Dédier de l'étude de Torah avec MyLeava et Le Rav Ron Chaya / campagne d'urgence

Dédier de l’étude de Torah, est l'un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Chers internautes et amis

Tout au long de l’année, chacun d’entre-nous a plusieurs occasions pour tourner son coeur vers Hachem afin de lui faire une demande particulière.
L'anniversaire du décès d'un très proche, la recherche de son futur Mazal, la réussite d’un enfant, la guérison, l’alya en Israël  ou bien  la parnassa, autant de causes qui nous tiennent à coeur et dont l'on comprend bien que la réussite est avant tout dans les mains d’Hachem.

Des fois, pour être reçue, la prière doit être accompagnée d’un mérite.
Dédier de l’étude de Torah, est un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Comme vous le savez surement, la raison d'être de Leava est de diffuser l'étude de Torah pour les francophones à travers le site myleava.fr et les réseaux sociaux :

  • Plus de 80 nouveaux cours édités chaque mois
  • Plus de 1000 questions personnelles répondues par note vocale chaque mois
  • Plusieurs dizaines de milliers d'abonnés sur tous nos supports (3 Sites internet - FB Twitter Youtube Whatsapp Instagram Newsletter)
  • Une chaîne Youtube avec déjà près de 3 millions de vues depuis janvier 2020
  • Une web-radio 24/24
  • Un service d'étude de Torah en Havrouta visio-conférence individuelle - 200 inscrits
  • Un site de prières partagées "prie pour moi"
  • L'installation de filtres pour appareils numériques
  • et depuis quelques mois un troisième site internet Leava pour vos yeux

 

L'ADN de Leava est "la gratuité de ces services" pour éliminer résolument un des moyens préférés du Yetser Hara pour refroidir un juif dans sa relation avec Hachem.

Le cadre de Leava, c'est une yéchiva au cœur de Jérusalem, qui accueille, chaque année, plusieurs dizaines d'étudiants francophones mais aussi des étudiants mariés (Avrekh) qui se consacrent pleinement à l'étude de la Torah.

De nombreux Rabbanim les encadrent sous la direction du Rav Ron Chaya.

Pourquoi cette campagne ?

Aujourd'hui, Je dois à nouveau vous solliciter pour prendre une part active à nos actions.
Les besoins sont tellement plus importants alors que l'on vit une crise jamais vue à ce jour. 
Et quoi de mieux que de vous proposer un projet gagnant-gagnant pour subventionner l'étude de Torah.
Vous gravez votre dédicace pour l’éternité et vous permettez à d'autres, qui n'ont peut-être pas encore pu le faire , de commencer ou de renforcer leur étude de Torah et de se rapprocher d’Hachem.
Certains reçoivent, parce que d’autres qui étaient receveurs, deviennent à leur tour des donneurs.
C'est le cycle de la vie qui mène notre monde vers la délivrance finale.

A quoi servira l'argent collecté ?

Tout simplement à continuer et augmenter nos actions de rapprochement dans le monde entier.
Plus de dépenses techniques, dépenses marketing et dépenses d'enseignement pour permettre de créer et diffuser plus de cours, répondre à plus de questions, offrir plus de cours particuliers ... diffuser la Torah francophone aux quatre coins du monde.

Vous pouvez devenir nos associés dans ce grand projet à travers plusieurs formules.
Les sommes récoltées seront consacrées à la diffusion de l'étude de Torah, en votre nom et pour votre mérite éternel.
Bien sûr, si vous êtes en France, vous pouvez recevoir un reçu Cerfa qui vous permettra de déduire jusqu'à 66% de votre don. Si vous êtes en Israël, vous pouvez recevoir un reçu fiscal de type 46.

Le mot du Rav

Aidez-nous, aidez Leava, aidez nos frères et sœurs qui n'ont pas eu encore la chance de se rapprocher d’Hachem.
Sans votre soutien, je ne peux rien faire. Vous êtes l'élément clé du succès de notre action.
Le temps presse et nous devons consacrer toutes nos forces et tous nos moyens à la diffusion du nom d’Hachem dans le monde.
Je bénis que vous puissiez multiplier à l’infini ces mitsvot et vos mérites, dans une vie de bonheur, de santé, et de Torah, qu’Hachem vous bénisse, vous et vos proches, avec toutes Ses berakhot dans toutes vos entreprises, qu’Il réalise tous vos souhaits pour le bien, qu'Il permette à ceux qui sont encore à l'étranger de faire leur Alya et qu’Il vous octroie Sa grande proximité, en espérant l’avènement du Machia’h biméra béyaménou, Amen !

Rav Ron Chaya

Rav Ron Chaya
 
 

20

Jours restants

Dernieres question en ligne


,

Chalom, Est-il permis de lire un livre de Torah sans prononcer les mots quand il y a une mauvaise odeur ? Est il permis d'écouter un cours de Torah quand il y a une mauvaise odeur ? Mêmes questions si on a pas encore fait netilat yadayim le matin ? Merci...


,

Chalom Rav J’ai suivi avec attention vos cours sur l’origine du monde et j’ai une question sur interprétation à donner aux actes de création posés par Hachem. Si j’ai bien compris vos leçons, hormis le libre arbitre laisséà l’homme, l’ensemble du monde matériel est régi par les lois de la nature fixées par Hachem, notamment les 4 forces fondamentales ainsi que toutes les conditions ...


,

Bonjour Kvod Harav, La Parasha Réé tombait Chabbat avec Roch 'Hodech. Etant donnée que cette Parasha tombe un Chabbat Roch 'Hodech, je voulais savoir quelles sont les étapes en ce jour spécial couplé avec Chabbat : Les prières, ce qu'on ajoute, ce qu'on doit faire et ne pas faire, ce qu'on ajoute. De plus, Roch 'Hodesh est le dernier Roch 'Hodesh avant Roch HaChana : Y a-t-il quelque chose de spécial en relation avec Tichri ...


