Une campagne exceptionnelle

Aidez-nous !

« Cette année, vu la situation liée à cette terrible épidémie, nous avons décidé de ne pas fixer de limites car au delà des 120 familles francophones que nous aidons chaque fête, de nombreuses personnes ont perdu leur emploi et les besoins seront immenses»

C’est pourquoi je fais appel à votre générosité pour la plus grande mitsva de « Kim’ha Dépiss’ha ».

Comme chaque année, nous transmettrons l’intégralité des sommes que nous recevrons.

Une partie leur sera directement versée et l'autre partie servira à faire des achats « en gros » (à prix réduits) des produits nécessaires pour la fête.

"Tous les membres d'Israël sont garants l'un de l'autre".

Je bénis, du plus profond de mon cœur, tous nos frères qui voudront être nos associés pour réaliser cette si belle mitsva.

Que D.ieu leur octroie la délivrance avec une grande générosité : bonheur, réussite, paix, santé, joie et Sa grande proximité.

Amen !

  • Reçu Cerfa délivré pour déduction de vos impôts à hauteur de 66%

Rav Ron Chaya


10

Jours restants

Question de Jordan du Mardi 22 janvier 2013

Restons-nous conscients de nous-mêmes après notre mort ?
,

Shalom Rav Ron Chaya !
Je sais que vous êtes humble, mais je souligne votre sagesse et vos connaissances et vous en remercie, car elles aident énormément de gens (même des non-juifs parlent de vous, c'est dire !)

J'aimerais comprendre quelque chose de très compliqué et j'espère que vous pourrez éclairer mes connaissances sur la question ; je vais formuler simplement mes questions même si elles touchent un sujet très compliqué.

  1. Après notre mort (physique) somme nous toujours nous-même ou nous fondons nous dans l'éternité, sans avoir conscience de nous-même ?
    Par exemple, si je suis Mr Dupont à ma mort, est-ce que après, je vais rester Mr Dupont ?

  2. Vais-je rester avec ma famille pour l'éternité ?
    Comment cela se passe si des gens au sein de la famille ne s'aime pas, sont ils séparés ?

  3. Pouvons nous cotoyer des gens que nous ne connaissons pas ?

    Par exemple, est-il possible d'aller rendre visite à Rabbi Ben Shem Tov ?
    Pouvons-nous aller saluer Moshe Rabbenou ?

  4. Et comment pouvons nous rester avec les gens que nous aimons ?

  5. Si il n'y a plus de temps, il n'y a plus de conversation, puisqu'une conversation est faite de raisonnements, et un raisonnement implique NÉCESSAIREMENT la notion d'avant et d'après, alors que pouvons nous faire avec notre famille ?
    Nous ne pouvons enlacer notre épouse car ni elle ni nous ne sommes matériels, alors je ne comprends pas !
    Ce sont des considérations métaphysiques compliquées.
    J'aimerais vraiment comprendre cela, si vous pouvez m'aider, Rav Ron Chaya !

  6. Et aussi, question plus facile, si le temps vous le permet, j'ai toujours pensé que le judaïsme ne croyait pas à l'enfer, mais je vous entends dire qu'un enfer existe !
    Pouvez vous éclairer ce point là ?

Merci, et paix sur vous et sur votre Yéchiva.
Je viendrai peut-être y faire un tour un jour, be'ezrat hachem !
J'attends votre réponse impatiemment !

,

Bonjour Jordan,

Sache qu'étant donné que le monde à venir n'a strictement rien à voir avec notre monde il est extrêmement difficile d'en connaître la nature.
Je ne peux répondre qu'à quelques points des questions que tu m'as posées mais le reste reste dans le domaine de l'inconnu :

  1. Après la mort nous gardons une conscience de nous-mêmes, beaucoup plus grande que celle que nous avons aujourd'hui car aujourd'hui nous avons une conscience très très petite de ce que nous sommes dans toute notre vraie réalité, dans le olam haba nous aurons une conscience totale de tout notre être avec la mémoire très claire de chaque détail de toute notre vie et avec une connaissance parfaite de toutes les parties de notre âme, choses qui nous sont tout à fait cachées aujourd'hui.

  2. On est avec sa famille en tout cas un certain moment.

  3. On peut côtoyer des gens que nous ne connaissons pas mais on ne peut pas côtoyer qui on veut.

    Par exemple il sera impossible d'aller voir les grands sages d'Israël, les grands Tsadikim s'ils sont beaucoup plus haut que le monde dans lequel nous sommes.

