DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

  • Reçu cerfa et Seif 46 pour défiscaliser jusqu'à 66% 

 

RAV RON CHAYA

 

+ d'infos : Pour plus d'informations, vous pouvez m'appeler l'après-midi au 00972.2.586.84.90 

Défiscalisation en France : 66 % du montant de votre don peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable). L’excédent net éventuel peut être reporté sur les 5 années suivantes. 

 


Question de Lopinga achine du Lundi 24 décembre 2018

Jusqu'où va la réparation d'un enfant issus d'une relation avec une non-juive vis à vis de son père ?
,

Bonjour Rav,

Cela fait un certain temps que je lis vos réponses maintenant, et ce n’est pas la première fois que je lis que dans le cas où un juif à une descendance non juive, c’est à dire des enfants nés d’une mère non-juive, cela est non seulement un grand péché, mais que si ses enfants non-juifs viennent à se convertir, alors ils répareront voir effaceront ce péché commis par leur père…

Ma question est donc la suivante :

Est ce que ce péché n’est constitué que lorsqu’un juif se marie ou du moins vit en concubinage avec une non-juive avec laquelle il a une descendance, sans avoir d’autres enfants ?
Dans le cas de figure où un juif marié à une femme juive avec déjà des enfants juifs, a au même moment, une liaison avec une femme non-juive et que celle-ci engendre un enfant né de cette relation ; est ce que le péché commis par ce juif est le même que dans le cas cité précédemment, c’est à dire que si cet enfant vient un jour à se convertir au judaïsme, il effacera le péché de son père d’être allé avec une goya ?
Bien que cet homme a par ailleurs déjà des enfants juifs ?

Dans l’optique où cet enfant non-juif ne se convertit pas, mais reste dans la religion de sa mère, peut importe laquelle, et qu’il a, à son tour, des enfants qui ont des enfants etc jusqu’à 5 générations par exemple, est ce que si son descendant en lignée directe, c’est à dire le fils du fils du fils etc vient lui à se convertir au judaïsme, alors peut on dire par là qu’il effacera le péché de son ancêtre ?

Merci

,

Chalom,

Il y a une erreur dans la compréhension de ma réponse.

Je voulais dire qu’il y a deux cas de figure.

  1. Tout d’abord,
    celui où un homme a une relation avec une non-juive.

    Il est clair qu’il s’agit d’un péché extrêmement grave en soi, bien qu’il n’ait pas d’enfant avec elle.
    En effet, tout contact physique avec une non-juive (ou femme juive qui n’est pas sa femme, et ce, que dans ses périodes de pureté) est formellement interdit de façon gravissime par la Torah.

  2. Mais s’il a eu des enfants avec elle,
    c’est encore pire car même s’il finit par se repentir en faisant une téchouva totale sur ce péché,
    des traces de sa faute subsistent à travers ses enfants non-juifs.

Dans cette mesure, si ces derniers se convertissent, il est vrai qu’ils effacent ces traces mais aucunement les péchés commis par les contacts physiques et ses relations avec cette femme non-juive (s’il n’a pas fait téchouva).
Pour réparer cela, il faut soit une téchouva totale, soit des souffrances terribles dans ce monde-ci ou dans le monde à venir, ou encore dans les deux.

Si un descendant non-juif de cette personne se convertit 5 générations plus tard, cela ne supprime presque en rien les traces du péché de son ancêtre qui restent hélas bien présentes puisqu’il ne s’agit que d’un seul descendant non-juif parmi tant d’autres.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Jusqu'où va la réparation d'un enfant issus d'une relation

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Cirse, Dimanche 27 octobre 2019

Bonjour Rav, Cette année à Kippour, j'ai prié dans une synagogue orthodoxe (je prie la bas toute l'année), mais cette fois-ci, j'ai été particulièrement choqué par les ventes mitsvot. Exemple : Ils précisaient que ce n'était pas en euros et disait la somme « 1200 shekels » en précisant la monnaie Plusieurs fois pendant les ventes, le préposé disait "Yéch li sr’houm ...

