Réduction fiscale avant le 31 décembre 2019

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya, acquérir un mérite éternel et profiter d’une grande déduction pour les impôts avant le 31 décembre* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

* Reçu cerfa français pour défiscaliser jusqu'à 66% ou  Seif 56 israélien 


16

Jours restants

Question de Grande naïade du Lundi 18 septembre 2017

Ces myrmidons qui tentent d'échapper vainement à la toute puissance du joug divin... Comment leur prouver que c'est tout le contraire si on veut être libre ?
,

Chalom Rav,
Merci pour tout ce que vous faites pour nous ; puisse Hachem continuer à nous aider !

J'ai fait téchouva il y a 12 ans bH, mais j'ai besoin d'éclaircir deux choses pour aider d'autres juifs maintenant :

  1. Les non-pratiquants voient Hachem comme La Toute Puissance Qui impose Sa Volonté, et se voient eux-mêmes comme de petits "sous-fifres" obligés de lui obéir.
    Comment changer la vision de ces gens svp ?
    Le maximum d'arguments sera tellement utile !

  2. Les non-pratiquants savent souvent le emet, mais veulent se libérer de ce joug.
    Ils veulent faire comme les goyim ; ils ne supportent pas l'idée qu'on leur impose quoi que ce soit ("je veux être libre !")?
    Que leur répondre ?

Merci Rav !!

,

Chalom,

Hachem est parfait.
S’Il ne l’était pas, Il ne serait pas Hachem.

La notion de perfection est inhérente à D.ieu.

  • Étant parfait, Il est parfaitement bon, car un manque de bonté est déjà une imperfection.

  • Étant parfaitement bon, Il créa ce monde et nous créa pour nous octroyer le plus grand des bonheurs possibles, un bonheur d’amplitude divine, par rapport auquel, bien sûr, tout petit plaisir dont nous pouvons jouir sur Terre n’a aucune valeur.

Quel est l’acte de bonté le plus grand qu’Hachem puisse faire pour nous ?
Quel est le plus grand bien qu’Il puisse nous donner ?

Réponse :

Lui-même

Nous donner Lui-même signifie qu’Il nous permette d’être comme Lui.

Or, le monde entier est programmé par Hachem,
il n’a aucun libre-arbitre.

Même les animaux ne décident d’agir qu’en fonction de la nature intrinsèque qu’Hachem a placée en eux.
Ils ne décident pas par leur propre libre-arbitre mais par leur nature qui les y oblige.

Dans cette mesure, il nous donna un libre-arbitre en créant en nous deux natures :

  • une animale appelée néfech,
    et
  • une divine appelée néchama.

Notre vrai moi est le roua’h
et il se trouve au centre,
entre le Néfech et la Néchama.


Roua’h signifie en hébreu « souffle », signifiant que nous oscillons entre l’attirance que nous avons de suivre le néfech et celle que nous avons de suivre la néchama.

Un enfant suivra d’habitude le néfech.
Ce n’est qu’à l’âge de puberté où la néchama commencera à briller plus fort en lui qu’il sera poussé à se poser les questions existentielles sur le pourquoi de sa vie.

Le fait qu’un être humain se pose de telles questions prouve qu’il n’est pas qu’un corps ; il possède aussi en lui une partie spirituelle qui ne se satisfait pas seulement des plaisirs du corps mais qui a également besoin de sens.

Albert Camus (qui n’était pas juif) écrit dans son ouvrage Le mythe de Sisyphe que le bonheur parfait est celui de se réaliser. « Si nous connaissions le moyen par lequel nous pourrions nous réaliser, ce serait le bonheur parfait ».
Il conclut son livre par un constat tragique disant qu’il a une véritable soif de sens mais qu’il est dans l’incapacité totale de définir ce sens.

