Des benedictions dqns le Nord - Adar 2020

*Remplissez vite le formulaire de demande de Bérakha en cliquant ici

 

En l'honneur du mois d'Adar, le mois de la joie et de la bénédiction, un mois où Hachem écoute nos prières, mes élèves et moi-même irons prier sur la Tombe des Tsaddikim du nord d’Israël.
Avec l'aide d'Hachem, nous rappellerons les noms transmis et vos Téfilot seront exaucées ! Je vous donne rendez-vous pour des Lives vidéo sur nos supports...
Transmettez vos noms !"*

Rav Ron Chaya

*Remplissez vite le formulaire de demande de Bérakha en cliquant ici


3

Jours restants

Question de Fothergilla gardenii du Mardi 25 juin 2013

Vous dites qu'il est plus grave de manger du porc que de toucher une fille, d'où tenez-vous cette affirmation ?
,

Shalom Rav,

J'ai pris sur moi d'être Shomer Neguia...

Dans votre cour SHOMER NEGUIA, vous dites qu'il est plus grave de manger du porc que de toucher une fille.
Pouvez vous me dire d'où vous tirez cette information ?

Vous dites également que c'est une loi d'Oraïta, pouvez vous me donner l'endroit où c'est écrit svp ?
Pouvez me conseiller comment aborder le sujet avec mes parents car je sais que ça va leur faire de la peine ?

J'ai une dernière question :
Est-il possible de venir dans votre Yeshiva 1 ou 2 jours afin que je découvre comment cela ce passe ?

Merci
Kol Tov

,

Chalom,
 
Il existe deux sortes de contact physique entre hommes et femmes :
  • Un contact de politesse tel que se serrer la main poliment lorsqu'on dit bonjour
    et
  • Un contact de rapprochement physique qui pourra procurer un plaisir tel qu'enlacer, embrasser, etc…

Le premier type de contact physique est interdit dérabannan, le deuxième est interdit déoraïta, comme l'explique Maïmonide dans son livre Michné Torah hilkhot issouré bia chap.21 alinéa 1 :

« Tout celui qui s'unit à une femme en ayant un contact physique par ses membres ou qu'il l'a enlacée ou embrassée avec envie et qu'il y a eu un plaisir du contact entre les chairs transgresse un lav de la Torah comme il est écrit (Vayikra chapitre 18, verset 30) :

« … en ne suivant aucune de ces lois infâmes… »

et il est écrit (Vayikra chapitre 18, verset 6) :

« Que nul d'entre vous n'approche d'aucune proche-parente pour en découvrir la nudité :
Je suis l’Éternel »

(
Ces deux versets ouvrent et clôturent la série de versets citant toutes les femmes qui nous ont interdites.

Parmi ces femmes, la femme nida est citée dans le verset 19, cela inclut donc toute femme qui après avoir eu une menstruation n'a pas trempé au mikvé bien qu'elle ne soit pas forcément une proche-parente.

Le mot proche-parente du verset 6 a été écrit car la majorité des femmes citées dans cette liste sont des parentes
).

Maïmonide poursuit :
C'est-à-dire qu'on ne doit pas se rapprocher des choses qui amènent à la relation sexuelle (ce qu'on appelle aujourd'hui les préliminaires).

Le Sifra (livre de l'époque de la Michna) écrit à propos du verset (Vayikra chapitre 18, verset 19) :

« Lorsqu'une femme est isolée par son impureté,
n'approche point d'elle pour découvrir sa nudité ».

Nous n'apprenons de ce verset qu'il est interdit d'avoir avec elle une relation sexuelle (découvrir sa nudité).
D'où apprenons-nous qu'on ne peut même pas se rapprocher d'elle ?
Nous l'apprenons des mots :

"N'approche point d'elle".

Nous apprenons de ce verset que ce n'est que la femme nida qui est interdite.

D'où apprenons-nous le reste des femmes interdites ?
Du verset (Vayikra chapitre 18 verset 16) :

« Que nul de vous n'approche d'aucune proche-parente pour en découvrir la nudité,
Je suis l’Éternel ».

Fin de citation du Sifra.

Le Talmud, traité Sanhédrin p.75, a écrit qu'une fois un homme a vu une femme et en est devenu amoureux au point de tomber malade.

On est allé consulter des médecins, ils ont répondu :
Il ne pourra pas guérir s'il n'a pas de relation sexuelle avec elle.
Les sages ont répondu :
Qu'il meure mais qu'il n'ait pas de relation sexuelle avec elle.

Les médecins ont dit :
Il suffira qu'elle se tienne toute nue devant lui sans qu'il la touche.
Les sages ont répondu :
Qu'il meure mais qu'elle ne se mette pas toute nue devant lui.

Les médecins ont dit :
Il suffit qu'il parle avec elle avec un mur interposé.
Les sages d'Israël ont répondu :
Qu'il meurt mais qu'il ne parle pas avec elle-même avec un mur interposé.

Le Ran apprend de cette Guémara qu'on doit préférer mourir plutôt que d'avoir un contact avec une femme même s'il ne s'agit pas d'une relation proprement dite mais que de la transgression de l'interdit susmentionné de rapprochement physique d'une femme interdite.

  • Ainsi écrit aussi le Nimouké Yossef sur Sanhédrin p.75.
  • Ainsi écrit le séfer mitsvot gadol, lavin, 126.
  • Ainsi écrit le séfer ha'hinoukh mitsva 188.

