Kaparot de Yom Kippour 2020 - 5781

Chers amis,

La tradition est de remettre la valeur*  d'un poulet à la tsédaka, spécialement à des institutions de Torah.

Selon le « Ari Zal », maître de la Kabbale,  donner l'argent des Kapparot contribue à une année pleine de réussite matérielle et spirituelle ainsi qu'à une bonne santé.

L'impact positif que peut avoir cette petite tsédaka est certainement considérable dans ce monde et dans le monde à venir.

En versant vos Kapparot à Leava, vous contribuez à la diffusion de la Torah dans le monde entier et bénéficiez d'un bouclier extraordinaire, notamment dans cette période de pandémie du Coronavirus.

Rav Ron Chaya

* Le montant unitaire  d'une kappara (une par membre de la famille) est de 18€ - valeur numérique du mot "Vie" -

Date limite : Dimanche 27 septembre 2020 à 18h00

Reçu Cerfa délivré.

Cliquez sur le bouton en fonction du nombre de personnes de votre famille

1 personne    2 personnes

3 personnes    4 personnes

5 personnes    6 personnes 


Au delà de 6 personnes

** Don par paiement sécurisé

 

Pour les versements en France, reçu Cerfa délivré.

Pour les versements par virement en Israël, reçu 46 délivré

 

 


Moins de 1

jour restant

Question de Daphnis du Jeudi 04 janvier 2018

J'ai fait téchouva il y a 10 ans et depuis, j'ai vécu pas mal d'épreuves... Y a-t-il un lien ?
,

Bonjour Rav,

J'ai fait téchouva il y a 10 ans maintenant BH, et je me pose une question...

Ces 10 dernières années, j'ai vécu quelques épreuves, et ça n'est pas encore fini !
Y a-t-il, selon vous, un rapport avec la téchouva ?

J'ai parfois l'impression que je suis mise à l'épreuve, ou peut-être est-ce une réparation...
Merci pour votre réponse.

,

Chalom,

Bien sûr que cela est lié à la téchouva.

Il est écrit à la fin de parachat Vaet’hanan (Devarim 7 ; 9 & 10) qu’Hachem paie le mérite de ceux qui L’aiment jusque 1000 générations ; c’est-à-dire qu’Il paiera, mais principalement dans le Olam Haba.
Cela signifie que beaucoup des mitsvot que les personnes font sur Terre sont payées dans le monde infini.

En revanche, le verset suivant parle de ceux qui ont la haine d’Hachem, les mécréants.
Il est écrit qu’Hachem ne tarde pas à payer le mérite de leurs mitsvot dans ce monde afin de les perdre du Olam Haba.

Il faut choisir :

  • Préférons-nous être pauvres pendant un mois puis milliardaires durant toute notre vie,

  • Ou l’inverse :
    Riches un mois puis dans la misère durant toute notre vie ?

Il va de soi que tout le monde choisira la première solution ; à plus forte raison entre le olam hazé et le olam haba.
Olam hazé
est un monde extrêmement court, fini ; tandis que le olam haba est un monde infini et éternel.

Lorsqu’Hachem aime une personne, Il lui paye l’essentiel de ses mitsvot dans le olam haba et le nettoie ici par la souffrance des péchés qu’il a commis afin qu’il arrive dans olam haba, pur et propre.
Il peut ainsi s’unir à Hachem sans écrans, chose la plus terrible qu’il puisse y avoir dans olam haba, qui je rappelle, est éternel.

Dans cette mesure, un impie peut faire beaucoup de péchés sur cette Terre et vivre de façon tout-à-fait correcte et « heureuse » (bien qu’aujourd’hui, même cela est rare) car Hachem lui paie tous ses mérites dans ce monde de sorte qu’il n’y épuise ses mérites et n’ait pas droit au monde à venir.
En revanche, une personne aimée d’Hachem pourra souffrir dans ce monde afin d’arriver sans fautes au olam haba et jouir de la proximité d’Hachem éternellement. 

L’origine des souffrances peut être multiple :

Nous ne devons pas demander les souffrances car nous ne savons pas si nous serons capables de les supporter, néanmoins, lorsqu’elles viennent, nous devons comprendre qu’elles sont un très grand cadeau d’Hachem car le mérite des souffrances dans le olam haba est absolument colossal.
Elles donnent un mérite à notre vie des centaines de fois plus grand que celui que nous aurions obtenu sans souffrances.