Dès lors, il compare l’être humain à ce dieu de la mythologie grecque appelé Sisyphe, condamné à faire rouler une énorme pierre jusqu’au sommet d’une montagne, et une fois qu’elle a dévalé le flanc de la montagne, à la faire rouler de nouveau jusqu’au sommet, et ce, pour l’éternité, vivant ainsi une vie d’effort sans sens.
Si nous pouvions trouver le sens de la vie et le réaliser comme il le souhaitait, nous pourrions vivre le bonheur parfait.

Grâce à la Torah, nous pouvons prouver qu’il existe une vérité, un sens, et quel est-il.
Ce dernier consiste justement à devenir un être humain à l’image divine, à devenir un dieu (en quelque sorte).

La Guémara traité Bava Kama p. 75b affirme qu’à la fin des temps, on appellera les Tsadikim, les justes, au Nom de D.ieu.

  • Comment peut-on appeler un être humain au Nom de D.ieu ?!
    (erreur qui fut commise il y a 2000 ans et qui coûta cher à l’humanité)

    Tout simplement parce qu’un Tsadik cherchera toujours à écouter l’impulsion de la néchama, c’est-à dire la partie divine en lui qui le guidera vers la vérité et le vrai sens de sa vie plutôt que de se laisser traîner à suivre ses pulsions animales.

Les personnes dont vous parlez doivent comprendre, comme l’a fait Albert Camus (qui, je le répète, n’était pas juif) que s’il existe une soif de sens, forcement il en existe un, et sans lui, ils passeront à côté de leur vrai être, et que c’est la pire chose qui peut leur arriver.
Il est normal, pour conserver leur libre-arbitre, que cette recherche de sens s’oppose aux pulsions animales telles que paresse, envie, refus de changer ses habitudes, etc.

Il est clair que D.ieu ne veut que notre bien ; Il nous a placés en situation de guerre contre le mensonge (dont la création était nécessaire à l’existence d’un libre-arbitre) afin que nous puissions être comme Lui, c’est-à-dire des décisionnaires par nous-mêmes.
Sans cette capacité, nous ne sommes pas ; nous n’avons pas d’être intrinsèque. Lorsqu’une personne refuse de pratiquer la Torah sous prétexte d’envie de liberté, ce n’est pas son vrai moi qui parle, c’est son corps.

On peut comparer cela à un cavalier et un cheval.  

  • Les deux parlent dans un même micro, mais nous ne savons pas exactement qui s’exprime.

  • Les deux emploient le mot « je ».

La majorité des êtres humains sur terre, lorsqu’ils s’expriment, emploient le pronom « je » mais d’ordinaire, c’est leur cheval qui s’exprime.
Leur cavalier est endormi.
Si le cavalier se réveille et comprend qu’il n’a pas pour but de suivre les envies de son cheval mais qu’il est au contraire le maître de son cheval, au début, le cheval ne sera pas content, mais en fin de compte, lui aussi remplira son vrai but, celui de servir le cavalier, c’est-à-dire nous-mêmes.

Je vous ai expliqué ces notions très brièvement, je vous recommande vivement de visionner les cours où je les explique en détails.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Agav, à voir aussi ...

Réagir sur Ces myrmidons qui tentent d'échapper vainement à la toute

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Lysandra hispana, Lundi 24 décembre 2018

Bonsoir, Je suis devenu plus pratiquante ces deux dernières années, et du coup beaucoup plus strict au niveau de la cacheroute. Le problème est que j’ai la vingtaine que j’habite chez mes parents ; tout est cachère, mais lorsqu’une erreur est faite, elle n’est pas rectifiée ! Par exemple: un bol 'halavi s'est retrouvé dans le lave vaisselle (uniquement bassari) avec des ustensiles bassari. Quand je m’en suis rendu compte ...

Archon apollinus, Lundi 24 décembre 2018

Bonjour, Je suis entrain de faire un parcours de Techouva, et jusqu'à un passé pas si lointain je ne savais pas ce qu'étaient la Emouna et le Bitahon. Je vivais avec l'idée qu'Hachem existait bien (sans le moindre doute même!!), mais j'étais loin de m'imaginer qu'on se devait de L'impliquer dans les moindres actes de notre vie quotidienne et que chaque événement, positif comme négatif, auquel on pouvait être confronté, ...

