Kaparot de Yom Kippour 2020 - 5781

Chers amis,

La tradition est de remettre la valeur*  d'un poulet à la tsédaka, spécialement à des institutions de Torah.

Selon le « Ari Zal », maître de la Kabbale,  donner l'argent des Kapparot contribue à une année pleine de réussite matérielle et spirituelle ainsi qu'à une bonne santé.

L'impact positif que peut avoir cette petite tsédaka est certainement considérable dans ce monde et dans le monde à venir.

En versant vos Kapparot à Leava, vous contribuez à la diffusion de la Torah dans le monde entier et bénéficiez d'un bouclier extraordinaire, notamment dans cette période de pandémie du Coronavirus.

Rav Ron Chaya

* Le montant unitaire  d'une kappara (une par membre de la famille) est de 18€ - valeur numérique du mot "Vie" -

Date limite : Dimanche 27 septembre 2020 à 18h00

Reçu Cerfa délivré.

Cliquez sur le bouton en fonction du nombre de personnes de votre famille

1 personne    2 personnes

3 personnes    4 personnes

5 personnes    6 personnes 


Au delà de 6 personnes

** Don par paiement sécurisé

 

Pour les versements en France, reçu Cerfa délivré.

Pour les versements par virement en Israël, reçu 46 délivré

 

 


4

Jours restants

Question de Daphnis du Jeudi 04 janvier 2018

J'ai fait téchouva il y a 10 ans et depuis, j'ai vécu pas mal d'épreuves... Y a-t-il un lien ?
,

Bonjour Rav,

J'ai fait téchouva il y a 10 ans maintenant BH, et je me pose une question...

Ces 10 dernières années, j'ai vécu quelques épreuves, et ça n'est pas encore fini !
Y a-t-il, selon vous, un rapport avec la téchouva ?

J'ai parfois l'impression que je suis mise à l'épreuve, ou peut-être est-ce une réparation...
Merci pour votre réponse.

,

Chalom,

Bien sûr que cela est lié à la téchouva.

Il est écrit à la fin de parachat Vaet’hanan (Devarim 7 ; 9 & 10) qu’Hachem paie le mérite de ceux qui L’aiment jusque 1000 générations ; c’est-à-dire qu’Il paiera, mais principalement dans le Olam Haba.
Cela signifie que beaucoup des mitsvot que les personnes font sur Terre sont payées dans le monde infini.

En revanche, le verset suivant parle de ceux qui ont la haine d’Hachem, les mécréants.
Il est écrit qu’Hachem ne tarde pas à payer le mérite de leurs mitsvot dans ce monde afin de les perdre du Olam Haba.

Il faut choisir :

  • Préférons-nous être pauvres pendant un mois puis milliardaires durant toute notre vie,

  • Ou l’inverse :
    Riches un mois puis dans la misère durant toute notre vie ?

Il va de soi que tout le monde choisira la première solution ; à plus forte raison entre le olam hazé et le olam haba.
Olam hazé
est un monde extrêmement court, fini ; tandis que le olam haba est un monde infini et éternel.

Lorsqu’Hachem aime une personne, Il lui paye l’essentiel de ses mitsvot dans le olam haba et le nettoie ici par la souffrance des péchés qu’il a commis afin qu’il arrive dans olam haba, pur et propre.
Il peut ainsi s’unir à Hachem sans écrans, chose la plus terrible qu’il puisse y avoir dans olam haba, qui je rappelle, est éternel.

Dans cette mesure, un impie peut faire beaucoup de péchés sur cette Terre et vivre de façon tout-à-fait correcte et « heureuse » (bien qu’aujourd’hui, même cela est rare) car Hachem lui paie tous ses mérites dans ce monde de sorte qu’il n’y épuise ses mérites et n’ait pas droit au monde à venir.
En revanche, une personne aimée d’Hachem pourra souffrir dans ce monde afin d’arriver sans fautes au olam haba et jouir de la proximité d’Hachem éternellement. 

L’origine des souffrances peut être multiple :

Nous ne devons pas demander les souffrances car nous ne savons pas si nous serons capables de les supporter, néanmoins, lorsqu’elles viennent, nous devons comprendre qu’elles sont un très grand cadeau d’Hachem car le mérite des souffrances dans le olam haba est absolument colossal.
Elles donnent un mérite à notre vie des centaines de fois plus grand que celui que nous aurions obtenu sans souffrances.

Comme disent ‘Hazal :

Une mitsva faite avec souffrance
vaut au moins
des centaines de fois plus qu’une mitsva faite sans souffrance.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur J'ai fait téchouva il y a 10 ans et depuis, j'ai vécu pas

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Silène, Mercredi 08 janvier 2020

Bonjour, Si le Talit katan n’est obligatoire que pour les habits possédant 4 coins, pourquoi sommes nous obligés de le mettre aujourd’hui ? Si je fais Arvit avant la nuit, les 23 berakhot que je fais comptent pour quel jour (pour le compte des 100 berakhot) Merci....

