DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

* Reçu cerfa et Seif 56 pour défiscaliser jusqu'à 66% 


Question de Vanesse du céanothe du Vendredi 23 novembre 2018

Il est venu aux oreilles de mon fils des choses concernant les relations intimes des adultes... Comment répondre à cet enfant ?
,

Bonjour Rav,

J'aimerai votre avis concernant l'éducation des enfants :

Mon fils aîné a 12 ans, et malgré le fait qu'il soit dans une école juive assez religieuse, il est venu à ses oreilles des choses concernant les relations intimes des adultes !
Il en a été très perturbé, mais je n avais pas les mots pour lui répondre.
Du coup, je lui ai dit que c'était des bêtises et qu'il ne devait plus rester avec ce genre de camarades !

Comment répondre à cet enfant ?
Si il revenait à m en parler que dois je dire ?

Merci par avance

,

Chalom,
Tout d’abord, que D.ieu aie pitié de nous, dans cette génération aussi tordue,
mais il semble que si Hachem nous confronte à de telles épreuves, c’est que nous avons les moyens de les surmonter.

Je pense qu’il faut lui expliquer les choses de la façon suivante :

Il y a les juifs pratiquants et le reste des êtres humains qui sont loin de la spiritualité.

  • Lorsqu’un juif se marie avec une juive sous la ‘houpa, il s’agit d’un moment extrêmement grand, peut-être même le plus grand de toute la vie.

Le Maharal de Prague écrit qu’il n’existe pas d’union plus grande que celle entre un mari et sa femme.
Et partout où il y a de l’union, D. qui est Un fait résider Sa présence.

Par ailleurs, Rabbi Akiva a dit :

  • « Si tous les livres sont saints, alors le Chir HaChirim est le saint des saints ! »
    C’est vraiment le Kodèch Hakodachim qui contient le Tabernacle et les Tables de la Loi.

    Or, qu’est-ce que le Chir HaChirim ?
    Une histoire d’amour puissante et passionnée au niveau de l’union (même physique) entre l’homme et la femme.

Expliquez-lui que nous possédons beaucoup de parties d’âme, jusqu’à Hachem. (Néfech, Roua’h, Néchama, ‘Haya, etc.)

Au moment où un mari place la bague autour du doigt de sa femme sous la ‘houpa, des milliers de parties d’âme de l’homme (depuis les plus basses telles que le néfech du néfech du néfech, le néfech du roua’h etc., jusqu’au plus haute) le quittent et fusionnent avec l’âme de sa femme pour ne faire qu’une seule âme.

Il s’agit d’une chose extrêmement belle, grande, puissante et infiniment sainte.

Dès lors, étant donné que les âmes sont désormais liées, il en ira de même pour les corps, car dans cette mesure, ils seront l’expression matérielle de leur âme.
Le corps est à l’âme ce que la semelle est au corps de l’être humain.
Nous ne sommes pas que des corps, nous sommes aussi et surtout des âmes.

Il est vrai qu’il s’agit de notions élevées pour un enfant mais je pense qu’il peut les assimiler ; cependant, même s’il ne les comprend pas, il comprendra au moins qu’il y a une explication qu’il ne comprend pas encore, ce qui le calmera déjà beaucoup.

  • Insistez sur le fait qu’il s’agit réellement de quelque chose de magnifique ; le fait que les corps s’unissent lors du mariage est en réalité l’équivalent de ce qui se passe au niveau des âmes.

    En revanche, les gens loin de spiritualité n’ont pas la kedoucha du mariage, donc toutes leurs actions liées à l’union physique sont comparables à celles des animaux.
    Ils font quelque chose de très égoïste que D.ieu appelle la touma et dont Il a la haine.

    Effectivement, les relations sexuelles interdites sont ce qu’il y a de plus grave dans la Torah.

  • Pas besoin de lui dire cela avec ces termes exacts, il suffit de lui expliquer que le simple fait qu’un homme et une femme s’unissent uniquement au niveau des corps, c’est-à-dire de façon bestiale, est extrêmement faux et haï d’Hachem, et qu’il est normal qu’il soit perturbé par cela car il a en lui une âme sainte qui n’a aucun lien avec ce genre de chose.

    Évidemment, il y a un yétser hara auquel ses amis succombent aussi car parfois, notre corps nous fait oublier qu’on possède aussi une néchama et à quel point elle est sainte.
    C’est pourquoi on est souvent tenté de satisfaire les envies du corps sans faire intervenir la néchama.

  • Dites-lui qu’il a une néchama kédocha, qu’il doit comprendre qu’il s’agit d’un très très grand cadeau d’Hachem, qu’il ne doit pas parler de ces choses vulgaires et ne pas les regarder cela des amis car plus on en parle et plus on regarde cela, plus le corps se renforce et plus on s’éloigne d’Hachem et de la kedoucha.
    Il n’y a pas de chose plus belle créée par D.ieu dans le monde que le fait de se marier en kedoucha.

J’espère que ces paroles vous permettront de le calmer car c’est la véritable réalité des choses.
Je pense qu’ainsi, il comprendra où est la bonne voie à emprunter.

D’un côté, il ne faut pas tout nier, ce serait faux puisque comme je l’ai dit, c’est vraiment Kadoch, et d’un autre côté, il ne faut pas prendre cela tel, qu’au niveau physique quel car c’est vraiment tamé.