Hélianthème, Jeudi 24 octobre 2019

Bonjour Rav, Quelles sont les conséquences pour une femme nida qui va au cimetière ? Vous en remerciant d'avance. Cordialement...

Epiaire, Lundi 07 octobre 2019

Shalom Rav, Je suis désolé de vous poser cette question deux jours avant le jeun de kippour mais cela me travail beaucoup. Chaque année à partir de 14 ou 15h le jour de kippour, je commence à me sentir très mal, je suis obligé de rester au lit et il m'est impossible d'aller à la synagogue, je vois trouble, j'ai des vertiges, des nausées et parfois je vomis, il m'arrive de quasiment m'évanouir la dernière heure avant la ...

Naphtali, Mercredi 18 septembre 2019

Bonjour Rav, Question sur le הר הבית : La majorité des possekim ont dit qu'il est interdit d'y monter car on ne connaît pas les limites et donc crainte de karet. J'ai du mal à comprendre leur paroles car : Tout d'abord, cette punition est uniquement dans le Saint des Saint, et donc sa zone reste tout de même limite. De plus, même en étant très prudent sur les limites, il y a forcément une zone où c'est évident que ...

Hillel, Mercredi 18 septembre 2019

Kvod HaRav, Que pensez-vous des écoles public religieuses d'Israël pour l'éducation des enfants dans les voies de la Torah et des mitzvot ? Merci par avance Kol tov...

Grebera, Jeudi 05 septembre 2019

Bonjour cher Rav, Je suis cartésien et je crois ce que je vois. Il n y a pas plus de miracles sur cette Terre qu'il existe d'extraterrestres. Croire n'exclut pas la science, et on ne peut se passer du progrès... Les témoignages des quelques uns qui ont voyagé dans l'au-delà alors qu il était dans le coma me laissent perplexe. Franchement, j'ai du mal à y croire (à moins de prouver le contraire), mais cela n'est que mon avis personnel de ...

Stéphane, Mardi 03 septembre 2019

Cher Rav, Je parlais avec un collègue non-juif qui s’intéresse beaucoup aux religions et particulièrement au judaïsme ; il me pose beaucoup de question. La dernière fois, il m'a demandé : Comment pouvez-vous dire que D. vous aime après avoir vécu la Shoah ? Je lui ai dit que c'était une grande question et qu'on en rediscutera cette semaine. Si je lui dit qu'Hachem punit Son peuple comme un père puni son fils, la ...

Pavot, Mardi 03 septembre 2019

Chalom Rav, Comment se fait-il que certains juif (Netouré Karta) veulent détruire l'état juif ? Je sais que c'est un état laïcs et qu'un pasouk qui dit ton serviteur Yaacov et mon maître Essav, mais ne sont-ils pas débiles ? Il y a aussi écrit et vous mangerez a la sueur de votre front, et ils le font sa aussi ? C'est une malédiction d'Hachem, mais on n'est pas obligé de faire accomplir cette malédiction... Pourquoi aucun ...

Orchidée, Lundi 02 septembre 2019

Chavoua Tov Rav, Dans la communauté de Marseille, il y a en ce moment une question qui n’arrive pas à être résolue et qui anime les repas de Chabbat ! Nous nous tournons respectueusement vers vous pour solliciter votre aide à la résolution de cette énigme culinaire qui satisfasse à la fois les mystiques et les rationnels. L’énigme commence comme cela : La Pkeila, plat du Chabbat fait d’épinard et haricots ...

Callune, Dimanche 18 août 2019

Réaction à Les scientifiques s’accordent pour dire que nous sommes responsables du réchauffement climatique ; doit-on changer nos habitudes ? Chalom, Avec tout votre respect que je pense qu il est totalement faux de dire que la nourriture animale est la première source de réchauffement climatique. Une étude sérieuse montre que la consommation de viande rouge ne serait responsable que de 3% des émissions de gaz a effet de serre ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"Qui est riche? Celui qui est satisfait de ce qu'il a, dit Rabbi Meir. "

(Chabbat 25b)