Des bénédictions dans le Nord - Adar 2020

*Remplissez vite le formulaire de demande de Bérakha en cliquant ici

 

En l'honneur du mois d'Adar, le mois de la joie et de la bénédiction, un mois où Hachem écoute nos prières, mes élèves et moi-même irons prier sur la Tombe des Tsaddikim du nord d’Israël.
Avec l'aide d'Hachem, nous rappellerons les noms transmis et vos Téfilot seront exaucées ! Je vous donne rendez-vous pour des Lives vidéo sur nos supports...
Transmettez vos noms !"*

Rav Ron Chaya

*Remplissez vite le formulaire de demande de Bérakha en cliquant ici


2

Jours restants

Question de Fothergilla gardenii du Mardi 25 juin 2013

Vous dites qu'il est plus grave de manger du porc que de toucher une fille, d'où tenez-vous cette affirmation ?
,

Shalom Rav,

J'ai pris sur moi d'être Shomer Neguia...

Dans votre cour SHOMER NEGUIA, vous dites qu'il est plus grave de manger du porc que de toucher une fille.
Pouvez vous me dire d'où vous tirez cette information ?

Vous dites également que c'est une loi d'Oraïta, pouvez vous me donner l'endroit où c'est écrit svp ?
Pouvez me conseiller comment aborder le sujet avec mes parents car je sais que ça va leur faire de la peine ?

J'ai une dernière question :
Est-il possible de venir dans votre Yeshiva 1 ou 2 jours afin que je découvre comment cela ce passe ?

Merci
Kol Tov

,

Chalom,
 
Il existe deux sortes de contact physique entre hommes et femmes :
  • Un contact de politesse tel que se serrer la main poliment lorsqu'on dit bonjour
    et
  • Un contact de rapprochement physique qui pourra procurer un plaisir tel qu'enlacer, embrasser, etc…

Le premier type de contact physique est interdit dérabannan, le deuxième est interdit déoraïta, comme l'explique Maïmonide dans son livre Michné Torah hilkhot issouré bia chap.21 alinéa 1 :

« Tout celui qui s'unit à une femme en ayant un contact physique par ses membres ou qu'il l'a enlacée ou embrassée avec envie et qu'il y a eu un plaisir du contact entre les chairs transgresse un lav de la Torah comme il est écrit (Vayikra chapitre 18, verset 30) :

« … en ne suivant aucune de ces lois infâmes… »

et il est écrit (Vayikra chapitre 18, verset 6) :

« Que nul d'entre vous n'approche d'aucune proche-parente pour en découvrir la nudité :
Je suis l’Éternel »

(
Ces deux versets ouvrent et clôturent la série de versets citant toutes les femmes qui nous ont interdites.

Parmi ces femmes, la femme nida est citée dans le verset 19, cela inclut donc toute femme qui après avoir eu une menstruation n'a pas trempé au mikvé bien qu'elle ne soit pas forcément une proche-parente.

Le mot proche-parente du verset 6 a été écrit car la majorité des femmes citées dans cette liste sont des parentes
).

Maïmonide poursuit :
C'est-à-dire qu'on ne doit pas se rapprocher des choses qui amènent à la relation sexuelle (ce qu'on appelle aujourd'hui les préliminaires).

Le Sifra (livre de l'époque de la Michna) écrit à propos du verset (Vayikra chapitre 18, verset 19) :

« Lorsqu'une femme est isolée par son impureté,
n'approche point d'elle pour découvrir sa nudité ».

Nous n'apprenons de ce verset qu'il est interdit d'avoir avec elle une relation sexuelle (découvrir sa nudité).
D'où apprenons-nous qu'on ne peut même pas se rapprocher d'elle ?
Nous l'apprenons des mots :

"N'approche point d'elle".

Nous apprenons de ce verset que ce n'est que la femme nida qui est interdite.

D'où apprenons-nous le reste des femmes interdites ?
Du verset (Vayikra chapitre 18 verset 16) :

« Que nul de vous n'approche d'aucune proche-parente pour en découvrir la nudité,
Je suis l’Éternel ».

Fin de citation du Sifra.

Le Talmud, traité Sanhédrin p.75, a écrit qu'une fois un homme a vu une femme et en est devenu amoureux au point de tomber malade.

On est allé consulter des médecins, ils ont répondu :
Il ne pourra pas guérir s'il n'a pas de relation sexuelle avec elle.
Les sages ont répondu :
Qu'il meure mais qu'il n'ait pas de relation sexuelle avec elle.

Les médecins ont dit :
Il suffira qu'elle se tienne toute nue devant lui sans qu'il la touche.
Les sages ont répondu :
Qu'il meure mais qu'elle ne se mette pas toute nue devant lui.

Les médecins ont dit :
Il suffit qu'il parle avec elle avec un mur interposé.
Les sages d'Israël ont répondu :
Qu'il meurt mais qu'il ne parle pas avec elle-même avec un mur interposé.

Le Ran apprend de cette Guémara qu'on doit préférer mourir plutôt que d'avoir un contact avec une femme même s'il ne s'agit pas d'une relation proprement dite mais que de la transgression de l'interdit susmentionné de rapprochement physique d'une femme interdite.

  • Ainsi écrit aussi le Nimouké Yossef sur Sanhédrin p.75.
  • Ainsi écrit le séfer mitsvot gadol, lavin, 126.
  • Ainsi écrit le séfer ha'hinoukh mitsva 188.

