Pessah 2020 Une campagne exceptionnelle

Aidez-nous !

« Cette année, vu la situation liée à cette terrible épidémie, nous avons décidé de ne pas fixer de limites car, au delà des 120 familles francophones que nous aidons chaque fête, de nombreuses personnes ont perdu leur emploi et les besoins sont immenses»

C’est pourquoi je fais appel à votre générosité pour la plus grande mitsva de « Kim’ha Dépiss’ha ».

Comme chaque année, nous transmettrons l’intégralité des sommes que nous recevrons.

Une partie leur sera directement versée et l'autre partie servira à faire des achats « en gros » (à prix réduits) des produits nécessaires pour la fête.

"Tous les membres d'Israël sont garants l'un de l'autre".

Je bénis, du plus profond de mon cœur, tous nos frères qui voudront être nos associés pour réaliser cette si belle mitsva.

Que D.ieu leur octroie la délivrance avec une grande générosité : bonheur, réussite, paix, santé, joie et Sa grande proximité.

Amen !

  • Reçu Cerfa délivré pour déduction de vos impôts à hauteur de 66%

Rav Ron Chaya


Question de Jordan du Mardi 22 janvier 2013

Restons-nous conscients de nous-mêmes après notre mort ?
,

Shalom Rav Ron Chaya !
Je sais que vous êtes humble, mais je souligne votre sagesse et vos connaissances et vous en remercie, car elles aident énormément de gens (même des non-juifs parlent de vous, c'est dire !)

J'aimerais comprendre quelque chose de très compliqué et j'espère que vous pourrez éclairer mes connaissances sur la question ; je vais formuler simplement mes questions même si elles touchent un sujet très compliqué.

  1. Après notre mort (physique) somme nous toujours nous-même ou nous fondons nous dans l'éternité, sans avoir conscience de nous-même ?
    Par exemple, si je suis Mr Dupont à ma mort, est-ce que après, je vais rester Mr Dupont ?

  2. Vais-je rester avec ma famille pour l'éternité ?
    Comment cela se passe si des gens au sein de la famille ne s'aime pas, sont ils séparés ?

  3. Pouvons nous cotoyer des gens que nous ne connaissons pas ?

    Par exemple, est-il possible d'aller rendre visite à Rabbi Ben Shem Tov ?
    Pouvons-nous aller saluer Moshe Rabbenou ?

  4. Et comment pouvons nous rester avec les gens que nous aimons ?

  5. Si il n'y a plus de temps, il n'y a plus de conversation, puisqu'une conversation est faite de raisonnements, et un raisonnement implique NÉCESSAIREMENT la notion d'avant et d'après, alors que pouvons nous faire avec notre famille ?
    Nous ne pouvons enlacer notre épouse car ni elle ni nous ne sommes matériels, alors je ne comprends pas !
    Ce sont des considérations métaphysiques compliquées.
    J'aimerais vraiment comprendre cela, si vous pouvez m'aider, Rav Ron Chaya !

  6. Et aussi, question plus facile, si le temps vous le permet, j'ai toujours pensé que le judaïsme ne croyait pas à l'enfer, mais je vous entends dire qu'un enfer existe !
    Pouvez vous éclairer ce point là ?

Merci, et paix sur vous et sur votre Yéchiva.
Je viendrai peut-être y faire un tour un jour, be'ezrat hachem !
J'attends votre réponse impatiemment !

,

Bonjour Jordan,

Sache qu'étant donné que le monde à venir n'a strictement rien à voir avec notre monde il est extrêmement difficile d'en connaître la nature.
Je ne peux répondre qu'à quelques points des questions que tu m'as posées mais le reste reste dans le domaine de l'inconnu :

  1. Après la mort nous gardons une conscience de nous-mêmes, beaucoup plus grande que celle que nous avons aujourd'hui car aujourd'hui nous avons une conscience très très petite de ce que nous sommes dans toute notre vraie réalité, dans le olam haba nous aurons une conscience totale de tout notre être avec la mémoire très claire de chaque détail de toute notre vie et avec une connaissance parfaite de toutes les parties de notre âme, choses qui nous sont tout à fait cachées aujourd'hui.

  2. On est avec sa famille en tout cas un certain moment.

  3. On peut côtoyer des gens que nous ne connaissons pas mais on ne peut pas côtoyer qui on veut.

    Par exemple il sera impossible d'aller voir les grands sages d'Israël, les grands Tsadikim s'ils sont beaucoup plus haut que le monde dans lequel nous sommes.

