Kaparot de Yom Kippour 2020 - 5781

Chers amis,

La tradition est de remettre la valeur*  d'un poulet à la tsédaka, spécialement à des institutions de Torah.

Selon le « Ari Zal », maître de la Kabbale,  donner l'argent des Kapparot contribue à une année pleine de réussite matérielle et spirituelle ainsi qu'à une bonne santé.

L'impact positif que peut avoir cette petite tsédaka est certainement considérable dans ce monde et dans le monde à venir.

En versant vos Kapparot à Leava, vous contribuez à la diffusion de la Torah dans le monde entier et bénéficiez d'un bouclier extraordinaire, notamment dans cette période de pandémie du Coronavirus.

Rav Ron Chaya

* Le montant unitaire  d'une kappara (une par membre de la famille) est de 18€ - valeur numérique du mot "Vie" -

Date limite : Dimanche 27 septembre 2020 à 18h00

Reçu Cerfa délivré.

Cliquez sur le bouton en fonction du nombre de personnes de votre famille

1 personne    2 personnes

3 personnes    4 personnes

5 personnes    6 personnes 


Au delà de 6 personnes

** Don par paiement sécurisé

 

Pour les versements en France, reçu Cerfa délivré.

Pour les versements par virement en Israël, reçu 46 délivré

 

 


2

Jours restants

Question de Daphnis du Jeudi 04 janvier 2018

J'ai fait téchouva il y a 10 ans et depuis, j'ai vécu pas mal d'épreuves... Y a-t-il un lien ?
,

Bonjour Rav,

J'ai fait téchouva il y a 10 ans maintenant BH, et je me pose une question...

Ces 10 dernières années, j'ai vécu quelques épreuves, et ça n'est pas encore fini !
Y a-t-il, selon vous, un rapport avec la téchouva ?

J'ai parfois l'impression que je suis mise à l'épreuve, ou peut-être est-ce une réparation...
Merci pour votre réponse.

,

Chalom,

Bien sûr que cela est lié à la téchouva.

Il est écrit à la fin de parachat Vaet’hanan (Devarim 7 ; 9 & 10) qu’Hachem paie le mérite de ceux qui L’aiment jusque 1000 générations ; c’est-à-dire qu’Il paiera, mais principalement dans le Olam Haba.
Cela signifie que beaucoup des mitsvot que les personnes font sur Terre sont payées dans le monde infini.

En revanche, le verset suivant parle de ceux qui ont la haine d’Hachem, les mécréants.
Il est écrit qu’Hachem ne tarde pas à payer le mérite de leurs mitsvot dans ce monde afin de les perdre du Olam Haba.

Il faut choisir :

  • Préférons-nous être pauvres pendant un mois puis milliardaires durant toute notre vie,

  • Ou l’inverse :
    Riches un mois puis dans la misère durant toute notre vie ?

Il va de soi que tout le monde choisira la première solution ; à plus forte raison entre le olam hazé et le olam haba.
Olam hazé
est un monde extrêmement court, fini ; tandis que le olam haba est un monde infini et éternel.

Lorsqu’Hachem aime une personne, Il lui paye l’essentiel de ses mitsvot dans le olam haba et le nettoie ici par la souffrance des péchés qu’il a commis afin qu’il arrive dans olam haba, pur et propre.
Il peut ainsi s’unir à Hachem sans écrans, chose la plus terrible qu’il puisse y avoir dans olam haba, qui je rappelle, est éternel.

Dans cette mesure, un impie peut faire beaucoup de péchés sur cette Terre et vivre de façon tout-à-fait correcte et « heureuse » (bien qu’aujourd’hui, même cela est rare) car Hachem lui paie tous ses mérites dans ce monde de sorte qu’il n’y épuise ses mérites et n’ait pas droit au monde à venir.
En revanche, une personne aimée d’Hachem pourra souffrir dans ce monde afin d’arriver sans fautes au olam haba et jouir de la proximité d’Hachem éternellement. 

L’origine des souffrances peut être multiple :

Nous ne devons pas demander les souffrances car nous ne savons pas si nous serons capables de les supporter, néanmoins, lorsqu’elles viennent, nous devons comprendre qu’elles sont un très grand cadeau d’Hachem car le mérite des souffrances dans le olam haba est absolument colossal.
Elles donnent un mérite à notre vie des centaines de fois plus grand que celui que nous aurions obtenu sans souffrances.

