DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

  • Reçu cerfa et Seif 46 pour défiscaliser jusqu'à 66% 

 

RAV RON CHAYA

 

+ d'infos : Pour plus d'informations, vous pouvez m'appeler l'après-midi au 00972.2.586.84.90 

Défiscalisation en France : 66 % du montant de votre don peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable). L’excédent net éventuel peut être reporté sur les 5 années suivantes. 

 


Question de Oeillet du Lundi 13 mai 2019

Comment faire pour vivre en aimant tout le peuple en voyant ces choses-là ?
,

Chalom Rav Chaya,

  1. Je voudrais savoir si un Rav a le droit de donner des cours pour des femmes directement (dont certaines ne sont pas habiller tsnioute..) ou de donner des cours mixtes hommes femmes melangées...
    Il y a de plus en plus de Rabbanim que j'ai considéré comme 'haredim (israelien et francophone) qui donnent des cours comme cela.

  2. Idem pour les soirées, gala etc...
    Il y a une nouvelle tendance pour ces choses pour lesquelles sont invités des chanteurs, des chanteuses, et d'autres acteurs non-religieux (ou soi-disant "religieux")...

  3. Il y en a même qui en plus mettent sur leur site ou page Facebook des photos de femmes (parfois même des femmes pas tsanoua (chemise sans manche, col ouvert, etc.)), et çA me dérange énormément car je ne sais pas quoi penser. !
    A-t-on le droit de faire ça ?
    A-t-on le droit d'écouter ces Rabanim ?

    Comment faire pour vivre en aimant tout le peuple en voyant ces choses-là ?

    Je ne peux supporter le mensonge, et dans mon entourage, la plupart des gens écoutent ce genre de Rabanim et font des choses qui me choquent moi, et je ne sais pas quoi leur dire, d'autant qu'avec les enfants, c est plus dur de leurs expliquer pour les éduquer...

Merci de me conseiller sur ces sujets et merci pour tout !
Merci infiniment ; qu'Hachem vous protège, ainsi que tout le peuple

PS : Yom Hazicaron est-il un jour où l'on doit s'endeuiller ou doit-on le considérer comme normal ?

,

Chalom,

  1. Normalement, un Rav doit éviter de donner cours à des femmes car il est écrit qu’Avraham Avinou convertissait les hommes tandis que Sarah en faisait de même avec les femmes.
    Or, dans certains cas, Avraham aurait certainement pu persuader une femme de manière plus efficace que Sarah ne l’aurait fait, et pourtant, il s’est abstenu.
    Ce serait l’idéal.

    Malgré tout, il est nécessaire que certains Rabanim parlent aux femmes.
    Cela est permis si elles sont tsniout et si le Rav reste vigilant sur le fait de ne pas jouir de leur vue.
    Personnellement, j’essaie de ne pas donner cours à des femmes mais cela m’arrive, et dans ce cas, je retire mes lunettes, ce qui me permet de ne rien voir puisque ma vision se trouble.

    Tout cela est valable en temps normal, mais lorsqu’il est question de kirouv, c’est-à-dire le fait de rapprocher des juifs éloignés de la Torah, on est beaucoup plus permissif même pour des femmes moins bien vêtues et pour un public mixte.

    À l’époque où nous organisions des séminaires en France, à savoir pendant plus de 20 ans, nous agissions ainsi.
    J’avais demandé au Rav Ben Tsion Aba Chaoul Zatsal ce que je devais faire face à des femmes impudiques, et il m’a donné la réponse suivante :

    • « Si tu n’as pas les yeux qui fuient, c’est permis ».

      Autrement dit, lorsqu’on parle à une femme non-tsniout, il ne faut pas faire attention aux parties dévoilées de son corps, mais si cela arrive, c’est-à-dire que nos yeux jettent de temps à autre un regard furtif sur ces parties dévoilées afin d’en jouir, alors cela devient interdit.


    Il est vrai que c’est un exercice périlleux pour un homme, mais d’un autre côté, étant donné qu’on est en train de faire faire téchouva aux gens, on est moins concentré sur le corps des femmes, et toute notre attention est portée au discours de téchouva que l’on dit, Baroukh Hachem.

    Donc tout dépend du type du public auquel on s’adresse :

    • s’il est religieux,
      il va de soi qu’il ne peut pas être mixte,

    • et s’il est non-religieux,
      le fait d’installer une séparation entre les hommes et les femmes risque de les révolter et de les dissuader d’écouter un cours de Torah.
      Dans ce cas, mieux vaut opter pour un public mixte qui écoutera un peu de Torah avant de faire téchouva.


  2. Il n’est pas permis à une femme de parler face à des hommes, et encore moins une chanteuse car il est clair que les hommes n’ont pas le droit d’écouter la voix chantée d’une femme.
    Néanmoins, s’il s’agit de kirouv et qu’on invite un chanteur qui n’est pas très religieux mais qui est en train de se rapprocher de la Torah, cela peut être un exemple pour le public qui est susceptible d’emprunter le même chemin.