  4. J'imagine que l'on peut côtoyer des gens que nous aimons sinon ce ne serait pas le paradis mais l'enfer.

  5. Etant donné qu'il n'y a pas de notion de temps, effectivement le type de relation sera différent.
    Il est clair qu'il existe une sorte de relation un type d'avance un type de connaissance mais comme tu le dis bien, ce sont des considérations métaphysiques non appréhendable de par notre condition physique et dont la réalité forcément nous échappe.

  6. L'enfer existe.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Restons-nous conscients de nous-mêmes après notre mort ?

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

David, Lundi 10 février 2020

Chalom Rav J'ai une question : Lors de la plaie des ténèbres, Hachem a tué 4/5 du peuple juif, soit 12 millions de personnes... Comment cela est il possible ?, juste parce qu'ils n'ont pas voulu sortir ? Comment se fait-il que Moché, le défenseur d'Israël n'ait rien fait pour empêcher ça ? Il ne s'est pas trouvé quelqu'un comme Avraham pour négocier et demander a Hachem d’épargner son peuple pour 50 Tsadikim ou 45...

Hélianthème, Mardi 14 janvier 2020

Bonjour à vous Rav, Pour commencer je voudrais vous demander d'excuser toutes les questions qui vont suivre. Je ne suis en rien la pour discréditer la Torah bien au contraire ; je cherche à me prouver qu'elle est la seule et unique vérité. Alors voilà : La véracité du judaïsme se base beaucoup sur le fait que contrairement aux autres, nous avons tous été témoins du don de la Torah et de Moché comme ...

Hellébore, Mercredi 01 janvier 2020

Hanoukka Saméa'h, Voilà durant ces dernières semaines j'essaye de structurer au maximum les preuves pour qu'elles soient claires dans mon esprit, ainsi que le manque de preuves ailleurs, et j'en suis arrivé à un constat, je voudrais votre avis. D'un côté On a un homme qui prétend qu'Hachem lui a parlé et lui a dit ceci ceci cela pourquoi pas, D'un autre On a un homme qui prétend que Hachem lui a dit blabla etc pourquoi pas,...

Sanve, Lundi 16 décembre 2019

Bonjour Rav, Ai-je le droit d’aller au cinéma voir un film sur des voitures (une sorte de documentaire sur les voitures) ou est-ce que c’est quand même interdit ? Merci! Kol Touv....

William, Mardi 10 décembre 2019

Bonjour Rav, Le Machia'h est-il un descendant de Yeshu, le fils de Marie ? Cordialement...

Bleuet, Dimanche 08 décembre 2019

Kvod HaRav, J’ai entendu que garder les cadeaux de ses ex pouvaient bloquer le Mazal. Est ce vrai ? Merci...

Jasmin, Lundi 02 décembre 2019

Boker tov Rav, Vous m'aviez convaincue lors d'un week end séminaire en 1996 de la divinité de la Torah, car comme vous le répétiez si bien "si toute cette Torah vient des hommes et pas de D.. alors moi bonjour Honolulu la plage les cocotiers!!" . Mon gros problème aujourd’hui est que, depuis presque 2 ans mariée, je me retrouve à ne pas pouvoir tomber enceinte car mon ovulation tombe pendant les שבעה נקיים soit bien avant mon ...

Ophrys, Dimanche 01 décembre 2019

Bonjour Rav, Depuis peu, j'ai un trouble visuel qui me gêne énormément. En effet je suis à la Yéchiva, et il devient très pénible de suivre sur la Guémara et autres livres... Je voudrais si cela était peut-être du à mes fautes passées avec mes yeux par hasard ? Auriez-vous des ségoulot pour la guérison et la santé des yeux ? Que puis je faire dans ma avodat Hachem de plus ? De particulier ?...

Pulsatille, Dimanche 10 novembre 2019

Chalom Rav, J'ai envie de faire que du collel ; que répondre aux gens qui me disent fait moitié collel, moitié travail ? Merci d'avance...

Jonc, Dimanche 10 novembre 2019

Chalom Rav J'ai une question pour savoir si fumer était permis ? Je voudrais des sources car mon ami veut arrêter mais à part lui dire que ça nuit à la sante, je sais pas quoi répondre (surtout que le Rav en classe a dit que le Rav Yts'hak Yossef permet 5 à 6 cigarettes par jour), et que même un Rav qui était malade à cause de la cigarette continue tout de même à fumer... Alors, c'est permis ? Et pour la ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Si je ne suis pas pour moi, qui le sera? Et si je suis pour moi, qui suis-je? Et si ce n'est maintenant, quand ce sera?" "

(Pirke Avoth (1-14))