Digitale, Mercredi 01 janvier 2020

Bonjour Rav, J'ai une question : J'ai vue la votre vidéo sur le Nom d'Hachem, et je remarque que ce Nom est interdit à dire, sauf pour le Cohen à Kippour. Je l'ai déja dit une fois sans s'avoir que c'était le Nom, et  mon père m'a vite corrigé en me disant qu'il ne fallait plus le dire ! Vous avez dit que celui qui le dit n'a pas sa place au monde futur, alors j'ai peur... Pouvez-vous me dire comment on fait pour se faire pardonner ? Merci ...

Samuel, Mercredi 13 novembre 2019

Chalom, D'apres ce que j'ai compris le fait de jeûner permet de faire un grand tikoun ; est-ce que le fait de jeûner seulement sur la nourriture est une alternative possible (donc seulement boire de l'eau disons), ou cela n'a aucun effet, comme si l'on n'avait pas jeûner ? De plus , si je jeûne , dois-je préciser pourquoi je jeune par une phrase ou même en ne disant rien le tikoun se fera seul ? Merci pour tout ....

Lamier, Vendredi 27 septembre 2019

Bonjours Rav Chaya, J'ai l'habitude de jeûner tous les jours de asseret yemei techouva (exception le jour avant kippour). Pour le vendredi, dois-je jeûner jusqu'au kiddouch ? Je viens de loue un nouvel appartement ; dois-je faire 'hannoukat bayit ? Si oui quel est le minimum d'homme requis ? Merci...

Polygale, Mardi 17 septembre 2019

Kvod Harav, J'ai plusieurs chéélot : A partir de quel âge puis-je amener mon fils à la choul ? Quelles téfilots prioriser ? Comment l'occuper ? Mon jeune fils a certaines fois un comportement effronté, il n'accepte pas la réprimande et répond mal certaines fois. C'est un enfant plutôt précoce qui analyse, comprend et retiens les choses rapidement Baroukh Hachem. Comment gérer ces conflits et arriver à ...

Phacélie, Lundi 12 août 2019

Bonjour Rav, Je me suis toujours posée des questions de base de Emouna, à savoir : Hachem a créé le monde, mais d'ou vient-Il ? Les Rabanims sont en général de bons orateurs, mais d'ou sait-on qu'ils ont raison ? Si un prêtre ou un imam nous parlait, qui aurait en fait plus raison...? Merci d'avance du 'hizouk que vous allez me donner. Kol touv !...

Epiaire, Lundi 05 août 2019

​Bonjour Rav, J'ai grandi dans une famille très religieuse, Yéchiva, mais j'ai eu un relâchement... et j'ai fais téchouva en me mariant. Je suis marié depuis plusieurs année, mais j'ai toujours cet énorme yetser hara par rapport aux femmes (Baroukh Hachem j'ai cessé chi'hvat zera). Je n'arrive pas DU TOUT à garder mes yeux, mais en plus je cherche le contact avec les femmes que je fixe (il m'arrive aussi d'engager la discussion et ...

Scorsonère, Dimanche 04 août 2019

Chalom Rav Ron Chaya, J'espère que vous allez bien. Je me demandais... Comment réagir lorsqu'on surprend une personne parler en mal dans notre dos ? A-t-on le droit de prendre ses distances, de cesser de lui parler ou devons malgré tout faire l'effort de lui pardonner ? Sachant que ces paroles ont fait très mal et qu'une confrontation est très difficile émotivement... Aussi, comment un juif peut il se défaire d'un amour qu'il ...

Buglose, Dimanche 28 juillet 2019

Chalon rav, Il y a quelques semaines j'ai du prier un Chabbat dans une petite synagogue où seulement 10 juifs étaient présents. Sur ces dix juifs, 4 transgressaient Chabbat publiquement (consultation du téléphone, etc). Dans le doute, je n'ai pas répondu au Barekhou, ni au qaddish, ni à la qedoucha. Ai je bien fait, ou faut il considérer en premier lieu l'Amour pour Israël ? Le vin n'était pas mevoushal, suis je tout de...

Pulsatille, Jeudi 18 juillet 2019

Chalom Rav,  Je suis sur le point de racheter un magasin d’optique. Le prix a été basé sur le chiffre d’affaire existant (le propriétaire étant non juif le magasin est ouvert Chabbat). Je compte ne pas être ouvert Chabbat (j’ai fait téchouva il y a un an et suis chomer Chabbat depuis). D’après mes « calcul rationnel » en travaillant de la même façon sans les Chabbat il ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""On connaît un homme par son vin, son porte-monnaie et sa colère." "

(Talmud de Babylone Traité 'Erouvin 63a)