  3. Je ne vois aucune autorisation au fait de mettre des photos de femmes impudiques sur des sites Internet.

    À mon avis, cela est très grave et formellement interdit ; vous devriez écrire aux responsables de ces sites pour leur dire que ceci est scandaleux.
    Généralement, ils tiennent compte de l’opinion des gens à leur égard, donc vous avez une mitsva d’agir dans ce sens (personnellement, je n’ai pas le temps d’aller sur des sites donc je n’ai jamais vu une telle chose, mais comme vous avez pu constater cela, n’hésitez pas).

Au revoir,
Rav Ron Chaya

PS :
Yom Hazikarone n’est pas un jour où on doit s’endeuiller davantage que les autres jours, il s’agit d’une commémoration instituée par des juifs non-religieux.
Le jour où les juifs s’endeuillent pour les défunts du peuple d’Israël durant l’exil (y compris les morts liés aux guerres d’Israël) est Ticha BéAv ainsi que toute la période de deuil qui le précède.

Réagir sur Comment faire pour vivre en aimant tout le peuple en voyant

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Dave, Mercredi 26 juin 2019

Bonjour Rav, Je visite votre site depuis environ un mois, et ce même si je ne suis pas juif et que je ne connais que peu de choses sur le judaïsme. Cependant, je serai surpris d'apprendre que le judaïsme permet l'avortement ; du moins, c'est ce qu'une "femme rabbin" tente de démontrer... Le judaïsme permet-il réellement l'avortement ? Merci....

Genêt, Mercredi 26 juin 2019

Chalom Rav, Je souhaitais savoir si regarder une vidéo en ligne est considéré comme de l’étude de Torah... Quels Téhilim faire pour annuler un mauvais décret et/ou  une ségoula pour se préserver des mauvaises choses qui peuvent nous arriver ? Merci...

Oiseau du paradis, Mercredi 26 juin 2019

Chalom rav J'ai fait des choses pas très jolies dans ma vie, et je me sens vraiment mal dans ma tête... Je sais que je n'aurai le droit à rien (ni mazal, ni parnassa), et toute ma vie sera vide parce que toutes ces choses, je ne les mérite pas. J'essaies de faire téchouva, mais je me sens vraiment traumatisé par la religion, par le retour de manivelle d'Hachem, par les punitions... A chaque fois que je fais quelque chose, je me demande si ça peut ...

Sarah, Lundi 24 juin 2019

Bonjour Rav, J'ai écouté vos cours et lu une partie des questions/réponses qui sont sur votre site, j'ai lu et étudié plusieurs ouvrages (dont le livre "une vision juive du coran") et j'ai une question : Hachem n'aurait il pas fait également une alliance avec Abraham pour son 1er fils Ychmael et ne serait ce donc pas possible qu'Hachem ait également décidé de donner à sa descendance sa loi divine (donc le coran) par le biais ...

Abygaelle, Lundi 24 juin 2019

Bonjour rav Nous avons comme projet d'acheter une maison. Nous en avons visité une qui était habité par un couple juif (60 ans avec enfants ). Le mari vend sa maison car sa femme est décédée l'an dernier ; apparemment elle a été malade durant 15 ans et est décédée à la maison. Je suis très superstitieuse et j'aimerais savoir si niveau religion il y avait quelque chose à " craindre " ou du moins ...

Mickael, Lundi 24 juin 2019

Chalom Rav Ron Chaya, Je suis séfarade, je dois poser une question très importante à un Gadol Hador. Dois-je poser la question au Rav Haïm Kaniewsky ou est-ce qu'il faut que je pose la question à un rav séfarade ? (le problème si je ne me trompe pas est qu'à l'heure actuelle il n'y a pas de gadol hador séfarade encore en vie n'est-ce pas ?) Alors comment faire ? Merci beaucoup...

Benjamin, Dimanche 23 juin 2019

Réaction à Peut on contredire quelqu'un qui fait un dvar Torah devant une assemblée qui nous semble faux ? Chalom, Quels sont ces cas de 'hiloul Hachem ? Merci...

Lamier, Mercredi 19 juin 2019

Chalom, Peut on contredire quelqu'un qui fait un dvar Torah devant une assemblée qui nous semble faux ? Humiliation ? Merci...

Xanthium, Dimanche 16 juin 2019

Suite à ce cours, et avec votre permission. Bonjour Rav Chaya, Cela fait 7 ou 8 ans que j’étudie le ‘Hok LeIsrael mais jusqu’à cette année je ne le faisais pas vraiment de manière stricte et régulière, et en plus une grande partie du limoud était en français (ce qui est problématique a plusieurs points de vue et notamment du fait que les traductions pour les sections Zohar et Moussar étaient ...

Antimoine, Vendredi 14 juin 2019

Chalom, J'ai fait la ségoula du plomb : Plein de billes de plomb en forme d’œil sont apparues, mais les problèmes sont revenu petits à petits... J'ai refait la ségoula du plomb, Et idem, encore une flopée de billes... Cette ségoula n’empêche pas l'ayin hara de revenir ? Merci de m'aider à lutter contre cet ayin hara qui n'en finit pas......

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Le seul bonheur qui existe est celui que l'on porte en soi...Une vie intérieure riche, elle seule, rend l'homme heureux" "

(Rav Dessler)