Bien entendu, priez beaucoup Hachem afin qu’Il vous aide à prononcer les bons mots, que vos paroles touchent son cœur et qu’il soit sauvé du yétser hara.
Il faut vraiment beaucoup prier pour qu’il n’ait pas de mauvaises fréquentations et qu’il ne soit pas touché par le yétser hara.

  • Dites-lui aussi qu’il ne doit jamais hésiter à vous en parler lorsqu’il aura des questions.

    En effet, il est très important qu’il sente que ce n’est pas un sujet tabou et qu’il peut vous en parler librement.
    Ainsi, il vivra cela beaucoup plus facilement plutôt que si on lui dit de ne jamais en parler, et de cette façon, vous aurez aussi un certain contrôle sur ce qui se passe dans sa tête.

    Il doit comprendre qu’étant donné qu’il s’agit de quelque chose de kadoch, il n’y a aucun problème à en parler.
    Il est vrai qu’on n’en parle pas non plus à tout le monde puisque cela fait partie des choses liées à la pudeur et qu’Hachem aime la pudeur, mais dites-lui bien qu’à vous, il peut vous en parler sans problème parce que c’est la réalité des choses et parce qu’il n’y a rien de mal à cela tant qu’on les appréhende de la bonne façon.

Chabbat Chalom

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Il est venu aux oreilles de mon fils des choses concernant

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Roquette, Mercredi 16 janvier 2019

Bonjour Rav, Est-ce que dire " La vie coûte chère en Israël " ou " on y gagne pas bien notre vie" ou " C'est dur de vivre en Israël " est du lachon ara ? Merci...

Digitale, Lundi 14 janvier 2019

Chalom Rav, La seule chose sur laquelle il nous est permis de tester Hachem est le maasser, par lequel nous sommes censés s'enrichir. J'ai récemment vu le témoignage d'une personne qui donne le maasser depuis deux ans et sa parnassa ne fait que s'empirer, à son stade il n'est même plus obligé de donner le maaser vu sa situation mais continue de le faire quand même, et ça ne fait qu'empirer. Comment expliquer cela ? Merci, chavoua tov!...

Safran , Lundi 14 janvier 2019

Bonjour Rav, Une chadkhanit a déconseillé à ma fille de 19 ans d'allumer les bougies du Chabbat dans le but qu'elle se marie rapidement SDv. (un Rav d'Israël à déconseillé) Mais deuxième fille de 15 ans allume aussi... Que me conseillez vous Rav ? Merci...

Héliotrope, Dimanche 13 janvier 2019

Chavoua tov, On dit que certaines mitsvot comme l'étude de la Torah ou habiter en Israël équivalent à la pratique de toutes les mitsvot. Cela sous entend qu' il que cela dispense de tout ou partie des autres mitsvots ? Merci...

Théo, Vendredi 11 janvier 2019

Chalom Rabbin, Voici une série de preuves irréfutables montrant que le Coran ne peut pas venir d’un homme mais que de D.ieu tout puissant. J’espère que vous saurez y répondre, sinon j’attend votre vidéo de reconversion. D.ieu mentionne une première fois le fer dans le Coran dans le verset suivant : S17:50. Dis: «Soyez pierre ou fer. Et Dieu mentionne une seule fois le fer sous la forme ramolli ou fondu dans tous le Coran dans ...

Topaze, Jeudi 10 janvier 2019

Chalom alehem Rav, On m'a demandé quel était le problème de prendre des coutumes ou halakhot de plusieurs mouvements pour faciliter... C'est a dire que par exemple nous séfaradim c'est interdit pour une certaine halakha mais permis pour les achkenazim et la personne s'autorise par ces derniers. J'ai répondu qu'au Ciel qu'il y a des portes de chaque parties séfarade achkenaze 'habad etc... Comment leur expliquer spirituellement et matériellement ...

Tanzanite, Mercredi 09 janvier 2019

Chalom, Je fais mes offices dans une synagogue où il y a deux salles de prière : Une au sous-sol pour Chabbat et fête. La Téva et le Hékhal situé côté sud, la prière se fait vers le sud. Au premier étage la salle pour les offices de la semaine : La Téva vers l’Est, et le Hékhal vers le sud, la prière se fait vers l’est. Ma question : Y a-t-il une possibilité de ...

Étésien, Vendredi 04 janvier 2019

Chalom, Que faut-il faire dans une période où on cauchemarde beaucoup ? Merci...

Suête, Mercredi 02 janvier 2019

Chalom Rav, Ma soeur se marie cette année si D.ieu veut. J’avais projeté de demander ma fiancée en mariage avant le mariage de ma sœur ; cependant, je suis confronté à un problème : Ma sœur m’a fait comprendre que ça l’embarrasse beaucoup et qu’elle ne trouve pas ça très respectueux pour elle, parce que ça faisait de l’ombre à son mariage, ce que je peux comprendre. De ...

Squamish, Mercredi 02 janvier 2019

Bonjour Rav, J’ai écouté votre cours sur l’obligation de vivre en Israël (Alya en Israël : Oui maintenant !). Il y a un point qui me choque sachant qu’il réduit selon moi la force des personnes qui toutes leur journée dont au limoud. Je m’explique : Vous avez dit qu’une personne qui vit en Israël est comme s’il faisait les 613 mitsvots ; autrement dit, un 'hiloni qui vit en Israël parce que sa mère est ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Essentielseminairedete800.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/Eliran-Sofer.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Acquérir la sagesse est mieux que l'or fin. Acquérir l'intelligence est préférable à l'argent" "

(Proverbes du Roi Salomon 16-16)