Question de Erebia calcaria du Vendredi 07 décembre 2018

Comment peut-on dire que quand un juif va à la synagogue, il est protégé par des anges durant sont trajets ?
,

Chalom,

  1. Comment peut-on dire que quand un juif va à la synagogue, il est protégé par des anges durant sont trajets ?
    Et dans le même temps comment ce fait il que parfois des juifs se font agresser parfois tuer sur le chemin de la synagogue alors qu on dit que les anges nous accompagnent ?

  2. Est-il normal et saint de faire payer des places le jour de Kippour et de faire des enchères le jour de kippour ?
    Alors qu’avant en Tunisie ou encore aujourd’hui en Israël il n y a pas tout ça...
    et je trouve ca dégoûtant !

Merci

,

Chalom,

Voici les réponses à tes questions :

  1. Il est clair que lorsqu’un juif fait une mitsva, des anges sont présents pour le protéger ; néanmoins, il ne s’agit pas d’une protection totale et absolue.

    On peut comparer cette idée à l’exemple suivant :
    Une unité de Tsahal pénètre dans la ville de Ramallah à l’intérieur d’une jeep blindée ; cette dernière les protège des jets de pierres et même des frondes, mais pas des mitraillettes et encore moins des missiles.

    Autre exemple :
    Quelqu’un entre dans un hôpital où se trouve des patients dont la maladie est contagieuse en mettant un masque sur son visage.
    Ce masque lui permet de minimiser les risques de contamination mais pas de les supprimer entièrement.
    Il est clair qu’une personne de faible constitution telle qu’un bébé ou un vieillard aura beaucoup plus de chances d’être contaminée même en portant ce masque.

    Il en va de même concernant la protection des anges :
    Elle n’est que partielle.
    Dès lors, s’il y a des raisons suffisamment importantes pour que telle personne soit agressée, alors même les anges ne pourront rien y faire.
    C’est seulement lorsque ces raisons ne seront pas assez solides que les anges pourront la protéger.

    Agav

  2. Non seulement il est tout à fait normal d’agir ainsi mais cela est en plus complètement saint et légitime.
    En effet, il n’y a ici aucune action d’achat puisque concrètement, on n’a acheté aucun objet.

    On ne fait que fixer une priorité afin de déterminer qui pourra monter à la Torah, et en contrepartie, ceux qui montent s’engagent à faire un don à la synagogue.
    Il n’y a donc rien d’interdit en cela car il ne s’agit ni d’un achat, ni d’une vente, d’autant plus qu’on accomplit ici de grandes mitsvot.

    D’ailleurs, en Israël, dans toutes les synagogues que j’ai fréquentées (et où se trouvaient des grands de la Torah), cette coutume est pratiquée ; or, il est écrit qu’une coutume d’Israël est comparable à une loi de la Torah.

    Agav

‘Hanoukka Saméa’h

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Comment peut-on dire que quand un juif va à la synagogue,

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Giroflée des murailles, Mardi 19 mars 2019

Chalom Rav, J'avais une question concernant certains ultra-orthodoxes qui sont antisionistes, qui font la différence entre antisémitisme et antisionisme (et défendent même la cause palestinienne et donc qui sont assez virevoltants) qui essayent d'apporter certains arguments, notamment l'ambiguïté selon laquelle c'est le Machia’h qui doit réunir les Béné Israël. Ramener les Béné Israël en terre sainte est ...

Muphrid, Jeudi 14 mars 2019

Chalom alehem Rav, Vous aviez dit une fois que lorsqu'un père se lève de sa chaise dans un salon par exemple alors le fils qui est assis alors il doit se lever pour honorer son père Ok Tant que le père est debout on doit rester debout aussi? Si votre réponse est oui, si le père monte à la Torah, est-ce qu'on doit rester debout jusqu'à qu'il se rassoit en fin de compte ? Kol touv chavoua tov...

Primavèra, Lundi 11 mars 2019

Chalom, Mon mari me dit qu'on a le droit de visiter la chapelle sixtine car vu que plus personne n'y prie, et que c'est devenu un musée, il n'y a pas d'interdit. Moi je lui dit que c'est assour, mais il ne veut pas m'écouter car il ne me crois pas ! Merci Rav de me répondre......

Scorsonère, Lundi 11 mars 2019

Chalom, J'ai rêvé d'un démon qui sortait de ma salle de bain il y a de cela plusieurs mois mais ce rêve m'a marqué pour 2 raisons ! La première cette impression de réel La seconde ce qui s'est passé le lendemain matin... Voici le rêve : Je dormais profondément et dans mon cauchemar je sentais pourtant une présence puis j'ai vu une forme nous épier mon mari et moi depuis la salle de bain... Ce démon ...

Patience, Dimanche 03 mars 2019

Bonjour, Je suis jeune mariée et j’ai une belle famille gentille, mais malheureusement pas très honnête dans le travail... J’ai peur pour mon couple ; que puis-je faire pour le préserver ? Merci pour vos conseils......

Epiaire, Dimanche 03 mars 2019

Bonsoir Rav, Comment est-il possible de croire en tous les miracles que D. a fait pour Son peuple, de croire que la délivrance est très proche et de languir Machia'h alors que je n'ai plus de émouna ? Suis-je fou ou bête ? Je me pose la question... Merci...

Wezen, Vendredi 01 mars 2019

Bonjour Rav, Svp, est-ce que si on dit à quelqu’un après un cauchemars « 'halom tov 'halom Chalom » mais que plus tard on dit « j’espère que ça voulait pas dire ça et ça » c'est considéré comme si on a interprété négativement le rêve et donc c'est risqué ou bien ça ne fait rien ? Merci...

Ancolie, Jeudi 28 février 2019

Chalom Rav, Je voudrais savoir par quels moyens on peut savoir quand on a du ayin hara sur nous ? S'il s'avère que oui, que faire ? Merci pour votre réponse....

Liseron des haies, Mercredi 27 février 2019

Chalom Rav, Ne sachant pas qu'il était interdit de visiter un cimetière enceinte, ma femme a malencontreusement visite des catacombes lors d'un voyage en groupe.. Est ce grave ? Existe il un moyen de faire une réparation pour cela ? Cordialement...

Cinabre , Dimanche 24 février 2019

Chalom, Comment changer le monde avec des ennemis qui nous entourent quotidiennement en permanence depuis des siècles ? Merci...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/Eliran-Sofer.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Si je ne suis pas pour moi, qui le sera? Et si je suis pour moi, qui suis-je? Et si ce n'est maintenant, quand ce sera?" "

(Pirke Avoth (1-14))