,

Chalom Rav A la fin de masse'het Ohrayot il est dit qu'il y avait des Talmidé 'Haramim qui connaissaient toutes la Torah comme elle a été donné au Sinaï . On sait que Mordékhaï était le Gdol Hador, et donc connaissait la Massé'het Méguila, donc savait tous ce qui allait se passer... Plus aucun suspense donc ! Est-ce vrai ? Merci d'avance...


,

Chavoua Tov Rav, Dans la communauté de Marseille, il y a en ce moment une question qui n’arrive pas à être résolue et qui anime les repas de Chabbat ! Nous nous tournons respectueusement vers vous pour solliciter votre aide à la résolution de cette énigme culinaire qui satisfasse à la fois les mystiques et les rationnels. L’énigme commence comme cela : La Pkeila, plat du Chabbat fait d’épinard et haricots ...


,

Bonjour Rav, Connaissez vous des Yéchivot francophone pour balé batim où on peut venir étudier le matin ou le soir ? D'où vient la coutume de faire la halaké d'un enfant à meron ? Quelle est sa signification ? Toda...


,

Chalom Rav, Je vois sur plusieurs Talith Gadol, avec au niveau de la tête une frange ornée de bijoux. Quelle en est la signification ? Toda...


,

Chalom, J'aimerais me lever la nuit pour prier, mais parfois j'abandonne l'idée à cause du yetser hara de la paresse. Je ne trouve pas la force m'habiller pour prier et je me demandais s'il était permis de prier la nuit pieds nus et en bas de jogging (des vêtements avec lesquels je pourrais dormir ou très rapide à enfiler) ? Merci beaucoup...


,

Bonjour Rav, Existe-t-il des ségoulot, téfilot et Téhilim à  faire particulièrement pour la réussite des examens ? Merci....


,

Bonjour Rav, Nous avons accepté la Torah sans savoir ce qu'il y avait dedans (Naasé vénichma), ce qui a fait notre spécificité vis à vis des nations, qui au contraire voulaient en connaitre le contenu avant de l'accepter... Mais pourquoi, lorsqu'il s'agissait de la terre de Canaan, avons nous adopté l'attitude complètement inverse, en exigeant de la voir et de la sonder avant d'y entrer ? En vous remerciant....


,

Salam monsieur Rav Ron Chaya, Je suis musulman et j'aimerais que vous poser la question suivante : La peine pour apostasie dans le judaïsme est la mort ? Dans le Deutéronome (chapitre 17 versets 2 à 7) j'ai trouvé ceci : S'il se trouve dans ton sein, dans l'une des villes que l'Éternel, ton Dieu, te donnera, un homme ou une femme qui fasse une chose coupable aux yeux de l'Éternel, ton Dieu, en violant son alliance ; qui soit allé servir ...


,

Chalom Rav, J'aimerai savoir si il y a une différence de prononciation en vérité entre le Sin et le Samekh... Ou si ce sont juste deux lettres différentes ayant la même prononciation (ce qui m'étonnerait, provenant de la langue divine, chaque lettre et chaque son a sa signification, donc ça m'étonnerait que 2 lettres se prononcent de la même manière) Merci de votre réponse....


,

Kvod Harav, Si on a un léger retard par rapport au Tsibour, peut on répondre aux 13 attributs si on est encore dans le début des ta'hanoun ? Et peut on les réciter seul après à haute voix ? Merci par avance. Kol tov...


,

Bonjour, J'ai une question à propos d'un verset du coran (Sourate 9 - Ayat 30) : Les Juifs disent : «'Uzayr est fils d'Allah» Uzayr serait en fait Esdras, mais sauf erreur les juifs n'ont jamais dit qu'il est le fils de D.ieu 2 rue léon Blum +04 92 9394 95_...


,

Bonjour Rav, Actuellement les tensions au niveau mondiale sont extrêmes : Au niveau politique comme au niveau climatique. En effet, en matière de politique les grosses puissances se menacent mutuellement (Russie/USA par exemple ou encore Inde/Irak et même Israël/Iran). En matière climatique, les incendies se multiplient, la température de la Terre ne fait qu’augmenter, des espèces disparaissent et actuellement l’Amazonie est...


,

Rav, Pouvez-vous me dire si quand on fait la prière de Cha'harit tout seul, on peut bénir son épouse et ses enfants après la Aamida (Bircat Cohanim) ? Merci pour votre réponse...


,

Chalom Rav, Que faut-il penser avant de réciter une berakha sur un aliment ? Que faut-il penser en faisant une berakha sur une odeur ? Que faut-il penser en faisant la berakha acher yatsar ? Merci...


,

Shalom Rav Si je souhaite étudier les 4 sections du Choul'han Aroukh en français, dans quel livre puis-je les étudier ? Merci par avance Que D. vous bénisse...


,

Bonjour Rav, Pourriez vous m'expliquez la logique qu'une chose n'étant pas considéré comme nudité avant le mariage le devient après celui-ci (en parlant des cheveux de la femme)... Je n'arrive pas à comprendre ! Merci...


,

Chalom Rav, Est-ce que si je remplis un récipient en plastique taref avec de l’eau chaude d’un robinet dans un lavabo et que des couverts cachères se trouvent posés à côté de ce lavabo, il faut craindre que ces couverts soient devenus tarefs par les projections d’eau chaude qui ont pu atterrir sur les couverts lors du remplissage du récipient taref ? Même question que la précédente mais cette fois si on est...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"“Une heure de Téchouva et de bonne action en ce monde est meilleure que toute la vie du monde à venir" "

(Pirké Avoth (chap. IV, 22))