Réduction fiscale avant le 31 décembre 2019

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya, acquérir un mérite éternel et profiter d’une grande déduction pour les impôts avant le 31 décembre* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

* Reçu cerfa français pour défiscaliser jusqu'à 66% ou  Seif 56 israélien 


23

Jours restants

Question de Millepertuis bird du Mardi 29 janvier 2019

Y a-t-il lieu de considérer que les problèmes qu'on rencontre dans sa vie peuvent provenir de proférées par ses parents ?
,

Chalom Rav,

J'ai souvent entendu dans vos cours que les paroles que l'on prononce ont une grande importance, aussi bien les paroles positives que négatives.
Et c'est pourquoi il faut s'abstenir de toutes sorte d'insultes et de paroles de ce genre même sous l'effet de la colère de peur qu'elle ne se réalisent.

Je viens d'une famille sepharade d'Afrique du nord.
Il semble qu'à l’époque de mes parents et grands parents c’était monnaie courante dans l’éducation d'insulter les enfants lorsqu'ils se comportaient mal.
J'aimerais savoir s'il y a lieu de s’inquiéter de ces choses la et s'il y a lieu de considérer que les problèmes que l'on rencontre dans la vie en général peuvent être lies a ce genre de paroles paroles proférés par les parents.

Dans mon cas particulier, j'ai une mère (que D.ieu la protege) qui est très nerveuse et très adepte de ce genre de pratiques et pas uniquement dans mon enfance.

Jusqu'a aujourd'hui au moindre problème elle profère des insultes terribles sous l'effet de la colère (ce sont que des paroles de malédictions assez violentes...).

Je me doute bien que les parents ne souhaite aucun mal a leur enfants et que ce n'est que la colère qui les fait parler.

Cependant, j'aimerais savoir :

  1. Est ce que je dois m’inquiéter de ce genre de mots que ma mère profère ?

  2. Est ce que les nombreux problèmes que je peux rencontrer dans la vie peuvent avoir un lien avec ces mots prononcés ?

  3. Que faire pour se protéger de ce genre mots en général ?
    Y a--t-il lieu de faire Atarat Klalot ?

  4. S'il faut faire Atarat klalot qui doit le faire?

  5. La personne qui a prononce les mots négatifs ou la personne qui les subit?

  6. Comment faire si c'est une femme ?

  7. Quelle est la procédure pour faire Hatarat kelalot ?

  8. Est-ce que cela suffit de le faire une fois par an avant Roch Hachana ?

Merci de votre réponse

,

Chalom,

Hélas, les malédictions des parents ont du pouvoir

Ce qu’il faut faire, c’est à chaque fois qu’on subit une malédiction, faire une Hatarat kelalot (ou si pas chaque fois, relativement souvent).

Ce texte se trouve d’habitude dans les livres de seli’hot (et ici) :

  • On se met devant 3 personnes
    (idem si on est une femme) ; c’est la personne qui a subi les kelalot qui doit le faire

  • On dit ce texte

  • Les 3 personnes répondent,

  • On répond de nouveau,

  • Etc…

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Agav

Réagir sur Y a-t-il lieu de considérer que les problèmes qu'on

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Telescopium, Lundi 28 janvier 2019

Bonjour Rav, J'ai une question : Lorsque j'ai rencontré mon mari, je lui ai précisé que je désirais faire ma alya à court terme (si possible avant d'avoir des enfants). Il m'avait dit qu'il était d'accord. Quelques enfants plus tard, il ne veut toujours pas partir vivre en Israël (il a ses raisons dit-il...). Moi, j'avais cru à ce qu'il m'avait dit à l'époque, mais il semblerait que c'était juste pour ne pas me perdre (je...

