DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

  • Reçu cerfa et Seif 46 pour défiscaliser jusqu'à 66% 

 

RAV RON CHAYA

 

+ d'infos : Pour plus d'informations, vous pouvez m'appeler l'après-midi au 00972.2.586.84.90 

Défiscalisation en France : 66 % du montant de votre don peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable). L’excédent net éventuel peut être reporté sur les 5 années suivantes. 

 


Question de Jeune femme du Mardi 13 avril 2010

Je vis dans la cainte permanente de ne pas faire tout ce que D.ieu attend de moi. Comment servir D.ieu au mieux : dans la joie ou la peur?
,

Bonjour Rav,

Dans le passé j'ai fauté, mais depuis que j'ai fait téchouva, j'avance doucement mais surement.

Je sais et je n'ai aucun doute sur la vérité et le chemin que l'on doit prendre vers la Torah.
Mon problème est que je me sens très souvent coupable de ce que je ne fais pas, cela me ronge et j'y pense sans cesse.

Par exemple, si j ai l'intention de ne lire qu'un ou deux Tehilim, une fois que j'ai terminé je me dis que ça n'est pas assez et que je dois faire un plus gros effort.
Si je ne le fais pas je me sens très mal.
Ceci est un petit exemple mais le processus est le même pour toutes mes actions.

J'ai l'impression de ressentir en moi que D. attend plus de moi, qu'Il sait que j'ai un potentiel bien plus important que ce que je me contente de faire.
Pourtant il me semble avoir lu dans plusieurs de vos réponses que vous n’adhérez pas vraiment a la notion de "signes".
Cela m a perturbé car j'ai l'impression que ma croyance est essentiellement basée sur cette intuition que j'ai et ce rapport a D. J'ai la foi, c 'est en moi et je me sens proche de D. J'ai basé beaucoup de mes décisions sur ce que j ai considéré comme des signes, y compris des décisions de téchouva.

Ai-je une mauvaise approche ?

Je vis dans la crainte permanente que je "paye" un jour de ne pas faire autant que ce que j'ai l impression que D. attend de moi.
J'ai peur que ma téchouva lente et progressive ne suffise pas a "rattraper" mes averot du passé et je suis terrorisée à l’idée de ne pas pouvoir avoir d'enfants (je vais me marier et je n'ose même pas lui faire part de cette peur ) depuis, comme si cela serait ma "punition".

Pourtant je sais que vous expliquez qu il n y a pas de punition vraiment, mais je n arrive pas a me défaire de cette idée. Aidez moi rav svp je me sens un peu désemparée j'ai peur d'avoir une approche faussée et de trop me baser sur ce que je ressens.

Aussi, comment savoir lorqu'on fait techouva par peur ou par amour ?
Je ne peux pas renier que certaines de mes actions je les fais par peur, d'autre sont beaucoup plus spontanées.
Qu'en est il pour les Téhilim lorsqu'une personne est malade ?

Je suis désolée si ce mail est décousu,
Merci beaucoup de votre réponse

,

Chalom,

Il est clair que ce n'est pas la meilleure chose de servir D.ieu dans la peur et la terreur de devoir bientôt payer pour le passé qu'on a.
Si tu as fait téchouva et que tu as bien regretté les actions faites, alors il est clair que tu n'as plus à avoir peur.

Il est vrai qu'il faut peaufiner sa téchouva et pour cela il faut avancer.

J'imagine que D.ieu comprend aussi bien que toi que l'on ne peut pas tout faire d'un coup et que tu avances du mieux que tu peux.

Mets beaucoup l'accent sur la tsniout car chez la femme, c'est le plus grand tikoun ; j'imagine que si tu as fauté, c'est dans le domaine qui a à voir avec la tsniout et en cela est la grande réparation.
Aujourd'hui, dans le monde débauché dans lequel nous vivons, une femme qui s'habille avec tsniout porte sur elle une vraie colonne de lumière divine.

Il faut aussi absolument que tu commences à servir D.ieu dans la joie.
Le service dans la joie à beaucoup plus d'impact que le service dans la peur.
Donc d'abord, prie à D.ieu dans ce sens ; essaye de mettre en relief dans ta vie toute l'aide que D.ieu t'apporte et tu verras à quel point Il t'adore, te chérit et te choie.

Dés le moment où tu sentiras cela, il est clair que tu serviras D.ieu plus dans la joie et j'imagine que ta progression en sera forcément plus rapide.

La relation avec D.ieu doit être une relation d'amour, de confiance. Ayant fait téchouva, sache que tu es très aimée par D.ieu et que tes avérot ont été non seulement effacées, mais ont été changées en mérites.
Et plus tu serviras D.ieu dans cette joie et dans cette confiance, plus ces mérites grandiront.

A propos de Téhilim pour les malades, tous les Téhilim sont très bons à lire pour les malades, spécialement les Téhilim des chapitres 20121 et 130.