Comme disent ‘Hazal :

Une mitsva faite avec souffrance
vaut au moins
des centaines de fois plus qu’une mitsva faite sans souffrance.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur J'ai fait téchouva il y a 10 ans et depuis, j'ai vécu pas

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Jérémie, Dimanche 07 juillet 2019

Chalom Rav, Beaucoup de vos cours relatent la force de la téchouva, du niveau du baal téchouva qui surpasse même le Tsadik et le 'Hassid. Vous parlez même de la force immense que Hachem donne au Baal téchouva pour le pousser à grandir. Il me semble que tout cela est vrai pour les personnes qui viennent de très loin dans Torah et Mitsvot. Pour les personnes qui étaient éduquées dans le péché dès leur ...

Pulsatille, Mercredi 26 juin 2019

Chalom Rav, La dernière fois je disais le Kaddich (personne d'autre le disait à part moi dans la synagogue), deux personnes derrière moi parlaient... Je me suis arrêté en plein Kaddich, je les ai fixé devant tout le monde (pour qu'ils comprennent qu'ils me dérangent), et ce à deux reprises. Puis une des deux personnes est venue me voir en disant que ce que j'avais fait, c'était de la "Halbanat panim barabim", humiliation en public. ...

Oiseau du paradis, Mercredi 26 juin 2019

Chalom rav J'ai fait des choses pas très jolies dans ma vie, et je me sens vraiment mal dans ma tête... Je sais que je n'aurai le droit à rien (ni mazal, ni parnassa), et toute ma vie sera vide parce que toutes ces choses, je ne les mérite pas. J'essaies de faire téchouva, mais je me sens vraiment traumatisé par la religion, par le retour de manivelle d'Hachem, par les punitions... A chaque fois que je fais quelque chose, je me demande si ça peut ...

Xanthium, Dimanche 16 juin 2019

Suite à ce cours, et avec votre permission. Bonjour Rav Chaya, Cela fait 7 ou 8 ans que j’étudie le ‘Hok LeIsrael mais jusqu’à cette année je ne le faisais pas vraiment de manière stricte et régulière, et en plus une grande partie du limoud était en français (ce qui est problématique a plusieurs points de vue et notamment du fait que les traductions pour les sections Zohar et Moussar étaient ...

Patience, Jeudi 30 mai 2019

Bonsoir Rav, J'ai un grand problème, il faut que vous m'aidez : J'ai fait techouva il y a quelques années, et J'essaie d'être de plus en plus strict dans la pratique de la Torah et des mitsvot , J'essaie d'être de plus en plus religieux, suis âgé de 17 ans, J'ai énormément de mal à préserver mes yeux à chasser de mauvaises pensées et donc cela mène à zera levatala. Mon yetser hara est ...

Ancolie, Dimanche 19 mai 2019

Chalom Rav, J’ai plusieurs questions : Est-il interdit dans la Torah de boire de l’alcool ou de fumer ? Est-il interdit dans la Torah de jouer aux jeux vidéos notamment les jeux de guerre ? (sachant que la personne n’éprouve évidemment aucun plaisir à tuer des personnes mais juste car il aime bien le jeu) Est-ce que toute erreur est pardonnée par Hachem ? Par exemple, si on insulte quelqu’un ou qu’on s’énerve ...

Oeillet, Lundi 13 mai 2019

Chalom Rav Chaya, Je voudrais savoir si un Rav a le droit de donner des cours pour des femmes directement (dont certaines ne sont pas habiller tsnioute..) ou de donner des cours mixtes hommes femmes melangées... Il y a de plus en plus de Rabbanim que j'ai considéré comme 'haredim (israelien et francophone) qui donnent des cours comme cela. Idem pour les soirées, gala etc... Il y a une nouvelle tendance pour ces choses pour lesquelles sont invités des ...

Fumeterre, Mercredi 08 mai 2019

Bonjour, On dit souvent que le phénomène de techouva n'existe plus de nos jour car les choses étant dévoilé, depuis les année 90, les personne qui rentrent dans un processus de techouva apprenne quelque chose qui leur était déjà révélé (peut-être par le fait que cela correspond au démarrage de l'Internet qui a tout mis en contact). Alors pourquoi entrer dans un processus de techouva pour ...

Agapanthe, Lundi 06 mai 2019

Chalom Rav Chaya, Un Rav dont j'ai écouté le cours sur le safek à dit "que le matane Torah est toujours précédé d'un veau d'or", et ceci est valable pour nous aujourd'hui. Il précise qu'à chaque fois que notre matane Torah arrive (zivoug et autres cadeaux d'Hachem), celui ci est précédé d'un veau d'or. Exemple : Un juif décide d'épouser une juive (le matane Torah), la belle blonde goya arrive (le veau ...

Yohan, Dimanche 14 avril 2019

Bonsoir Rav, Je me demande comment peut-on demander pardon à une personne qu’on a blessé sans savoir où elle se trouve ? Comment peut-on se faire pardonner ? Merci pour votre temps....

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Multiplier les biens, c'est multiplier les soucis" "

(Pirke Avot 2-7)