DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

* Reçu cerfa et Seif 56 pour défiscaliser jusqu'à 66% 


Question de Vanesse du céanothe du Vendredi 23 novembre 2018

Il est venu aux oreilles de mon fils des choses concernant les relations intimes des adultes... Comment répondre à cet enfant ?
,

Bonjour Rav,

J'aimerai votre avis concernant l'éducation des enfants :

Mon fils aîné a 12 ans, et malgré le fait qu'il soit dans une école juive assez religieuse, il est venu à ses oreilles des choses concernant les relations intimes des adultes !
Il en a été très perturbé, mais je n avais pas les mots pour lui répondre.
Du coup, je lui ai dit que c'était des bêtises et qu'il ne devait plus rester avec ce genre de camarades !

Comment répondre à cet enfant ?
Si il revenait à m en parler que dois je dire ?

Merci par avance

,

Chalom,
Tout d’abord, que D.ieu aie pitié de nous, dans cette génération aussi tordue,
mais il semble que si Hachem nous confronte à de telles épreuves, c’est que nous avons les moyens de les surmonter.

Je pense qu’il faut lui expliquer les choses de la façon suivante :

Il y a les juifs pratiquants et le reste des êtres humains qui sont loin de la spiritualité.

  • Lorsqu’un juif se marie avec une juive sous la ‘houpa, il s’agit d’un moment extrêmement grand, peut-être même le plus grand de toute la vie.

Le Maharal de Prague écrit qu’il n’existe pas d’union plus grande que celle entre un mari et sa femme.
Et partout où il y a de l’union, D. qui est Un fait résider Sa présence.

Par ailleurs, Rabbi Akiva a dit :

  • « Si tous les livres sont saints, alors le Chir HaChirim est le saint des saints ! »
    C’est vraiment le Kodèch Hakodachim qui contient le Tabernacle et les Tables de la Loi.

    Or, qu’est-ce que le Chir HaChirim ?
    Une histoire d’amour puissante et passionnée au niveau de l’union (même physique) entre l’homme et la femme.

Expliquez-lui que nous possédons beaucoup de parties d’âme, jusqu’à Hachem. (Néfech, Roua’h, Néchama, ‘Haya, etc.)

Au moment où un mari place la bague autour du doigt de sa femme sous la ‘houpa, des milliers de parties d’âme de l’homme (depuis les plus basses telles que le néfech du néfech du néfech, le néfech du roua’h etc., jusqu’au plus haute) le quittent et fusionnent avec l’âme de sa femme pour ne faire qu’une seule âme.

Il s’agit d’une chose extrêmement belle, grande, puissante et infiniment sainte.

Dès lors, étant donné que les âmes sont désormais liées, il en ira de même pour les corps, car dans cette mesure, ils seront l’expression matérielle de leur âme.
Le corps est à l’âme ce que la semelle est au corps de l’être humain.
Nous ne sommes pas que des corps, nous sommes aussi et surtout des âmes.

Il est vrai qu’il s’agit de notions élevées pour un enfant mais je pense qu’il peut les assimiler ; cependant, même s’il ne les comprend pas, il comprendra au moins qu’il y a une explication qu’il ne comprend pas encore, ce qui le calmera déjà beaucoup.

  • Insistez sur le fait qu’il s’agit réellement de quelque chose de magnifique ; le fait que les corps s’unissent lors du mariage est en réalité l’équivalent de ce qui se passe au niveau des âmes.

    En revanche, les gens loin de spiritualité n’ont pas la kedoucha du mariage, donc toutes leurs actions liées à l’union physique sont comparables à celles des animaux.
    Ils font quelque chose de très égoïste que D.ieu appelle la touma et dont Il a la haine.

    Effectivement, les relations sexuelles interdites sont ce qu’il y a de plus grave dans la Torah.

  • Pas besoin de lui dire cela avec ces termes exacts, il suffit de lui expliquer que le simple fait qu’un homme et une femme s’unissent uniquement au niveau des corps, c’est-à-dire de façon bestiale, est extrêmement faux et haï d’Hachem, et qu’il est normal qu’il soit perturbé par cela car il a en lui une âme sainte qui n’a aucun lien avec ce genre de chose.

    Évidemment, il y a un yétser hara auquel ses amis succombent aussi car parfois, notre corps nous fait oublier qu’on possède aussi une néchama et à quel point elle est sainte.
    C’est pourquoi on est souvent tenté de satisfaire les envies du corps sans faire intervenir la néchama.

  • Dites-lui qu’il a une néchama kédocha, qu’il doit comprendre qu’il s’agit d’un très très grand cadeau d’Hachem, qu’il ne doit pas parler de ces choses vulgaires et ne pas les regarder cela des amis car plus on en parle et plus on regarde cela, plus le corps se renforce et plus on s’éloigne d’Hachem et de la kedoucha.
    Il n’y a pas de chose plus belle créée par D.ieu dans le monde que le fait de se marier en kedoucha.

J’espère que ces paroles vous permettront de le calmer car c’est la véritable réalité des choses.
Je pense qu’ainsi, il comprendra où est la bonne voie à emprunter.