Operophtera brumata, Mardi 18 décembre 2018

Chalom, A propos de vos commentaires sur le lachone hara: Justement la technique d’Amalec est de tout dire et de tout montrer de plus en plus horrible, violent, sale et vicieux par tous les medias possibles (particulièrement par le téléphone portable et Internet). Amalec veut que les gens ne soient plus choqués de rien et qu’ils trouvent cela normal. Pour que tout ce qui est interdit dans la Torah devienne la norme. Amalec veut que les gens ...

Alexanor, Dimanche 16 décembre 2018

Chalom Rav, Je suis vraiment triste de ces nouveaux attentats en Israël, avec ces jeunes soldats qui perdent la vie. Ils avaient toute la vie devant eux et savoir qu'ils ne connaîtront pas le mariage, les joies des enfants, des petits-enfants, des Fêtes de la Torah avec toute leur famille avec eux, « rien que ça », m'afflige profondément.... C'est pourquoi une idée m'est venue à l'esprit : Pour donner du mérite à notre ...

Alexanor, Lundi 26 novembre 2018

Chalom Rav, Je suis encore un bébé dans la Torah... Je fait mes prières le matin et commence à faire Min'ha, mais je veux avancer à mon allure (pour dire, un escargot me dépasse). Je me mets à lire BERECHITH (que j'ai bientôt fini) Ma question est : Que me conseillez-vous de faire pour aller plus en avant dans ma téchouva ? Merci pour vos conseils Rav Chaya ...

Hydrocampe du potamot, Lundi 19 novembre 2018

Chalom Rav, J’ai fait techouva depuis environ un an, et voici que depuis 2 semaines je n’ai plus le même engouement. Je ne suis plus assidu pour faire la prière, j’ai l’impression de régresser et de tout arrêter. Quels conseils pouvez vous me donner pour relancer la machine ? Merci d’avance...

Argus bleu turquin, Dimanche 11 novembre 2018

Bonjour Rav, Je suis nouveau ici, et j'aimerai avoir des renseignements sur notre religion. Je mange casher, vais à la synagogue pour les fêtes mais voila sa s'arrête la. Je suis ni chomer, ni je mets les tefillins le matin, ni de Min'ha... Et je veux réellement devenir "plus juif", j'aimerai savoir par quoi commencer pour Chabbat. J'ai toujours utilisé l'électricité, et passer d'un samedi à ne pas être chômer Chabbat à...

Mœlibée, Dimanche 04 novembre 2018

Chalom Rav, J'aurais besoin de votre aide svp, Il y a un groupe de gens qui ont lancé des rumeurs et des gros Mensonges sur moi a cause de leur jalousie et de leur haine gratuite. Il me faut une Ségoulat pour que la vérité sortent et que Justice soit faites, et que leurs Mensonges soit compris par tout le monde et qu'il soit Humiliés et remplies de Honte. Y a-t-il une Segoulat, des Téhillim à lire, contre les Mensonges et complot et fausses ...

Mike, Jeudi 01 novembre 2018

Chalom, Peut-on écouter de la musique en étudiant la Torah ? Qu'est-ce qui est considéré comme "étude de la Torah" ? Est-ce que lire un commentaire de Rashi ou du Rabbi, par exemple, sont considérés comme "étudier la Torah" ? Est-ce que lire des livres comme par exemple "le guide des égarés" du Rambam est considéré comme étudier la Torah ? Que pensez-vous d'avoir "Le Hitat en microfilm" Ils disent ...

Oeneis melissa, Jeudi 01 novembre 2018

Chalom, J'ai un ami qui croit en tout, mais il ne fait pas Chabbat (30% de son chiffre d'affaire en moins, il n'est pas prêt à ça...). Avez-vous une idée pour l'en convaincre ? Cordialement,...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Tous les débuts sont difficiles" , "כל התחלות קשות" "

(Mekhilta Yitro)