La plus grande Mitsva de Pessah 2019 - 5579

Aidez-nous !

« Cette année, c'est ensemble que nous permettrons à ces centaines d'hommes, femmes et enfants francophones de vivre une merveilleuse fête de Pessah.  Leur joie sera votre mérite éternel ! »

Chers amis,

Je me permets de vous solliciter personnellement en faveur de plus de 120 familles, en majorité francophones, très démunies, n’ayant pas les moyens de faire face aux dépenses quotidiennes, et chez qui le manque devient très critique à l’approche de la fête de Pessa’h.


Chaque année, nous les aidons et cette année encore, ces familles comptent sur nous.
Nous voulons et devons les aider.

C’est pourquoi je fais appel à votre générosité pour la plus grande mitsva de « Kim’ha Dépiss’ha ».

    - Nous transmettrons l’intégralité des sommes que nous recevrons :

    - Une partie leur sera directement versée.

L’autre partie servira à faire des achats « en gros » (à prix réduits) des produits nécessaires pour la fête.

"Tous les membres d'Israël sont garants l'un de l'autre".

Je bénis, du plus profond de mon cœur, tous nos frères qui voudront être nos associés pour réaliser cette si belle mitsva.

Que D.ieu leur octroie avec une grande générosité : bonheur, réussite, paix, santé, joie et Sa grande proximité.

Amen !

  • Reçu Cerfa délivré pour déduction de vos impôts à hauteur de 66%

Rav Ron Chaya


5

Jours restants

Question de Esparcette du Dimanche 17 mars 2019

J'ai quitté ma "goya"...
,

Chalom Rav
Et Chavoua tov,

Ce n'est pas vraiment une question mais j'aimerais partager un témoignage, si vous le voulez bien.
J'ai d'habitude horreur des étalages de vie, mais je pense que c'est un sujet qui touche profondément les juifs, en France mais pas que, et les témoignages à ce sujet sont très rares - je trouve.

  • J'ai fait techouva il y a environ un an.

  • De pas pratiquant du tout je suis passé à "très pratiquant" (pour reprendre la terminologie que les autres utilisent), et B'H tout se passe bien.

  • Et il y a peu, j'ai dû corriger la chose la plus dure à corriger pour moi :
    J'ai quitté ma "goya".
    Je mets le mot entre guillemets car bien que je sais qu'il n'a aucune connotation péjorative, pour être honnête, il me gêne un peu.

En effet, j'étais en couple avec une non-juive, très gentille, une fille spirituelle, philosophe, avec des valeurs... mais non-juive.

  • J'ai partagé énormément de bons souvenirs avec elle, et même en ayant fait techouva, je conservais l'espoir illusoire (tu parles !) qu'elle se convertisse.
    Mais le malaise a fini par être trop grand, et je l'ai quittée, en lui disant les choses franchement, en face, en homme.

J'aimerais apporter mon témoignage :

A tous les jeunes qui "sortez" avec des filles non-juives, ce n'est pas si difficile que ça en a l'air de mettre fin à la relation.
Souvent, la relation est assez pure, amoureuse, naïve, innocente, mais il ne faut pas s'y tromper :

C'est justement une fourberie.

C'est justement l'apparence de pureté de ces relations qui est LE piège ultime.

C'est une immense illusion.

Je connais des gens issus de couples mixtes, et je ne vous raconte pas la souffrance que c'est pour eux !
Et imaginez-vous mariés, à divorcer de votre femme au bout de 10 ans de mariage ou plus...
C'est presque notre vie qui est détruite à cause de cela.

J'aimerais ainsi apporter ma petite pierre à l'édifice en vous disant à tous (et à toutes) :

Faites-le.

C'est 5, 10 grand maximum mauvaises minutes à passer, à la limite quelques jours un peu difficiles (et encore)... et c'est fini aussi vite que c'est venu.
Cette douleur, ces efforts, il faut les voir comme un processus de réparation de la faute, et se dire "J'ai fait cette erreur, mais j'ai atteint un niveau qui m'a permis de m'engager vraiment très concrètement pour HaChem, Lui donner une vraie preuve d'amour".
On lisait la paracha Vayikra la semaine dernière :

C'est justement ce sacrifice (car c'en est un) qui nous permet de nous rapprocher, de nous lier à D.ieu, et de vaincre LE yetser hara du siècle.

Si mon témoignage peut aider un minimum, au moins une personne, j'en suis ravi.
Le plus dur c'est prendre la décision, le faire ça dure 5 minutes, puis on sèche ses larmes, on dort et le lendemain c'est déjà fini.

