la 'houpa !

Donc on voit que après les kidouchin, cette jeune fille n'est que notre fiancé, alors comment ce fait-il qu'on puisse la toucher ?

Merci de votre réponse !

,

Chalom Joseph,

Les poskim rétorquent à ton objection par au moins 2 questions :

  1. Si effectivement la femme n'obtient son statut de « néssoua », de femme à tout égard, comme au moment du yi'houd, comment se fait-il qu'on fasse les cheva berakhot à la fin du repas de mariage alors alors qu'elle n'a pas encore été en yi'houd, et que, d'après toi, elle n'est que fiancée et non mariée ?
    Cela signifierait qu'on fait 7 berakhot lévatala !
    Et on sait à quel point le fait de faire une berakha lévatala est très grave, on ne préfère pas faire une berakha même si on a un safek très éloigné.

  2. Si effectivement, d'après la halakha, pour les sefaradim, ce n'est que le yi'houd qui valide les nissouïn, comment se fait-il que l'on fasse une ‘houpat nida alors que le yi'houd sera repoussé de quelques jours ?

Nous sommes donc obligés de dire qu'on prend aussi en considération les poskim qui disent que la ‘houpa fait office de nissouïn.
On ne tranche pas totalement comme eux, mais on ne les délaisse pas complètement non plus ; et dans la mesure où ainsi, la ‘houpa fait office de nissouïn dans une certaine mesure, on autorise les chéva berakhot, une ‘houpat nida et le fait que le mari touche sa femme.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Après les kidouchin, la jeune fille n'est que notre

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Dave, Mercredi 26 juin 2019

Bonjour Rav, Je visite votre site depuis environ un mois, et ce même si je ne suis pas juif et que je ne connais que peu de choses sur le judaïsme. Cependant, je serai surpris d'apprendre que le judaïsme permet l'avortement ; du moins, c'est ce qu'une "femme rabbin" tente de démontrer... Le judaïsme permet-il réellement l'avortement ? Merci....

Genêt, Mercredi 26 juin 2019

Chalom Rav, Je souhaitais savoir si regarder une vidéo en ligne est considéré comme de l’étude de Torah... Quels Téhilim faire pour annuler un mauvais décret et/ou  une ségoula pour se préserver des mauvaises choses qui peuvent nous arriver ? Merci...

Oiseau du paradis, Mercredi 26 juin 2019

Chalom rav J'ai fait des choses pas très jolies dans ma vie, et je me sens vraiment mal dans ma tête... Je sais que je n'aurai le droit à rien (ni mazal, ni parnassa), et toute ma vie sera vide parce que toutes ces choses, je ne les mérite pas. J'essaies de faire téchouva, mais je me sens vraiment traumatisé par la religion, par le retour de manivelle d'Hachem, par les punitions... A chaque fois que je fais quelque chose, je me demande si ça peut ...

Sarah, Lundi 24 juin 2019

Bonjour Rav, J'ai écouté vos cours et lu une partie des questions/réponses qui sont sur votre site, j'ai lu et étudié plusieurs ouvrages (dont le livre "une vision juive du coran") et j'ai une question : Hachem n'aurait il pas fait également une alliance avec Abraham pour son 1er fils Ychmael et ne serait ce donc pas possible qu'Hachem ait également décidé de donner à sa descendance sa loi divine (donc le coran) par le biais ...

Abygaelle, Lundi 24 juin 2019

Bonjour rav Nous avons comme projet d'acheter une maison. Nous en avons visité une qui était habité par un couple juif (60 ans avec enfants ). Le mari vend sa maison car sa femme est décédée l'an dernier ; apparemment elle a été malade durant 15 ans et est décédée à la maison. Je suis très superstitieuse et j'aimerais savoir si niveau religion il y avait quelque chose à " craindre " ou du moins ...

Mickael, Lundi 24 juin 2019

Chalom Rav Ron Chaya, Je suis séfarade, je dois poser une question très importante à un Gadol Hador. Dois-je poser la question au Rav Haïm Kaniewsky ou est-ce qu'il faut que je pose la question à un rav séfarade ? (le problème si je ne me trompe pas est qu'à l'heure actuelle il n'y a pas de gadol hador séfarade encore en vie n'est-ce pas ?) Alors comment faire ? Merci beaucoup...

Benjamin, Dimanche 23 juin 2019

Réaction à Peut on contredire quelqu'un qui fait un dvar Torah devant une assemblée qui nous semble faux ? Chalom, Quels sont ces cas de 'hiloul Hachem ? Merci...

Lamier, Mercredi 19 juin 2019

Chalom, Peut on contredire quelqu'un qui fait un dvar Torah devant une assemblée qui nous semble faux ? Humiliation ? Merci...

Xanthium, Dimanche 16 juin 2019

Suite à ce cours, et avec votre permission. Bonjour Rav Chaya, Cela fait 7 ou 8 ans que j’étudie le ‘Hok LeIsrael mais jusqu’à cette année je ne le faisais pas vraiment de manière stricte et régulière, et en plus une grande partie du limoud était en français (ce qui est problématique a plusieurs points de vue et notamment du fait que les traductions pour les sections Zohar et Moussar étaient ...

Antimoine, Vendredi 14 juin 2019

Chalom, J'ai fait la ségoula du plomb : Plein de billes de plomb en forme d’œil sont apparues, mais les problèmes sont revenu petits à petits... J'ai refait la ségoula du plomb, Et idem, encore une flopée de billes... Cette ségoula n’empêche pas l'ayin hara de revenir ? Merci de m'aider à lutter contre cet ayin hara qui n'en finit pas......

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Une personne humble parle avec douceur, évite les querelles et c’est un plaisir d’être en sa compagnie" "

(Ram’hal (Rabbi Moché Luzzatto) dans Messilat Yécharim)