  • Et enfin, ainsi tranche le Choul'han Aroukh dans yoré dé'a chap.157 alinéa 1 : 

« … et dans tous les cas d'interdits d'idolâtrie, de rapprochement sexuel et d'assassinat, bien que ces interdits ne soient pas sanctionnés par la mort mais ne soient qu'un lav (c'est-à-dire un interdit de la Torah sans sanction grave particulière), il faut préférer se faire tuer plutôt que de transgresser… »

Comment aborder le sujet avec tes parents ?
D'abord bien leur expliquer que cela ne les concerne pas mais que ça ne concerne que toi pour ne pas qu'ils se sentent menacer par cela.
Ensuite, leur dire que c'est interdit par la Torah écrite en leur citant ce que je t'ai écrit plus haut .
Et enfin, utilise l'argument de pitié des enfants comme je l'explique dans le cours « Pitié pour les enfants !! (réparation 3) ».

Tu es le bienvenu à la Yéchiva pour le temps que tu veux, aussi court qu'il soit.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Vous dites qu'il est plus grave de manger du porc que de

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Alpin de Ross, Dimanche 16 septembre 2018

Kvod harav A kipour faut il rappeler ses fautes des années passés ? J'ai entendu que non car cela ressemble à un chien qui mange son vomis....mais j'ai aussi entendu que plus on lave un habit plus il devient blanc... Que faut-il faire ? Yom kippour est un jour de grande joie car Hachem nous pardonne nos fautes, mais concrètement, je n'ai pas trop le temps d'y penser entre les seli'hot et le vidouï avec toutes mes fautes... Et le temps qui file.... J'ai ...

Anonyme, Vendredi 14 septembre 2018

Bonjour Rav, Une question qu'un juif m'a posé après avoir lu les détails d'une réponse sur le jeûne : Il faut 216 jeunes pour réparer la faute d’être aller avec une non-juive. Si cet épisode s'est présenté à maintes reprises, de tel sorte qu'il devient techniquement impossible de jeûner autant de temps... Comment redonner espoir à un tel juif qui se dit alors qu'il ne "trouveras pas le pardon" ? Je...

Paul, Jeudi 13 septembre 2018

Bonjour Rav, Tout, d'abord vous n'avez pas fait de vidéo pour des raison de santé, et je vous souhaite bon rétablissement et et ce n'est rien. J'ai plusieurs question sur des sujets bien différent... Voici mes questions : Y a-t-il un livre qui explique de façon simple (pour quelqu'un qui ne lit pas l'hébreu) la prière et la façon de la faire dans la journée ? Pouvez vous me conseiller un livre sur les inédits alimentaires ...

Lysandra nufrellensis, Jeudi 06 septembre 2018

Bonjour Rav, Très heureux de votre guérison vous qui êtes le père de milliers de juif grâce à Leava Quel secret se cache derrière l’achat du port du premier Séfèr à Kol Nidré ?  L’acheter à un prix très élevé 3000 a 5000€ vaut il le coup ? Merci pour votre réponse Kol Touv...

Colias philodice, Mardi 04 septembre 2018

Chalom... Un homme qui a été avec un prostitué goy(a) restera-t-il en enfer à jamais ? Merci...

Climène, Lundi 03 septembre 2018

Chavouatov Rav, J’ai une question sur Roch Hachana : Pourquoi nous mettons-nous tant de pression sur la téchouva avant ce jour, dans le but d’être inscrit dans le livre de la vie pour l’année, alors qu’il existe beaucoup de racha qui ne feront ni techouva, ni mitsvots, ni étude pendant toute leurs vie, et pourtant ils vivront pendant des années. Cela voudrait-il dire que notre survie dans l’année ne dépend pas de notre...

Arethusana arethusa, Lundi 03 septembre 2018

Chalom Rav, Mon beau-père est au plus mal et j’aimerais prier pour sa Refoua Chelema. Nétant pas pratiquant j’ai trouvé une prière en phonétique mais je voudrais être sur que c’est bien celle-là, et que je puisse la prononcer seul. Si vous pouvez me donner des conseils ou un lien vers la prière exacte même en hébreu avec les voyelles ça ira. Je l’aime beaucoup et j’aimerais qu’il ...

Euchloe falloui, Vendredi 31 août 2018

Chalom Rav, Je prie chaque jour pour votre rétablissement. BH- j’espère que vous vous portez bien. Je me permet de vous poser quelques questions car depuis je ne parviens pas a trouver des réponses. Depuis quelques années, lorsqu'une personne que je fréquente régulièrement s’apprête à mourir, j'arrive à le savoir sur son visage quelques temps avant. Çà me trouble énormément, car ...

Papilio saharae, Vendredi 31 août 2018

Rav, J'aimerai vous posez une question : J'aimerai vraiment savoir quelle sont les conséquences d'une personne qui fait zéra lévatala... Rav je sais bien : Qu'on tue des âmes Que c'est grave Que c'est un des plus grave pécher de la Torah... Mais je n'arrive pas a réaliser Rav. J'aimerai vraiment savoir quelle sont les conséquences : Sur le plan individuelle Quelle sont les choses qui changeront pour lui ou qui pourrait lui arriver Ceci ...

Brahméide d'Hartig, Mercredi 29 août 2018

Bonjour Rav J'étais venu il y a quelques années de sa dans votre Yéchiva mais aujourd'hui je me sens un peu loin de ça. Je suis issu d'une famille religieuse, mais je fais mes études à l'etranger...  et depuis je sais que je ne fais plus rien de bien je ne mange plus vraiment cachère comme autrefois je suis très proche de beaucoup de goyot. (mais je continue à faire Chabbat, à mettre mes tefillins tous les jours, mais je...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Parle peu, mais agis beaucoup" אמור מעט ועשה הרבה "

(Pirke Avoth 1-15)