D.ieu aide, énormément, et je suis intimement persuadé que la vie de celui qui fait ces sacrifices-là, à la fois dans son 'Olam Hazé et son 'Olam Haba, est une vie où la présence divine ne peut que rayonner.

Très, très fort.

Je peux déjà vous le dire, sans entrer dans les détails :

Les miracles qui en suivent sont vraiment de l'ordre du Dévoilement.

Merci rav de votre lecture, et d'avance Pourim Samea'h
A vous et à tous les étudiants de votre Yéchiva...

,

Chalom,

Je trouve ton témoignage très important, et je suis très content que tu aies réussi à quitter cette non-juives.

Je publie ton témoignage.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur J'ai quitté ma "goya"...

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Yohan, Dimanche 14 avril 2019

Bonsoir Rav, Je me demande comment peut-on demander pardon à une personne qu’on a blessé sans savoir où elle se trouve ? Comment peut-on se faire pardonner ? Merci pour votre temps....

Leiolepis, Jeudi 04 avril 2019

Chalom Kavod Harav, Je ne suis pas un garçon à histoire, mais il me suis emporté envers quelqu'un car j'ai senti qu'il profitait un peu trop de ma gentillesse, et depuis, je ne lui adresse plus la parole. Beaucoup de personnes me disent qu'il ne faut laisser cette situation comme ça... Mais pour ma part, je ne sais pas quoi penser. Auriez-vous un conseil à me donner ? Merci...

Hélianthème, Lundi 01 avril 2019

Bonjour Rav Ron Chaya, Je suis baal techouva ; j'ai fait une techouva chéléma récemment et je voulais savoir si malgré cela, il existait quand même des fautes qui sont irréparables/punissables ? Merci Rav....

Echinops, Dimanche 24 mars 2019

Chalom Rav, Comment retrouver un renouveau dans notre avodat Hachem quand on ressent un vide, avec un sentiment de rater ses objectifs à chaque fois... ? Merci...

Bidens, Dimanche 24 mars 2019

Bonjour Rav, J'ai une petite question pour vous : Ma mère est juive et ma Grand-mère est aussi juive, donc selon la loi juive je suis à 100% juif (mon père est goy). Toutefois, cette Grand mère juive était extrêmement assimilée, ne parlait jamais de judaïsme et était marié à un homme goy (mon Grand-père) qui a pendant la guerre eu des comportements antisémites... J'ai donc peur que ma ...

Millepertuis, Mercredi 20 mars 2019

Chalom, Comment faire pour ne plus avoir de mauvaises pensées et arrêter les addictions ? Merci d’avance !...

Esparcette, Dimanche 17 mars 2019

Chalom Rav Et Chavoua tov, Ce n'est pas vraiment une question mais j'aimerais partager un témoignage, si vous le voulez bien. J'ai d'habitude horreur des étalages de vie, mais je pense que c'est un sujet qui touche profondément les juifs, en France mais pas que, et les témoignages à ce sujet sont très rares - je trouve. J'ai fait techouva il y a environ un an. De pas pratiquant du tout je suis passé à "très pratiquant" (pour ...

Clématite, Lundi 11 mars 2019

Chalom Rav, On dit que nos souffrances à nous proviennent des fautes de notre vie actuelle et de nos guilgoulim passées (je ne parle pas des souffrances d'amour, j'imagine qu'à notre niveau ça n'existe pas, vu tout ce qu'on doit avoir à réparer). Quel est le meilleur moyen de mettre fin à ces souffrances ? Que l'étude de Torah ? Si par exemple une personne étudie chaque jour, disons deux pages de Guémara, avec sérieux ...

Yeng-yeng, Lundi 04 mars 2019

Chalom Kvod Arav, Avec l'aide d'Hachem, je me marie dans un futur proche, et je sais que le 'Hatan doit faire Techouva (entre autre) avant d'entrer sous la Houppa. C'est d'ailleurs pourquoi le 'Hatan lit min'ha de Kippour. Mais je voulais à part ça faire encore d'autre tefilot de téchouva à un autre moment et donc savoir quel était le moment le plus propice de la journée pour faire un vidouï et autre ta'hanounim (par exemple la nuit, ...

Helkath, Mardi 26 février 2019

Bonjour Rav, Quel est la punition pour la semence en vain? Y a-t-il un moyen de se faire pardonner cette très grande avéra ? Comment réussir a retenir ses pulsions ? Merci....

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/Eliran-Sofer.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""La bouche du sot est sa ruine" "

(Proverbes 18-7)