Comme disent ‘Hazal :

Une mitsva faite avec souffrance
vaut au moins
des centaines de fois plus qu’une mitsva faite sans souffrance.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur J'ai fait téchouva il y a 10 ans et depuis, j'ai vécu pas

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Lemonia dumi, Mercredi 01 août 2018

Chalom, Mon fils a fait téchouva et il prévient au moment de l’entretien d'embauche qu’il ne peut pas serrer la main aux femmes. Cela fait déjà le deuxième entretien potentiel qui conviendrait, mais on lui dit que cela n’était pas admissible... et on lui refuse le job. Qu’en pensez vous ? Merci...

Turanana endymion, Vendredi 27 juillet 2018

Bonjour, Je suis ignorante de tellement de tout... J'explore votre site, vos cours plusieurs fois par semaines, mais j aurai besoin de lire ... tout ... Mais par où commencer ? Pouvez vous me conseiller les livres que je dois lire pour les prières ... pour pouvoir pratiquer ... mais aussi pour réfléchir... pour faire techouva ? Merci de votre aides...

Ennomos lunaire, Lundi 23 juillet 2018

Bonjour Rav Chaya, Pouvez-vous m'aider s'il vous plaît à expliquer à une personne juive croyante en D. pourquoi il est important de pratiquer les mitsvots, en lui expliquant pourquoi sans la pratique la émouna est fragile. Quelle influence les mitsvots ont sur nous ? Pourquoi sont elles si importantes ? Merci beaucoup, Bonne journée...

Borer, Lundi 16 juillet 2018

Chavoua tov rav, J'aurais voulu savoir s'il existe une techouva particulière pour se faire pardonner les issourim de gilouy arayot ? Et s'il existe une prière spécifique autre que le Perek Chira ayant des forces particulière ? Merci d'avance...

Habrosyne pyritoides, Jeudi 12 juillet 2018

Rav... J'ai une question... J'ai une amie qui est en médecine et elle a une charge très importante de travail. Elle travaille donc le Chabbat (à l'oral) et je n'arrive pas a lui faire comprendre que ce n'est pas propre au Chabbat et qu'elle réussira mieux si elle travaille pas Chabbat. Comment la convaincre de ne pas travailler Chabbat (elle a la tête dure...) ? Merci...

Euchloe tagis, Lundi 09 juillet 2018

Chalom Rav, Il est dit que dans la Torah la parole est créatrice... Si d'une personne sort de mauvaise parole à l’égard d'un proche, que peut-elle faire pour revenir sur ses paroles de sorte que les mauvaise parole n'ait pas de conséquences sur l'autre ? Merci...

Anticlea derivata, Vendredi 29 juin 2018

Chalom Rav, Notre synagogue n'a plus de Baal Koré. Quelqu'un a donc pris sur lui de la faire chaque semaine mais il fait beaucoup de fautes, est-ce valable ? Comment peut-on faire comprendre aux filles l'importance de la tsniout ? (surtout vis a vis des hommes) Toda Rav...

Raphael, Mercredi 27 juin 2018

Bonjour Rav, J'ai besoin d'un peu de 'hizouk sur importance : De porter un tsitsit katan, Sur le kiboud av vaèm Merci...

Turquoise de la sarcille, Dimanche 24 juin 2018

Bonjour Rav, J'aurai une question primordiale à vous demander... Voila... ça fais maintenant 6 ans que je fais zéra lévatala, et 3 ans que j'essaie d’arrêter... Mais vraiment depuis environ 1 ans, et j'ai énormément progressé ! Maintenant Rav, si je vous envoie se message, c'est parce que je pense avoir réalisé une chose qui m'empêchera à coup sûr d’arrêter définitivement. Lorsque je ...

Dan, Mercredi 20 juin 2018

Bonjour Rav, Lorsqu'on écoute des cours sur l'époque messianique, cela nous stimule à agir, d'avancer, et à faire téchouva. On se rend compte qu'on n a pas suffisamment fait dans notre vie si le Machia'h venait dans les quelques mois et quelque part on souhaiterais avoir plus de temps pour grandir... Comment faire pour avoir le bon réflexe , garder un esprit rationnel et catalyser ces nouvelles forces à bon escient ? Bonne journée rav ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Que l'honneur de ton ami te soit aussi cher que le tien" "

(Pirke Avoth 2-10.)