D’un côté, il ne faut pas tout nier, ce serait faux puisque comme je l’ai dit, c’est vraiment Kadoch, et d’un autre côté, il ne faut pas prendre cela tel, qu’au niveau physique quel car c’est vraiment tamé.

Bien entendu, priez beaucoup Hachem afin qu’Il vous aide à prononcer les bons mots, que vos paroles touchent son cœur et qu’il soit sauvé du yétser hara.
Il faut vraiment beaucoup prier pour qu’il n’ait pas de mauvaises fréquentations et qu’il ne soit pas touché par le yétser hara.

  • Dites-lui aussi qu’il ne doit jamais hésiter à vous en parler lorsqu’il aura des questions.

    En effet, il est très important qu’il sente que ce n’est pas un sujet tabou et qu’il peut vous en parler librement.
    Ainsi, il vivra cela beaucoup plus facilement plutôt que si on lui dit de ne jamais en parler, et de cette façon, vous aurez aussi un certain contrôle sur ce qui se passe dans sa tête.

    Il doit comprendre qu’étant donné qu’il s’agit de quelque chose de kadoch, il n’y a aucun problème à en parler.
    Il est vrai qu’on n’en parle pas non plus à tout le monde puisque cela fait partie des choses liées à la pudeur et qu’Hachem aime la pudeur, mais dites-lui bien qu’à vous, il peut vous en parler sans problème parce que c’est la réalité des choses et parce qu’il n’y a rien de mal à cela tant qu’on les appréhende de la bonne façon.

Chabbat Chalom

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Il est venu aux oreilles de mon fils des choses concernant

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Nacré des Magyars, Jeudi 27 décembre 2018

Bonjour kvod HaRav, Est-il permis de regarder la télé le Chabbat, si celle-ci était déjà allumée avant Chabbat ? Merci pour votre réponse,...

Yassine, Jeudi 27 décembre 2018

Chalom Rav, Un chrétien vient de m'envoyer ce passage de la Bible : "C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe ; voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, et elle lui donnera le nom d'Emmanuel." Je sais que les chrétiens ont inventés leurs livre pour le coller avec l'esprit du Machia'h, mais à titre indicatif, j'ai vu que vous avez déjà répondu sur ce sujet sur la signification du mot en...

Mylène , Mercredi 26 décembre 2018

Bonjour Rav Chaya, J'ai une question qui relève de l histoire : Les khazars sont ils purement des juifs ? Pourquoi les goyim extrémistes du style front national disent que les Khazars sont les juifs ashkénazes de nos jours ? Merci par avance....

Thaïs crétoise, Mercredi 26 décembre 2018

​Bonsoir, Je lisais les dernières questions qui ont été posés sur votre site internet, et il y a une de vos réponse qui m’a interpellée... On dit que 40 jours avant la naissance, une voix dit que untel se mariera avec unetelle et vice-versa. Alors comment est-il possible que certains meurent avant de se marier ? Est-ce que les deux meurent ? Par rapport à votre réponse, dois-je en conclure aujourd’hui ...

Oeneis macounii, Mardi 25 décembre 2018

Chalom, A-t-on le droit de critiquer en disant du lachon hara (et à quelle point si c'est autorisé) sur les karaïtes ou tous les réformistes (de dire que c'est n'importe quoi, des bêtises) ? Kol touv...

Moiré dalmate, Lundi 24 décembre 2018

Chalom, Est-il interdit d’acheter un produit d’une certaine marque créée par une personne ayant émis des propos négatifs sur Israël ? Merci...

Grand nacré, Lundi 24 décembre 2018

Chalom Rav, Pourriez-vous s’il vous plaît apporter le contenu de la responsa indiquant les raisons possibles qu’un homme ne devienne pas riche même s’il donne 20% de ses revenus ? Je crois qu’elle provient de Rav Kanievsky mais je n’en suis pas sûr. Merci d’avance. Bien cordialement....

Deiléphile du tithymale, Lundi 24 décembre 2018

Bonjour, Est-ce qu’on a le droit d’étudier la Torah le soir de Noël ? Merci...

Lopinga achine, Lundi 24 décembre 2018

Bonjour Rav, Cela fait un certain temps que je lis vos réponses maintenant, et ce n’est pas la première fois que je lis que dans le cas où un juif à une descendance non juive, c’est à dire des enfants nés d’une mère non-juive, cela est non seulement un grand péché, mais que si ses enfants non-juifs viennent à se convertir, alors ils répareront voir effaceront ce péché commis par leur...

Archon apollinus, Lundi 24 décembre 2018

Bonjour, Je suis entrain de faire un parcours de Techouva, et jusqu'à un passé pas si lointain je ne savais pas ce qu'étaient la Emouna et le Bitahon. Je vivais avec l'idée qu'Hachem existait bien (sans le moindre doute même!!), mais j'étais loin de m'imaginer qu'on se devait de L'impliquer dans les moindres actes de notre vie quotidienne et que chaque événement, positif comme négatif, auquel on pouvait être confronté, ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg
/files/img/Essentielseminairedete800.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/Eliran-Sofer.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Celui qui n'augmente pas sa connaissance la diminue" "

(Pirke Avoth 1-13)