  • Et enfin, ainsi tranche le Choul'han Aroukh dans yoré dé'a chap.157 alinéa 1 : 

« … et dans tous les cas d'interdits d'idolâtrie, de rapprochement sexuel et d'assassinat, bien que ces interdits ne soient pas sanctionnés par la mort mais ne soient qu'un lav (c'est-à-dire un interdit de la Torah sans sanction grave particulière), il faut préférer se faire tuer plutôt que de transgresser… »

Comment aborder le sujet avec tes parents ?
D'abord bien leur expliquer que cela ne les concerne pas mais que ça ne concerne que toi pour ne pas qu'ils se sentent menacer par cela.
Ensuite, leur dire que c'est interdit par la Torah écrite en leur citant ce que je t'ai écrit plus haut .
Et enfin, utilise l'argument de pitié des enfants comme je l'explique dans le cours « Pitié pour les enfants !! (réparation 3) ».

Tu es le bienvenu à la Yéchiva pour le temps que tu veux, aussi court qu'il soit.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Vous dites qu'il est plus grave de manger du porc que de

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Jérémie, Dimanche 07 juillet 2019

Chalom Rav, Beaucoup de vos cours relatent la force de la téchouva, du niveau du baal téchouva qui surpasse même le Tsadik et le 'Hassid. Vous parlez même de la force immense que Hachem donne au Baal téchouva pour le pousser à grandir. Il me semble que tout cela est vrai pour les personnes qui viennent de très loin dans Torah et Mitsvot. Pour les personnes qui étaient éduquées dans le péché dès leur ...

Pulsatille, Mercredi 26 juin 2019

Chalom Rav, La dernière fois je disais le Kaddich (personne d'autre le disait à part moi dans la synagogue), deux personnes derrière moi parlaient... Je me suis arrêté en plein Kaddich, je les ai fixé devant tout le monde (pour qu'ils comprennent qu'ils me dérangent), et ce à deux reprises. Puis une des deux personnes est venue me voir en disant que ce que j'avais fait, c'était de la "Halbanat panim barabim", humiliation en public. ...

Oiseau du paradis, Mercredi 26 juin 2019

Chalom rav J'ai fait des choses pas très jolies dans ma vie, et je me sens vraiment mal dans ma tête... Je sais que je n'aurai le droit à rien (ni mazal, ni parnassa), et toute ma vie sera vide parce que toutes ces choses, je ne les mérite pas. J'essaies de faire téchouva, mais je me sens vraiment traumatisé par la religion, par le retour de manivelle d'Hachem, par les punitions... A chaque fois que je fais quelque chose, je me demande si ça peut ...

Xanthium, Dimanche 16 juin 2019

Suite à ce cours, et avec votre permission. Bonjour Rav Chaya, Cela fait 7 ou 8 ans que j’étudie le ‘Hok LeIsrael mais jusqu’à cette année je ne le faisais pas vraiment de manière stricte et régulière, et en plus une grande partie du limoud était en français (ce qui est problématique a plusieurs points de vue et notamment du fait que les traductions pour les sections Zohar et Moussar étaient ...

Patience, Jeudi 30 mai 2019

Bonsoir Rav, J'ai un grand problème, il faut que vous m'aidez : J'ai fait techouva il y a quelques années, et J'essaie d'être de plus en plus strict dans la pratique de la Torah et des mitsvot , J'essaie d'être de plus en plus religieux, suis âgé de 17 ans, J'ai énormément de mal à préserver mes yeux à chasser de mauvaises pensées et donc cela mène à zera levatala. Mon yetser hara est ...

Ancolie, Dimanche 19 mai 2019

Chalom Rav, J’ai plusieurs questions : Est-il interdit dans la Torah de boire de l’alcool ou de fumer ? Est-il interdit dans la Torah de jouer aux jeux vidéos notamment les jeux de guerre ? (sachant que la personne n’éprouve évidemment aucun plaisir à tuer des personnes mais juste car il aime bien le jeu) Est-ce que toute erreur est pardonnée par Hachem ? Par exemple, si on insulte quelqu’un ou qu’on s’énerve ...

Oeillet, Lundi 13 mai 2019

Chalom Rav Chaya, Je voudrais savoir si un Rav a le droit de donner des cours pour des femmes directement (dont certaines ne sont pas habiller tsnioute..) ou de donner des cours mixtes hommes femmes melangées... Il y a de plus en plus de Rabbanim que j'ai considéré comme 'haredim (israelien et francophone) qui donnent des cours comme cela. Idem pour les soirées, gala etc... Il y a une nouvelle tendance pour ces choses pour lesquelles sont invités des ...

Fumeterre, Mercredi 08 mai 2019

Bonjour, On dit souvent que le phénomène de techouva n'existe plus de nos jour car les choses étant dévoilé, depuis les année 90, les personne qui rentrent dans un processus de techouva apprenne quelque chose qui leur était déjà révélé (peut-être par le fait que cela correspond au démarrage de l'Internet qui a tout mis en contact). Alors pourquoi entrer dans un processus de techouva pour ...

Agapanthe, Lundi 06 mai 2019

Chalom Rav Chaya, Un Rav dont j'ai écouté le cours sur le safek à dit "que le matane Torah est toujours précédé d'un veau d'or", et ceci est valable pour nous aujourd'hui. Il précise qu'à chaque fois que notre matane Torah arrive (zivoug et autres cadeaux d'Hachem), celui ci est précédé d'un veau d'or. Exemple : Un juif décide d'épouser une juive (le matane Torah), la belle blonde goya arrive (le veau ...

Yohan, Dimanche 14 avril 2019

Bonsoir Rav, Je me demande comment peut-on demander pardon à une personne qu’on a blessé sans savoir où elle se trouve ? Comment peut-on se faire pardonner ? Merci pour votre temps....

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"Que ta maison soit largement ouverte et que les pauvres y soient considérés comme des membres de ta famille."

(Pirkei Avoth)