  4. J'imagine que l'on peut côtoyer des gens que nous aimons sinon ce ne serait pas le paradis mais l'enfer.

  5. Etant donné qu'il n'y a pas de notion de temps, effectivement le type de relation sera différent.
    Il est clair qu'il existe une sorte de relation un type d'avance un type de connaissance mais comme tu le dis bien, ce sont des considérations métaphysiques non appréhendable de par notre condition physique et dont la réalité forcément nous échappe.

  6. L'enfer existe.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Restons-nous conscients de nous-mêmes après notre mort ?

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Dave, Mercredi 26 juin 2019

Bonjour Rav, Je visite votre site depuis environ un mois, et ce même si je ne suis pas juif et que je ne connais que peu de choses sur le judaïsme. Cependant, je serai surpris d'apprendre que le judaïsme permet l'avortement ; du moins, c'est ce qu'une "femme rabbin" tente de démontrer... Le judaïsme permet-il réellement l'avortement ? Merci....

Genêt, Mercredi 26 juin 2019

Chalom Rav, Je souhaitais savoir si regarder une vidéo en ligne est considéré comme de l’étude de Torah... Quels Téhilim faire pour annuler un mauvais décret et/ou  une ségoula pour se préserver des mauvaises choses qui peuvent nous arriver ? Merci...

Oiseau du paradis, Mercredi 26 juin 2019

Chalom rav J'ai fait des choses pas très jolies dans ma vie, et je me sens vraiment mal dans ma tête... Je sais que je n'aurai le droit à rien (ni mazal, ni parnassa), et toute ma vie sera vide parce que toutes ces choses, je ne les mérite pas. J'essaies de faire téchouva, mais je me sens vraiment traumatisé par la religion, par le retour de manivelle d'Hachem, par les punitions... A chaque fois que je fais quelque chose, je me demande si ça peut ...

Sarah, Lundi 24 juin 2019

Bonjour Rav, J'ai écouté vos cours et lu une partie des questions/réponses qui sont sur votre site, j'ai lu et étudié plusieurs ouvrages (dont le livre "une vision juive du coran") et j'ai une question : Hachem n'aurait il pas fait également une alliance avec Abraham pour son 1er fils Ychmael et ne serait ce donc pas possible qu'Hachem ait également décidé de donner à sa descendance sa loi divine (donc le coran) par le biais ...

Abygaelle, Lundi 24 juin 2019

Bonjour rav Nous avons comme projet d'acheter une maison. Nous en avons visité une qui était habité par un couple juif (60 ans avec enfants ). Le mari vend sa maison car sa femme est décédée l'an dernier ; apparemment elle a été malade durant 15 ans et est décédée à la maison. Je suis très superstitieuse et j'aimerais savoir si niveau religion il y avait quelque chose à " craindre " ou du moins ...

Mickael, Lundi 24 juin 2019

Chalom Rav Ron Chaya, Je suis séfarade, je dois poser une question très importante à un Gadol Hador. Dois-je poser la question au Rav Haïm Kaniewsky ou est-ce qu'il faut que je pose la question à un rav séfarade ? (le problème si je ne me trompe pas est qu'à l'heure actuelle il n'y a pas de gadol hador séfarade encore en vie n'est-ce pas ?) Alors comment faire ? Merci beaucoup...

Benjamin, Dimanche 23 juin 2019

Réaction à Peut on contredire quelqu'un qui fait un dvar Torah devant une assemblée qui nous semble faux ? Chalom, Quels sont ces cas de 'hiloul Hachem ? Merci...

Lamier, Mercredi 19 juin 2019

Chalom, Peut on contredire quelqu'un qui fait un dvar Torah devant une assemblée qui nous semble faux ? Humiliation ? Merci...

Xanthium, Dimanche 16 juin 2019

Suite à ce cours, et avec votre permission. Bonjour Rav Chaya, Cela fait 7 ou 8 ans que j’étudie le ‘Hok LeIsrael mais jusqu’à cette année je ne le faisais pas vraiment de manière stricte et régulière, et en plus une grande partie du limoud était en français (ce qui est problématique a plusieurs points de vue et notamment du fait que les traductions pour les sections Zohar et Moussar étaient ...

Antimoine, Vendredi 14 juin 2019

Chalom, J'ai fait la ségoula du plomb : Plein de billes de plomb en forme d’œil sont apparues, mais les problèmes sont revenu petits à petits... J'ai refait la ségoula du plomb, Et idem, encore une flopée de billes... Cette ségoula n’empêche pas l'ayin hara de revenir ? Merci de m'aider à lutter contre cet ayin hara qui n'en finit pas......

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Multiplier les biens, c'est multiplier les soucis" "

(Pirke Avot 2-7)