Octant, Lundi 28 janvier 2019

Chalom Rav, J'ai l'impression d'avoir une malchance en ce moment ou que D. m'en veut.. Plus j'avance dans ma conversion, plus il se passe des choses graves... Par exemple après mon premier rendez-vous au Consistoire j'ai eu un problème de fuite d'eau chez moi. (et j'avais eu beaucoup de mal à trouver cet appart) La boulangerie en bas de chez moi explose et je n'ai plus d'appartement ! Je suis en vie Baroukh Hachem, mais c'est une grand balagan... Pour mon prochain ...

Dioptase, Vendredi 25 janvier 2019

Bonjour Rav, On entend malheureusement de plus en plus de drames qui arrivent à nos enfants ; qu'est-ce que cela signifie pour le peuple Merci...

Zircon, Vendredi 25 janvier 2019

Chalom kvod haRav, J'ai 27 ans BHm et pas mariée. Je souhaite me marier sdv. J'ai été avec un garçon dans ma jeunesse (pas mal d'années), mais il a refusé les fiançailles. Depuis nous ne sommes plus en contact. Depuis, il s'est marié. Cependant, j'ai toujours les cadeaux qu'il m'avait offerts (dont des bijoux). Je voudrais savoir ce que je dois en faire. Merci pour votre réponse....

Jaspe breshia, Mercredi 23 janvier 2019

Chalom Rav, J'ai été en en couple avec une fille musulmane ; la séparation n'a pas été simple, après tant d'années de "vie de couple"... Cela fait très mal au cœur, et la cicatrice a du mal à se fermer... C'est une très grosse épreuve pour moi, et je m'y suis mis tout seul... mais on s'est vraiment définitivement séparé J'espère qu'Hachem me donnera la force nécessaire. A ce ...

Grenat almadin, Mercredi 23 janvier 2019

Chalom Rav, Avant de vous poser ma question, je vais essayer de vous résumer brièvement le contexte. Je suis célibataire et je n'ai jamais fréquenté particulièrement les milieux juifs et j'ai toujours grandi avec un entourage laïque. Je ne connais donc pas de femme juive. Dans ma jeunesse, j'ai commencé à essayer de me convaincre qu'il valait mieux me mettre en couple et faire des enfants avec une femme que j'aimerai, peu importe la...

Kunzite verte, Mercredi 23 janvier 2019

Bonjour Rav, Nous sommes issus de familles traditionalistes mon mari (école juive) et moi (école laïque), et nous sommes devenus Chomèr Chabbat. Nos familles ne le sont pas (encore ?)... Je commence à écouter des cours, lire des livres et j’avance doucement dans ma téchouva... Mais mon mari n’est pas vraiment dans le même état esprit ! J'ai compris que je ne devais pas le brusquer, ni le forcer, ni rien... mais il reste...

Prehnite, Mardi 22 janvier 2019

Bonjour Rav, Étant une jeune fille, je suis à la recherche de mon Mazal. Pour être honnête, après plusieurs déceptions amoureuse, je deviens un peu désespérée et inquiète. J’ai une grande Emouna certes mais malheureusement mon yetser hara prend souvent le dessus, avec des mauvaises pensées et des ondes négatives. Je ne sais plus quoi faire : Quel prière réciter, Qui contacter, ou même ...

Galène, Lundi 21 janvier 2019

Bonsoir Rav, J'ai une concernant mon permis de conduire en Israël : Je l'ai reçu il y a un mois environ seulement il y a une période de probation de 6 mois au cours de laquelle je dois faire 50 heures de conduite accompagnée avec une personne respectant plusieurs conditions etc., afin au terme de cela remplir un tofess qui valide cela et me permettre d'avoir mon permis de conduire définitif. Seulement voilà je ne connais personne en Israël et je n'ai ...

Zinnia, Mercredi 16 janvier 2019

Bonjour, Est-il possible de faire des analyses de sperme ? Si oui, dans quel condition ? Merci pour votre réponse...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"Celui qui juge son prochain avec bienveillance sera jugé lui-même avec bienveillance. "

(Chabbat 127b)