A propos de ta question :
Comment savoir si on fait téchouva par peur ou par amour ?
La vérité, c'est que les deux sont mêlés.
Nous devons lentement progresser et faire téchouva plus par amour que par peur, mais d'habitude, il y a un peu des deux.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Je vis dans la cainte permanente de ne pas faire tout ce que

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Silène, Mercredi 08 janvier 2020

Bonjour, Si le Talit katan n’est obligatoire que pour les habits possédant 4 coins, pourquoi sommes nous obligés de le mettre aujourd’hui ? Si je fais Arvit avant la nuit, les 23 berakhot que je fais comptent pour quel jour (pour le compte des 100 berakhot) Merci....

Digitale, Mercredi 01 janvier 2020

Bonjour Rav, J'ai une question : J'ai vue la votre vidéo sur le Nom d'Hachem, et je remarque que ce Nom est interdit à dire, sauf pour le Cohen à Kippour. Je l'ai déja dit une fois sans s'avoir que c'était le Nom, et  mon père m'a vite corrigé en me disant qu'il ne fallait plus le dire ! Vous avez dit que celui qui le dit n'a pas sa place au monde futur, alors j'ai peur... Pouvez-vous me dire comment on fait pour se faire pardonner ? Merci ...

Samuel, Mercredi 13 novembre 2019

Chalom, D'apres ce que j'ai compris le fait de jeûner permet de faire un grand tikoun ; est-ce que le fait de jeûner seulement sur la nourriture est une alternative possible (donc seulement boire de l'eau disons), ou cela n'a aucun effet, comme si l'on n'avait pas jeûner ? De plus , si je jeûne , dois-je préciser pourquoi je jeune par une phrase ou même en ne disant rien le tikoun se fera seul ? Merci pour tout ....

Lamier, Vendredi 27 septembre 2019

Bonjours Rav Chaya, J'ai l'habitude de jeûner tous les jours de asseret yemei techouva (exception le jour avant kippour). Pour le vendredi, dois-je jeûner jusqu'au kiddouch ? Je viens de loue un nouvel appartement ; dois-je faire 'hannoukat bayit ? Si oui quel est le minimum d'homme requis ? Merci...

Polygale, Mardi 17 septembre 2019

Kvod Harav, J'ai plusieurs chéélot : A partir de quel âge puis-je amener mon fils à la choul ? Quelles téfilots prioriser ? Comment l'occuper ? Mon jeune fils a certaines fois un comportement effronté, il n'accepte pas la réprimande et répond mal certaines fois. C'est un enfant plutôt précoce qui analyse, comprend et retiens les choses rapidement Baroukh Hachem. Comment gérer ces conflits et arriver à ...

Phacélie, Lundi 12 août 2019

Bonjour Rav, Je me suis toujours posée des questions de base de Emouna, à savoir : Hachem a créé le monde, mais d'ou vient-Il ? Les Rabanims sont en général de bons orateurs, mais d'ou sait-on qu'ils ont raison ? Si un prêtre ou un imam nous parlait, qui aurait en fait plus raison...? Merci d'avance du 'hizouk que vous allez me donner. Kol touv !...

Epiaire, Lundi 05 août 2019

​Bonjour Rav, J'ai grandi dans une famille très religieuse, Yéchiva, mais j'ai eu un relâchement... et j'ai fais téchouva en me mariant. Je suis marié depuis plusieurs année, mais j'ai toujours cet énorme yetser hara par rapport aux femmes (Baroukh Hachem j'ai cessé chi'hvat zera). Je n'arrive pas DU TOUT à garder mes yeux, mais en plus je cherche le contact avec les femmes que je fixe (il m'arrive aussi d'engager la discussion et ...

Scorsonère, Dimanche 04 août 2019

Chalom Rav Ron Chaya, J'espère que vous allez bien. Je me demandais... Comment réagir lorsqu'on surprend une personne parler en mal dans notre dos ? A-t-on le droit de prendre ses distances, de cesser de lui parler ou devons malgré tout faire l'effort de lui pardonner ? Sachant que ces paroles ont fait très mal et qu'une confrontation est très difficile émotivement... Aussi, comment un juif peut il se défaire d'un amour qu'il ...

Buglose, Dimanche 28 juillet 2019

Chalon rav, Il y a quelques semaines j'ai du prier un Chabbat dans une petite synagogue où seulement 10 juifs étaient présents. Sur ces dix juifs, 4 transgressaient Chabbat publiquement (consultation du téléphone, etc). Dans le doute, je n'ai pas répondu au Barekhou, ni au qaddish, ni à la qedoucha. Ai je bien fait, ou faut il considérer en premier lieu l'Amour pour Israël ? Le vin n'était pas mevoushal, suis je tout de...

Pulsatille, Jeudi 18 juillet 2019

Chalom Rav,  Je suis sur le point de racheter un magasin d’optique. Le prix a été basé sur le chiffre d’affaire existant (le propriétaire étant non juif le magasin est ouvert Chabbat). Je compte ne pas être ouvert Chabbat (j’ai fait téchouva il y a un an et suis chomer Chabbat depuis). D’après mes « calcul rationnel » en travaillant de la même façon sans les Chabbat il ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Multiplier les biens, c'est multiplier les soucis" "

(Pirke Avot 2-7)